Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Mariage de Kadfael et de Margaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Mariage de Kadfael et de Margaux  Empty
MessageSujet: Mariage de Kadfael et de Margaux    Mariage de Kadfael et de Margaux  EmptySam 26 Juin - 23:14

Atirenna a écrit:
Depuis quelques jours, je carrosse aux armoiries de Lille était dans une grande bâtisse à se faire remettre à neuf, les quelques attaques subies récemment, lui avaient valut des soucis de peintures et celui ci n'était plus en si bon état...

La Dame de Verlinghem dépouillée de ses écus et de ses vivres, par des brigands de bas étages depuis Cahors à Bordeaux, avait dû troquer ces bijoux pour récuper un peu de dignité, manger n'était pas du luxe, alors qu'elle était si fatiguée...

Une petite prière à Aristote s'imposait, et ce fut une Ati moins poussiéreuse qui pénétra dans la basilique, afin de s'y agenouiller devant la statue de Marie, mère de Cristos, à qui elle avait l'habitude de prier pour ceux qui en avaient besoin...

Un peu plus loin, elle reconnu celui pour qui elle avait fait cette longue et pénible route, celui qui devait bientôt prendre épouse et à qui elle souhaitait tout le bonheur du monde... son grand ami Kadfael, qui elle espérait, lui présenterait bientôt sa promise...

Elle le laissa converser avec le prêcheur, sans s'approcher, restant silencieuse à prier, les mains jointes et la tête baissée en acte de soumission !

Kadfael a écrit:
Les derniers préparatifs du mariage étaient en cours, sous peu le mariage allait commencer, Aurelien l'informerait, il remercia l'évêque puis alla vers sa douce amie Ati, silencieusement s'approcha d'elle sans la déranger s'assied à ses cotés et attendit, il ferma les yeux puis pria

--Paco a écrit:
Paco venait de déposer les fleurs, par centaines dans l'église, l'orgue était prêt à jouer, les cloches de la Basilique de Bordeaux prête à sonner jusqu'aux plus profonds et lointains endroits de la Guyenne pour annoncer le mariage entre son maitre le Vicomte De Barbazan que tout le monde connaissait sous le nom de Kadfael et Margaux Dame De Saturnin.

Depuis tout ce temps qu'il vivait depuis Octobre au Domaine, il était heureux pour son maitre de voir enfin une Dame l'épouser, il avait tant d'amour à donner et à partager que Margaux avec son humour et sa grâce l'avait séduit. Paco en était tout retourné

il se mit devant les grandes et lourdes portes en bois de la Basilique et vérifia que tous les préparatifs étaient mis en place, un dernier regard pour ensuite se lancer dans la préparation du banquet que Kadfael lui avait demandé de faire dans le grand parc de la Capitale.

Tous les convives étaient conviés



Croctout, Zeus, venez !
Vous n'avez pas le droit d'entrer ici, par contre vous aurez accès au banquet

Brixius a écrit:
Le Médicastre arrivât devant les portes de la Basilique Saint Michel. Il n'y était point retourné depuis certains évènements... De ce fait, il préférait la les petites chapelles du Quartier Saint Pierre pour aller Prier.

" Bonjour Paco, je viens ici en Témoin du Marié. Puis-je entrer en l'Église pour y occuper la place que Sir Kadfael m'a donnée..? Ou dois-je attendre ici le Cortège des Mariés..? "

Atirenna a écrit:
Alors qu'il s'était approché lentement sans déranger sa prière, Ati releva la tête et le regardait fermer les yeux... dormirait il en ce jour bénit ? nooooooonnn il ne ferait pas cela, et elle se releva doucement, avant de le titiller en lui chatouillant son nez d'une plume qui était sur sa coiffe...

Un large sourire arborait son visage alors qu'elle contemplait son ami, il était prêt à affronter le mariage et cela comblait de bonheur le coeur d'Atirenna...

Ses souvenirs se promenaient de Ghent à St Lisiers, en passant par Dax où il avait postulé comme ambassadeur... un homme de valeur et un grand romantique... la douce future épouse sera comblée à n'en point douter...

Elle avait sortit ses plus beaux atours, c'est qu'il fallait faire honneur aux jeunes mariés...

Mariage de Kadfael et de Margaux  Img_ac10

Quelques mèches rebelles s'échappaient en boucles en habillant son cou, pour terminer sur son corsage généreux... un soupire de bonheur et la voilà qui tendait son bras à celui qu'elle allait mener à l'autel pour dire oui à toute une vie avec la femme élue de son coeur... et enfin, elle allait la rencontrer !!!! ^^

Aurelien87 a écrit:
Aurélien avait envoyé en avant garde son fidèle enfant de choeur, pour préparer la basilique. Le moment venu, il se dirigea vers l'antique édifice pour procéder au mariage de kadfael et margaux. Nul doute qu'il y auirrait assistance pour ce mariage là. En arrivant à la basilique, il vit quelques personnes endimanchées, surement présentes pour le mariage.

Bonjour mes enfants.... à voir vos beaux habits, je suppose que vous venez pour le mariage de margaux et Kadfael.... ils ne sont point encore là, mais je vous invite à les attendre sur le parvis.

Eloin a écrit:
Assise à son bureau, au premier étage de sa demeure, la moniale estoit occupée à un travail de rédaction, préparant activement sa toute première messe, qu'elle aurait le plaisir de célébrer ce dimanche, neufviesme jour de may, en la basilique Sainct-Michel.

Lorsque le jour se leva sur la capitale, elle cessa son ouvrage et se leva, quitta sa chemise de nuit pour procéder à ses ablutions matinales. Puys elle enfila une chemise de flanelle et passa dessus une robe de damas grise, dont le col boutonné jusqu'au cou trouva une continuité dans sa coiffe de moniale : une sorte de guimpe dont le voile retomboit le long de ses épaules. La médaille d'Aristote, portée en pendentif depuys des années, vint orner son cou, et son anneau sigillaire serait son seul bijou, depuys qu'elle avoit -enfin- réussi à retirer son alliance sans sentir son coeur se retourner dans sa poitrine.

Ainsi parée, la veufve quitta sa demeure et traversa les rues de la cité bordelaise encore calmes à ceste heure, puys salua les quelques personnes jà présentes sur le parvis.


Monseigneur, Mestrè Brixius, Dauna. Lo bonjorn à tous !

Aurelien87 a écrit:
Aurélien vit arriver dame Eloin. la sobriété de ses vetements donnerent beaucoup de satisfaction à Aurélien, bien qu'il s'efforça de ne rien en montrer.

Bonjour Dame Eloin. Content de voir que ma diaconesse ait pu venir. Vous resterez à mes coté, ainsi je pourrais vous confier quelques taches, et vous présenter à nos fidèles.

--Paco a écrit:
Paco répondit au Tribun Brixius

Messire Brixius, je vous invite à rester devant la Basilique attendre les mariés, ils vont arriver accompagnés de leur témoin au bras

Atirenna pour Maitre Kadfael et Stephane pour Dame Margaux, pour le moment que les invités se rassemblent ici, Monseigneur Aurelien ici présent dirige la cérémonie. En effet Messire Brixius, votre place ainsi que celle des autres témoins sera juste derrière les mariés, vous serez à coté de Dame Atirenna derrière Messire Kadfael et Stephane et Cybella seront derrière Dame Margaux

enfin viendront les invités, les invités et la famille, le frère de Kadfael n'a pas pu venir, préoccupé par le Languedoc



Il s'inclina pour remercier Messire Brixius de sa présence et surtout de pouvoir s'éclipser quelques temps répondre à d'autres personnes

Stephane637 a écrit:
Stéphane se leva tôt ce matin,
ayant pris le temps de s'habiller et de se préparer.
il se dirigea vers la basilique.

Déjà Messire Brixius était présent attendant devant le parvis et Paco, le majordome de Kadfael était à pied d'œuvre pour finir de préparer l'église.


Paco ayant fini de préparer vint à la rencontre de messire Brixius et la plaça dans la basilique.


Stéphane devait lui attendre tranquillement la marié à l'extérieur...


--Paco a écrit:
Paco avait reçu la réponse des convives présents au mariage, Frogard et ses amis de Mimizan, Annesylvie et ses amis de Saintes, les Bordelais tous conviés, les conseillers ducaux de Guyenne, et les proches amis de Kadfael et de Margaux

Kadfael a écrit:
Kadfael serein fini de prier à l'écart de la préparation du mariage, il était temps, Ati le regardait pressée d'en découdre avec le mariage et la cérémonie, il l'embrassa sur le front amicalement et tendrement, il appréciait sa présence. Il lui prit le bras et s'en allèrent discrètement


Kadfael et son témoin et amie Atirenna s'étaient éclipsés par une porte latérale de la Basilique après avoir prié longuement, à l'abri des invités, ils allèrent se changer, s'habiller, se mettre sur leur 31 et arrivés en grande pompe devant la basilique de Bordeaux, Paco son majordome avait tout préparé.


Kadfael jeta un dernier coup d'oeil sur les marches et vit de loin Stephane le témoin de Margaux, Paco et Monseigneur Aurélien qui attendaient et géraient l'arrivée des invités, Dame Eloin qui assistait l'évêque dans sa tâche, et différents invités, des bordelais principalement

Stephane637 a écrit:
L'heure approchait les convives de Kadfael et Margaux n'allait pas tarder à arriver.
Stéphane désireux de ne pas être en retard se dirigea vers la boulangerie de Margaux où elle devait se préparer.
Il parti d'un pas rapide vers la boulangerie

Viviemoi a écrit:
Vivie arriva sur le parvis en compagnie d'Arnaudix ,elle avait passé une jolie robe pour le mariage de ses amis Kad et Margaux..........

Mariage de Kadfael et de Margaux  174982vivie_robe__grise

elle alla saluer Monseigneur Aurélien , oubliant sa robe elle se mit au garde à vous,s'agenouilla baisa la main de Monseigneur Aurélien, se releva, puis se mit à rire......

- Bonjour Monseigneur , comment allez vous ? je vous présente messire Arnaudix

Brixius a écrit:
Le Médicastre était toujours sur le Parvis. Impassible, il observait les alés et venues des convives. Au fond de lui même, il ne souhaitait pas entrer en la Basilique. Ses souvenirs se faisant pesant, il espérait que personne ne remarque le fait qu'il se sentait mal à l'aise.
Comme les mariés se faisaient attendre, il entreprît, pour se détendre, de faire le tour de l'édifice en attendant leur arrivée.

Eloin a écrit:
Elle sourit en oyant les paroles de l'archevesque, heureuse de l'assister en ceste importante journée pour le vicomte de Barbazan.

Son regard se porta sur les différentes arrivées d'invités et de témoins. Par automatisme, elle salua d'un signe de teste tout ce petit monde, adressant un sourire plus prononcé au fiancé lorsqu'iceluy fict son apparition.

Son attention fut attirée par la silhouette du médicastre s'éloignant quelque peu de l'entrée, et sa curiosité fut piquée en remarquant son air quelque peu pincé, luy qui estoit d'ordinaire souriant et affable. Adressant un regard d'excuses à l'archevesque, elle adopta un pas rapide pour rejoindre l'homme de science.


Pardonnez-moy de faire preuve d'indiscretion, mestrè... Vous ne semblez guère joyeux, meshuy... Que se passe-t-il ? Murmura-t-elle lorsqu'elle fut à son costé.

[hrp]meshuy : aujourd'hui[/hrp]

Arnaudix a écrit:
arnaudix qui était arrivé au mariage de Kad et de Margaud avec Vivie, l'accompagna lorqu'elle alla saluer Monseigneur Aurélien. il fut amusé de la voir se mettre au garde à vous, puis lorqu'elle se releva:

Citation :
- Bonjour Monseigneur , comment allez vous ? je vous présente messire Arnaudix

Arnaudix s'agenouilla à son tour puis se relevant:

-Enchanté Monseigneur, souriant, tout particulièrement en ce jour ou nous allons célébrer un heureux événement.

Martyrisky a écrit:
Marty sur la route nez en l'air à la poursuite de la cathédrale était de son plus beau sourire en cette belle journée plein soleil !! Il s'était muni de ses plus beaux atouts et voyait bien que la gente féminine à son passage réagissaient positivement à son effort !!

Arrivé droit devant la cathédrale, il poussa un soupire se remémorant les souvenirs que ce lieu pouvait lui permettre !! Il monta les marches d'un pas assuré et s'installa à la droite des portes, un bel endroit pour savourer toute la grâce de la mariée !!

Marty tenta de rester tranquille mais une mouche mal-agaçante tentait de le faire remarquer en lui faisant valser ses bras d'un côté comme de l'autre...

Atirenna a écrit:
Ce fut avec une discrétion amicale, que les deux compères s'éclipsèrent de la basilique, laissant les invités se faire placer par un majordome fort élégant... le défilé de belles robes et de beaux habits avait commencé et Ati avait déjà les yeux brillants en voyant chacun arriver vêtus de leurs plus beaux atours...

Un vrai mariage de princesse, et le prince en cet instant serait le doux et merveilleux Kadfael, un ami dont il en reste peu en ce royaume... quel chemin parcouru... que de souvenirs en cette vie et en ces terres étendues...

Gent, une ville où tout avait commencé, une vie où les souvenirs lui rappellent Esméralda, un bel ange qui avait donné les premiers conseils de conduite en ces terres arides et en ces temps difficiles.... Pendragon, le jeune fougueux... Montalban qui était son premier amour et qui devint son frère de coeur.... Don Guy, maire en cette époque.... Jehan... et bien d'autres.... et .... Kadfael, l'homme à la rose et aux milles douceurs qui s'étalaient dans ses phrases... ^^

que de temps passé.... aujourd'hui était un grand jour, le jour où il devait prendre en épousailles, une belle et douce Damoiselle, une femme dont il vantait les mérites et la tendresse aux quatre coins du royaume... et Ati avait hâte de la rencontrer... hâte de la féliciter... le coeur empli de joie, de ce bonheur de savoir son grand ami Kadfael aimer avec autant de fougue qu'il devait être aimé de sa douce amie...

fière comme le jour où elle avait été la marraine de son frérot d'amour, fière comme s'il fut lui aussi son propre frère, elle tenait son bras, une larme perlant à ses yeux, le sourire indélébile et le coeur gonflé d'une énergie délicieuse...

discrètement, ses lèvres s'approchaient de l'oreille de Kad et dans un souffle léger, elle lui murmura " je suis tellement heureuse pour toi bel ange... tellement... "

Lyamaria a écrit:
Lya-Maria au visage toujours aussi rouge lorsqu'elle rencontrait des gens, avait fini par sortir de sa chambre d'hôtel. Elle vint se présenter au mariage sous l'invitation de Margaux, qu'elle avait rencontré un peu plus tôt cette semaine.

Elle arborait un jolie sourire essayant de dissimuler sa gêne et son inconfort devant autant de beaux gens.

Elle remarqua rapidement son cher tisserand, se demandant bien pourquoi il faisait autant de simagrée. En s'approchant de lui, elle compris la scène et le trouva bien rigolo ainsi. Elle resta un peu à l'écart l'observant et souriant. Quand elle passa à ses côtés, d'un claquement de mains, elle écrabouilla la mouche qui semblait le déranger depuis un moment et alla un peu plus loin s'installer afin d'attendre les mariés.

Kadfael a écrit:
Un carrosse tiré par six chevaux blancs arrivait au trôt devant la Basilique de Bordeaux, les deux majordomes l'un pour guider les chevaux, l'autre derrière debout se tenait comme il pouvait au bastinguage pour la cérémonie, ce dernier descendit et alla ouvrir la porte

Kadfael descendit le premier

le majordome s'était reculé, droit comme "i"

Kadfael, aida Dame Atirenna, son amie, d'un main vers elle, dans un premier temps à ne pas froisser sa somptueuse robe afin qu'elle ne se prenne pas les pieds dedans, ensuite il lui tendit la main pour qu'elle en descende à son tour

Atirenna descendit, superbe, élégante à souhait, tous les deux se dirigèrent vers les premiers invités restés sur le perron de la Basilique, ils embrassèrent les convives un à un, certain déjà présents d'autres pas encore arrivés


Paco s'exprima

--Paco a écrit:
Son maitre venait d'arriver et la mariée devait arriver sous peu après le marié, Margaux venait accompagné de Stephane son témoin, il demanda aux invités, de s'installer à l'intérieur de la Basilique

Mesdames et Messieurs, les invités aux mariage de Dame Margaux et de Sieur Kadfael sont priés d'aller prendre place à l'intérieur, je vous remercie, la mariée ne devrait plus tarder

il pressa les convives à s'installer, puis demanda à Dame Eloin



Dame Eloin ?
avez vous prévu une personne à l'Orgue ?

Anarky a écrit:
Discrètement Anarky ce faufila parmi les convives. Il ne connaissait pas grand monde mais tousse étaient poli et courtois en ce jour de fête personne ne se demander qui étais ce jeune homme: "étai-il un ami des mariés ou un parent éloignée" Quoi qu'il en soit Anar prit place dans la Basilique...

Brixius a écrit:
Alors que le Médicastre s'était bien engagé dans une promenade autour de la Basilque, il aperçût Dame Eloin qui marchait vers lui. Il s'arrêtât pensant qu'elle aussi cherchait à se dégourdir les jambes en attendant les Mariés. A la question qu'elle lui posât il répondît simplement :

" Rassurez-vous Dame Eloin, ce ne sont que les Fantômes du Passé qui me Hantent... "

Le Hasard faisant bien les choses, la cérémonie allait commencer.

" Je pense que l'on va avoir besoin de nous... "

Les deux Amis se rendirent sur le Parvis, les mariés allaient arriver. Paco vînt à la rencontre de Dame Eloin pour lui demander si quelqu'un avait été désigné pour jouer de l'Orgue quand les Mariés entreront dans les lieux.

Mary_read a écrit:
Le carrosse avançait en direction de la basilique, Margaux regardait chaque coin de rue pour se repérer dans la belle ville de Bordeaux. Plus que deux rues à passer et ils seraient tous trois devant la basilique.


Elle souffla un bon coup au passage de la dernière rue, regardant Cybella qui était magnifiqe dans sa robe et se tournant vers Steph qui était sur son 31 !!


-On arrive les amis, il y a du monde déjà .... oh pinaise !!!


Elle attendit que le carrosse s'arrête, laissa descendre Steph puis Cybella et donna la main à Stephane en tenant la robe pour ne pas l'accrocher dans un coin. Elle prit son bouquet de roses et avança vers la basilque au bras de ses amis.

Cybella a écrit:
Mariage de Kadfael et de Margaux  Cybpourfoforduit



cyb descendit la première tenant le bouquet de la mariée, puis lui rendit lorsqu'elle descendit et surveilla la robe et la mariée aussi

bon allez, prend une bonne respiration on y est tu ne peux plus reculer

lui sourit et reste derrière en lui suivant

Anarky a écrit:
Anarky discrètement quitta sa place pour e rendre dans le clocher. Là énergiquement il tira la corde pour faire sonner les cloche de la basilique pour annoncer l'entrer de la mariée:


"DING DONG! DONG DING!...."



T'en dit que les cloches retentissaient dans toute la basilique et dans toute la ville la marier et ces demoiselles d'honneur s'avançaient au milieux des inviter
.

Mariage de Kadfael et de Margaux  28lc7


--Paco a écrit:
Les invités arrivaient au compte goutte, mais chacun s'installait à sa place, son maitre était debout devant Monseigneur Aurelien devant l'autel, Paco s'amusait avec l'Orgue de la Basilique à jouer quelques morceaux pour mettre l'ambiance mais surtout pour accueillir les derniers convives en attendant la mariée, tout sourire et passionné par ce qu'il faisait il regardait de temps en temps l'évêque pour savoir quand arrivait la mariée...

Vidin a écrit:
Vidin entra tranquillement dans la Basilique, content de voir qu'il y vaita de l'animation. Il salua quelques connaissances et sourit en lui même en voyant toutes ces têtes qu'il ne connaissait pas.

Il entreprit de visiter la basilique en attendant la mariée et fut charmé par la beauté du lieu.

Hull19 a écrit:
Le Capitan était venu suite à l'invitation de Kadfael. Et ce dernier n'avait certe pas mentit! Il avait des jolies dame et damoiselles partout dans cette Basilique!

Portant son uniforme de cérémonie ainsi que ses nombreuses médailles de sa carrière, Hull s'avança dans le lieux divin. Son esprit de fidèle avait été troubler par l'agisement de certains hommes de Dieu, mais cela n'était pas chose à pensé. Pour le moment, il y avait un marriage! Se melant à la foule, i lvit des visages connu, incluant les binocles de Brixius. Il alla saluer son confrère.


"Bien le bonjour, Brixius! Ravis de vous voir ici! Esperons que ce marriage sera bon pour notre cher ami et maire de Bordeaux!"

Eloin a écrit:
Un sourire nostalgique fleurit sur les lèvres de la veufve lorsqu'il évosqua brièvement ses souvenirs.

Les fantosmes du passé... Je connois trop bien ce sentiment qui est le vostre en cet instant, mestrè. Il est des souvenirs qui jamais ne s'effacent, revenant nous heurter sans que nous ne puissions détourner nostre pensée. Il nous faut les accepter et continuer nostre existence avec leur voisinage, mais c'est là un effort ardu à fournir...

Son épanchement ne dura cependant que quelques instants, et bien vite le médicastre retrouva un visage plus serein, désirant sans doubte ne point troubler la cérémonie à venir par ses sombres réminiscences.

La mélodieuse harmonie des cloches retentit alors, assourdissante mélopée invitant les invités, témoins, membres du clergé et aultres personnes souhaictant assister à l'évènement du jour, d'entrer dans la basilique. La cistercienne emboista le pas du tribun pour rallier le parvis, et ils furent rejoints par un homme dont le visage luy estoit inconnu, mais qu'elle oya parler à haulte voix avant qu'il ne se dirige vers elle. Un serviteur du promis, certainement, Monseigneur Aurélien n'ayant autour de luy que ses habituels enfants de choeur, dont le teigneux et hypocrite Benoist, qu'elle ne pouvoit point encadrer, opinion qu'elle s'estoit cependant bien gardée de confier à son archevesque...


A ma connoissance, personne n'est prévu pour prendre place à l'orgue, j'ignore moy-mesme comment se servir de ce noble instrument. A moins que l'un des enfants de choeur de Monseigneur n'en soit capable, ou que l'un des invités ne se dévoue à ceste tasche...

Le valet s'éclipsa peu après pour aller s'essayer de luy-mesme au volumineux instrument, tandis qu'un soldat vinct à s'approcher de Brixius. Se décidant à rejoindre son supérieur, Eloin salua d'un signe de teste le membre de l'Ost et le laissa discuter avec le médicastre.

Elle traversa la nef de la basilique en observant les tenues des dames présentes, certaines rivalisant de beauté ou d'audace dans leurs tenues plus ou moins osées et légères pour ce début de printemps, songeant avec amusement qu'elle serait certainement la seule femme à avoir pris soin de couvrir sa gorge.

L'oblate se posta à quelques pas de la chaire réservée à l'archevesque, se tenant preste à occuper son rosle d'assistante du maistre de cérémonie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Mariage de Kadfael et de Margaux  Empty
MessageSujet: Re: Mariage de Kadfael et de Margaux    Mariage de Kadfael et de Margaux  EmptySam 26 Fév - 21:58

Annesylvie a écrit:
Anne était enfin arrivée à Bordeaux au beau milieu de la nuit, et avait du attendre le petit matin pour qu'une auberge ouvre enfin ses portes. Après s'être copieusement restaurée, elle avait pris quelques heures de repos avant la cérémonie.
Les étuves ensuite, un étrillage dans les règles, après ces trois jours de marche et c'est propre comme un sou neuf, et revêtue de sa belle robe bleue qu'elle se dirige d'un pas assuré vers la Basilique, guidée pas le bruit des cloches qui sonnent à toute volée.

Sur le parvis, les invités se pressent, elle reconnait la haute stature de son ami Kad qu'elle ira saluer plus tard.
Un murmure bienveillant s'élève de la foule, quand Margaux, magnifique dans sa robe immaculée fait son apparition.

Elle sourit, heureuse pour ses amis, heureuse d'être arrivée à temps et plus heureuse encore à l'idée qu'elle va sous peu, dans quelques heures retrouver l'homme si cher à son coeur

Kadfael a écrit:
Kadfael était entré aux bras d'Atirenna, ils avaient défilé toute l'allée principale de la Basilique avant de prendre place, Atirenna derrière lui, à côté du second témoin, le médicastre Brixius pendant ce temps, Cybella et Stephane les deux témoins de Margaux devaient surement l'accompagner, il avait hâte de revoir ce doux visage de l'être aimé


Kadfael les mains moites devant l'autel patiente, pendant son vallet joue de l'Orgue, Anarky fait sonner les cloches, il s'en amuse, il est heureux que tout le monde participe à la fête à sa manière, des invités entrent à leur tour et prennent place dans la Basilique, il voit entrer Marty, le Capitaine Hull, et enfin la belle Annesylvie arrivée de Saintes, il la regarde s'installer le sourire aux lèvres, il guette sa promise devant l'entrée de la Basilique qui ne devrait plus tarder au bras de Stephane


Il patienta tout en saluant de temps en temps de la tête les convives qui entraient à leur tour dans la Basilique. Paco s'en donnait à coeur joie à jouer de l'Orgue

Cheauceaula a écrit:
Pénétrant dans ce lieu saint aux côtés du capitaine,je fis le signe de croix avec l'eau bénite se trouvant à l'entrée
A l'intérieur du lieu de prière,je reconnus le médicastre,pour le moment ses binocles ont l'air de le laisser tranquille
Le soldat martirisky qui avait l'air de chasser les mouches
L'église continuait à se remplir
De beaux sirs et belles dames pour cette occasion qu'est le mariage
Je suivis le capitaine puis arrivée sur place je fis ma génuflexion avant de m'installer sur le banc de l'église

Mary_read a écrit:
Enfin devant la basilique Saint Michel, les clôches sonnent à n'en plus pouvoir, Margaux sourit, regarde au loin pour essayer de voir Kad mais il doit être déjà à l'intérieur. Elle prend le bras de Stephane et s'avance jusqu'a la grande porte. Cybella est la près d'elle, ils se rendent tous trois dans la basilique, le bonheur de retrouver ses amis, son futur mari et d'enfin pouvoir lui dire "oui" pour la vie.

Elle monte les dernières marches qui la sépare de son ange et passe la porte dans le chant de l'orgue.

Les fleurs ornent les bancs, de belles roses blanches sur certains et de magnifique lys sur d'autre. Margaux a un joli bouquet de rose blanche en mains et sa robe flote sur le sol comme un nuage dans le ciel.

Mariage de Kadfael et de Margaux  78830291

Elle voit l'être aimé l'attendre devant l'autel, Aurélien se tenant prêt à les marier, Margaux serre le bras de Stephane et avance doucement mais surement, ne regardant que Kad qui se rapproche de plus en plus ...

Elle n'entend plus rien, ni les clôches ni l'orgue, son coeur bat la chamade. Une fois à la hauteur de Kad, Margaux donne le bouquet à Cybella et sourit.

Mariage de Kadfael et de Margaux  Bouquetderosesblanches1

Elle est la, ils sont la, enfin réunit pour ce jour qu'ils attendent depuis très longtemps.

Atirenna a écrit:
Aidée comme s'il fut un cavalier hors pair... ce qu'il était à n'en point douter, Kadfael l'avait élégamment soutenue pour qu'elle ne fasse pas comme à son habitude, tomber sous un pli de sa robe, ou toute autre situation ridicule, car la pauvre se faisait toujours remarquer involontairement, mais remarquer tout de même...

le long de l'allée principale, elle tenait fièrement Kad par le bras, aussi souriante qu'elle en était heureuse, et le laissa à sa place, celle du futur épousé, pour prendre enfin la sienne, au siège des témoins....

Elle ne connaissait pas grand monde, mais rien n'avait plus d'importance à ses yeux que le mariage de son ami, et même grand ami Kadfael... quand........

Belle.... une apparition divine... une déesse vêtue telle l'immaculée.... un rêve.... une féérie.... Atirenna en resta sans voix.... la mariée était descendue du carrosse et se dirigeait lentement vers son aimé... son regard était empreint d'amour... et cette seule vision gorgeait son coeur de joies.....

Ati lui sourit en hochant la tête respectueusement, laissant perler une larme... car leur bonheur en ce jour bénit était incommensurable, et rien ne devrait entacher cela !

Bridgess a écrit:
Comme toujours elle n’était que de passage se baladant sur les rues de la capital, elle alla doucement d’un pas régulier en taverne, y su qu’il y avait un mariage, elle décida d’aller voir la cérémonie,
C’est toujours le cœur heureux qu’elle regardait les amoureux s’unir devant le Très Haut.
En arrivant sur le parvis de la Basilique, elle lissa sa robe, refit son chignon puis ouvrit la grande porte le plus lentement et doucement possible malgré sa lourdeur,
Bridg entra prit une pause, fit un tour d’horizon du regard tel son habitude en arrivant dans les églises, vit le petit bénitier non loin d’elle, alla se signer puis avisa pour une place libre, la plupart des bancs arrière étant restés libre elle marcha a pas feutrés pour ne pas trop se faire remarquer, puis prit place sur un de ceux-ci.

Bridg joignit ses mains fit une prière en pensée puis se concentra sur la cérémonie,

Cybella a écrit:
Ce que vivait Margaux au moment où elle montait les marches le cœur battant, celui lui rappelait son mariage mais avec beaucoup moins de stress pour elle. Margaux rayonnait n'ayant d'yeux que pour le bel homme au bout de l'allée qui ne perdait pas une miette de son arrivée et des quelques pas qui les séparaient l'un de l'autre. Tout se passait bien près de son bien aimé elle récupéra le joli bouquet de rose et resta près d'elle quelques pas sur le côté.

Kadfael a écrit:
Kadfael regarde arriver Margaux accompagnée de Stephane et de Cybella, les deux témoins prennent place derrière Margaux, il tendit sa main à douce pour l'inviter à prendre place à son tour à ses côtés


Tu es ravissante mon amour

lui dit il

l'Orgue continue en attendant que l'évêque fasse signe à Paco de s'arrêter

Kadfael et Margaux réunis devant Monseigneur Aurelien et Dame Eloin pour le début du mariage, sourire aux lèvres, la cérémonie officielle commençait

Stephane637 a écrit:
Stéphane était placé derrière Margaux.
Il les regardait tout les deux tout sourire près à profiter de chaque instant

Kaeru a écrit:
Raaaaaaaaa mais je vous dit qu'on va être encore à la bourre !

La grenouille mimizannaise en grande discussion avec dame Sandrine et sieur Schrek avait clôturé le débat ainsi en arrivant devant l'imposante sacrifice. Il entrouvrit doucement les grandes portes et passa la tête dans l'entrebâillement.

Houla! y avait du beau monde! Hum... Va falloir qu'on la joue discret, sinon le super curé va vouloir me refoutre en taule, tiens, dame ati est là aussi... pensa Frog. Il se retourna vers ses amis et chuchota.

Bon, ben voila! Ça a commencé! On va encore se faire passer pour des ploucs!

Il avisa un parterre de fleurs en face de la basilique.

J'ai une idée !!! Dame Sandrine bougez pas, sieur Schrek venez avec moi...

Et voici les deux compagnons au milieu du parterre de fleurs en train de cueillir trois énormes bouquets et saccageant au passage le dit parterre. Frog et Schrek fleuristes, ben on aura tout vu!

De retour au portes de la basilique, près de de dame Sandrine, cris et chuchotements.

Bon, dame sandrine, on se met le bouquet devant la tronche et hop on se colle discretos au fond... on est d'accord? Allez zou je passe en éclaireur!

Sitôt dit sitôt fait... Frog ouvre un peu plus la porte, grincement... grrrrrrrrrr... Ces curés pourraient graisser un peu les gonds de temps en temps... Mi à genoux, Mi debout, un grand bouquet de fleurs dans les bras, frog pénètre dans le lieu saint, enfile la première travée de bancs qu'il trouve. Frog se retourne et fait des grands signes a ses amis de la main qui reste libre.

C'est sur... De l'autel un bouquet de fleurs qui se déplace tout seul au fond de la basilique ca doit être super discret... Il a pas toujours de super bonnes idées le batracien...

Schrek a écrit:
Raaaaaaaaa mais je vous dit qu'on va être encore à la bourre !
Mais nan, c'est bon... Ou pitètre un tout tit peu.

J'ai une idée !!! Dame Sandrine bougez pas, sieur Schrek venez avec moi...

Le "monstre vert" de Mimizan suis donc son ami et s'attaque aux plus grosses fleurs, piétinant sans complexe ce qui ne l'intéresse pas..
Égal à lui même, il commence d'abord par gouter une rose et une violette.

Bon ça...

Entrée discrète dans le lieu saint, avec le bouquet en guise de camouflage.
Suit Frog et salue les futurs mariés, avec toute la discrétion qui le caractérise, la main libre levée très haut :

Youhouuuuuuu !!!!!!

Des pétales s'échappent de la bouche de Schrek ; d'un claquement de dents, il en rattrape un.
CLAC...GLOUPS !!!!!

Sandrine76 a écrit:
Une fois arrivée devant la porte de la Basilique avec ses compères, Sandrine défroissa un peu sa robe qu'elle avait pris soin de revêtir à peine arrivée à Bordeaux. La fatigue se lisait sur son visage mais elle n'en avait que faire. Ils étaient ici pour assister au mariage de Margaux et Kadfael. Elle aurait le temps plus tard de se reposer.
Mariage de Kadfael et de Margaux  Robe_c23
Messire Frog lui donna un bouquet de fleurs qu'elle posa tout près de son visage espérant passer inaperçue au milieu de tous les autres invités. Lorsque Messire Frog fut installé, elle le vit faire des grands signes pour les inviter elle et Schrek à le suivre.

Tout en allant vers les bancs, elle regarda les fleurs éparpillées un peu partout. Elle s'installa le plus discrètement possible entre les deux hommes. Vu leurs carrures et la sienne, on ne la verrait pas.

Elle chuchota en se tournant vers Messire Frog le visage caché par les fleurs : genre discrétion on fait pas mieux!! Et puis d'abord on est pas en retard... ça n'a même pas commencé!!

Puis se tournant vers Schrek : Arrête de manger toi!! Misère... t'es pas croyable!!

Elle descendit un peu le bouquet de fleurs jusqu'à hauteur de sa bouche.

Bon maintenant.. chutttt.. sinon je vous tatane... compris!?

Il lui semblait qu'elle avait parlé un peu fort. Elle regarda droit devant elle en prenant un air sérieux.

Mary_read a écrit:
Enfin devant son futur mari, elle lui prend la main et se tient à ses cotés. La cérémonie allait commencer il fallait que l'orgue s'arrete .

Elle entendit la porte grincer, des invités qui arrivent juste à temps ! Des invités fleuris, une première !!! Margaux leur fait signe de la main pour les saluer.

Elle sourit à Kad qui a toujours le mot pour la rendre heureuse. Elle le regarde, il est beau, il est la ...

Elle salut de la tête le témoin de Kad qu'elle espère connaître pensant qu'elle devait avoir pleins d'histoires à lui raconter sur son moustachus !

Anne est la aussi, elle a fait le voyage pour le mariage, Margaux en est ravie.

Annesylvie a écrit:
Anne sagement assise a pris soin de poser son Livre des Vertus près d'elle, ménageant ainsi une place à Lescar, si ce dernier trouve le chemin de la basilique, ce dont elle ne doute pas.

L'émotion l'étreint au passage de Margaux si belle et fragile dans sa robe immaculée. L'instant est solennel, tous les regards convergent vers la promise. Au loin Kadfael, droit dans son pourpoint, qui regarde sa belle le rejoindre...
Elle se dit que peut être, un jour...et se met à rêver d'une petite chapelle perdue dans la campagne, au milieu d'une clairière. Des tables dressées tout autour, une noce campagnarde...

"grrrrrrrrrr", le grincement de porte la fait sortir de sa rêverie, elle se retourne et voit trois bouquets de fleurs à pattes! Grand est son étonnement!
Les trois bouquets à pattes se faufilent comme ils le peuvent écrasant quelques pieds au passage, dont les siens. Elle retient un cri de douleur, ses chausses du dimanche ne sont pas bien épaisses.


Citation :
Bon maintenant.. chutttt.. sinon je vous tatane... compris!?

Cette voix lui est familière, à la réflexion les trois silhouettes aussi...malgré le savant travail de camouflage! Elle commence à pouffer de rire, se cachant derrière son mouchoir, elle a un mal fou à retenir le tressaillement de ses épaules. Vite penser à quelque chose de triste, ce n'est pas le moment, les impôts à payer, voila un bon moyen de se calmer!

Ralas a écrit:
Ralas toujours en retraite avait faussé compagnie aux nonnes pour venir au mariage de ses amis. Elle ne voulait pas manquer ça, pour tout l'or du monde.

Elle avait eu le temps d'aller revêtir une robe élégante et c'est discrètement qu'elle se glissa dans la basilique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Mariage de Kadfael et de Margaux  Empty
MessageSujet: Re: Mariage de Kadfael et de Margaux    Mariage de Kadfael et de Margaux  EmptySam 5 Mar - 10:09

--Paco a écrit:
Paco s'était arrêté de jouer de l'Orgue, laissant la cérémonie à l'évêque Aurelien, quand une mascarade comique entra dans la basilique toute fleurie

Il pouffa de rire à voir les amis de son maitre entrer

Viviemoi a écrit:
vivie blottit tout contre Arnaudix, regardait Margaux et Kad, souriante, elle trouvait le couple merveilleux, leur bonheur transpercait,leur joie innondait la basilique....................elle se prit à rêvasser la tête posée sur l'épaule d'Arnaudix............l'orgue s'arrêta ..........Monseigneur Aurélien allait-il commencer la cérémonie....?

Vidin a écrit:
Vidin continuait tranquillement sa visite de la basilique quand il sentit soudainement que quelque chose avait changé. L'orgue s'était arrêté évidemment mais il y avait autre chose, une présence, quelqu'un était entré. Vidin regarda, cherchant des visages connus, il en trouva quelques uns mais il finit par comprendre quelle était cette présence. Elle était entrée discrètement mais avec son élégance naturel.

Doucement, il fit le tour, faisant en sorte de ne pas se faire voir d'elle. Il la regarda saluer quelques personnes et avec un sourire, il alla prendre la main de Ralas.

Evy a écrit:
Appelée par le marié, puis rappelée par la mariée, Evy se décida à pointer le bout de son nez. Elle se fit discrète, peur d’être surprise par Kad. Elle ne pouvait manquer le mariage de sa Gogotte. Elle s’assit dans un coin et attendit que les choses se passent.

Messire_ispica a écrit:
Le Caporal Ispica arriva en uniforme au mariage accompagné de sa Evy. Il attendait sagement à côté d'elle.

Lescar a écrit:
Lescar n'avait pas pour habitude de s'inviter ainsi mais Anne-Sylvie avait su trouver les mots pour le convaincre d'assister à l'union de ses amis... Il entra dans la basilique humble et discret. Intimidé par la majesté des lieux, il triturait nerveusement son chapeau de feutre en cherchant du regard sa belle amie. Il fut soulagé de l'apercevoir à quelques rangs de là.

Il y avait foule dans l'église et il réalisa que cela faisait bien longtemps qu'il n'avait point pénétré dans la demeure du Très-Haut. Lescar sentit le regard accusateur d'Aristote peser sur ses épaules de pécheur et il grimaça. Les bigots n'étaient décidément pas ses amis...

Jouant des coudes, il progressa vers Anne-Sylvie, écrasant poulaines et escarpins. Il s'attira ainsi les foudres de quelques dames qui le gratifièrent de regards venimeux. Écartant une ultime houppelande, il prit enfin place à côté d'elle. Son éclatant sourire le récompensa et il oublia sur le champs tous les horions. Dieu qu'elle était désirable... mais l'endroit était mal choisi pour de telles pensées. Il se concentra plutôt sur la cérémonie.

Les mariés se souriaient et il les trouva beaux dans leurs habits de promesse. Son esprit vagabonda et il se surprit à les envier. Anne-Sylvie le fixait avec des yeux fervents... Lescar aurait voulu à cet instant être avec elle au pied de l'autel.

Hull19 a écrit:
Le Capitan avait prit place et, en attendant la cérémonie, écouta l'orgue qui jouait....

Cybella a écrit:
Cyb attendait comme tout le monde que Aurélien prononce les premiers mots d'accueil et profita pour admirer les ornements de la basilique toujours aussi superbe et pensa à sa pauvre église en cendre. Jetant des regards à droite et à gauche faisant des petits sourires discrets à ses amis assis dans les rangées. Le temps lui paraissait long, mais pour les deux amoureux le temps était suspendu...

Atirenna a écrit:
Tout était divinement parfait... l'attente n'en était que plus délicieuse en voyant la belle au regard étincelant se plonger dans celui de son aimé... un couple assortit, dont l'amour émanait avait tant d'expressions révélatrices...

Quand.............. des grincements de porte, prévenait de la venue de nouveaux convives, et................ ^^ heuuuuuuuuuuuu trois énooooooooooooooooormes bouquets de fleurs se promenaient au fond de la basilique, se posant vers les sièges contre le mur....

une phrase prononcée fortement mais incompréhensible à cette distance, lui rappelait une personne qu'elle avait connu en ces terres voisines de MdM, il y a fort longtemps...

Atirenna plissait des yeux afin de mieux voir, mais rien n'y faisait... puis enfin elle penchait la tête et contemplait les pieds des fleurs.... un léger sourire s'étalait sur son visage, en se disant qu'elle irait saluer les fleurs tout à l'heure, juste par curiosité et s'assurer qu'elle n'oublie pas de dire bonjour à quelque connaissance qui tenterait de se cacher indiscrètement !!!!!!

son sourire presque rieur, se tût pour se tourner vers les amoureux qui attendaient impatiemment l'heure de leur union....

Annesylvie a écrit:
Son fou rire enfin calmé, elle respire un grand coup et reprend son sérieux, avec beaucoup de mal.
Un murmure de réprobation lui fait relever la tête de son mouchoir. Encore quelques pieds écrasés...Elle a caché les siens sous le banc, par prudence.

Elle sourit
Cette silhouette, entre mille elle la reconnaitrait! Cela fait si longtemps qu'elle l'attend!

Elle enlève vivement son "livre des vertus" posé à son côté , se demandant un instant s'il lui est bien approprié, se sent un peu pécheresse, et oublie aussi vite en noyant son regard dans le bleu des yeux de Lescar. Elle lui sourit, pose sa main sur la sienne et tente de se concentrer sur la cérémonie.

Ralas a écrit:
Ralas était très émue d'assister au mariage de ses amis et cette émotion était augmentée par le geste que Vidin venait d'avoir. Lui prendre la main avec sa douceur habituelle, la fit frissonner. Elle était capable de se contrôler devant sa peine mais n'y arrivait pas devant l'émotion.

Elle le regarda mais dû détourner son regard, qui brusquement, s'embuait de larmes et, ne fut capable que de lui dire dans un murmure :

"Merci d'être là"

Kaeru a écrit:
Frog toujours planqué dans son bouquet de fleurs, une paquerette lui chatouillant la narine droite jeta un coup d'oeil a l'assistance.

Bon maintenant.. chutttt.. sinon je vous tatane... compris!?

hum, et un bouquet de fleurs dans la tronche ca vous dit ?

Oups repéré! Va falloir que tu apprennes a être plus discret ma grenouille, je te rappelle que tu va devenir un haut traitre gascon par la grâce de sa grâce, pas comme ca que tu va t'en sortir. Enfin bref c'est une autre histoire...

Frog le cœur bien au chaud, la tête dans les fleurs regarda l'assistance : alors bon, sieur Kadfael et dame Margaux, bon, normal c'est leur mariage en même temps... Hum hum, Ouuuuuhhhhhhh, Dame Anne Sylvie, j'ai envie de dire Dame Anne ne vois tu rien venir... dans le bouquet? bon.. Ouuuuuuuuuuhhhhhhhhh dame ati !!!! depuis le temps ! Dame Cybella, dame Ralas, hé bé!!! plein d'amis ici! Manquait quand même un truc pour un mariage, non?

Depuis sa pâquerette frog remarqua surtout que l'assistance bourdonnait, impatiente... Et oui... Pas de mariage sans curé! Hé bé voila! Ce qui manquait c'est le curé! La pâquerette vilaine vicieuse chatouillait de plus en plus le nez de Frog.

Atchaaaaaaaaaaaaaaaaa

hum... bon va falloir trouver une autre solution...

Hé, schrek... Vous voulez du rab de fleurs? Je crois que je me fais plus remarquer que rien d'autre avec....

Aphykit a écrit:
Toujours en retard, Aphykit pestait, rageait contre elle-même. A peine arrivée au pied du parvis, elle se rendit compte que l'orgue jouait déjà. Il n'y avait plus personne à l'extérieur.
Essoufflée par sa course effrénée depuis son campement près du lac, échevelée par l'ultime bain auquel elle s'était complétement abandonnée, elle tempêtait et rageait contre elle-même :




Non de non, bon sang de bonsoir ! Me voilà encore en retard ! Ce n'est pas possible d'être comme ça. Cet amour irréfléchi pour l'eau me perdra !


Elle était devant la porte, toujours personne à l'horizon. Elle devait belle et bien être la dernière à se présenter. Elle poussa la massive porte de bois qui se mit à grincer, et rougissante, car elle avait l'impression que les invités n'entendraient que cela, elle se faufila et pénétra le plus discrètement possible dans la basilique.

Elle se glissa, telle l'ombre qu'elle fut des mois durant sur un banc, dans un coin tout au fond de la nef. Elle reprenait lentement son souffle, et s'apaisait. Des souvenirs affluaient, la remuant au plus profond d'elle-même. Sentant le trouble et le désarroi frapper à la porte de sa cervelle dérangée, elle se força à se concentrer sur l'assemblée présente icelieu.

Elle apercevait, le tout Mimizan, Frogard, Sandrine et Schrek, et sourit de se retrouver en si belle compagnie, elle qui n'était qu'une aventurière, arpentant les routes sans fin.
Son regard errait toujours sur l'assemblée, elle aperçut Ralas, la douce Ralas, échappée de chez les moines pour cette occasion unique... elle tenait la main de Vidin. Un sourire apparut au coin de ses lèvres, de belles perspectives pour eux.

Décidément l'ambiance de ce lieu était des plus heureuses et détendues, un souffle printanier semblait embraser les coeurs et les amoureux étaient foison.

Elle finit par diriger son regard vers l'autel et regarda, émerveillée, le couple qui allait s'unir, s'unir pour la vie, s'unir pour construire... S'unir et ne faire plus qu'un...

Elle se laissait bercer par les sonorités graves et profondes de l'orgue. Elle attendait donc, la suite de la cérémonie... captivée par le spectacle qui s'offrait à elle.



Arnaudix a écrit:
Arnaudix tenait Vivi tendrement contre lui, elle avait sa tête posé sur son épaule, il promenait son regards un peu sur le monde alentour, puis son regard s'arréta sur les décors, les piliers, pour terminer sur les futurs mariés. il finit par demander à Vivi souriant
- attendons nous encore des invités?

Viviemoi a écrit:
relevant la tête vers le visage d'Arnaudix,vivie lui souriat puis ajouta

-je crois que tout le monde est arrivé , mais nous attendons que Monseigneur Aurélien débute son discours.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Mariage de Kadfael et de Margaux  Empty
MessageSujet: Re: Mariage de Kadfael et de Margaux    Mariage de Kadfael et de Margaux  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage de Kadfael et de Margaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariage Caro Oli
» mariage de Brise et Hegdes
» Bureau du dépôt des plaintes et demandes d'annulation de mariage
» Mariage BIS
» Livre d'or : mots doux, demandes en mariage, paquets de caramels, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: RP Evénements :: Mariages-
Sauter vers: