Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Du 14 octobre 1457 au...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:45


L.ouise
Invité






MessagePosté le: 10 Oct 2009 14:34 Sujet du message: [RP] Mairie de Bordeaux. Répondre en citant
/!\ Role-Play exigé.



[Sur le parvis de l'hôtel de ville.]



La petite blonde avait fort bien dormi avant l'annonce des résultats. Et en s'étirant ce matin, dans sa chainse douillette, elle ne s'était pas précipité à sortir de chez elle pour connaître le nom de la bourgmestre. A vrai dire, elle s'était préparé un repas frugal mais joliment agencé. Puis sa toilette, qu'elle s'accordait très lentement, laissait plutôt place à un long face-à-face avec soi-même dans le miroir. Elle se trouvait plutôt détendue. Et heureuse que ces élections municipales finissent. Mais aujourd'hui, il n'était pas l'heure d'être Sybarite. Un page, suivit d'une petite escorte de gardes municipaux, frappa à la porte de la Joualvert à coup de heurtoir en forme de main. C'était l'heure.

Prête, feuillets en main, la demoiselle Joualvert, nouvellement bourgmestre, s'avança sur l'estrade monté à l'heure de l'aube pour le discours de la nouvelle élue. Elle racla un peu sa gorge, et inspira brièvement, pour prendre la parole et se faire entendre du mieux que possible, sur le parvis de la mairie.


Bordelaises, Bordelais, Adiou!

Par le scrutin, et une longue élection municipale qui nous a vu, Aenor et moi-même, nous affronter de bonne guerre, à la façon la plus courtoise et la plus raisonnable du monde, vous m'avez choisie pour capitaine de ce bateau qu'est la ville de Bordeaux.
Il est, de ce fait, évident que je ne vous décevrai point: qu'avec toute l'énergie et l'enthousiasme qui investissent ma personnalité depuis des mois déjà, je mènerai à bon port notre si chère Bordeaux grâce à mon programme.
Qu'avec mon profond et authentique attachement à la ville, je ne suis pas là ni pour les honneurs, ni pour une quelconque prébende.
Et surtout, qu'avec l'équipe du conseil municipal que je vais, dans un instant, vous présenter, nous ferons tout ce qui sera en notre pouvoir pour amorcer ce changement qu'on espérait tant.

Mais j'aurais aussi à vous demander une chose... Une chose importante...

Ne vous demandez pas ce que Bordeaux peut faire pour vous... Mais plutôt ce que vous pouvez faire pour Bordeaux.

Le programme électoral qui vous a convaincu restera affiché en mairie, afin qu'on puisse toujours garder en tête les objectifs proposés et les moyens à mettre en oeuvre pour les atteindre de la meilleure façon qui soit. Je respecterai ce programme, en ajoutant bien entendu d'autres idées qui me sont déjà venues en cours de campagne électorale, et qui me viendront certainement pendant mon mandat municipal.

Vous serez toujours tenus au fait des réunions du conseil municipal, à l'hôtel de ville, et une salle de doléance vous sera accordée pour toute réclamation, interrogation, ou suggestion de votre part.

Nous axerons notre politique municipale autour de deux points: le poisson et le vin. Comme disait un illustre Gaulois aux rousses tresses: "Quand l'appétit va, tout va!". Et de l'appétit, on va en réveiller à Bordeaux...

L'évolution de la population vers l'artisanat sera une problématique majeure du conseil municipal, ainsi que de meilleures conditions de vie et un dynamisme nouveau dans la capitale Guyennoise. Et avec l'équipe municipale, nous ne pouvons que faire des étincelles!

Le conseil municipal que je propose à la mairie, et qui, j'en suis convaincue, effectuera du bon travail sans recherche d'honneur ou de prébende d'aucune sorte. Sachez, aussi, que contrairement au mandat précédent, je ne serais jamais encline au népotisme, favoritisme honteux de placer ses proches, époux, amants, ou amis. Et que toujours, j'aurais à coeur d'engager des Bordelaises et des Bordelais selon leur capacités, leur preuves et leur talent. D'ailleurs, il me sera donné de chercher ces potentiels de Bordeaux susceptible de compléter l'actuel conseil municipal, où quelques postes restent vacants.


La bourgmestre se permit un temps de pause infime. Puis reprit avec entrain.


Voici donc les talents du conseil municipal que je vous présente:

Axe, trente-septième du nom, porte-parole du conseil municipal de Bordeaux.

Eloin Donatello-Bellecour, échevin à l'artisanat, et chargée de la mise en place du cadastre bordelais.

Marty Risky, chef maréchal de la ville et recruteur de la nouvelle équipe de soule de Bordeaux.

Brixius, tribun de Bordeaux.

Val, dicte Rival trente-troisième du nom, échevin à la pêche, au titre de Sirène du Port de la Lune.

Manon, dicte la petite, échevin à la pêche, au titre de Sirène du Port de la Lune.

Et Marras, échevin à la vigne, et vigneron bordelais.

Louise s'écarta légèrement, pour leur faire place chacun à leur tour, dans l'ordre qu'elle venait d'énoncer, et se tint debout, mains jointes, sourire aux lèvres.

Mis en annonce par {Dracia}
Revenir en haut de page

Axe37



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 160


MessagePosté le: 10 Oct 2009 16:56 Sujet du message: Répondre en citant
Arrivant, tel une tornade que seuls les Bédouins Maures connaissent, Messire Axe37 tenta de freiner la course de son destrier...
Il fallut 15 bonnes minutes pour que le nuage de poussières se dissipe un peu et que la grâce légendaire de son cavalier apparaisse à la vue de tous et de toutes.

Son habit blanc n'était point souillé, et c'est d'un saut plein de souplesse qui descellât.
Puis il gravit les quelques escaliers, en faisait un signe de tête à l'assemblée, et rejoignit l'estrade...

"Adiou à vous mes frères, mes soeurs, mes amis, mes ennemis, mes amantes..."
C'est à ce moment qu'il sentit une douleur intense au niveau du tibia...
Damisèla Joualvert venait en effet de lui envoyer un sacré coup de bottes!

Il se reprit...
"Je me présente à vous; je suis Messire Axe 37e, ancien forgeron à Ghent (Flandres, là où il fait jamais plus de 5° l'été!), ancien Charpentier à La Rochelle et à présent votre tailleur sur mesure à Bordeaux (Tisserand pour ceux qui auraient pas fait le rapport).
J'ai donc déjà eu à traverser le Royaume, à une époque troublée qui plus est.

J'ai un peu cessé mes passages en taverne sur prescription de mon médecin attitré, mais mon jeûne de la bière touche à sa fin.

Niveau sentimental, je suis ouvert à toute proposition ne durant pas plus tard que le levé du soleil..."
Nouvelle douleur intense!
Et le même tibia en plus!
Un regard vers la bourgmestre en grimaçant, puis il reprit:

"Mon rôle ici..."
Nouveau regard interrogateur en direction de Damisèla Joualvert...
"Hummm, hummm...
Mon rôle donc sera de recevoir vos doléances, vos interrogations ou même vos idées au sujet de la gestion communale.
Je serai une sorte d'intermédiaire entre vous que j'aime et l'équipe communale que je suis obligé d'écouter... Ouïlllllllllllle !"
Ce n'était pas le même tibia cette fois...
"Bref, je serai vos oreils et la bouche du conseil communal..."
Devant une telle figure de style, Messire Axe37 resta un peu rêveur...

"Et si vos oreils me font comprendre que vous me paierez volontiers une choppe en taverne pour faire avancer vos idées, ma bouche ne dira rien au conseil!
Un pot de vin, NOOooon!
Une choppe de bière, OUiiiiiii !"

Devant la clameur de la foule, Messire Axe37 se retira de l'estrade en lançant:
"Vive Bordeaux!
Vive Louise!
Et vive la bière!!!!"
_________________
Si vous avez vouloir de faire bien,
C'est le vouloir de Dieu,car le seul vôtre
Est vouloir mal,quand rien n'y a de bien.
Vous avez beau dire le Paternostre...

Dernière édition par Axe37 le 10 Oct 2009 21:54; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eloin



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 2004
Localisation: Bourganeuf, Limousin

MessagePosté le: 10 Oct 2009 17:12 Sujet du message: Répondre en citant


Demeure Bellecour, Quartier de la Bourse


Le garçonnet qu'elle avoit engagé pour luy apporter les nouvelles de l'AAP toqua de bonne heure à sa porte, la dame ayant demandé à estre prévenue dès le résultat des élections.

En robe de chambre, les cheveux tressés prestement pour ne point offrir une mine négligée au vas-y-dire, Eloin se saisit de la petite liasse de parchemins et le remercia de l'habituelle pièce de monnaie.

Elle prit donc connaissance des nouvelles du jour en sirotant son verre de citronnelle, avant que de se beurrer quelques tartines de pain, puys elle remonta à l'étage et enfila une simple robe de lin rose fendue sur les costés, laissant de faict apparaistre une fine chemise en flanelle azur, et dissimula ses cheveux sous une coiffe agrémentée d'un bourrelet de tissu auquel s'accrochoit un fin voile.

Ainsi parée, elle redescendit au rez-de-chaussée et jeta sur ses épaules découvertes une cape de laine azur, offerte par une amie mainoise, et s'en fut en la grand place de la cité.



Devant la mairie de Bordeaux


Eloin sourit en voyant que la mairesse estoit jà au faict des résultats, et rejoignit discrètement l’estrade montée sur la grand place de la capitale, saluant au passage ses nouveaux collègues d’un signe de teste et d’un sourire.

Escoutant attentivement le discours de début de mandat de la nouvelle bourgmestre bordelaise, Eloin retint l’ordre de passage, ressassant mentalement les paroles qu’elle entendoit prononcer lorsque ce serait son tour. Elle n’avoit rien rédigé, formulant le tout dans sa teste, la veille au soir, ayant relu une dernière fois le programme électoral de la donaisela Joualvert.

Lorsque le silence revint après que le senher Axe ait achevé sa présentation et ses projets, elle s’avança et s’éclaircit la gorge, croisant ses mains tremblantes pour les dissimuler aux yeux des bordelais, se rappelant de la présentation du programme de la liste PPG quelques temps auparavant… Ceste fois ce serait moins éprouvant, à coup sur, mais cela restoit une épreuve, pour elle qui n’estoit guère accoustumée à faire face à tant de gens massés autour de la nouvelle équipe municipale.

Adiou à tous, je suys donc Eloin, échevin à l’artisanat et chargée de la mise en œuvre du cadastre.

Je vous parlerais tout d’abord de l’artisanat. Ayant moi-mesme ce statut, il me sera assez aisé de conseiller tous ceux qui le souhaiteront, et j’invite les nouveaux artisans qui ne savent guère quel mestier choisir à venir m’en parler, je saurais leur conseiller une occupation qui leur puysse convenir, après discussion avec les membres du conseil municipal, afin que de déterminer les mestiers manquants le plus à nostre cité.

Je commencerais ma tasche par le recensement de tous les artisans de nostre bonne ville, ce qui me permettra de dresser un tableau récapitulatif, et de voir les filières qui peuvent estre en surproduction, et à contrario, celles qui manquent de main d’œuvre.
Il nous faut œuvrer à la source de la production des marchandises pour éviter d’avoir au final un marché en déséquilibre.

Un bureau sera aménagé pour les échevins de Bordeaux, et, pour ma part, j’y afficherais les fiches des mestiers qui pourront aider chacun à connaistre un peu mieux les différentes échoppes accessibles au staut d’artisan. J’afficherais également une grille des prix minimums et maximums exercés en le Royaume de France, afin que vous puyssiez tous vérifier que vos marchandises sont mises aux prix exacts sur le marché.

En ce qui concerne le cadastre, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’il sera bientost achevé, et je pourrais ainsi l’exposer à la vue de tous, je demanderais d’ailleurs à dauna Louise de me prester une salle de la mairie pour pouvoir recevoir tous ceux qui désireront acquérir une demeure en nostre belle ville de Bordeaux.
J‘avoue estre peu présente dans les rues de Bordeaux, n‘ayant guère le temps, entre mes diverses occupations, de me promener ou de passer plusieurs heures par jour en taverne.
En revanche, si vous avez besoin d‘un conseil ou une question à me poser concernant l‘artisanat ou le cadastre, et que je venois à ne point estre en les deux bureaux correspondants, je serais heureuse de vous accueillir en mon humble demeure, la première du quartier de la Bourse…

Ayant ainsi conclu, la guyennoise d’adoption se recula pour laisser la place au suivant.
_________________

Héraldique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 10 Oct 2009 23:54 Sujet du message: Répondre en citant
Voyant le geste d'Eloin pour qu'il entre en scène, Martyrisky s'approcha grippé comme le Seigneur des Mouchoirs !!!

Bien le bonjour chers Boredelais, Boredelaises !! Je voudrais premièrement prendre le temps de féliciter notre Louise de son éluction !!

Il applaudit avec la foule pendant près de 2 minutes ^^ !!

Bon... je suis présent devant vous pour vous annoncer la formation de la première équipe de Soule de Bordeaux !!!! Voilà une création qui va pouvoir mettre l'honneur au centre de Bordeaux, mettre la victoire au creux de Bordeaux et ainsi mettre Bordeaux au sommet de Guyenne !!!!

En terme de sport bien sûr mais qui risque de se déverser sur tous les autres domaines... donc voilà, je vous convies à venir me voir au futur bureau de recrutement de la Soule, sport franchement violent qui se veut mixte, car on connaît les femmes de Bordeaux, certaines sont plus dures que notre mine de fer !!!

C'est un sport d'équipe de 11 joueurs donc j'aurais besoin de 10 autres joueurs/joueuses avec moi !!!
Nous allons défendre notre équipe comme nous défendons notre village de Bordeaux, c'est à dire, avec FORCE ET DÉTERMINATION !!!!

Merci....kuf kuf... merci !!!

Marty fit aller son mouchoir dans les airs tout en se replaçant derrière
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Brixius



Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 558


MessagePosté le: 11 Oct 2009 12:49 Sujet du message: Répondre en citant
C'était maintenant au tour de Brixius de monter sur l'estrade. Il mit se binocles puis déclarât :

" Amis Bordelaises et Bordelais, Amis Notables et Pauvres Gens, Amis Voyageurs de touts horizons, Salut!

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis agriculteur en Blé. Je suis originaire de Bordeaux. La chance a voulue que je naisse dans une Famille dans laquelle la Lecture occupait une place importante.
Les livres ne sont-il pas une part de l'esprit de chacun?

En accord avec les idées de Dame Joualvert, il est important qu'une ville comme Bordeaux, Capitale de Duché, retrouve sa splendeur d'antan. Il est donc essentiel de réactualiser quelques Savoirs-faire comme certaines Fêtes Traditionnelles.

Cet héritage culturel, élément primordial de l'Identité du Duché de Guyenne, est, dans son essence même, l'association des Coutumes propres à chaque Ville. Il est donc important que les Nouveaux Arrivants, comme les Habitants du Duché, se sentent investis d'un même Sentiment Identitaire. Nous devrions être mille-huit-cents-treize à partager et faire vivre ces Coutumes. Qu'en est-il réellement??? "

Après avoir regarder la foule un bref instant pour reprendre sa respiration, il reprit :

" Que faire pour Bordeaux et ses cent-cinquante âmes? Malgré le pessimisme de certains, en favorisant l'Intégration des Nouveaux arrivants, en Dynamisant la fréquentation des Tavernes, en donnant aux Gens, lors de nos Déplacements, de nos Echanges, etc. l'Envie de devenir Bordelais, il nous est possible d'accomplir de grandes choses pour faire que Bordeaux dépasse de loin l'Attractivité des autres Cités. "

La foule était attentive. Reprenant son souffle, Brixius ajoutât :

" Comme vous l'avez compris, Dame Joualvert m'a demandée que je sois votre Tribun. Pour vous l'avouer, j'ai été le premier surpris! Rassurez-vous, je n'ai nullement cherché à me défiler. Quand quelqu'un vous accorde sa Confiance, il est nulles raisons de se poser des questions. Rêvons, Agissons pour que notre Ville connaisse de Bonnes et Riches Heures. "

La foule applaudis alors que Brixius laissait le devant de la scène au prochain Membre du Conseil. Il descendit de l'estrade et invitât son Collègue à passer le voir chez lui dans la journée pour passer une visite médicale.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lorca
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009 14:41 Sujet du message: Répondre en citant
aux pieds de la tribune remplie de bourgeois endimanchés, un pauvre hère vêtu d'une robe déchirée et qui avait perdu sa teinte originelle depuis bien longtemps, se tordait dans tous les sens, en proie à une faim terrible. Il n'avait même plus le recours de ses braies, dont il avait fait un ragout la semaine dernière. Même les rats se faisaient rares à bordeaux depuis que les érudits les traquaient pour leurs propre subsistance.

Ahhhh, j'ai faim, j'ai besoin d'un épi de mais pour compléter mon plat quotidien.
Revenir en haut de page

Rival33
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009 19:00 Sujet du message: Répondre en citant
Val écoutait ses collègues se présenter attendant son tour.
Brixius avait fini son discours et je m'avançais sur l'estrade, regarda la foule devant elle.Elle prit une grande respiration et commença :


Bonjour a tous,

Je suis Rival33 mais on me connait mieux sous le nom de Val, je viens d'être nommée échevin à la pêche sous le titre de "Sirène du Port de la Lune" et je partage cette fonction avec Manon

Avant mon arrivée à Bordeaux, j'habitais La Teste De Buch où j'avais un champ de maïs. Après quelques mois je mis ce champ en vente et partit sur les routes;Car j'aime rencontrer des gens, parler, voir la vie qu'il mènent.C'est sûr j'ai eu des ennuis pendant ce voyage mais je me suis toujours relevée.Revenue à la Teste après 5 mois de voyage, je vois que le village avait changé me sentant plus bien là je suis venue m'installer à Bordeaux; Décidée à tout faire pour que ce village devienne une capitale digne de ce nom.


Mon expérience, j'en ai très peu mais j'adore aider, écouter et conseiller les gens donc si vous avez la moindre questions, ennuis ou autres vous pouvez me contacter je serais à votre disposition; Je vais essayer de vous donner tous les renseignements pour que la pêche devienne un travail rentable.

Le poisson le village en as besoin pour notre propre consommation mais aussi pour faire des échanges avec d'autres villages afin de fournir notre marché de denrées qui n'existent pas et ainsi faire de notre village un endroit agréable à vivre.


Alors venez pêcher et vous verrez tous ensemble on fera vivre notre village!!!

Ayant fini elle laissa sa place à Manon .........
Revenir en haut de page

Manonlapetite



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 239


MessagePosté le: 12 Oct 2009 09:40 Sujet du message: Répondre en citant
Manon monta à son tour sur l'estrade et prit la parole à la suite de sa co-équipière Val, saluant l’assistance d’un petit signe de tête et d’un sourire.

Bonjour à tous !

Certains me connaissent un peu, d’autres… pas du tout.

Je me nomme Manon. Arrivée à Bordeaux en Avril de cette année. Je suis Helvète de naissance, mais Bordelaise de choix.
Par le passé j’ai occupé le poste de douanière à Fribourg ( et Co-responsable de la pêche dans une autre vie ). J’ai aussi été sergent pour la Sicut Aquila, une des armées helvètes.

C’est donc avec joie que j’ai accueilli la proposition de poste d’échevin à la pêche, poste que je vais partager avec Val.

Afin de promouvoir la pêche, nous ferons en sorte de vous guider au mieux, de vous indiquer les endroits où vous serez (presque^^) certains de ne pas rentrer bredouilles.
Avec la mairie sera mis en place la possibilité de souscrire un contrat « Barque-poissons ».

Val et moi restons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions (sauf d’ordre météorologique^^).

Pour faire revivre le Port de la lune, nous avons besoin de vous tous !

A bientôt !

Elle s’éclipsa pour laisser la place à Marras.
_________________
Voix de Guyenne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arahnel
Invité






MessagePosté le: 12 Oct 2009 19:13 Sujet du message: Répondre en citant
Arahnel, en se promenant, vit un groupe de villageois regroupés devant une estrade sur laquelle des personnes passaient à tour de rôle afin de réciter leur discours problament préparé à l'avance. Il s'avança, se metta un peu sur la pointe des pieds, car il était plutôt petit, afin de reconnaître ces personnalités. Puis au bout de quelques efforts visuels, il reconnut tout d'abord Mademoiselle Joualvert avec qui il a bien fait connaissance auparavant en taverne. Puis vient le tour de cinq autres personnes qui défila à tour de rôle dont leur nom lui était inconnu jusqu'à maintenant, mais il écouta attentivement leur discours car Arahnel était très intéressé par la politique. Puis s'en suit deux autres personnalités rencontrés en taverne. Le discours continue, Arahnel reste très attentif à la présentation du conseil municipal.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 12 Oct 2009 20:09 Sujet du message: Répondre en citant
Bon, dites à cet indigent que du maïs, il n'en manque pas...

La bourgmestre le murmura rapidement au garde le plus vreau ban-vreau ban de la mairie, et somma à ce dernier d'en aller informer le Bordelais égaré à l'étrange odeur...

Puis elle redressa son menton et esquissa un sourire très fier lorsque tous ses échevins furent passés à tour de rôle. Un seul manquait au tableau: Marras. Aussi, Louise s'avança au devant de la foule bordelaise, et enchaîna après le discours de Manon.

Merci à vous! Voilà de quoi engager notre programme dans une perspective de dynamique municipale ambitieuse et compétente!
Nous ferons honneur à la ville de Bordeaux.

Sachez que le séhner Marras, échevin à la vigne, est parti à Bazas, autre ville guyennoise productrice de vigne et de vin, afin de compléter son étude de la vigne et du vin et revenir à Bordeaux fort de l'expérience et des projets bazadais en matière de production locale.

Sachez aussi que si vous voulez vous exprimer concernant la ville, je vous convie à aller vous présenter à la salle des doléances tenue par le sénher Axe. Et non en mairie. La mairie est notre lieu de travail, je vous prie donc d'user de la salle de doléance pour faire entendre votre voix, qui, de surcroît, sera très bien entendue.

Merci de nous avoir écoutés, à présent... A l'hôtel de ville.
Adishatz!

La blondeur opina du chef, saluant de la main le sénher Descalois lorsqu'elle l'aperçut, puis tourna des talons, et invita les échevins municipaux à la suivre à l'intérieur de la mairie.

Les gardes municipaux fermèrent leur marche, et la foule se dispersa lentement.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 12 Oct 2009 21:02 Sujet du message: Répondre en citant
Citation:
I - Priorités concernant la mairie.


A) De l'annonce faite en mairie. [IG]
Objectif: réactualisation régulière de l'affichage en mairie, afin que chacun puisse s'y retrouver aisément.
--> Retrait de la taxe journalière de cinq écus à la vente soumise aux étangers.
--> Affichage d'une grille des prix et des salaires.
--> Réévaluation des objectifs du conseil municipal et mouvement constant de communication et d'informatin, entreprises ou résultats du conseil inclus.

B) De l'hôtel de ville.
Objectif: permettre à tous la possibilité de connaître la dynamique de travail du conseil municipal.
--> La permanence de la mairie ainsi que le conseil municipal se tiendra donc en grand halle, et non ailleurs.
--> Une salle de doléance sera mise en place pour que chacun ait la garantie de faire entendre sa voix sur un sujet précis.
--> Le bureau de l'échevin aux cultures et aux élevages deviendra le bureaux aux échevins, tout domaine confondu.

C) De la structure de l'équipe municipale.
Objectif: impliquer davantage de Bordelais dans la vie et les affaires de la cité.
-->Nomination au poste de responsable(s) pêche.
--> Nomination au poste de lieutenant rapidemment.
--> Nomination au poste d'échevin à la paysannerie.
--> Nomination au poste d'échevin à l'artisanat.
--> Nomination au poste de porte-parole.
--> Rôle du tribun reconsidéré: son rôle est primordial pour l'épanouissement d'une ville, mais lourd de responsabilités. Aussi, il sera attendu qu'un nombre minimum de vagabonds intégrés et en voie d'obtenir un champ soit atteint au bout de chaque mois. Nombre à évaluer bien entendu selon le nombre d'arrivées et le nombre de morts subites avec le tribun lui-même.




II - Priorités concernant le marché.


A) De l'approvisionnement.
Objectif:Stabiliser le marché.
--> Import de bois, afin qu'il y en ait en nombre suffisant pour les boulanger, charpentiers et forgerons, et que cesse ainsi les pénuries diverses et variées que nous rencontrons actuellement.
--> Encouragement des personnes passant à l'artisanat de se diriger vers les métiers de la charpente, de la forge et surtout, du pressoir.
--> Contrat avec la filière blé-farine-pain pour éviter le surplus de sacs de blé et de farine sur le marché et en même temps la pénurie de pain.
--> Polarisation sur l'activité des éleveurs et bouchers, pour que s'amenuise l'agregat de carcasses sur les étals au profit de morceaux de viande.

B) De la spécificité bordelaise.
Objectif: mettre en valeur la richesse et les trésors que nous offre le terroir bordelais.
--> Politique d'information, d'encouragement et d'aménagement de l'activité viticole ET vinicole.
--> Recommandation des personnes à la condition de vie jugée "aisée" de changer de culture et de passer à la vigne.
--> Garantie pour les cavistes d'avoir un contrat privilégié avec un vignoble bordelais, donc des livres de raisin sans attendre indéfiniment que le marché s'en approvisionne, grâce au répertoire qui sera mis en place, cavistes et vignerons inclus.
--> Garantie pour les cavistes d'avoir des tonneaux à vendre sur le marché grâce à la politique d'encouragement pour la filière charpente et forge.
--> Statut privilégié de l'activité viticole et vinicole: ceux qui possèderont une vigne ou une cave à vin feront automatiquement partie du conseil municipal, et, de facto, leur avis sera pris en compte en tant qu'avis de conseiller municipal. Ils seront principalement affectés au poste d'échevins à la vigne et au vin, mais pourront aussi être nominés autre part.




III - Priorité concernant les emplois.


A) De la mine.
Objectif: Solliciter et revaloriser le travail à la mine.
--> Manque d'emploi à la mairie: tout bénefice pour les mines.
--> Politique de sensibilisation au travail de la pioche par des courriers, mais aussi par le CONCOURS DU PIOCHEUX.

B) De la pêche.
Objectif: Redynamiser cette activité, laissée à l'abandon, et porter aux pêcheurs le soutien qu'ils méritent.
--> Contrat barque-pêche, en permettant aux Bordelais qui le souhaitent d'acheter à la mairie une barque à moindre coût tout en vendant à la mairie par la suite du poisson à moindre coût jusqu'à résorber la dette (le prêt sera tel que celui qui s'y souscrit n'aura besoin de vendre que quelques poissons, donc gain rapide).
--> Incitation aux bouchers de produire plus pour garantir plus de viande sur les étals et ainsi permettre aux pêcheurs de gagner en force et donc de pêcher mieux.
--> Réjouissances ludiques pour agrémenter la pêche en halle et donner, d'une manière différente du premier point, goût à la pêche aux Bordelais.
--> Remise en place d'un ou de plusieurs responsables à la pêche. Là aussi, tout comme le tribun, il sera attendu d'eux qu'ils informent, encouragent et guident les Bordelais pour la pêche.
--> Mise en lumière du Port de la Lune par l'établissement des bureaux des échevins à la pêche.




IV - Priorités concernant la communauté bordelaise.


A) De l'Eglise.
Objectif: Il sera vital de saisir toute l'importance de comprendre qu'on ne peut aimer l'Invisible, si on n'aime point le visible; d'aimer notre Père, si on ne peut aimer son frère; d'aimer le Tout-Puissant, si on ne peut aimer son prochain.
--> Rappel de l'heure des offices (moi-même, souvent, j'oublie... Et c'est si bête de passer à ça du bonheur).
--> Charité bien ordonnée commence par soi-même... Suivant le nombre de vagabonds arrivant à Bordeaux et désirant investir, la municipalité organisera des ventes de charité pour les y aider, en invitant la communauté bordelaise plus aisée à faire un don pour les nouveaux (les filières en difficulté seront en priorité mises sur les listes concernant les dons).
--> Création d'un presbytère en grande halle de Bordeaux, où un accès direct à l'archevêché sera donné. Un sacristain sera alors vivement demandé.
--> La mairie s'engage à demander à notre archevêque de Bordeaux, Monseigneur Aurélien Maledent de Feytiat, d'accorder, s'il le veut, et s'il le peut, dans sa très grande indulgence, des entretiens ponctuels à la rencontre des croyants, en grande halle, pour parler de la foi, des réflexions de tout un chacun, et des questions qui pourraient être posées à ce sujet, au presbytère.

B) De la communication auprès de la communauté.
Objectif: Un second souffle pour la communication en grande halle de Bordeaux, et un souci particulier pour la mairie de ne laisser aucun Bordelais dans l'incompréhension ou l'ignorance des actions de celle-ci.
- Un porte-parole affichera de nouveau les annonces et décrets du duché.
- Le tribun devra, par son action et par le parrainage, inciter davantage les nouveaux arrivants à se manifester, ou tout simplement, à se présenter en la grande halle: plus tôt ils seront au fait de ce qui se passe en grande halle, plus ils en sauront au sujet de LEUR ville, de notre ville à tous.

C) De l'art de vivre à Bordeaux (ou comment faire rêver avec le concept de la "bordelaise touch").
Objectif: Balayer d'un revers de changement le sobriquet de "Belle Endormie" à notre ville, et le remplacer par un surnom plus exquis tel que "l'Epicurienne".
--> Réjouissances.
--> Equipe de soule.
--> Cadastre pour la ville.
--> Cours d'occitan.
--> Proposition à la population bordelaise au sujet d'une Fête du fleuve ou d'une Fête du vin.





~Voilà un programme qui engage toute la communauté à plus de fraternité, de soutien les uns envers les autres, d'audace, de finesse et de courage! Mais surtout d'une fierté plus grande de notre identité bordelaise! Et on ne pourra trouver encore quelqu'un qui ne s'implique pas, d'une façon ou d'une autre, peu ou prou, dans la vie de sa cité, avec cela.
Parce que face à l'épreuve, l'union fait la force, je ne doute pas qu'en se serrant les coudes et en manoeuvrant subtilement, nous ne puissions un jour dire "Voilà le joyau de l'Aquitaine! Voilà le rayonnement de tout dynamisme, de tout raffinement, de toute prospérité! Voilà Bordeaux, la Belle Eveillée!" Soyons fiers de cette aspiration, parce que Bordeaux ne mérite pas son titre de Belle Endormie, voire de ville morte et de marché vide.
Comme vous tous, je pense, j'ai de l'ambition pour notre ville, et surtout un attachement profond et indéfectible. Mais tout le monde doit y mettre du sien. Alors pourquoi pas mener à bien cette aspiration et s'y mettre ensemble avec ce programme?~
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 12 Oct 2009 21:27 Sujet du message: Répondre en citant
Dans son bureau, Louise termina de s'affairer sur plusieurs dossiers, puis enfin bouclés, elle se redressa de son siège, comme requinquée d'une énergie nouvelle. Lundi était déjà là, et bientôt mardi... Et bientôt arriverait... Samedi et dimanche. La fin de la semaine risquait de vite boucler sa première semaine de fonction, et elle se devait alors de mettre en place les premières étapes du travail d'équipe en conseil municipal.

D'un pas stable et précis, le visage fermé par le sérieux de sa concentration, la blondeur quitta son bureau de bourgmestre pour longer les corridors de l'hôtel de ville, et prendre la direction de la salle échevinale où de grands plafonds laissaient des murs parfaits pour quelques affiches.

Elle avait ordonné aux gardes d'appeler chacun des conseillers municipaux à une brève réunion pour se mettre en place des dates de disponibilité. Les informant de cela, ils devaient les inviter à la rejoindre en la salle échevinale, et ajouter leur jour libre pour une réunion du conseil municipal dans l'aile ouest de la mairie, à la maison commune.


[Salle échevinale.]


A leur disposition, Louise, qui les saluait avec un sourire en les croisant à cette salle échevinale, et une affiche vierge.

Citation:
Prochaine réunion du conseil municipal à la maison commune.

* Vendredi après-midi:

* Vendredi soir:

* Samedi après-midi:

* Samedi soir:

* Dimanche après-midi:

*Dimanche soir:


Veuillez choisir la ou les dates où vous pourrez répondre présent pour cette première réunion.

Revenir en haut de page

Axe37



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 160


MessagePosté le: 15 Oct 2009 18:47 Sujet du message: Répondre en citant
Sénher Axe37 s'approcha de la fameuse affiche.
Et il prit sa plume...

Citation:
Prochaine réunion du conseil municipal à la maison commune.

* Vendredi après-midi:

* Vendredi soir:

* Samedi après-midi:

* Samedi soir:

* Dimanche après-midi:

*Dimanche soir:


Veuillez choisir la ou les dates où vous pourrez répondre présent pour cette première réunion.

Sénher Axe37: Absent malgré lui pour cette première réunion, mais il promet de se rattraper...


_________________
Si vous avez vouloir de faire bien,
C'est le vouloir de Dieu,car le seul vôtre
Est vouloir mal,quand rien n'y a de bien.
Vous avez beau dire le Paternostre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 15 Oct 2009 20:53 Sujet du message: Répondre en citant
Marras qui revenait de Bazas, se rendit en Mairie et y trouva l'ensemble de ses coéquipiers, il monta à son tour sur l'estrade et prit la parole :

Bonjour à tous !
Excusez moi de me présenter à vous si tard, j'ai passé quelques jours à Bazas, ce qui m'a permis d'en apprendre un peu plus sur la vigne et son implantation en Guyenne, j'ai aussi essayé les choppes de bières à Bazas mais ça c'est une autre histoire ...

Tout d'abord je félicite Louise pour son élection, et j'espère que le plus grand nombre de bordelais possibles vont se réunir et s'entraider afin de rendre notre ville vivante accueillante et bien organisée et effacer le plus vite possible cette réputation de ville morte ou ville fantôme qui nous suit à travers l'ensemble de la Guyenne voir plus ...
Il est inévitable que certains soient déçus du résultat des élections mais il faut se dire que nous devons travailler ensemble de façon régulière et suivre le même si nous voulons le bien et l'amélioration de Bordeaux...


Je vais rapidement me présenter et ensuite annoncer ce que je souhaite réaliser durant les quelques semaines où je serai à ce poste d'échevin à la vigne. J'ai pas l'habitude de préparer mes discours et je ne dérogerai pas à la règle cette fois ci non plus donc je vous pris de m'excuser s'il y a quelques maladresses dans mon intervention...
Je m'appelle donc Marras, j'ai vécu pendant très longtemps en Confédération Helvétique, dans la zone francophone à Grandson ou j'ai eu la chance tour à tour d'être tantôt boulanger tantôt soldat de Grandson et défendre fièrement nos terres des envahisseurs hérétiques ou pas ...
J'ai ensuite voyager à travers les Royaumes (France, Bretagne, Provence, Italie ...) ce qui m'a permis de découvrir de nouvelles cultures, langues et boissons alcoolisés Razz.
J'ai récemment posé mon baluchon à Bordeaux après une longue période de réflexion intérieur et je suis maintenant vigneron !

En tant que représentant des vignerons je souhaite tout d'abord participer au mieux au développement du vin bordelais pour cela :
- Inciter les paysans ayant un potager à choisir la vigne, et demander à la mairie s'il est possible de les aider financièrement s'il y a besoin.
- Répondre à toutes les questions concernant la vigne et son commerce...
- Établir une grille des prix du raisin, respectueuse des vignerons et des propriétaires de cave à vin, les deux métiers devant travailler main dans la main pour faire du vin et éviter que ça tourne au vinaigre ( de vin Laughing ) : d'après mes constatations et les différentes discutions que j'ai pu avoir avec les vignerons et cavistes de Bazas, je pense que le prix le plus raisonnable pour la vigne serait entre 10 et 12.50 écus la livre... Le prix du tonneau de vin variant avec le prix de la livre de raisin ...

Je souhaite également recenser régulièrement les artisans de Bordeaux actifs, afin de pouvoir passer commandes directement auprès des particuliers par courriers s'il y a besoin de vêtement, d'armes ou autre ...
Vous en saurez plus d'ici peu...

Certains parmi vous me connaissent peut être déjà, d'autre pas du tout ce qui est normale au vue de mon activité peu intense en taverne...
J'espère en tout cas des résultats positifs et une implication de plus en plus importantes du plus grands nombre de Bordelais !

Je vous souhaite une bonne soirée et je vous dit à très bientôt !

Marras salua la foule et l'ensemble du conseil municipal avant de s'en aller poser son baluchon dans sa propriété et de se reposer après cette longue journée de marche...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Brixius



Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 558


MessagePosté le: 15 Oct 2009 21:45 Sujet du message: Répondre en citant
Désolé dêtre en retard, Brixius présentât ses hommages à Dame Joualvert avant de Déposer un feuillet.

Prochaine réunion du conseil municipal à la maison commune.

* Vendredi après-midi: entre 13H30 et 14H30

* Dimanche après-midi: entre 13H30 et 14H30

*Dimanche soir: Entre 18H30 et 20H00

Permanence de la Tribune tout les matin de 9h00 à 10h00 sauf rares exceptions.

" Navré de pouvoir vous tenir plus ample compagnie, mais vous connaissez la tâche qui m'est induite de mener à bien. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:51

Manonlapetite



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 239


MessagePosté le: 16 Oct 2009 00:05 Sujet du message: Répondre en citant
S'approchant de l'affiche, Manon fit la moue.
Elle s'était fait gentiment rappeler à l'ordre en taverne par Louise pour n'avoir pas indiqué par écrit ses disponibilités et comptait se rattraper.

En tirant la langue - signe d'une extrême application - elle inscrivit en face des jours et heures mentionnés ses préférences.

Citation:
Prochaine réunion du conseil municipal à la maison commune.

* Vendredi après-midi: Disponible l'après midi.

* Vendredi soir: Ah non.

* Samedi après-midi: Haaan non plus!

* Samedi soir: Ca va pas naaaan!

* Dimanche après-midi: Peut pas! J'vais à la messe. Ah? c'est le matin? De 10 à 12h?

*Dimanche soir: Euh... non désolée.


Veuillez choisir la ou les dates où vous pourrez répondre présent pour cette première réunion.


[Comme annoncé à Ljd Louise avant d' accepter le poste d'échevin à la pêche, je suis absente du Vendredi soir au Dimanche soir. Wink]
_________________
Voix de Guyenne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 16 Oct 2009 22:10 Sujet du message: Répondre en citant
[Maison commune.]


La blonde bourgmestre arriva devant la porte massive, qu'un ferronnier habile avait, de tout son art, égayé par du fer forgé qui la recouvrait en ondulations noires. Cette porte était donc massive, aux deux battants gardés par la sentinelle municipale dont le tour de garde sur les remparts n'était prévu que le lendemain de leur garde de l'hôtel de ville. Ce système reposait sur une alternance des gardes. Aussi, la Joualvert croisa cette sentinelle, et cette dernière prenant connaissance du début de la session de la première réunion du conseil municipal, lui ouvrit les portes de la maison commune, en ayant pour mot d'ordre d'ouvrir aux échevins tour à tour, selon l'ordre prescrit.




Réunion pour la pêche.


Ce fut donc, en premier lieu, le tour de Manon, qui représentait pour cet après-midi, l'échevinage à la pêche, et par cela, sa collègue Val.

A la grande table, ovale comme un ballon de soule, Louise l'attendait, avec tout le sérieux qu'impliquait cette toute première réunion municipale, les mains sur la table, les doigts croisés les uns dans les autres. Elle commença lorsque Manon se posa sur un siège.


- Adiou échevin à la pêche, comme tu le sais, la réunion va s'articuler sur deux points: premièrement, ton compte-rendu de cette semaine, et deuxièmement, les objectifs que nous allons poser ensemble pour la semaine suivante.

- Adiou bourgmestre, très bien, je vais donc m'appliquer à vous donner mon compte-rendu hebdomadaire, qui, ma foi, pour un début, n'est point trop mal, même si en fin de semaine, nous avons connu une baisse très nette de l'activité. Val et moi-même avons envoyé moult courriers pour informer, inciter et prévenir la population bordelaise des aubaines qu'offrent l'activité de la pêche, et sur le contrat barque-poisson, qu'il faudrait penser à mettre en place très prochainement d'ailleurs. Notre pénurie de barque doit être rapidement endiguée pour qu'afin Bordeaux puisse jouer son rôle de ville côtière à la pleine mesure de ses capacités.

- Effectivement, cette pénurie de barque nous coûte, et je tâche de demander aux villes non portuaires les barques que la boulasse a pu leur fournir, dans la grâce de son action. Autrement, un boucher de la ville compte changer d'échoppe: je lui ai indiqué les métiers de la forge et de la charpente. Ainsi que moi-même, je deviendrais aussi artisan la semaine prochaine, donc au plus tard, le contrat barque-poisson se mettra en place la semaine prochaine.

- Excellent.

Merci de ton compte-rendu, je pense que pour une première semaine, ce n'est pas trop mal. Maintenant, les objectifs: je ne vous cache pas que les autres villes ont besoin de poissons: aussi, je vous présente ces objectifs comme défi à relever pour fournir encore plus de poissons au duché. Les voici: d'une part, recenser tous les pêcheurs de Bordeaux, et pourquoi pas fonder une amicale ou une association des pêcheurs bordelais? Et d'autre part, un chiffre à atteindre d'une vingtaine de personnes à recenser. Si vous y arriver, je pense que ça sera déjà une très bonne chose pour la semaine prochaine. Autrement, vous aurez la semaine d'après pour y parvenir. Et si vous dépassez ce chiffe, alors là: chapeau bas!

- Oui, je croise souvent des pêcheurs au lac, et je pensais à les contacter pour la pêche. Aussi, ce recensement est possible à faire. Quant au chiffre à atteindre... Eh bien nous tâcherons d'y arriver autant que faire se peut.

- Fort bien. Sache que l'idéal serait d'avoir une dizaine de poissons en vente sur le marché pour 17.50 écus, afin que la mairie puisse le racheter et le revendre au duché... Mais si nous nous fixons cet objectif des 20 pêcheurs, je pense que nous serons en bonne voie d'apporter à la Guyenne ce qu'elle attend de nous.

Manon opina du chef, et Louise sourit.

- Merci bien d'être venue, la réunion est close, le garde t'accompagnera jusqu'à l'aile échevinale.

- J'en prends note! Adishatz.

Adishatz.




Réunion pour la paysannerie et l'artisanat.


Ledit garde surgit derrière le siège de Manon et se posta devant elle pour qu'il la suive comme dit. Elle s'exécuta et laissa place à l'échevin suivant. Eloin avait été appelée à entrer dans la maison commune la suite de Manon. Louise l'accueillit avec les mêmes égards que l'échevin à la pêche.


- Adiou échevin à la paysannerie et à l'artisanat, je vous prie de vous asseoir en face de moi, et de commencer ensemble notre réunion. Vous connaissez la procédure: d'abord, votre compte-rendu de la semaine, et ensuite la mise en place des nouveaux objectifs pour la semaine prochaine. Je vous écoute.

- Adiou donaisela bourgmestre. Tout d'abord, je tiens à vous préciser que cette semaine a été fort prenante, et mon temps a été happé par des obligations que je ne pouvais point éluder, bien hélas. Je n'ai pas pu offrir à ma fonction tout le temps que je souhaitais, malgré moi, mais cette semaine, je vais pouvoir donner tout mon temps et mon énergie à l'artisanat et à la paysannerie à Bordeaux, sans compter.

- Très bien! Je comprends que vous ayez été occupée, j'ai pris connaissance de votre contretemps, et je ne vous en tiendrais point rigueur. Vous vous êtes toutefois installée à votre poste d'échevin en halle, c'est une chose à laquelle je ne suis pas insensible: aussi, vous êtes toute excusée.

- Vous m'en voyez rassurée. Donc, pour mes nouveaux objectifs, qu'en sera-il cette semaine?

- Comme la semaine passée: conseiller aux futurs paysans le champ de maïs ou l'élevage de moutons, tout en veillant à ce qu'ils mettent toutes les chances de leur côté pour rentabiliser au maximum leur activité. Et conseiller aux maraîchers, la vigne.

- D'accord. Mais si nous n'avons plus de maraîchers, comment se fournir en légumes?

- Nous importerons les fruits du verger des villes voisines. Et il faut impérativement favoriser la culture de la vigne.
D'accord. Et quant à l'artisanat? Toujours polariser notre action sur la mise en valeur du métier de charpentier, de forgeron et de caviste?

- C'est exact. Néanmoins, il faut encore plus prononcer cette polarisation sur la charpente et la forge, étant donné que barques, couteaux et seaux nous manquent.

- C'est entendu. Je m'y attèle!

- Ah, une dernière chose, avant de clore cette réunion: pensez à choisir un poste entre les deux qui vous ont été momentanément confiés: j'ai une liste de personnes souhaitant activement aider la mairie dans sa tâche de redressement économique et social de la ville, pour reprendre l'un ou l'autre des postes. Vous avez jusqu'à dimanche, ne vous inquiétez point. Prenez votre temps à la réflexion.

- D'accord, merci. Adishatz.

- Adishatz.


Les réunions de l'après-midi étant terminées, Louise emboîta le pas d'Eloin, et du garde, puis alla regarder au tableau de la salle échevinale si d'autres échevins l'avaient compléter pour ce soir, et si elle avaient la soirée pour d'autres réunions de ce fait.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 18 Oct 2009 17:52 Sujet du message: Répondre en citant
[Salle échevinale.]



Aujourd'hui, belle journée. Ensoleillée, mais froide. Et avec du rebondissement... Mais du rebondissement! Ouh qu'ça rebondit, à Bordeaux.

La petite blonde prépare ses pap'lards, s'avance vers une estrade devant lequel le corps municipal s'était réuni, puis leur annonça très solennellement.


Echevins, porte-parole et tribun,


C'est avec beaucoup d'honneur et de joie que je vous présente trois nouveaux échevins qui vont grossir nos rangs en l'hôtel de ville de Bordeaux.
Forts de leur expérience, ils sauront apporter à la capitale l'entrain et la performance nécessaires pour sa plénitude.

Les voici:

Hannibal, dit Hannibal_le_barbare, échevin à la filière blé-farine-pain.

Azzarion, échevin au vin.

Ainsi que Garzim Lebo, vicomte de Blanquette de Roquefort... Euh de Blanquefort * mais qui m'a donné un mauvais papier nom de brrr?!?* pardon, échevin au vin.


Brassant l'air avec ses feuilles pour les ranger, la bourgmestre ferma la parole, les salua tous, puis quitta l'estrade, et reprit le cours de sa journée.
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 19 Oct 2009 10:51 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal, fraichement nommé échevin de la filière blé/farine/pain depuis la veille, alla a l'hotel de Ville. Il s'était plongé dans les chiffres et les statistiques et fut heureux de constater qu'il n'avait pas perdu la main !

Venant sans rendez-vous, il ne fut pas surpris lorsque la secretaire de Dame Louise l'informa qu'elle était en rendez-vous. Aussi avait il préparé un rapport.

SITUATION DE LA FILIERE BLE/FARINE/PAIN : le 20 Octobre
Grave mais pas désespérée. Une miche de pain sur le marché, pas de farine et un stock de blé relativement cher.

Pour rétablir la situation, je propose dans un premier temps de délimiter le salaire moyen d'un artisan. Je me base donc sur un salaire moyen de 23 ecus.

_ Pour un salaire de 23 ecus, un boulanger doit acheter de la farine a 13.50 ecus et du bois a 4.50 ecus. Il vendra donc son pain a 5.90 ecus.

_ Pour un salaire de 23 ecus, un meunier doit acheter du blé a 11.20 écus. Il vendra donc sa farine a 13.50 ecus.

Le salaire d'un bléiculteur est plus complexe. Celui-ci a le choix entre réaliser les travaux lui-meme ( semence, labours, récolte ) ou engager.

_ S'il engage 3 personnes avec 18 pts de caractéristiques payées a 17 ecus il récolte 10 sacs de blés. Il en vend 9 a 11.20 ecus et son salaire atteindra 5 ecus environ.

_ S'il n'engage pas et en supposant qu'il n'a pas encore de point de carac, il récolte 8 sacs de blé. Il en vend 7 a 11.20 ecus et son salaire atteindra 7.85 ecus environ.

CF: http://www.le317.fr/essai/calculble.php

Voila il s'agit donc d'un schéma idéal qui selon moi et la base de la réussite de la filière. Pour l'instant c'est l'anarchie. J'ai recensé 9 bléiculteurs, 2 meuniers, 3 boulangers et les stocks ne suivent pas. Je propose donc de passer un contrat de toute urgence entre tous les reprsentants de la filière. On achete le blé == On le fournit aux meuniers contre un salaire de 23 écus == On fournit la farine aux boulangers contre 23 ecus également et on récolte le pain a 5.90 ecus.

Vous souhaitant bonne réception du dossier, je vous présente, Madame, mes salutations distiguées.





Il confia le dossier a la secretaire et partit travailler de bonne humeur ...
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 19 Oct 2009 17:25 Sujet du message: Répondre en citant
Dans son bureau, Ginette lui rapporta le rapport d'Hannibal. Démarche qui, par ailleurs, donna des idées à Louise... Hum... Oui... Elle irait demander à chaque échevin, porte-parole et tribun, de lui donner eux aussi un rapport en fin de semaine, afin de pouvoir faire les fameuses réunions de conseil municipal de façon plus organisée et plus disciplinée que ce fut la semaine dernière.

Tête penchée au-dessus du rapport, regard concentré, sa lecture s'acheva au moment même où une quinte de toux l'assaillit impitoyablement. Enfin, lorsque cela fut calmé, elle déposa son mouchoir en tissu sur son nez enrhumé puis se moucha. Maudit hiver! Erf... Si seulement elle pouvait être d'une nature plus robuste... Suffirait qu'elle grelotte un peu pour être fragile comme un enfant! Misère...

La blondeur soupira longuement, adossée au dos de son siège, puis prit la petite clochette sur sa table noire et la fit résonner afin que Ginette vienne. Lorsque cela se produisit, Louise lui fit part de son intention de rencontrer l'échevin à la filière b-f-p, pour lui parler de son rapport, et aussitôt, la Ginette dandina du croupion pour aller trouver ledit échevin à son bureau. A l'autre bout de la mairie. Ca lui ferait un peu d'marche, à la Ginette...
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 20 Oct 2009 10:03 Sujet du message: Répondre en citant
La Ginette frappa au bureau d'Hannibal et le pria de rejoindre Dame Louise dans son bureau.

Elle avait du terminer la lecture du rapport. Il se hata. Il frappa et entra.

Bonjour Dame Louise . Comment allez vous ? A peine eut il le temps de terminer sa phrase que Louise éternua

Oh encore ce méchant rhume ! Satané hiver vivement que l'été arrive ...

Hannibal s'assit et écouta Louise
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 20 Oct 2009 11:07 Sujet du message: Répondre en citant
Alors elle se mouche discrètement, en se contorsionnant pour lui éviter le déballage, et puis reniflant un p'tit coup sec, enfonçant son mouchoir en tissu dans la poche de sa jupe. Croisant ensuite ses doigts sur le rapport qu'Hannibal lui avait rendu, elle le salua poliment -en lui précisant qu'il ne fallait pas l'appeler "Dame Louise", mais damoiselle Joualvert- et s'attaqua sans plus tarder aux points importants.

En effet, honni sois-tu, satané hiver... Je vous en prie, asseyez-vous.

D'une main, lui indiqua le siège en face.

Alors j'ai bien reçu et lu votre rapport, geste que j'approuve totalement: cela me fait plaisir de voir que vous prenez votre tâche au sérieux, et avec quel dynamisme.

Bon, sur certains points, je désapprouve...

La blondeur chercha des yeux les passages qui lui avaient déplue.

Quand vous certifiez d'un stock de blé relativement cher...

Notant toutes les informations dans sa tête, elle releva le menton, et le regarda droit dans les mirettes.

J'ai opté pour un nivellement ducal des prix sur le marché de Bordeaux, pour la plupart des denrées. Dans le cas où, comme il nous est arrivé souvent, il y a surplus: eh bien la mairie a la possibilité de racheter le surplus et de le revendre au duché, sans faire de déficit, et pouvoir garder "la tête en dehors de l'eau". Le duché, en effet, rachète les céréales, sponte sua.

Concernant la farine, je laisse, sur ce point-là, une très grande marge de manoeuvre aux meuniers, dans la mesure où la mairie fournit sur le marché les sacs de blé en quantité suffisante pour qu'ils puissent produire en espérer avoir la garantie d'écouler leur stock aisément par la suite. Les prix, ce sont eux qui les fixent: mais bien hélas, je tâche, à l'heure actuelle, de faire valider le nouveau décret et la première grille des prix et des salaires à Bordeaux, par le conseil ducal... En vain, pour le moment. Je reste donc impuissante face à la chute ou à la montée des prix de la farine car n'ayant toujours pas reçue l'acceptation dudit conseil.
Mais au sujet de la présence de farine sur le marché, il ne faut s'en remettre qu'aux meuniers, qui ont exactement ce qu'il faut sur le marché, et qui n'ont aucune excuse pour ne pas produire de la farine.
A vous de les mobiliser.

Et enfin...

Louise avait réussi à parler fluidement... Oh, bah avec quelques toussotements, bien sûr. Mais sans éternuer, ou s'étouffer, ou encore se moucher constamment. A ce moment-là, toutefois, elle émit l'envie irrépressible d'éternuer... Et sentant que son nez la chatouillait terriblement... Elle prit une longue inspiration, puis...

A... Aaa.... AAAAAaaTCHOUM!

De son mouchoir brodé de fils verts, elle s'épongea le nez, puis reprit les choses là où elles étaient.

Ahem... Pardon... Donc, où en étions-nous? Ah oui! Les boulangers maintenant... Le pain à 5.90 écus? Oh, ça... Ca devait être dans l'Antiquité... Du temps de l'illustre Ausone, peut-être... Mais aujourd'hui, les prix les plus bas avoisinent bien 6.35 écus ou 6.40 écus. Les plus haut allant jusqu'à 7 écus. Ce qui revient à égaliser le prix de deux sacs de maïs.
Là aussi, ils ont toutes les cartes en main pour produire du pain régulièrement: réapprovisionnement du marché en stères de bois en quantité suffisante pour les trois boulangers. Bon, il ne reste plus que deux meuniers en activité: le troisième ayant prolongé sa retraite spirituelle de façon inquiétante. Mais ces deux échelons de métier doivent réussir à se coordonner et à travailler aussitôt que toutes les conditions de travail sont réunies. Comme il en est actuellement.

Légère toux.

Quant à votre idée de contrat, c'est non.
La mairie fournit les meuniers en blé, et les boulangers en bois. S'il faut en plus faire leur travail à leur place, et les infantiliser, je doute que cela puisse faire valoir leur responsabilité d'artisans...
Par conséquent, votre travail consiste dès à présent à leur donner un regain d'énergie et d'organisation pour remplir leur responsabilité, comme nous, nous remplissons nos responsabilités. L'équilibre des efforts doit être préservé: et je suis sûre qu'ils font être réceptifs à vos appels de... phare... hum.
Revenir en haut de page

Jerome.d
Invité






MessagePosté le: 20 Oct 2009 11:21 Sujet du message: Répondre en citant
jerome ce rendit a la mairie, il entra dans le hall de la mairie. Il vit une personne derrière un bureau, fit quelque pas pour ce présenter devant cette personne. Il ce renseigna si madame la maire était libre et s'il pouvais la rencontrer, la personne demanda a jerome de le suivre et ouvrit la porte du bureau du maire. Jerome entra.

Bonjour madame le maire, comment allez vous ? je vous apporte ma demande de remboursement du prêt que j'ai fais pour la mairie il y a plusieurs semaine de cela.

Citation:
Le 20 octobre 1457 fait a Bordeaux,

Moi jerome.d aillant prêter des écus a la maire, pour un montant de 1000 écus. J'ai acheté deux miches de pain a la maire pour une somme de 500 écus chacune, la mairie ma rembourser une partis de la somme par des sacs de farines, pour une somme de 151 écus. Avec un mandat contenant 10 écus et 20 miches de pain. Celui-ci je l’ai rendu à dame ombres avec 130 écus dessus. Dames Ombres est témoin de ce prêt. La mairie me devant encore 849 écus.

Mademoiselle la bourgmestre,

Cordialement jerome.d
Revenir en haut de page

Yrag
Invité






MessagePosté le: 21 Oct 2009 16:20 Sujet du message: Répondre en citant
Yrag arrivas devant la "maison de la commune"
Il entrat et dit au gréffier
Méssire j'ai un plis pour Dame Joualvert la Bourgmestre, merci de lui remettre en main propre

Citation:
Chére Damoiselle la Bourgméstre je suis yrag Magehélant Conseillé des Maréchés de Bazas et Ma du royaume de France, je me premet de vous dérangé car nous ne sommes qu'a un village de distance et j'aimerais beaucoup pouvoir collaborer un peu plus ensembles

J'attend avec impatience votre réponse Bien vous trés chére Bourgmestre

Yrag Magehélant de Wallonie
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 22 Oct 2009 11:44 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal laissa un petit message a Ginette a l'attention de Mademoiselle Joualvert

Très chere Mademoiselle Joualvert.

Suite a notre derniere conversation j'ai envoyé un courrier aux meuniers ainsi qu'aux boulangers. La balle est maintenant dans leur camps. Actuellement il ya de la farine en stock mais pas de pain. On verra demain ce qui en est.

Cordialement

Hannibal
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 23 Oct 2009 10:33 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal entra dans l'hotel de ville. En se rendant a son bureau, il constata que la porte était fermée a clé ! Bon la journée commence bien se dit il ... Sur ce il croisa Damoiselle Joualvert.


Bien le bonjour Damoiselle Joualvert. Comment allez vous ?
En faisant un petit détour sur le marché ce matin j'ai eut la désagréable surprise de constater qu'il n'y avait toujours pas de pain. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir envoyer du courrier aux personne concernées.

La balle est maintenant dans votre camps. Soit on reste inactif avec des boulangers qui n'ont que faire de leur travail. Soit on les "infantilises" en leur proposant un contrat temporaire comme je l'avais suggéré soit en va chercher le pain ailleurs et vous vous rendrez compte que du pain en dessous de 6.35 ecus ca existe ! A vous de voir tres chère ...

Souhaitant une bonne journée a Damoiselle Joualvert il se retourna ... puis revint vers elle

Au fait, j'oubliais concernant ce fameux ecossais13 je l'ai relancé et je l'ai menacé de saisir ses biens ... je ne sais pas s'il a payé ! Ou puis-je demander la clé de mon bureau ?
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 23 Oct 2009 14:55 Sujet du message: Répondre en citant
Désolée, j'aurais du penser à établir la structure de la mairie avant, au temps pour moi! ^^



Plan.

- Salle échevinale: annonces faites à l'équipe municipale.
- MaiSoN commune: lieu de réunion du conseil municipal [hrp: retranscription des réunions sur msn dans cette partie du sujet, en halle]

Recevant le message du sénher Magehélant, Louise se gratta le haut du crâne, en se demandant bien si c'était la bourgmestre de Bazas qui l'envoyait. Tout en cherchant ce qu'il pouvait bien signifier par collaboration, Ginette fit irruption dans son bureau, après avoir frappé à la porte, et lui déposa un message d'Hannibal cette fois.

Mmmmm... Mmmmm... Hu-hummm...

Murmurait-elle en lisant son message, menton coincé entre deux de ses doigts, et quelques hochements de tête pour approuver l'action menée. Bien hélas, l'effort n'était pas du tout suivi de la part des boulangers, qui n'avaient que l'embarras du choix, entre un gros lot de stères de bois, et des étals de sacs de farines remplis en grande quantité. La blondeur commençait presque à décourager... Et décida finalement de briser son vieux rêve d'avoir une cave à vin pour s'engager plutôt dans la voie de la boulange. Elle ne souhaitait pas devenir boulangère, mais au vue de la situation critique que traversait Bordeaux, elle s'y résigna malgré elle.

Perdue dans les volutes de ses pensées tristes, elle ne vit pas qu'Hannibal entra à son tour à son bureau. Il avait l'air remonté. L'écoutant longuement, d'humeur égale, et enfin guérie de son rhume, Louise analysa tout ce qu'il fut dit, puis lui répondit sur un ton monocorde.

Adiou sénher. Ma foi, je ne suis plus malade, c'est déjà une chose. Et vous? Le froid ne vous a pas fait quelques mauvais tours? Et comment vont vos amis? Votre compagne? N'oubliez pas, Hannibal, qu'il y a, dans nos petites existences, les évènements de l'amour, de l'amitié, du loisir, qui ne sont pas à négliger... Je dirais même, qui sont constitutifs de notre bien-être, et de notre bien-vivre. J'espère que de côté-là, vous êtes heureux.

La jeune fille lui fit un sourire sans joie, déglutissant péniblement en songeant à sa propre mélancolie. Doigts croisés, sur la table. Port droit. Puis elle reprit, de ce même ton.

Plus précisément, deux jours sans pain. Aurions-nous du attendre un troisième en guise d'ultime chance aux boulangers bordelais? Pouvons-nous, à présent, nous fier à leur implication dans l'effort collectif de rendre la ville vivable? Je crains que depuis que les sénhers Phillau et Jérôme sont partis, l'épée au fourreau et le courage au coeur, deux boulangers investis et sérieux, nous n'ayons plus beaucoup d'espoir de compter sur les deux autres restés à Bordeaux.

Mais gardez un peu de votre calme, sénher, il ne faut poins céder à la colère ou à l'impatience.

La balle est dans mon camp?

Sans trop comprendre, elle haussa un sourcil.

En quoi la balle serait dans mon camp? Je suis plutôt contrainte et par la force des choses et de la passivité boulangère, j'ai expressément commandé toute une pile de pain au duché, ainsi que de maïs, pour nourrir la population bordelaise la plus pauvre. Il semblerait néanmoins que les étals de viande et de fuits et légumes ne désemplissent pas pendant ce temps...

Je vais vous reprendre point par point.

Citation:
Soit on reste inactif


Le sommes-nous restés, sénher, depuis ces derniers jours?

Citation:
avec des boulangers qui n'ont que faire de leur travail. Soit on les "infantilises" en leur proposant un contrat temporaire comme je l'avais suggéré


D'une part, vous dites que les boulangers n'ont que faire de leur travail. Et d'autre part, vous continuez à vouloir leur proposer un contrat onéreux pour la mairie, et de facto, à les infantiliser.
Je vous avoue que cela m'étonne.

Citation:
soit en va chercher le pain ailleurs et vous vous rendrez compte que du pain en dessous de 6.35 ecus ca existe !


Déjà fait.
Je vous avais déjà parlé du besoin de la mairie à améliorer le chiffre de sa trésorerie, pourquoi la colère vous pousse-t-elle à l'oublier?
Et pour y arriver, je dois permettre à la mairie une certaine marge de quelques deniers à peine pour pouvoir remonter les finances de la ville sans pour autant léser les Bordelais sur leur marché.
Qui plus est, vous n'êtes pas sans savoir que nous avons désormais un port, et que sa construction risque de coûter cher à la ville... Parce que, oui sénher, c'est la mairie qui s'en chargera. Donc nous avons besoin de renflouer les caisses. Logique.
De plus, le prix des sacs de blé et du pain ne sont ni excessifs, ni trop bas. Si nous baissons les prix, nous déprécions les revenus, et puisque nous avons que très peu d'artisans et de paysans, cela risque de nous paralyser davantage. A cela, j'ajouterai qu'à côté de ça, pratiquement personne ne mange de viande, de fruit, de légume ou de poisson. Baisser le prix du pain reviendrait par cela à nous enliser encore plus dans la pénurie, car les gens préfèreront acheter une miche de pain à un prix aussi bas plutôt que des aliments dont le prix n'aura pas bougé. Et le reste des denrées s'écoulera encore moins, voire pas du tout, tandis que le pain, qui nous manque déjà énormément, manquera davantage!

Lorsqu'un produit, déjà rare, se vend trop rapidement, il est suicidaire de vouloir, avec cela, baisser son prix.

Nous n'avons pas les moyens de nous permettre une telle baisse, sénher. Aussi, je vous prie de reconsidérer cela, et de prendre en compte la situation critique des étals de pain vide, et de l'inactivité des boulangers de la ville.

Citation:
A vous de voir tres chère ...


Plait-il?

Louise fronça des sourcils, stupéfaite de constater qu'étant en rogne, il s'en prenait à elle en guise de bouc émissaire. Pourtant, c'était avec beaucoup de patience et de gentillesse qu'elle lui avait expliqué les raisons de l'impossibilité, d'une part du contrat qu'il proposait, et d'autre part de la baisse du prix d'un produit rare à Bordeaux. Elle espérait qu'il comprendrait.

Hum... Ah oui, l'Ecossais... Je ne vous avais pas félicité? J'aurais juré l'avoir fait... Il a payé tous ses impôts. Vous avez eu de l'impact sur lui, mes félicitations sénher. Par ailleurs, j''aurais bientôt une autre liste à vous montrer, et concernant les récidivistes... Je vais en faire part dès que possible au conseil des maires pour parler de leur cas particulier de retraités. Je vous tiendrais au courant.

Elle lui remit les clefs de son bureau. Et lui souhaita une bonne journée.

Concernant le verrouillage de ton sujet, il faut mettre avant le titre que tu veux lui donner ça: [RP] si c'est un RP que tu veux écrire. Mais la censure a du t'envoyer un MP pour t'expliquer les raisons du verrouillage et que faire pour éviter ça , je pense que si tu suis leurs directives, ton sujet sera déverrouillé.
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 23 Oct 2009 20:45 Sujet du message: Répondre en citant
Marras qui trainait dans le coin, avec son meilleur ami le tonneau de vin, espérant le partager avec d'éventuelles futurs vignerons, avait écouté malgré lui les quelques discussions qui se passait en Mairie, il y avait quelque chose qui le troublait tout de même...

- Adiou la compagnie !

Se tournant vers Hannibal_le_barbare

- Messire Hannibal j'ai bien peur que vous fassiez fausse route, je doute que proposer 23 écus à un boulanger en échange de miche de pain à 5.90 écus avec en contre partie des sac de farine plus bas soit la solution...
En effet vu les prix pratiqués actuellement au marché un boulanger en vendant ses miches à 6.50 gagnerait 33 écus... (Sur le marché : sac de farine : 14.50 stère de bois 4.50 écus)
Je doute que le slogan " Travaillez plus pour gagner moins" plaisent à nos amis boulangers quand on sait que pour l'instant leur état d'esprit correspond plus à la chanson ..

Marras se racle la gorge et chante à tue-tête

"Travailler c'est trop dur, et voler c'est pas beau,
D'mander la charité, c'est quéqu' chose que je ne veux plus faire
Chaque jour que moi j' vis, on m' demande de quoi j'vis.
J' dis que j' vis sur l'amour, et j'espère vivre vieux !"

Sur un ton sérieusement serieux cette fois ci il rajoute :

Je pense qu'il serait plus judicieux d'accélérer ou du moins inciter la production de pain à Bordeaux, avant de vouloir baisser les prix de la miche ... Chaque chose en son temps comme on dit !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 24 Oct 2009 11:04 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal avait pris note des réflexions de Damoiselle Joualvert et de messire Marras

Damoiselle Joualvert je n'aurais pas du m'adresser a vous comme je l'ai fait. En effet, énervé par le comportement de ces fichus boulangers j'ai quelques peu passé mes nerfs sur vous. Je vous présente mes plus sincères excuses et je vous prie de bien vouloir les accepter.

Aussi, vous n'etes pas obligée d'abandonner votre reve viticole on peu peut etre passer une annonce en mairie ...

Se retournant vers messire marras ...

Je suis d'accord avec vous messire, j'ai certainement voulu précipiter les choses en voulant faire baisser les prix trop vite ... il faut de la concurrence pour ca .
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 24 Oct 2009 11:08 Sujet du message: Répondre en citant
N'oubliant pas la gentillesse avec laquelle Damoiselle Joualvert l'avait acceuilli a Bordeaux et au sein du Conseil il sortit un lait de chevre de villefranche en souvenir du bon temps ... en espérant que le messire et la damoiselle veulent bien trinquer avec lui ...
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:52

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 24 Oct 2009 19:09 Sujet du message: Répondre en citant
Louise sourit à Marras, puis fut touchée qu'Hannibal se radoucisse et leur propose son bon lait de chèvre. La jeune fille hocha de la tête, et accepta de trinquer avec lui!

Merci Hannibal, j'accepte vos excuses, vous êtes gentil.
Ne vous en faites pas pour mon rêve... Je suis déjà allée voir le conseiller ducal pour devenir boulangère, j'espère que ça va un peu changer la donne à Bordeaux. Je ne pouvais pas me montrer égoïste en oubliant les problèmes et les besoins de la ville juste pour réaliser ce rêve. Je le réaliserais plus tard.

Hum beau filet de voix, Marras, tu devrais monter une chorale avec les piocheux de la mine. ^^

Au fait, j'ai une mauvaise nouvelle à vous faire partager... Hier, ayant en une journée écoulé 50 miches de pain, j'ai découvert sur mon registre de vente que la plupart des gens qui achètent moult pains en provision ne sont pas des vagabonds indigents, mais plutôt des gens à la vie confortable... Pour exemple extrêmement frappant, je vous cite celui de Pinte, boucher de Bordeaux, qui a acheté hier à la mairie 10 miches de pain. Et ce matin, en faisant passer un mandat du duché de 50 autres pains pour la ville, par le marché, une maraîchère du nom d'Agathew et à la bourse fort pleine, a pris 3 pains à 6.05 écus destinés à la mairie.

Je ne vous cache pas que cela me révolte purement et simplement.

J'ai donc pensé à une hausse du prix du pain à 7 écus, et à un mandat spécialement conçu pour les vagabonds, avec du pain à 5 écus, que je transmettrais au tribun pour qu'il s'occupe de ses p'tits chouchous et leur vende ce pain à 5 écus.

Par ailleurs, le tribun a eu aussi une idée à propos de ce problème de "provisions effrayantes": écouler les stocks de pains qu'à travers les tavernes de la ville.


Qu'en pensez-vous?

La blondeur regarda tour à tour Hannibal puis Marras, attendant avec empressement leur avis respectif.
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 26 Oct 2009 11:03 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal reposa son verre et s'éclaircit la gorge

Effectivement que des personnes aisées achetent du pain voir 10 miches c'est purement de la spéculation. Je peux envoyer un courrier clément dans un premier temps. Si cela se reproduit dites le moi.

Je pense que le tribun a une bonne idée. On peut l'essayer avant de monter le prix du pain a 7 ecus.

Voyant que les verres étaient vides, il servit une seconde tournée
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 28 Oct 2009 11:50 Sujet du message: Répondre en citant
Marras accepta avec grand plaisir le verre que lui tendait Hannibal, il lui proposa également de goûter son vin, rajoutant discrètement qu'à Bordeaux boire du vin pendant les heures de boulot n'était pas interdit, c'était même fortement recommandé...

- On ne peut pas reprocher aux gens de vouloir se nourrir, tant qu'ils ne revendent pas plus chers les mêmes miches ce n'est pas de la spéculation, ni un délit, c'est juste de l'égoïsme, et puis trois pains ce n'est pas excessif non plus ...
L'idée de mettre en vente sur le marché les miches à 7 écus est inutile selon moi, car vous remarquerez que ce ne sont pas les plus riches qui achèteront ces miches mais les gens dans le besoin.. On parlait il y a pas longtemps de baisser les prix ne tombons pas si bas en vendant les miches si chères, ça pourraient être vu comme de la spéculation par certains Wink
Par contre l'idée de vendre le pain en taverne, résoudrait tous les problèmes, et le préciser sur le tableau d'affichage de la Mairie, afin que tout le monde sache où aller acheter ses miches serait une bonne idée, en en plus ça permettrait de mettre à jour la date ! Mr. Green
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 28 Oct 2009 12:22 Sujet du message: Répondre en citant
Aux dires de Marras, Louise répondit.

Je ne reproche pas aux gens de se nourrir, ce qui, logiquement, reviendrait à n'acheter qu'une miche de pain pour se nourrir et couper sa faim. Non, ce que je reproche, c'est que Bordeaux est une ville où le pain manque: et quand on manque d'une chose, il faut penser collectivement et non individuellement, et se rationner spontanément pour le bien de la communauté avant son intérêt personnel.
Qui plus est, 10 miches de pain quand il ne reste plus qu'une vingtaine de miches de pain, non, ce n'est plus de l'égoïsme, c'est du pillage.

Lorsque je parlais des 3 miches de pain à 6.05 écus, j'ai voulu souligner le prix de ces 3 miches de pain: en effet, c'était un mandat du duché pour la ville, qui généralement vend le pain à 6.50 écus. J'ai demandé à Agathew de revendre ces miches au même prix pour que la mairie les rachète. Mon courrier à cette femme est resté sans réponse depuis. Bel esprit de cette femme à la vie "aisée", je dois dire... Comment ne pas être atterré après ça?

La blondeur se retourna aussitôt vers Hannibal, l'oeil pénétrant.

Hannibal, puis-je vous demander de lui écrire à ce propos? Vous avez plus d'impact que moi sur les réfractaires...

Enfin, achevant sa réponse à Marras.

Les gens riches usurpent fréquemment une précarité tout à fait factice pour pouvoir acheter au plus bas et gagner de l'argent au plus haut, cela sur le dos des plus pauvres en prétextant qu'il faut baisser les prix pour eux... Final: ces riches en question pillent le marché et profitent de l'indulgence à l'égard des pauvres pour s'en mettre plein les fouilles.

Elle marqua une pause, serrant les dents en repensant à ce qu'elle avait vu sur son registre de vente... Son jeune coeur, encore idéaliste d'un monde juste, en avait été tant refroidi et révolté qu'il ne pouvait désormais plus que ressentir de la méfiance.

Mais je crois bien que l'idée de Brixius au sujet des tavernes est la meilleure!

Si on fait le tri, voyons ce que ça donne:
Le Flore --> Demande de fermeture de la part de la Prévôté, et propriétaire partie de Bordeaux.
Chez Pinte --> Propriétaire présent à Bordeaux.
Au Cannelé bordelais --> Propriétaire mourant. Shocked
A la croisée des chemins --> Propriétaire parti en voyage.
Chez le Bordelais --> Propriétaire mourant.


Hum... Bah à part la taverne municipale, déjà ravitaillée, et la taverne de Pinte, on n'a pas grand chose. Bizarre que Philippe soit porté mourant...

Louise fronça des sourcils en cherchant bien quand elle l'avait vu la dernière fois, puis porta son verre à la bouche.

[hrp: mourant et pas mort, puisqu'ils peuvent "ressusciter" avant le délai des 15 jours à ne pas dépasser pour ne pas se faire éradiquer. Selon moi, c'est l'éradication HRP qui fait office de mort RP.]
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 28 Oct 2009 13:22 Sujet du message: Répondre en citant
Ah mais je suis tout à fait d'accord avec toi sur toute la ligne !
Seulement, le fait que messire Pinte fasse des réserves après avoir manqué de pain si longtemps est compréhensible je ne dis pas que c'est bien et je ne prends pas sa défense, je doute qu'il fasse la collection des miches de pain il va donc les manger ses miches ... et si on est logique pendant 10 jours il n'achètera pas de pain sur le marché ... Même si c'est un comportement égoïste, il ne cherche pas à nuire mais à se mettre à l'abrit ce qui je pense est compréhensible vu l'ancienne situation du marché..
En ce qui concerne la dame aux trois miches (Laughing) je n'étais pas au courant je comprends mieux la situation !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 29 Oct 2009 21:14 Sujet du message: Répondre en citant
Pour en revenir à messire Pinte, je doute qu'en fait se soit un comportement égoïste de sa part...
Il a certes acheté une dizaine de miches d'un coup à 6.50 écus, alors que le marché de Bordeaux en manquait, mais étant le propriétaire d'une taverne, il a fait ces achats dans le but d'approvisionner sa taverne en miche de pain vendues à 6.50 écus ...
Donc ce n'est ni un comportement égoïste, pillard, spéculateur ou autre nom d'oiseaux mais tout simplement commerçant. Surtout qu'il est plus facile de se procurer à manger en taverne que sur le marché !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 30 Oct 2009 10:54 Sujet du message: Répondre en citant
Lors de leur conversation, le fidel pigeon voyageur d'hannibal lui apporta du courrier ... Justement de messire Pinte. Après l'avoir parcouru, il en fit par a damoiselle Joualvert et messire Marras.

Effectivement messire Pinte vient de m'expliquer qu'il ne s'agissait pas d'un acte spéculatif mais juste un réaprovisionnement de sa taverne. Je vais de ce pas lui adresser un courrier d'excuses et m'adresser a Madame Agathew.

Apres avoir bu un verre de vin de messire Marras, Hannibal laissa celui-ci en compagnie de Damoiselle Joualvert ... Ce vin est excellent, vraiment excellent ! Au fait nous sommes vendredi aujourd'hui ... je vais faire mon rapport hebdomadaire.
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 31 Oct 2009 14:11 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal confia a Ginette la vaillante secretaire son rapport et la pria de le remettre a Damoiselle Joualvert dans les plus brefs délais.

Le présent rapport détaille la filière, les problèmes qu'elle rencontre et les pistes que l'on peut envisager pour y remedier.

Voici ce que donnent les calculs si les différentes productions de la filières tournent au maximum de leurs capacités.

Nombre de bléiculteurs : 9

Production quotidienne : 9 (Nbr de producteurs)* 7 (Qte produite) = 63
63 / 10 = 6.3 blé par jour

Nombre de meuniers : 2

Production quotidienne : 2 * 10 = 20 farine par jour

Nombre de boulangers : 3

Production quotidienne : 3 * 36 = 108 miches par jour

On constate donc que nous avons un déficit au niveau du blé. En effet, la production quotidienne est de 6.3, or les meuniers ont besoin de 20 sacs (10 chacun) pour faire tourner les moulins au maximum.

Aussi, il nous faudrait un meunier supplémentaire. Nous pouvons esperer actuellement 20 sacs de farine par jour or il nous en faut 36.

Je propose donc que nous proposions aux paysans possédant un potager de se reconvertir dans le blé. Afin de les inciter la mairie pourrait elle prendre en charge une partie des 50 ecus demandés pour convertir les champs ?
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 02 Nov 2009 20:28 Sujet du message: Répondre en citant
La bourgmestre répondit aussitôt qu'elle put.

Citation:
Adiou Hannibal!

Fort bon rapport, je dois admettre que vous méritez bien des éloges. Ayant bien reçu votre lettre, je mets déjà tous les moyens possibles pour alimenter au mieux le marché bordelais en pain. Hélas, en tant que boulangère, il est assez cher de faire une fournée de 36 pains, en achetant six stères de bois et douze sacs de farine chaque jour.

J'ai déjà passé commande au CaC Fradou pour nous alimenter en pain davantage, et le lieutenant Ombres m'a certifié avoir pris en main le cas des nombreux spéculateurs sévissant à Bordeaux depuis mon départ pour Arcachon. Ah, vraiment... C'qu'on fait pas, quand j'ai le dos tourné!

Enfin bref, il est vrai qu'il manque de bléiculteurs. Mais le nombre de sacs de blé dans les autres villes est assez conséquent pour qu'on en rachète afin d'aider nos voisins, et laissez les potagers aux vignes. En effet, Marras avait aussi pensé comme vous à demander aux maraîchers de changer leur culture. Le duché, actuellement, demande beaucoup de livres de raisin, et de vin aussi. Or, nous ne sommes que très rares encore à Bordeaux à produire du raisin et du vin.

Nous sommes confrontés à ces deux problèmes, et la mairie doit déjà penser à investir pour la construction du futur port, qui coûtera beaucoup. Mais je garde en tête vos idées, et vous encourage à continuer cette belle dynamique qui vous caractérise!


Merci, et bonne journée.
Adishatz!

Louise Joualvert.
Revenir en haut de page

Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 03 Nov 2009 08:32 Sujet du message: Répondre en citant
MartyRisky entra dans ce beau bureau qu'était le bureau du Maire, héhé, au terme de bureau du Maire, Marty ne put s'empêcher de rigoler un brin !! Il pensait voir Louise en costume de maire et pensa à une pièce de théâtre bien loufoque !!!

Il se sentit bien à l'aise dans ce bureau au parfum plus que plaisant !! L'odeur de demoiselle lui faisant tourner la tête il se dépêcha de déposer sa lettre sur le bureau de Louise avant de sortir !!

Citation:
Chère Louise,

Vous avez été dans tous les bureaux de vos collègues depuis le début de votre mandat mais jamais dans le mien !!
Je sais qu'il sent un peu le mâle depuis l'apparition de nos uniformes un peu usagés mais il me semblerait aimable de vous y voir m'encourager !!

Je suis tellement dépendant de vos encouragements qu'il en serait important de vous y voir de temps en temps !!

Si l'équipe verrait votre intérêt pour nous, peut-être que ça donnerait le souffle qui permettrait l'accomplissement de la création complète de l'équipe !!

Sans rancune et espérant vous voir avec votre trompette à la première partie !!

MArty


MArtyRisky partit avec l'allure d'un guerrier peu convainquant !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 03 Nov 2009 10:50 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal envoya son piegon en direction du bureau du maire

Chère Damoiselle Joualvert

J'espère que votre voyage a Arcachon s'est déroulé sans encombres. J'imagine que vous devez etre heureuse de retrouver votre bureau et vos concitoyens.

Concernant mon rapport tant que nos voisins peuvent nous fournir en blé je suis d'accord avec vous il faut miser sur le vin qui caractérise tant notre belle capitale.

Au plasir de vous revoir et bonne journée.

Hannibal

PS : Quelles sont les spécialités locales a Arcachon ? Ils vendent du lait de chèvre ? Laughing
Revenir en haut de page

Ralas



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 2024
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 04 Nov 2009 07:59 Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
Ralas arriva dès l'aube dans la ville. Totalement harassée par ce long voyage, mais heureuse d'en voir la fin.

Elle avait un peu nettoyé ses chausses et secoué sa cape et sa houppelande de la poussière des routes et c'est dans un état qui n'était pas encore, très présentable, qu'elle alla frapper à la porte de la Mairie.

Elle aurait le reste de la matinée pour trouver une auberge où elle pourrait se restaurer et faire un brin de toilette mais dans l'heure, il était important qu'elle aille se présenter au Maire de la ville pour lui exposer son intention de s'installer et son désir de s'intégrer.

Se rendant compte qu'il était encore tôt pour trouver le Maire à son bureau, elle se hasarda, malgré tout, à toquer à la porte.

"Toc-toc !"
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 04 Nov 2009 15:26 Sujet du message: Répondre en citant
Entre deux mandats, Louise répondit aux courriers de Marty et d'Hannibal de sa plus belle plume.

Citation:
Cher Marty,

En effet, tu as raison, et je tâcherai de rattraper cette absence en m'y présentant dès que je le pourrais! Sois-en sûr.

Mais tu sais bien que je t'encourage déjà, et t'encouragerai encore, pour l'effort que tu fais de monter notre toute première équipe de soule. Qui plus est, il me tarde que vous commenciez, tous, les entraînements, et que l'équipe puisse se mesurer à... Je ne sais pas, moi... L'équipe de Montauban, par exemple? Histoire de leur mettre la pâté et de leur apprendre la vie sur le terrain!

D'ailleurs, il faudrait penser à trouver un nom picolo-rigolo à notre future équipe, pourquoi ne pas, dès que ton équipe sera montée, organiser un sondage et demander aux Bordelais de trouver ce nom?


Adishatz!
L.J.


Puis elle s'attela à la réponse pour Hannibal, après avoir donné la missive à Ginette.

Citation:
Cher Hannibal,

Si j'avais une chose à dire sur Arcachon, en ce mois rigoureux, ce serait au sujet de sa quiétude... Son air vivifiant... Et les belles nuits où l'on dort du sommeil du juste...

Je garde votre rapport sous le coude, d'ailleurs, j'ai réussi à prendre contact avec un nouvel arrivant, Huyros , qui m'avait l'air bien désespéré de devoir travailler à la mine. Je l'ai rassuré, lui ai conseillé de continuer (il voulait en plus de cela, se laisser mourir...) et lui ai même proposé personnellement de lui vendre des miches de pain à 2 écus s'il continuait à vivre parmi nous. J'attends sa réponse.
S'il devient paysan, alors je lui conseillerais le blé!

Adishatz!
L.J.

ps: Ma foi, du lait de chèvre, nenni: mais par contre, des huîtres...!


Et alors qu'elle remettait, après avoir déposé sa plume, la seconde lettre à Ginette, un bruit partit de la porte. Quelqu'un vint à y frapper, et c'est sans plus tarder que Ginette ouvrit la porte à une jeune femme d'une chevelure rousse délicate. Louise plissa des yeux en essayant de reconnaître cette personne parmi les habitants bordelais...

Elle se leva de son siège, et lui sourit poliment.

Adiou dauna, je crois ne jamais vous avoir vue auparavant. Je suis Louise Joualvert, et vous avez fort bien trouvé mon antre... Que puis-je faire pour vous, dauna?
Revenir en haut de page

Faran



Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 50


MessagePosté le: 07 Nov 2009 00:08 Sujet du message: Répondre en citant
Voilà déjà quelques jours qu'il avait été invité à se présenter à la mairie. Paraîtrait-il que son récent achat de vignes lui permettait de prendre part au développement de la culture. Soit.
Après avoir passé quelques jours à boucler les affaires en cours en ses domaines, il prit enfin le chemin du premier bâtiment de la ville où on l'attendait peut-être impatiemment.

Sur place, il y avait foule. Tout ce beau monde vaquait à ses occupations, sans prendre garde aux arrivants et partants. Se sentant ignoré, le petit Comte s'avança un peu plus et se décida à arrêter quelqu'un, fusse-t-il obligé de s'imposer plus violemment que la décence le voudrait.

Euh, Ahem, excusez moi. Je cherche, euh, Damoiselle Joualvert ... la maire. Vous pourriez me conduire jusqu'à elle je vous prie ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 07 Nov 2009 21:00 Sujet du message: Répondre en citant
En traversant un corridor, mains jointes au-devant de sa robe, Louise tourna sa tête. Vers qui? Vers Ginette, qui l'avait interceptée aussitôt qu'elle passa près d'elle. Et cette Ginette, elle avait en face d'elle: un enfant.

Adiou...

Penchant sa tête vers Ginette pour entendre ce qu'elle avait à lui dire au creux de l'oreille, la blondeur comprit assez tôt que cet enfant n'était autre que celui avec qui elle avait correspondu au sujet de vignes. Faran d'Harlegnan, dont l'écriture aisée et les idées mûres lui auraient fait juré avoir à faire à une personne adulte, n'était en réalité qu'un enfançon. La Joualvert fronça un instant des sourcils, puis obliqua son regard vers d'Harlegnan et sourit poliment à ce petit garçon.

Adiou sénher d'Harlegnan, on ne m'avait point prévenue de votre âge bien jeune.

Essayant de chercher ses mots pour ne point le froisser, Louise inspira longuement, et regretta qu'il soit si jeune. Un enfant au conseil municipal... Un enfant. Cela n'allait guère être possible... Etait-ce son précepteur, ou quelque autre page, qui avait écrit pour lui sa lettre?

Votre éducation ne peut être terminée, je suppose. Pourquoi ne pas m'avoir dit, dans votre lettre, que vous êtes un enfant?

Je me base sur le "petit Comte", mais si je me trompe sur l'âge du personnage, prière de me le signaler pour que j'annule cette intervention afin de la rendre plus appropriée.
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:53

Faran



Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 50


MessagePosté le: 07 Nov 2009 23:26 Sujet du message: Répondre en citant
En un instant, il s'emporta. Quelques jours auparavant, sa tutrice l'avait déjà ennuyé avec ces histoires. A croire qu'ils se sont tous donnés le mot.

Ah mais quoi encore ! s'exclama-t-il. Qu'est ce que vous avez tous avec mon éducation, hein ? J'ai des gens pour me servir, c'est bien suffisant de mon avis.

Alors qu'autour on commençait à se retourner sur lui, il s'abstint de continuer sur ce ton. Provoquer un esclandre au milieu d'inconnus n'était peut-être pas la meilleure entrée en matière qu'il fut.
Il reprit, d'un ton plus posé.

Tout 'enfant' que je sois, Damoiselle, cela n'altère en rien mon état. Vous me disiez accueillir au sein de votre conseil tous les possesseurs de vigne, et bien me voici.
Quant à savoir pourquoi je ne vous ai pas parlé de mon âge, et bien vous noterez que vous ne m'avez rien demandé à ce sujet. N'est-ce pas ? Et en quoi cela vous gêne-t-il, hm ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 00:47 Sujet du message: Répondre en citant
De prime abord, l'on aurait pu croire à un enfant sage. Il aurait pu être intimidé par tant de mouvement dans l'hôtel de ville. Intimidé par tant d'adultes. Peut-être pas intimidé par une blonde de cinq pieds et deux pouces. Tout du moins subjugué par son auguste beauté ravageuse... Quoi, on rigole?

La politique, ça n'est pas "des gens pour me servir". Voyez, comme Christos, en la charité notre salut: servir son prochain comme une règle de vie pour préserver son intégrité. Intégrité qui est une vertu primordiale en politique selon moi.

Ca faisait un peu la mère la morale, mais tant pis. Ce petit la faisait sourire, malgré le fait qu'il soit un peu trop impétueux. Elle le reprit à nouveau.

Votre état? Mais là, je ne parle nullement de votre état... Juste de... Hum... Comment le dire... De... Propédeutique!

Mais alors ces vignes, est-ce vous ou vos parents qui les possèdent? Ou un intendant, en attendant que vous ayez l'âge mûr de pouvoir posséder et gérer des terres?

Et la dernière phrase du petit la fit sourire à tel point qu'elle dut détourner son visage vers le côté. Elle devait garder cette gravité due à sa charge de bourgmestre. Surtout à la mairie. Mais ce petit avait du chien. Un point pour lui...

... C'est vrai que je ne vous l'avais pas demandé. Alors je vous le demande maintenant?

Elle retourna sa tête vers lui, en le regardant avec deux points d'interrogation dans les yeux.
Revenir en haut de page

Pinte
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 12:12 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte avait entendu parlé d'une discution à son égard en mairie, il savait vaguement de quoi cela parlé mais voulait s'en assurer et, d'une même traite, se plaindre auprès de la mairie.

Bonjour à vous, CHER conseil municipal.
Je constate avec joie l'amour que vous avez à vouloir faire couler ma taverne! Oui cela ne vous semble peut-être pas logique mais sachez que la taverne municipale me fait une concurrence déloyale! En effet si vous vous pouvez vous procurrer des miches de pain à bas prix et donc les mettre à 6.40 écus en taverne, moi je vis à Bordeaux et je me contente de racheter celles présentent sur le marché! Ainsi depuis quelques jours la fréquentation de ma taverne a chutée et pas besoin de se demander pourquoi, est-ce normal dans une ville ou il y a 2 taverne "active"(de part leur propriétaire (j'inclus la mairie)) que la mairie se hate à vouloir pratiquer des prix toujours plus bas! Dois-je rappeler que la mairie est une institution d'Etat et donc doit, en théorie, uniquement équilibrer ses comptes sans jamais faire de bénéfice(ah si pour la corruption!). Bref, pourriez-vous m'éclairer sur ce point qui vraiment me met en dans une situation très inconfortable et qui me poussera probablement à fermer ma taverne(ceci dit vous auriez le monopole après ca!)

Après avoir deposer sa plainte, Pinte repartit vers son echoppe ou la aussi il n'arrivait plus à produire en raison de carcasse beaucoup trop chères.
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 08 Nov 2009 13:57 Sujet du message: Répondre en citant
Marras qui marchait dans les couloirs de la Mairie, écoutant et participant parfois aux diverses débats qui se passaient en ces temps d'élections, entendit les dires de Pinte...

Bonjour messire Pinte, je fais partit du conseil municipale, et pourtant il semblerait que je n'ai pas essayé de vous nuire, n'est ce pas ?
Je comprends tout à fait ce qui vous ennuie mais pourtant dit comme vous l'avez dit ce n'est pas très clair : vous reprochez à la Mairie de baisser les prix, et vous lui reprochez également de vouloir s'enrichir Arrow cet argent arrivant dans les caisses de la ville et non pas dans les poches du Maire ou d'un des membres du conseil donc évitez la thèse de la conspiration et de la corruption car ce n'est rien d'autre que de la diffamation.
Je vois également la hausse des prix du marché dues à la hausse des matières premières, forçant les meuniers, les bouchers etc à augmenter les prix eux aussi...
Apparemment nous ne pouvons rien faire il faut laisser les prix augmenter et ne pas essayer de les baisser, il paraitrait même que ces bénéfiques et bon pour notre santé. Malheureusement le salaire du pêcheur reste le même, du mineur n'en parlons pas...

J'informe les cavistes que le prix de mon raisin va également augmenter, mais qu'il restera le moins cher du marché, je vendrai 0.05 écus moins cher ça vous fera 1.3 écus d'économisé.
Je ne suis qu'un simple vigneron et que par conséquent je n'irai ni à Mimizan ni dans une autre ville vendre du vin qui n'est pas le mien, et dont je ne pourrai pas toucher les bénéfices de la vente. Les nobles n'auront qu'à se déplacer et ils auront le choix entre Bordeaux et Bazas puisque notre vin sera bientôt au même prix. Après tout je suis bordelais moi aussi, j'agis donc comme tel, je n'ai rien à y perdre et tout à y gagner...
Je n'en reste pas moins Marras alors je vais faire un dernier geste bien que minime il sera peut être utile :
Messire Didjulo35 le cac de la teste m'a contacté récemment et me propose...

Marras sortit le morceau de parchemin et dit :

Citation:
bonjour messire,
suis didjulo, cac de la teste et vous contacte de la part de notre mairesse dame Senorita_fantasia,
j'ai a vous proposé
de la viande à 17.10 écus
de la farine à 14 écus
de la laine à 11.50 écus
si vous êtes interressé merci de me contacter
cordialement
didjulo


La Teste est à un jour de marche et comme vous voyez ces prix sont moins chers...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pinte
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 14:26 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte réfléchit un instant à ce qu'il avait dit... puis après une minute de reflexion il se dit que ce n'était pas très clair!

Oui en effet, vous en cherchez pas à me nuire! C'est certain... Cependant vous le faite quand meme! et ca, c'est un fait!
Je voulais dire que la mairie ne doit pas ainsi faire baisser les prix, ils doivent se réguler tout seuls, comme ils le font très bien d'ailleurs! En important des marchandises des villes voisines, vous ne faites que déséquilibrer le marché, je viens de voir avec horreur ce que la teste propose, bien la j'ai plus qu'à vendre mon échoppe aussi parce que la viande est à un prix imbatable!
Alors comment on fait, on laisse couler les artisans bordelais ou on se décide à favoriser l'économie en ne faisant qu'exporter et la justement, il n'y aura pas de problème puisque le marché n'est pas en surplus, appart peut-être pour le poisson.
En somme, je demande simplement à la mairie de s'aligner sur les prix du marché, comme je le fais, pour éviter de me faire du tort! Et c'est évident, à la guerre des prix, la mairie gagnera!
J'espère m'être mieu fait comprendre

Bien à vous

Pinte s'assied dans un coin de la mairie, attendant la sortie des conseillers pour avoir une réponse.
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 08 Nov 2009 15:19 Sujet du message: Répondre en citant
Marras sourit après les dires de messire Pinte ...

Non je suis désolé messire, je ne vous nuis pas, j'ai défendu votre cause lorsque tout le monde vous pointez du doigt en disant que vous vidiez le marché de ces miches de pain alors que j'avais très bien vu que vous revendiez ces miches au même prix dans votre taverne. Je ne suis pas à l'origine des miches de pain à 6.40 écus mais lorsque la Farine est moins chère je trouve normal que le pain soit lui aussi moins cher, et lorsqu'elle augmente le pain augmente...
Je veux bien que l'on me dise que le marché va se réguler tout seul mais vu se qui se passe actuellement je pense plus qu'il va stagner à des prix exorbitants... "Alors on utilise l'argument : la viande à 18 écus ce n'est pas chère dans certains villages c'est 20 écus"... Et bien voici le contre argument, dans un village à un jour de marche, nous pouvons la trouver à 17,10 écus ...
Je ne parle pas d'importer ces produits, mais de baisser les matières premières pour que justement il n'y ai plus de concurrence déloyale. Nous voulons avoir plus d'artisans dans Bordeaux mais nous ne leur permettons pas de travailler à plein régime, nous voulions qu'il y ai plus de pêcheurs mais nous ne leur offrons pas des salaires intéressants afin de leur permettre de se nourrir de viande ou autres denrées apportant des caractéristiques. Soit on augmente les salaires soit on cherche à baisser les prix mais il faut faire quelque chose...
Il y eu énormément de progrès à Bordeaux dans certains points tachons d'améliorer aussi les points qui ne vont pas du tout.

J'ai vu que vous aviez un potager, pourquoi ne pas transformer celui ci en vigne (ou en blé), plutôt que de le vendre, en un mois vous feriez presque plus de bénéfice qu'en le vendant, si vous mettez vos livres de raisins à 12 écus (312 écus pour 26 livres) ou à 12.50 écus (325 écus pour 26 livres).

_________________


Dernière édition par Marras le 08 Nov 2009 15:24; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 15:21 Sujet du message: Répondre en citant
(hrp: c'est en salle des doléances qu'il fallait écrire ce post... C'est précisé à la première page de ce topic. Merci quand même d'en tenir compte, j'ai l'impression d'avoir écrit tous ces posts pour rien, là.)

Toujours dans la salle des doléances, la bourgmestre écouta patiemment Pinte. De prime abord, elle voyait qu'il ne savait pas grand chose de la gestion d'une mairie... Et puis Marras intervint. Et plus il parlait, plus Louise restait stupéfaite par ce qu'elle entendait. Son visage se déforma par le choc de voir ce comportement de Marras.

Marras, qu'est-ce qui te prend tout d'un coup?

Je respecte ton point de vue, je t'explique le mien avec douceur, je t'écris du courrier quand il faut... Et toi, qu'est-ce que tu fais? Tu désavoues la politique du conseil municipal auquel tu appartiens, ce qui est un comble franchement. Mais en plus, non seulement tu me racontes que tu me répondrais par courrier à mon courrier, mais en plus tu ne le fais pas du tout, donc tu m'as menti, et pire que ça: tu me l'envoie à la face devant tout le monde, en me faisant faux bond alors que pendant des semaines, tu avais accepté ce voyage vers Mimizan.

Mimizan est à deux jours de marche seulement, pourquoi tu retournes ta veste subitement, et tu adoptes ce genre d'attitude très loin d'être constructive?

En attendant qu'il lui réponde, Louise se tourna vers Pinte, et tâcha de lui répondre du mieux qu'elle pouvait pour qu'il comprenne...

Pinte, je suis moi-même vigneronne et boulangère. Je connais bien cette situation moi aussi. D'ailleurs, je précise que c'est Marras, au début de mon mandat, qui m'avait conseillé d'augmenter le prix des livres de raisin... Comme quoi, la veste se retourne parfois...

Ensuite, oui, j'ai baissé le prix de la miche de pain en taverne, pour deux raisons:

1) parce que quelques Bordelais me taxent de despote de la mimiche simplement parce que sur le marché, ça se vend généralement à 6.50 écus (même s'il n'y a aucune grille des prix qui stipule que cela doit être vendu à 6.50 écus, tout le monde peut vendre au prix qu'il souhaite...).
Donc j'ai baissé le prix de la miche de pain en taverne municipale, parce que je ne suis pas sourde, et que j'essaie vraiment de contenter tout le monde. Peut-être ne le devrais-je pas... Vu certains comportements...

2) en taverne municipale parce que quand je suis partie pour retraite-maladie à Arcachon du vendredi 30 octobre au dimanche 1 novembre, il y a eu spéculation et prix exorbitant de la miche de pain sur le marché. Pourtant j'avais prévenu en annonce municipale qu'il y avait des miches de pain en sécurité en taverne municipale. Mais à mon retour, j'ai bien reçu des courriers m'annonçant la famine à Bordeaux alors qu'il restait une trentaine de miches de pain en taverne municipale. Hallucinant de mauvaise foi.


Vous ne vous êtes jamais manifesté où que ce soit, ni en halle, ni en taverne, ni même à travers de courriers qui aurait pu m'aiguiller. Je vous pensais hiberner, voyez-vous: vous étiez quasi-inexistant en ville. Et puis vous avez racheté ces 10 miches de pain lorsqu'il n'en restait plus que 20, alors que c'était la mairie qui avait racheté ce pain au duché pour la ville du fait d'une pénurie. Le minimum aurait été de me prévenir. J'aurais compris, on en aurait discuté, ça aurait plus sympathique que de rugir ici.


Pour les prix du blé, de la farine et du pain, j'ai tout expliqué plus haut (considérant que nous sommes en salle des doléances) . Pour la filière éleveurs/bouchers, je vous rappelle que vous n'êtes plus que trois à produire, dont un qui est régulièrement obligé de parcourir tout son diocèse. Donc parfois, deux bouchers seulement. Ca fait très peu de concurrence, et rassurez-vous qu'en conseil des maires, je privilégie toujours le travail des paysans et des artisans de Bordeaux face aux produits guyennois qu'ils me proposent à des prix défiant toute concurrence pourtant. Je vous reste fidèle malgré les tentations. Il semblerait que ça ne soit pas le cas de tout le monde. D'ailleurs, Marras, tu aurais pu m'en parler avant, de cette lettre de La Teste, au lieu de me prendre par surprise ici...

Idem pour la dette du duché: en passant par un mandat ducal, la mairie de Bordeaux aide aussi le duché à résorber sa dette, puisqu'il prend une marge sur la vente de produits qu'il rachète aux autres villes pour la revendre à d'autres. Et qu'une pensée mesquine qui ne vise qu'à brûler des étapes, comme si nous n'étions pas dans un duché en difficulté, comme si nous n'étions pas dans une capitale en difficulté, comme si nous n'étions pas en sous-effectif ici, eh bien cette pensée-là, elle n'a rien compris à notre situation particulière.

Pinte:

La prochaine fois, au lieu de rouspéter, prévenez-moi par courrier. J'avais moi-même fait le calcul des tavernes en (possible) activité. Alors voilà ce que je vous propose: on prend contact, nous avons 4 boulangers en activité, et deux autres en voyage (Jérôme et Phillau... enfin, Jérôme est revenu aujourd'hui mais il repart aussitôt pour l'armée).
Voilà la division du travail que je suggère: Eloin va s'atteler à fournir à la taverne municipale du pain, et moi, je peux vous en fournir pour que vous puissiez en vendre à 6.40 écus vous aussi. Mais alors, pour cela, il va falloir que vous aussi fassiez un effort: changer votre potager en champ de blé. A part si vous comptez le vendre (j'ai vu que vous le mettiez en vente...). On pourra demander à Flicflac d'alimenter le marché, ainsi que Sayano. C'est comme vous voulez.


Si nous arrivons à avoir un maximum de bléiculteurs, on va pouvoir baisser le prix du blé, et avec cela, celui de la farine, et enfin, celui du pain.
Niveau carcasses, nous avons peu d'éleveurs là aussi, mais sachez que de la viande à 18 écus en capitale (oui Marras, nous sommes dans une capitale... Eh oui, alors vaut mieux éviter de comparer une situation de ville à une situation de capitale, je te croyais plus fin que ça), surtout si vous n'êtes que trois voire deux à produire, c'est normal. Je vais quand même faire un sacrifice pour la mairie (sachez que moi-même je donne de l'argent à la mairie pour aider sa trésorerie, sans tirer aucun bénéfice, sans demander quoi que ce soit en échange, alors niveau corruption, je pense que j'ai pas trop adopté cette stratégie! Laughing ), et vendre les carcasses à 15 écus (la mairie peut et DOIT faire une marge sur le prix des produits qu'elle vend pour pouvoir augmenter sa trésorerie... C'est pas une fraude, hein... La mairie n'est pas un particulier: c'est une personne publique. Faudrait pas confondre...). On verra comment les choses vont se présenter par la suite. Je ne suis pas démagogue, et je ne promets rien. Nous verrons.

Par contre, Pinte, je vous conseille vivement de contacter les éleveurs pour développer des liens afin de vous entendre sur le prix et la vente de carcasses, de vous manifester en halle et en taverne, de m'écrire des lettres souvent, et je vous répondrais. C'est par la sociabilité qu'on tend vers la volonté générale. Donc ne faites plus votre ours des Pyrénées à hiberner dans votre coin, et allez à la rencontre de la société bordelaise!

Wink
Revenir en haut de page

Pinte
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 16:28 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte sourit aux dires de la mairesse
Je suis d'accord avec ce que vous venez de dire! enfin presque...
Et comme vous le dite si bien, respectez donc les points de vus de chacun, y compris le mien!
J'ai vus que vous aviez pris contacte avec moi par pigeon, je vais vous répondre par pigeon mais sachez que je ne pouvais pas m'impliquer d'avantage pendant les 2 mois passés, je ne disais donc rien puisque je me contentai de me nourrir et m'occuper de ma taverne, une sorte d'ibernation...(problèmes hrp) Donc maintenant que je peux me reveiller( je fonctionne à l'envers des ours, je sors l'hiver!) et bien je vais dire ce que je pense! cela se met en place lentement...mais surement^^.

En tout cas Marras, je ne vous accuse en aucun cas de me faire du tort, et j'ai bien vus que vous aviez "pris ma défense", je vous en remercie d'ailleurs! Et je tacherai de demander la permission (un peu poussé quand meme) avant d'acheter des miches quand il y en a peu, mais comme je vous l'ai dit, j'avais pas le temps!

Bonne soirée

(Et désolé de m'être trompé de rubrique)
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 08 Nov 2009 16:35 Sujet du message: Répondre en citant
Qu'est ce qui me prend, je vais te le dire, je vais à la pêche car Bordeaux a besoin de poisson, je le vend à 17.50 pour que cela soit destiné à la mairie, mais malheureusement je n'ai pas d'autre choix que de me nourrir avec du pain ou du maïs et ça ce n'est pas normal. Alors je me suis fait une raison maintenant et j'en profite pour économiser afin de pouvoir obtenir une échoppe, mais plus ça va plus je me dis qu'à quoi bon finalement puisque même les artisans semblent être dans le pétrin, dans notre ville...
Peut être va t-il falloir que j'économise un peu plus, que je vende mon champ et que je déménage pour qu'enfin je puisse manger correctement et ne plus être obligé de serrer la ceinture un peu plus chaque semaines...

Pour cette fameuse proposition de la Teste, j'ai justement préféré le dire en mairie pour que le maire, l'ensemble des conseillers et la population soient au courant et débattent sur cette proposition. Je ne vois pas où est le problème.

Ensuite je me suis rendu à Bazas et on m'a proposé un échange/bois poissons entre les deux villes, j'ai dit que j'étais prêt à faire le MA si ce contrat aller être décidé... Nous manquions de poissons à l'époque et nous pouvions nous procurer du bois en foire donc c'était inutile...
Je ne te fais pas faux bonds, tu m'a mis devant le fait accomplis, et prévenu au dernier moment qu'il fallait se rendre à Mimizan, je t'ai répondu par courrier les raisons pour lesquels je ne pouvais accepter.
J'ai pas fait tant d'effort, et finalement réussi à économiser une centaine d'écus pour tout foutre en l'air en 4 jours pour qu'un noble de Mimizan puisse boire du bon vin, il veut de notre vin, il peut venir le chercher nous sommes qu'à 2 jours de marche...

Je ne retourne pas ma veste, je reste justement sur ma ligne de conduite, l'argument de la capitale ne tiens pas je suis désolé, les prix étaient décents il y a peu de temps, nous étions dans une capitale aussi n'est ce pas et dans la même en plus hein ...
Alors j'ai bien compris que nous ne pouvions pas baisser le prix de la miche à 5.90, mais nous pouvons retrouver des prix normaux et permettre à tous les bordelais paysans et artisans de se nourrir convenablement, nous pouvons réguler les prix de certains produits afin de retrouver la même situation qu'il y a un peu moins d'un mois. Je ne demande pas l'impossible que je sache ? C'est possible à Bordeaux puisque ça c'est déjà produit il y a peu de temps ! Moi je ne comprends pas se refus de réguler les prix sous prétexte que c'est Bordeaux la capitale d'un duché en crise...
Je suis désolé de t'étonner, et d'être un peu plus agressif qu'avant mais si ça peut nous permettre d'avoir un marché correct je ne m'en priverai pas...


Citation:
Pinte, je suis moi-même vigneronne et boulangère. Je connais bien cette situation moi aussi. D'ailleurs, je précise que c'est Marras, au début de mon mandat, qui m'avait conseillé d'augmenter le prix des livres de raisin... Comme quoi, la veste se retourne parfois...


J'espère que tu ne croyais pas me mettre en port à faux si facilement, tout de même ! Laughing
Je vais donc te rafraichir la mémoire, à l'époque j'étais le seul vigneron, je n'avais donc pas de concurrence hein t'es d'accord, et pourtant je vendais le raisin à 9.50 écus la livre. Je suis donc aller à Bazas pour m'informer des prix et du commerce du vin, je t'ai fait part des prix de Bazas à savoir pas moins de 11.5 écus la livre. J'ai ensuite rencontrer des gens concernés par le vin de Bazas et ensemble nous avions réfléchit et dit que le prix qui correspondait le plus à une livre de raisin était entre 10 écus et 12 écus ou 12.5 écus je ne me souviens plus exactement. je t'avais donc encouragé à mettre une grille entre 10 et 12 écus pour la livre de raisin, au lieu de 9.10 et 9.50 prix auquel je les ai vendus à l'époque.
J'étais dans l'optique de développer le vin en Guyenne et non de m'enrichir sur le dos des cavistes, messire Azzarion a bien du apprécier pouvoir se procurer du raisin à ce prix là je pense...
Mais tu as raison c'est moi l'idiot dans l'histoire, vendre sa livre de raisin à 10.50 quelle idée... Je vais donc faire comme tout le monde, m'aligner sur les prix du Marché, ne pas essayer de les améliorer, ça ne dérange personne de toute évidence donc continuons.
Mais j'espère que ton objectif pour ce deuxième mandat est de réguler ce marché et d'écouter tout ce qu'on te conseille, tu donnes trop à Bordeaux tu as besoin de personnes qui te disent ce qui ne va pas et te proposent des solutions et non pas des gens qui approuvent toutes tes idées ...

Tu as amélioré beaucoup de choses pendant ton mandat et je souhaite que ça continue, il y a encore des choses à améliorer, alors construisons ensemble plutôt que de camper sur nos positions de départ.
Je pense que mon intervention est plus utile en Mairie ou salle de doléance, que par courrier où nous serons que deux à réfléchir sur ce que dit l'autre. Je suis désolé que tu sois dans l'embarras pour Mimizan, je le suis moi aussi...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pinte
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 16:46 Sujet du message: Répondre en citant
Ce sont la les principes de la démocratie...donc pas besoin de les appliquer, n'importe quoi ce Marras! Ah mais je suis bète, on est en démocratie! Wink
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 17:17 Sujet du message: Répondre en citant
Louise hocha de la tête vers Pinte, puis se tourna vers Marras, le visage grave.

Je te signale que j'étais dans la même situation que toi avant, à savoir économiser pour devenir artisan. J'ai travaillé à la mine et en tant que chef maréchale. Et j'ai réussi à devenir boulangère. Tu m'expliques où est le problème? Problème de gestion de ta part... Et après, tu me reproches de garder un marché avec des prix normaux juste pour que tu puisses devenir rapidement artisan. Tu n'écoutes aucun conseil de qui que ce soit, et quand on te démontre par A+B que tu as tort, non: tu ne démords pas.

Pour ta proposition testerine, J'AI PRECISE QUE CA N'ETAIT PAS EN MAIRIE QU'ON DEBATTAIT MAIS EN SALLE DE DOLEANCES. De la part d'un conseiller municipal, c'est limite.

Je ne t'ai jamais mis devant le fait accompli: tu mens, là. Je t'ai prévenu de la réponse positive dudit noble, je t'ai parlé de ce projet avant tous. Je t'ai demandé si être MA pour toi aurait été possible jusqu'à Mimizan. Tu m'as répondu oui. Et là, il y a peut-être une semaine, je t'ai redemandé si tu étais toujours d'accord, comme avant. Tu me réponds ici pour me dire que j'aille me faire voir. Quel homme, dis donc...
Je n'ai jamais reçu de lettre de toi, c'est pour ça que je m'inquiétais.

Ca n'est pas tout foutre en l'air pour 4 jours, je t'aurais donné quatre miches de pain pour la route. Mais après, c'est moi qui n'écoute personne et qui campe sur mes positions... Je rêve.

Alors je vais remettre les choses en place, avant qu'on raconte tout et n'importe quoi: avant, y'avait des pénuries sans cesse: plus qu'aujourd'hui. Les prix étaient libres comme l'air: pas de grille de prix. La miche de pain était entre 6.40 écus et 6.50 écus. Je n'ai absolument pas augmenté les prix.
Logique: sinon tu me l'aurais dit depuis le début. Tu vois: tu changes ta veste depuis quelques jours, là... Pathétique.

Ensuite, oui: Bordeaux est une capitale, donc moins de production par rapport aux autres villes: et en plus, on a énormément de morts chez les vagabonds, donc peu de sang neuf. Avec cela, une trésorerie basse... Donc je persiste et je signe: tu es complètement à côté de la plaque, et vouloir considérer Bordeaux comme une ville aisée comme La Teste, ou tout autre ville guyennoise autre que Cahors (qui a été pillée), c'est totalement enfantin. Je le sais bien pour fréquenter journalièrement le conseil des maires, alors quand même...

Me rafraîchir la mémoire? Mais quel menteur celui-là! Tu m'as fait tout un discours par courrier pour me dire que les gens qui vendaient à bas prix leurs raisins sont des imbéciles, et tu m'as donné une tranche de prix entre 10 et 15 écus!
Ca n'est que des jours après que tu m'as dit que c'était mieux en-dessous de 12.50 écus alors que j'avais déjà commencé à t'écouter et à mettre pour 13 écus. Et j'ai baissé.

Contrairement à toi, j'ai calculé la rentabilité d'un investissement pour un caviste avec un tonneau à 12 écus, une livre de raisin à 12.50 écus, et un salaire à 25 écus. En réalité, c'est plutôt Natalys qui m'a inspiré avec son calcul qui a démonté le mien (comme quoi, ouiiii je suis bornée et je campe sur mes positions... Ben voyons... j'accepte que ce qui est juste et vrai, pas les mensonges et les démagogies). Prix normal: 61 écus, et j'ai proposé 62 écus pour acheter aux cavistes normalement.

Tu racontes n'importe quoi, tu changes totalement de discours vis-à-vis de moi, devant les autres, alors que derrière, par les courriers et autres messages, tu n'as pas arrêté de me faire des louanges et tes conseils, je les ai naïvement suivis!

Je tombe de haut, là. Je ne demande ni louange, ni agressivité. Alors ton agressivité, tu la ranges au placard. Et m'avoir léché les bottes avant, ça n'était pas indispensable non plus. J'ai l'impression que tu fais beaucoup de choses par intérêt, et sache que je ne te soutiendrais plus, ni toi, ni tes idées. S'il faut que je supporte un homme dans le conseil municipal qui ment, qui m'agresse inopinément depuis à peine quelques jours, et qui me donne des conseils qui se contredisent (Non mais quelle blague...), je refuse. Je ne suis pas obligée de travailler avec ce genre de personne.


Alors soit tu m'expliques ce qui t'arrive, honnêtement. Soit tu continues à m'agresser, à changer d'idée comme de chemise, à prendre les gens pour des andouilles et à ne penser qu'à ton intérêt personnel.
Je ne donne jamais assez à Bordeaux, et les conseils, je ne les prends que quand je les juge pertinents, quitte à défendre bec et ongles les idées des autres devant le conseil ducal. Donc tes commentaires à deux écus, tu te les gardes, et tu me dis ce qui te prends de changer du jour au lendemain de comportement et de pensée. Je ne rigole pas, ce que tu me fais-là est véritablement désespérant.

Quant à la démocratie, c'est l'austérité: égalité pour tous et volonté générale. Je vous conseille de lire des livres, on sait jamais... Si ça peut être intéressant parfois au lieu d'utiliser des mots à tort et à travers...
Revenir en haut de page

Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 08 Nov 2009 17:17 Sujet du message: Répondre en citant
Marras sourit après l'intervention de Pinte et il rajouta...

Je rajoute et j'aimerai insister sur le fait que mon intervention n'est pas dans le but de te nuire, te critiquer, mais bien d'essayer de réguler les prix, de les stabiliser et pour faire en sorte qu'un pêcheur puisse manger de la viande, que lorsqu'on met du blé en vente sur le marché, on soit conscient que le prix va influer sur celui de la farine et du pain, pareil pour tous les autres produits...
Pour moi la meilleur solution est d'instaurer une grille des prix et d'en discuter avec tous les partis concerné pour que cette grille soit acceptée par tous. Sans grille des prix un marché peut très facilement être déstabilisé...

Mon intervention est certes violente mais je souhaite être efficace, ne pas parler dans le vide. Ça n'enlève en rien l'estime que j'ai pour toi et le fait que tu ais donné ton maximum pour notre ville. Je souhaite juste la stabilité et la mise en place de certains décrets afin d'éviter les dérives qu'on a put observer récemment...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marras



Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 81


MessagePosté le: 08 Nov 2009 17:36 Sujet du message: Répondre en citant
Mon intervention est maladroite je te l'accorde, mais m'écarter du conseil car pour une fois je ne suis pas totalement d'accord avec toi l'es encore plus.
Je ne fais pas les choses pas intérêt je ne pense pas, quel intérêt j'ai dans l'histoire ? Je ne souhaite pas être Maire ou avoir un quelconque pouvoir, j'ai même hésité à m'investir dans le conseil municipal souviens toi tu m'a pris par la culotte et tu m'a amené ici. Smile
En ce qui concerne la hausse des prix je ne parle pas du pain qui s'est bien arrangé ces derniers temps mais des produits comme la viande.
Je ne souhaite pas baisser les prix à en devenir ridicule mais retrouver des prix correct sur certains produits et réguler les autres produits.

J'ai été maladroit et je t'ai blessé, je m'en excuse, ce n'était pas le but.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pinte
Invité






MessagePosté le: 08 Nov 2009 17:40 Sujet du message: Répondre en citant
Eh bien Mme le maire, si vous avez la chance de pouvoir vous payer l'université et apprendre à lire! Profitez-en, moi en ce qui me concerne je ne peux pas me permettre!

(bon bon pour une réponse plus hrp, on peut quand meme voir que les principes de la démocratie sont appliquées)
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 09 Nov 2009 13:27 Sujet du message: Répondre en citant
Reconduite à un second mandat, Louise ne tarda pas à promulguer une nouvelle nomination.

Adiou, hommes et femmes de Bordeaux. Aujourd'hui est nommée en tant qu'échevin aux mines, damoiselle Ralas. Ayant déjà commencé son travail auprès de la mairie, je ne peux que la juger apte à mener cette tâche à bien, et découvre avec plaisir un potentiel plus qu'encourageant.

Elle s'en alla ensuite, aller chercher un échevin à la paysannerie.
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:55

Zluglu
Invité






MessagePosté le: 09 Nov 2009 18:39 Sujet du message: Répondre en citant
Alors que la nuit tombait sur la capitale Guyennoise, un homme vêtu avec élégance et recherche - pourpoint de velours finement brodé, bottes en cuir d'espagne, culotte de soie et épée damasquinée à la ceinture - se présenta à l'hôtel de ville. Il y déposa un coffre qu'un serviteur portait, l'ouvrit discrètement, montrant le contenu au bourgmestre, et après que les deux aient échangé une poignée de main, le gentilhomme laissa le coffre à la garde de la jeune femme, se contentant d'emporter avec lui quelques mystérieux sacs que d'aucuns prirent pour des sacs de blé, même s'il semblait ridicule qu'un homme de cette qualité s'encombrâsse de choses aussi triviales.
Revenir en haut de page

Faran



Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 50


MessagePosté le: 09 Nov 2009 21:28 Sujet du message: Répondre en citant
Il se trouvait bien assez ennuyé déjà lorsqu'il séjournait à Lesparre, il n'allait pas en plus se laisser embobiner par cette femme qui ne le connaissait ni d'Ève ni d'Adam.

Que connaissez vous de mon intégrité damoiselle ? Nous ne connaissons point et par vos propos vous insinuez que j'aurais quelque chose à me reprocher ? C'est bien mal commencer alors que nous aurions pu développer une relation profitable dès le début.

Dur dur. D'un côté il savait qu'il devait garder son calme. Il n'était encore que peu connu en cette ville, et il connaissait l'adage concernant la première impression. Cependant, la conversation prenait un tour qui ne l'aidait pas à garder son sang froid.
Alors qu'il tentait de se reprendre, il n'écoutait que vaguement ce qu'elle lui racontait. Cela valait peut-être mieux, ca pourrait lui éviter de s'emporter de nouveau.

Vous me demandez mon âge ? Voilà bien étrange question. Mais soit, puisque c'est si gentiment demandé, je tire sur ma dixième année. Bien assez pour diriger mes domaines n'est-ce pas ?

C'est ça qu'il aurait dû lui dire, à sa tutrice, quand le sujet était arrivé sur le tapis. Pourquoi trouvait-il toujours la répartie idéale bien après la fin de la conversation ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 10 Nov 2009 21:59 Sujet du message: Répondre en citant
Sans trop comprendre ce qui lui prenait tout à coup, Louise avança le menton en agrandissant ses yeux de stupéfaction, et se dit qu'à élever la voix ainsi sans raison, il risquait d'inquiéter la garde.

Plait-il?

Elle n'avait pourtant fait que de le reprendre, sa phrase était sienne, son idée aussi: et ce qui se concevait bien, s'énonçait clairement, ainsi que les mots pour le dire venaient aisément. L'avait-il au moins pensé, sa phrase qu'elle avait reprise pour lui signifier la nécessité de l'amour de l'intégrité et de la frugalité en politique? Sa question resta toutefois insérée bien au fond de sa tête, et considéra qu'elle trouverait un temps plus propice à l'exposé de sa réflexion plus tard.

Dix ans. Elle se redressa.

Dix printemps à peine, et vous vous attelez à bien des tâches de longue haleine.
Pour un individu de condition inférieure à la vôtre, certes: c'est bien assez pour se mettre aux travaux que les adultes font déjà.
Mais vous... Faran d'Harlegnan... Vous, à qui j'ai souligné, et fort bien souligné d'ailleurs, la question de l'éducation... Ainsi que de l'âge... Vous n'êtes pourtant point appelé à travailler dans les mines, les champs ou tout autre besogne qui impliquent que l'enfant n'ayant point d'éducation, donc n'ayant point à loisir le temps de pouvoir être éduqué, deviennent à dix ans ce qu'on attend d'un homme de vingt-cinq ans. Dans l'Antiquité, comme simple exemple, un individu bien-né n'était homme, véritablement homme, qu'à partir de la trentaine... C'est dire si vous avez de la marge.

Mais je ne comprends point pourquoi vous bouillonnez ainsi de passion pour des questions qui sont d'une banalité inoffensive et détachées de toute défiance, et que je vous pose en raison de ce poste au conseil municipal vous ayant moi-même indiqué.

Clignant brièvement des yeux, la blondeur regarda un peu mieux le visage du garçonnet.

Je remarque, par ailleurs, que vous faites déjà parti d'une liste pour les prochaines élections ducales.

L'affirmation ne cherchait point à clôturer quoi que ce soit: simple sursaut mnémonique de la Joualvert qui avait pensé trop fort... Ou tout haut. Au choix.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 11 Nov 2009 00:12 Sujet du message: Répondre en citant
Aldébarand rentra dans la mairie et salua la Bourgmestre...

Bonjour Dame Louise. Je vous avais dit que nousallions travailler ensemble rapidement... Je suis votre nouveau Sergent de Police... Je vous demande donc de placarder aux yeux de tous le Décret n°1 que j'ai recopié et mis à la vue de tous au Bureau de Police... Je vous avertis aussi qu'à ce jour j'ai rappelé à l'ordre quatre contrevenants dont je tiens les noms à votre disposition..

A bientôt !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 11 Nov 2009 16:33 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca se présenta à la mairie, un parchemin sous la main.

Bon, où est la délicieuse louise ? je dois lui faire signer un acte de donation de toute urgence !
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 11 Nov 2009 22:43 Sujet du message: Répondre en citant
Rebonjour... Dame Ombres m'a dit d'obtenir ici en Mairie un Mandat afin d'obtenir votre collaboration, Dame Louise. Pourriez vous le faire rapidement ?

Merci !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 11 Nov 2009 22:52 Sujet du message: Répondre en citant
Louise se retourna vers Ginette. Regrettant que son entrevue avec le jeune Faran ne puisse point se terminer... En effet, Ginette, interpellée par Lorca, en avait averti la bourgmestre de sa venue.

Lorca et un acte de donation? Excellent. Voilà une bonne nouvelle.

Se tournant vers Faran.

Je vous prie de m'excuser, cela ne prendra que quelques minutes, le temps que Lorca me remette un document important.

Elle se fit mener par Ginette vers Lorca, après cela.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 11 Nov 2009 23:05 Sujet du message: Répondre en citant
Revenant du marché, Aldébarand se mit en devoir d'avertir la Bourgmestre d'une transaction qui lui semblait étrange...

Dame louise, il semblerait que quelqu'un vende sur le marché un sac de blé à 350 écus. Afin de faciliter le travail qui est le mien, je recquiert un mandat afin d'identifier qui le fait et pourquoi.

Merci de votre aide à la Prévôté !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Faran



Inscrit le: 30 Nov 2008
Messages: 50


MessagePosté le: 11 Nov 2009 23:52 Sujet du message: Répondre en citant
Alors ça c'était la meilleure. Il s'était efforcé de se traîner jusque dans la bourgade, à travers les routes boueuses de la ville pour atteindre finalement la mairie. Et tout ça pour quoi ? Pour rien !
Alors que le message qu'il avait reçu quelques jours auparavant laissait entrevoir d'intéressantes perspectives, il se retrouvait là, laissé pour compte, au profit de ce qui devait certainement être l'un des innombrables grouillots qui trainaient dans le coin. Quelle infamie ! On ne le reprendrait plus à se faire avoir de la sorte.
C'est d'ailleurs à peu près en ces termes qu'il exprima son mécontentement, enfin du moins essaya-t-il.

Non, mais, je ... Je ne vous permets pas ! C'est un scandale ! cria-t-il, ses petits poings serrés.

C'était peine perdue, la damoiselle s'était déjà éclipsée pour aller voir ailleurs.
Lui n'avait plus aucune raison de rester en ces lieux d'autant qu'on commençait à le regarder vraiment de travers. Il prit donc le chemin de la sortie, du pas le plus digne qu'il connaissait.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 12 Nov 2009 15:19 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca, devinant le drame qui se jouait, se mit en travers de la route du jeune garçon, allant même jusqu'à plier le genou devant lui.

Sire, Je suis le père Lorca, ne vous fâchez donc point ainsi, ce n'est pas digne d'un enfant d'une si haute et noble famille que de se livrer ainsi en public à de tels caprices. J'ai connu votre mère, et je connais aussi votre soeur, et je suis convaincu qu'elles désapprouveraient une telle conduite. Montrez donc vous digne du sang qui coule dans vos veines, relevez la tête, et allez apprendre à devenir un homme. Il n'est pas tout d'être fils de noble, et d'avoir une autorité naturelle et légitime, il faut aussi savoir l'employer. A quoi vous sert il de commander si vous n'avez aucune expérience de quelque sorte que ce soit ? Croyez vous donc que votre mère a acquis autant de fiefs en se contentant de hurler quand on lui refusait un jouet. Allons, soyez un véritable de Vergy. Apprenez, découvrez, réfléchissez et analysez. Quand vous serez prêt, nul doute que dame Louise ne saura vous refuser une place qui alors, vous reviendra de plein droit. mais pour l'instant, faites lui confiance, vous n'en êtes pas encore capable.

Après avoir fini son admonestation, Lorca se pencha vers l'enfant et lui murmura.

Si ça peut vous rassurer, je connais un autre rejeton noble plus vieux que vous, mais bête comme une vache lorraine, comme quoi vous avez encore de la marge. Alors travaillez dur, et vous gagnerez le respect de tous.

Puis, se retournant vers louise, il s'écria.

adiou chère Louise, je vous apporte un contrat qui va vous mettre du baume au coeur !

Et, franchissant en deux enjambées, la distance qui le séparait du secrétaire de la maire, il y posa son parchemin, et sortit de sa poche une plume qu'il trempa dans un encrier.

Citation:
Moi Lorca de la Tour d'Odre, avocat du dragon, résident de la bonne ville de Bordeaux, capitale du duché de Guyenne, déclare en toute conscience de mon acte, céder la somme de 1300 écus à la mairie de Bordeaux, et ce sans aucune condition ni contrepartie. Une fois en possession de cet argent, la municipalité de Bordeaux pourra en faire l'usage qui lui convient, sans que nous puissions lui en tenir rigueur, ni en demander le remboursement si cet usage ne nous convenait pas.

fait à Bordeaux, le 12 du mois de Novembre de l'an de grâce 1457

Lorca de la Tour d'Odre


Et le pêcheur se retourna vers les témoins de la scène.

Sergent, au lieu de dire des bêtises à propos du médium servant à mon don à la mairie, venez nous servir de témoin pour officialiser cette transaction.

et au gamin

Désolé, il faut être majeur pour que vos paroles ait quelque valeur que ce soit.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 12 Nov 2009 16:00 Sujet du message: Répondre en citant
Je n'ai point dit de bêtises Messire Lorca, j'ai juste fait mon travail en avertissant la Bourgmestre qu'une transaction étrange se déroulait sur le Marché de Bordeaux... Et mes suis rendu compte par la suite que cette transaction était orchestrée par la Mairie elle-même...
Bien messire, je comprends enfin à qui était destiné ce sac de Blé... Toutefois, une question me préoccupe... Pourquoi n'avoir pas officialisé avant cette transaction et le faire maintenant avec le recul, une fois que cette transaction est à la vue de tous...
Permettez que je prenne conseil auprès de ma hiérarchie avant de vous servir de témoin.
Je vous remercie de ces éclaircissements et m'en vais de ce pas les transmettre à la Prêvotée...

Aldébarand sorti et se dirigea vers le Palais de l'Ombrière...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 07:25 Sujet du message: Répondre en citant
Bougeant sa bouche en tout sens, de telle sorte que son nez s'en fronçait légèrement. Faran, une petite tête de mule qui n'arrivera pourtant pas à bout de la Joualvert. Elle le garderait en tête, qu'il râloche ou pas. Aldebarand, simple sergent un peu trop zélé pour être sincère, mais pourtant un homme comme un autre avec qui Louise devrait peut-être être plus clémente. Et Lorca avec sa donation. Elle adressa un grand sourire à Lorca, les paupières battantes.

Qui aurait cru qu'on était fait pour s'entendre, Lorca?
Bien, comme quoi, les choses changent et évoluent dans le bon sens...

On vit, plus loin, qu'elle avait affiché le programme de second mandat en mairie, là aussi.

Citation:
Les champs.
Champ de blé et élevage de mouton à l'honneur en novembre.
Cuisiner les maïsiculteurs, afin qu'ils pro-duisent sans que la mairie n'ait plus JAMAIS besoin de demander du maïs au duché.
Maraîchers à reconvertir dans leur totalité: plus aucun potager ne doit survivre après novembre. Redirection vers le blé, le mouton, ou si le maraîcher se sent capable de faire preuve de patience, vigne (mais je pense qu'il serait préférable de le proposer finalement aux érudits, qui auront ainsi du temps à consacrer à leur études pendant que leur vigne pousse).
Eleveurs de cochon à garder dans le collimateur.
Eleveurs de vache: sans commentaire.

Les échoppes.
Problème des métiers de la charpente et de la forge réglé. Les charpentiers et les forgerons sont dynamiques, ils sont réactifs, je pense qu'on peut entièrement compter sur eux!
Problème du nombre de boulangers réglé aussi: quatre en ville, et deux en voyage. Qui plus est, il existe maintenant une véritable communication entre tous les acteurs de cette filière.
Mais un autre problème apparaît à présent: le nombre insuffisant de meuniers, de bouchers et de cavistes.

Nominations au conseil municipal.
Ralas sera nommée échevin aux mines.
Un échevin à la paysannerie sera nommé.
Un organisateur de la Fête du fleuve, ou de la Fête du vin, sera nommé, afin que ces deux fêtes aient lieu durant ce mois.

Guildes.
L'exemple de la guilde des tisserands est assez remarquable dans la mesure où ils ont su s'organiser et s'orienter pour et vers le bien de Bordeaux. Je pense qu'on devrait tous en prendre exemple.
Guilde des vignerons proposée sous le nom de "table ronde des vignerons" lorsque Manon deviendra elle aussi vigneronne (c'est-à-dire Manon, Marras, Faran et moi-même, en attendant d'autres vignerons). Et pourquoi pas intégrer, lorsque leur nombre sera suffisant, les cavistes de Bordeaux pour former une super guilde, qu'on pourrait appeler la Guilde du Bordeaux.
Grande Guilde Bordelaise des céréaliers, à savoir des maïsiculteurs, avec mise en relation avec les éleveurs de cochons, et des bléiculteurs, mise en relation avec les (rares) meuniers, et les boulangers.


Pensant à haute voix...

Lorsqu'on voit un unique sac de blé vendu à 350 écus sur le marché, on se doute bien qu'il s'agit-là d'une transaction, et non d'une simple vente. Surtout que c'est impossible de vendre un sac de blé à 350 écus si on ne passe pas par des voies spécifiques à cette largesse.[V3 ---> V2]

Qu'importe que le sergent parte à l'Ombrière, Louise ne se priva pas de relever le menton vers Lorca. Les yeux pénétrants.

J'ai affiché mon rapport sur Ombres finalement, et à partir de cela, tu peux t'imaginer le nombre de lettres que j'ai reçu à ce sujet, me rapportant des faits accablants et effrayants. Tout cela est fort édifiant, et par ailleurs, je compte compléter ce rapport dès que possible.

Un page arriva enfin, revenant du conseil des maires, à l'Ombrière, avec l'original du "décret-grilles" que Louise avait soumis à la validation du conseil ducal, après avoir longuement attendu, toute seule, s'étant certes inspirée des conseils avisés de ses échevins, mais ayant structuré, enrichi et peaufiné à la demande des conseillers ducaux toute seule encore, et ayant toute autorité sur la publication dudit "décret-grilles" à Bordeaux.

Avant qu'Aldebarand ne parte, elle lui lança, sur un ton détaché et froid.

Baissez d'un ton, je vous prie, et baissez aussi d'un ton envers les Bordelais. Si je retrouve une lettre de plus dans ma boîte aux lettres d'un administré se plaignant encore de votre zèle et de votre rudesse, soyez assuré que je ne vous manquerai pas.

Qui plus est, les lectures à l'Académie de Guyenne auraient du vous faire comprendre que le mandat confié à un sergent par un maire n'est confié que si nécessité est jugée.

Avec ça, une ville peut se doter de deux voire quatre sergents, à qui on ne donne pas à tous un mandat.

En enfin, concernant votre chère Ombres... Sachez qu'elle a manqué sur plusieurs points au respect de la déontologie du lieutenant de police, par exemple, et qu'en cela, j'ai demandé sa démission en gargote et à l'Ombrière sans délai. Qu'en relecture des affaires classées la concernant lorsqu'elle était lieutenant de police à Marmande, elle a abusivement gardé un mandat municipal accordé par la mairie de Marmande. Sans parler d'autres procès dont elle a eu à faire, et qui, étrangement, l'ont vu relaxée honteusement... Voyez, maintenant, plus personne n'a la force ni l'envie de rendre justice à la Guyenne et à ses habitants tant cela paraît vain du fait de ses entourloupes indignes.


Maintenant, voyez que je suis intransigeante sur l'équité, le respect des lois, le respect des hommes, l'honnêteté, l'intégrité, la frugalité et le dévouement à sa patrie. Notre ville et notre duché sont basés sur un système relatif à la nature d'une démocratie: en cela, toutes les qualités que je vous ai dictées sont vitales pour la pérennité de ce système-là.


Vous m'avez grandement déçu aux élections; mais à présent, vous avez une chance de vous rattraper, en ne choisissant point la voie de la déchéance qu'emprunte déjà la susnommée Ombres. Prenez cela comme un conseil, car bientôt, les Guyennois se réveilleront de leur longue léthargie, et justice sera rendue comme lumière en plein jour.

Tournant des talons, elle s'en alla placarder l'affiche du décret et des grilles OFFICIELLEMENT.

Citation:
Décret N°1 : De la pêche

L’accès au port de pêche, ainsi que la vente de poissons sur le marché, sont libres à tous. La Mairie achètera chaque jour sur le marché un certain nombre de poissons au prix maximum de 17.50 écus. Le prix maximal autorisé à être pratiqué pour la vente de poissons sur le marché est de 18 écus. Tout contrevenant se verra hors-la-loi et passible de poursuite judiciaire pour escroquerie.


GRILLE DES PRIX.


Potager:
Légume...... 9.50 écus max.

Culture du blé:
Sac de blé...... 12.55 max.

Culture du maïs:
Sac de maïs...... 3.50 écus max.

Elevages:
Carcasse de cochon...... 16 écus max.
Carcasse de vache...... 32 écus max.

Forge:
Couteau...... 14.50 min... 16.50 max.
Seau...... 39.50 min... 41.50 max.

Charpente:
Barque...... 110 écus.
Seau non cerclé....... 30.50 écus. min... 33 écus max.
Rame....... 27 écus.
Coque....... 37 écus.

Boucherie:
Morceau de viande....... 18 écus max.

Moulin:
Sac de farine.......15 écus max.

Boulangerie:
Miche de pain...... 6.50 écus max.


GRILLE DES SALAIRES.


Embauches à la mairie:
entre 0 et 10 caractéristiques 15 écus minimum,
entre 11 et 18 caractéristiques 17 écus minimum,
à partir de 19 caractéristiques 20 écus minimum.


Toute violation d’un arrêté municipal peut entraîner des poursuites pour escroquerie.

Toute violation d’un arrêté ducal peut entraîner des poursuites pour trouble à l’ordre public.

Toute personne achetant et revendant plus cher sur un même marché se verra considéré comme spéculateur et se verra accusé d’escroquerie.

Tout faquin qui osera utiliser ses dons de noblesse pour embaucher un pauvre innocent à un salaire obscène (inférieur 15 écus) devra répondre d'esclavagisme

Tout comportement portant préjudice à autrui ou portant atteinte à l'intégrité physique ou morale d'un habitant de Guyenne, ou à l'ensemble de la communauté pourra être considéré comme trouble à l'ordre public

Tout refus, manquement, ou omission volontaire ou involontaire par un accusé, en dépit du fait qu’il soit trouvé coupable ou relaxé, de se conformer à une sentence ou à une condition de libération conditionnelle imposé par un juge tel que énoncé dans son verdict, sera sanctionné par un nouveau procès pour trouble a l’ordre publique aggravé.

Toute personne commettant un crime de sang sur une autre personne sans que cette dernière l'est attaquée et/ou dans l'intention de la tuer sera inculpée de Trouble à l’Ordre publique aggravé.
Revenir en haut de page

Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 13 Nov 2009 08:18 Sujet du message: Répondre en citant
Marty arriva à la mairie les oreilles un peu silantes, ne pu s'empêcher de dire un mot ou deux !!

Houlà !!! Vos grandes et fortes paroles traversent vos murs et glissent jusqu'à mon propre bureau de petite envergure !! Si Ombres a fait des erreurs, voilà une nouvelle déplorable !! Mais faut-il mettre Aldebarand dans le même bateau !!??
Il a peut-être voulu confronter l'éléction de notre présente bourgmestre mais il en avait le droit, si je peux me permettre !!
Maintenant, il est le nouveau sergent, et comme moi en tant que chef maréchal, il a doit à l'erreur !!!
Notre Bordeaux à tous a besoin de solidarité avant toutes les autres séduisantes valeurs évoquées ici !!
Vous le savez, je ne suis pas un homme de grand expérience diplomatique ou politique, mais je ne vois pas pourquoi à chaque intervention de sir Aldebarand on en fait tout un plat !!??
Je vous remercie de votre écoute et je repars ainsi avec en moi l'optimisme de voir régner en ces murs un peu plus de collaboration !!
MErci !!!!!

Marty reprit la route de son bureau quelque peu attristé par le départ de Val !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 08:33 Sujet du message: Répondre en citant
Son comportement déplorable, son absence de programme pour une élection municipale, son opportunisme: tout cela équivaut à une soif de pouvoir. Alors voilà, je ne reproche pas le fait de se présenter: est-ce que j'ai reproché ça à Aenor? Non. Je crois que là-dessus, nous sommes clairs.

Maintenant, je sais que seule Ombres pouvait lui donner le décret-grilles que le conseil m'a validé car Aldebarand n'a pas accès au conseil des maires, mais Ombres, si. Cela, sans même m'en informer, prenant les mesures comme s'ils étaient tout seuls: alors même qu'il est stipulé dans la "charte" de la police que la Prévôté ET la mairie doivent travailler ensemble et tout se communiquer d'avance. Cela n'a pas été fait, en l'occurence.
Qui plus est, je ne mets justement pas Aldebarand et Ombres dans le même sac, sinon je n'accorderais pas une seconde chance à Aldebarand pour se rattraper.

Et enfin, Ombres n'a pas fait d'erreur: elle a commis des fautes. Et des fautes graves. La nuance est de taille.

Voilà, j'espère avoir répondu à toutes tes interrogations, Marty. Smile
Mon but est de clarifier les choses avant toute collaboration: nécessairement.
Revenir en haut de page

Lorca
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 09:55 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca tendit la plume à la maire.

Chère louise, signez donc ! Et vous sergent, venez aussi, nous avons besoin d'un témoin, s'il est investi d'une autorité ducale, c'est encore mieux.

puis tout bas à louise

Hmm, vos prix pour les seaux non cerclés sont bien trop hauts, enlevez leur 5 écus et ce sera parfait. Par ailleurs, à quoi bon un prix minimum ? vous porteriez plainte contre quelqu'un vendant trop bas ?
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:56

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 13 Nov 2009 12:49 Sujet du message: Répondre en citant
Entendant ses paroles, Aldébarand revint sur ses pas

Dame Louise j'ai bien entendu vos menaces...

Citation:
Baissez d'un ton, je vous prie, et baissez aussi d'un ton envers les Bordelais. Si je retrouve une lettre de plus dans ma boîte aux lettres d'un administré se plaignant encore de votre zèle et de votre rudesse, soyez assuré que je ne vous manquerai pas.


Nous verrons s'il y a lieu d'y donner suite... Comme l'a souligné le Sire Martirisky, je ne comprends pas votre animosité par rapport à ma nomination... Si pour le moment j'ai fait quelques fautes dans le cadre de mes fonctions, dites le moi...

J'en prends bonne note et vais de ce pas consulter votre "placard" en gargotte... Toutefois, je pense que vous parlez de beaucoups de choses sans en avoir les tenants et les aboutissants... Si vous ne voulez point me confier de mandat, dites-le une fois pour toutes... J'en réfèrrerai à ma Hérarchie qui prendra les mesures adéquates...

Il s'inclina
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 15:06 Sujet du message: Répondre en citant
Haussant un blond sourcil vers Lorca, pendant qu'elle gribouilla sa signature tout en interrogeant le chef de port et en répondant à Aldebarand calmement.

Trop cher? Oh? Ah bon, je pensais que ça passait, étant donné que le conseil ducal ne m'a pas demandé de rectifier ce prix-là.
Pour le prix minimum, c'est vrai que c'est assez inutile. J'ai commencé par les prix des produits manufacturés, en faisant comme ce que j'avais vu dans d'autres mairies, avec un prix minimum et un prix maximum, et en fin, j'ai mis les prix des autres produits avec seulement le maximum. Je vais passer au conseil des maires pour voir ça alors.

Levant les yeux au ciel aux dires d'Aldebarand.

Et quelles menaces? Je ne vous permets simplement pas d'être excessif et déplacé envers les Bordelais et ainsi qu'envers moi-même. Vous êtes prévenu, n'allez pas jérémier pour ça.

Vous agressez au lieu d'aborder, comprenez-vous?

Si vous êtes sourd, ce n'est pas ma faute: oui, vous avez fait cette faute de zèle et de rudesse dont je vous parle, alors au lieu de monter sur vos créneaux, dégonflez le melon et redescendez sur terre: les gens ont droit à un peu de respect, même s'il y a suspicion de fraude. Allez donc référer à votre hiérarchie de ce propos!

Et comme d'habitude, vous ne changez pas, vous parlez de ce dont vous ne savez pas. J'ai des témoignages, j'ai par ailleurs remarqué nombre de manquements et même que j'ai été à la caserne avant vous, j'ai des documents officiels, et j'ai les textes de l'Académie de Guyenne pour appuyer la ligne de conduite obligatoire qu'un membre de la Prévôté doit respecter, chose qu'Ombres n'a pas faite. Ce que je dénonce, c'est son oisiveté et son comportement corrompu. Mais tout le monde ferme les yeux là-dessus, chose que je ne peux pas faire.

Et non, je ne vous fais pas du tout, mais alors pas du tout confiance, et je préfère chercher dans la population bordelaise une personne digne de confiance, parce que confier un mandat de la ville à quelqu'un, cela implique beaucoup trop de choses et cela expose l'argent du contribuable. Tant que je n'aurais pas confiance en vous, je me refuse de confier l'argent publique à un sergent. Mais je sais que la ville peut avoir deux à quatre sergents, donc j'irais certainement voir si personne n'aimerait devenir sergent aussi pour qu'il y ait plus d'un sergent à Bordeaux. Je suis désolée, mais ma prudence me dicte cela.

Par ailleurs, et pour que cela soit bien clair, je ne reconnais pas un Prévôt oisif et corrompu: je pense que toute personne éprise de justice et d'égalité aurait la même réaction que moi. Acceptez-vous l'oisiveté et la corruption? C'est pour cela que j'ai décidé de briser cette sorte de tabou autour d'Ombres et d'exposer les faits tels qu'ils sont, dans leur vérité la plus nue. A vous de garder vos oeillères ou pas.
D'ailleurs... Vous aussi, vous allez peut-être démissionner à cause d'Ombres, comme les trois sergents de polices, les deux douaniers et le chef maréchal de Marmande, si elle vous prend en grippe. Méfiez-vous. Je vous mets en garde, vous devriez plutôt me remercier.


Ah... Au fait, quand une personne préfère brouiller sans aucun scrupule une entente cordiale avec une autre, juste pour gagner des élections à tout prix, sans respecter ni dire la vérité sur cette même personne, ça s'appelle comment?
Ca, ça peut expliquer le fait que je ne vous fasse plus confiance.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 13 Nov 2009 15:21 Sujet du message: Répondre en citant
Bien ma Dame, je note...

Citation:
Et quelles menaces? Je ne vous permets simplement pas d'être excessif et déplacé envers les Bordelais et ainsi qu'envers moi-même. Vous êtes prévenu, n'allez pas jérémier pour ça.

Vous agressez au lieu d'aborder, comprenez-vous?

Si vous êtes sourd, ce n'est pas ma faute: oui, vous avez fait cette faute de zèle et de rudesse dont je vous parle, alors au lieu de monter sur vos créneaux, dégonflez le melon et redescendez sur terre: les gens ont droit à un peu de respect, même s'il y a suspicion de fraude. Allez donc référer à votre hiérarchie de ce propos!

Et comme d'habitude, vous ne changez pas, vous parlez de ce dont vous ne savez pas. J'ai des témoignages, j'ai par ailleurs remarqué nombre de manquements et même que j'ai été à la caserne avant vous, j'ai des documents officiels, et j'ai les textes de l'Académie de Guyenne pour appuyer la ligne de conduite obligatoire qu'un membre de la Prévôté doit respecter, chose qu'Ombres n'a pas faite. Ce que je dénonce, c'est son oisiveté et son comportement corrompu. Mais tout le monde ferme les yeux là-dessus, chose que je ne peux pas faire.

Et non, je ne vous fais pas du tout, mais alors pas du tout confiance, et je préfère chercher dans la population bordelaise une personne digne de confiance, parce que confier un mandat de la ville à quelqu'un, cela implique beaucoup trop de choses et cela expose l'argent du contribuable. Tant que je n'aurais pas confiance en vous, je me refuse de confier l'argent publique à un sergent. Mais je sais que la ville peut avoir deux à quatre sergents, donc j'irais certainement voir si personne n'aimerait devenir sergent aussi pour qu'il y ait plus d'un sergent à Bordeaux. Je suis désolée, mais ma prudence me dicte cela.

Par ailleurs, et pour que cela soit bien clair, je ne reconnais pas un Prévôt oisif et corrompu: je pense que toute personne éprise de justice et d'égalité aurait la même réaction que moi. Acceptez-vous l'oisiveté et la corruption? C'est pour cela que j'ai décidé de briser cette sorte de tabou autour d'Ombres et d'exposer les faits tels qu'ils sont, dans leur vérité la plus nue. A vous de garder vos oeillères ou pas.
D'ailleurs... Vous aussi, vous allez peut-être démissionner à cause d'Ombres, comme les trois sergents de polices, les deux douaniers et le chef maréchal de Marmande, si elle vous prend en grippe. Méfiez-vous. Je vous mets en garde, vous devriez plutôt me remercier.


Ah... Au fait, quand une personne préfère brouiller sans aucun scrupule une entente cordiale avec une autre, juste pour gagner des élections à tout prix, sans respecter ni dire la vérité sur cette même personne, ça s'appelle comment?
Ca, ça peut expliquer le fait que je ne vous fasse plus confiance.


Je comprends donc je n'ai point de mandat de votre part ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 16:17 Sujet du message: Répondre en citant
Louise eut vent... De beaucoup de choses...

Vous pouvez aller larmoyer dans les jupons d'Ombres, mais vu son cas aggravé et le fait qu'elle ait enfreint beaucoup de lois en Guyenne, elle a plutôt intérêt à rester discrète.
Qu'elle aille en parler à la duchesse si elle veut, j'ai des arguments et des faits à avancer, ni plus, ni moins.

Et puis lasse, elle lui montra différents papiers attestant de sa capacité, en tant que maire, à pourvoir elle-même de la sécurité du marché, et du fait qu'elle embauchait quotidiennement 4 miliciens à la sécurité de la ville plus le chef maréchal en exercice.

Visite guidée commenté et illustré du bureau du maire, par Leepo a écrit:
Arrow Attaquer en justice

Ici, vous pourrez lancer un procès contre un spéculateur, un fauteur de troubles, un MA indélicat qui a inondé sauvagement votre marché en cassant les prix, etc...


Du Rôle Du Sergent De Police a écrit:

* Il se doit de rester respectueux et poli dans toutes circonstance même par écrit.

Le nombre de Sergent dépend du besoin de la ville. Il peut très bien y en avoir 2 comme 4.

Le Sergent peut lui aussi faire la surveillance du Marché avec un mandat attribuer par le Maire s’il en juge nécessaire ou par ses propres achats qu'il pourrait effectuer.


Le plus choquant, c'est que dans les lettres que j'ai reçu, j'ai noté les termes de "vexant et humiliant", et qui plus est, du mécontentement manifestement, concernant vos méthodes.


Par ailleurs, vous pouvez très bien rester sergent: je vais juste informer et demander à la population bordelaise s'il n'y en a pas au moins trois qui souhaiteraient devenir sergent, puisque Bordeaux peut avoir jusqu'à 4 sergents, un peu comme ce qui a été fait lorsqu'il y a eu la campagne d'information sur le problème d'effectif à Bordeaux concernant le douanier et les chefs maréchaux. D'ailleurs, j'avais répondu présente à ce moment. Voyez, c'est pas plus compliqué que ça d'augmenter les effectifs.


Cela ne m'est donc strictement pas interdit, de vouloir augmenter les effectifs, alors gardez-vous de mentir et de raconter tout et n'importe quoi. Je veille à la stabilité et à l'intégrité du duché et de ses institutions, et par cela, à l'argent publique et à Bordeaux, et même à un nombre suffisant de sergents.
Sachant qu'en tant que maire, je peux veiller sur le marché, car ayant moi-même fait la grille des prix, je connais par coeur les limites imposées, et cette question de mandat n'est qu'un prétexte que vous avez trouvé pour entraver ma journée de boulot à la mairie.

Je précise qu'il n'y a pas que le marché... Il y a aussi les embauches en mairie...


Et répondez à ma question précédente.

Répondez-y, comme je réponds à vos questions.

Allez, je vous écoute.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 13 Nov 2009 20:08 Sujet du message: Répondre en citant
Excusez moi, je me suis basé sur le Grand Coutumier.... Quant à votre question, précisez, ce serait mieux et plus clair...

Dernière édition par Aldebarand le 13 Nov 2009 20:11; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 20:10 Sujet du message: Répondre en citant
et ma signature, et mon sac de blé ?

Lorca prit un bout de la robe de la maire pour pleurnicher dedans.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 13 Nov 2009 21:52 Sujet du message: Répondre en citant
Citation:
Au fait, quand une personne préfère brouiller sans aucun scrupule une entente cordiale avec une autre, juste pour gagner des élections à tout prix, sans respecter ni dire la vérité sur cette même personne, ça s'appelle comment?


La blondeur se disait que les magouilles de certaines personnes ne feraient pas long feu, et que le peuple guyennois n'était pas stupide au point de se faire berner par celles-ci. La question était maintenant de savoir si Aldebarand faisait partie de ces certaines personnes magouillantes ou du peuple guyennois lucide.

Elle se tourna enfin vers Lorca, déposant la plume après signature.

Mais j'ai signé, mon p'tit Lorca! Tu veux qu'on s'éternise avec ça? Tant que la mairie a la trace écrite de ta donation, c'est le principal. C'est pour éviter en fait de revivre la même situation imprécise qu'avec Jérôme où tout était un peu flou et compliqué. Bon, elle a été réglée, fort heureusement, mais si je manque une chose importante selon toi, dis-le moi sans te priver.

Elle en profita, pendant qu'il morvouillait sur sa belleuh robeuh, de lui mettre ses deux bras dodus autour de lui et de lui coller le câlin (non mais! Quand Louise disait qu'elle y arriverait!).

Boudouboudoubou... Loulou est là...

Ah oui, le sac de blé. Eh bien c'est Aldebarand qui l'a acheté. D'ailleurs, va falloir que vous changiez de culture, le potager n'est plus toléré, et le champ de blé fort demandé.

Pour ce sac de blé, je vais vous le racheter Aldebarand et le revendrai à Lorca comme convenu. Et à l'avenir, quand vous voyez un objet comme un modeste sac de blé à 350 écus, évitez de penser que c'est pour le vendre à un meunier naïf qui penserait acheter le sac de blé en or... Ca paraît logique...
Revenir en haut de page

Lorca
Invité






MessagePosté le: 14 Nov 2009 16:20 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca réprima en secret une grimace de dégout quand louise le serra contre lui.

Mais je veux dépenser mes sous ici et maintenant ! Au pire, ouvrez un casino ! J'ai tellement la poisse que la banque peut pas perdre.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 14 Nov 2009 23:29 Sujet du message: Répondre en citant
Aldébarand prit une plume et écrivit...

Peu importe le sac de blé, Dame Louise, l'Argent ne fait rien et n'aboutit à rien..J'ai comme tous les Bordelais reçu votre message et votre quête de sergents...

Dites moi, pourquoi n'acceptez-vous pas de travailler avec moi ? Quelle faute professionnelle pouvez vous mettre en avant ? Le Sergent tel qu'il est défini est rattaché au Duché afin de permettre que diverses opinions soient confrontées... Vous lancez un appel à candidature, qu'espérez-vous ? Placer un de vos amis ou redevable afin qu'il puisse se taire et acquiesser à vos affaires ? Rien ne me semble correct dans votre attitude. Vous vous servez de moi pour attaquer la prévôté... C'est votre droit ! Toutefois je vais vous livrer le fond de ma pensée : Peu de gens sont capables et disponibles pour assurer les fonctions dans le Duché... Vous vous contredisez quand vous regrettiez l'absence de Lieutenant et que vous crachez sur le seul Sergent disponible... J'ai essayé de travailler avec vous dès le premier jour, pour quel résultat ? Je constate une situation qui fait de moi unbouc émissaire afin de régler votre problème avec le duché, poussée sans aucun doute par des intérêts que je ne domine point..

Aldébarand, Sergent de Police à Bordeaux, le 14 novembre de notre an de grâce.

Copie au Porte Parole de Guyenne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 15 Nov 2009 01:09 Sujet du message: Répondre en citant
Voyant (du moins croyant) que Lorca kiffait ses câlins, Louise lui annonça l'administration de câlins journaliers à partir de ce jour.

Un autre jour, on lui apporta un mot gribouillé, où il n'était mentionné aucune salutation, aucune précision de l'objet, aucune formule de politesse, rien... Cela n'était pas étonnant, ensuite, qu'il y ait eu des plaintes concernant la façon d'Aldebarand "d'avertir" des Bordelais de la loi. Ecrit de façon grossière: un enfant aurait fait mieux.

Et voici ce qu'elle lui répondit, après avoir eu vent de ce qu'il avait avancé en halle, le simple fait de la campagne de recrutement de sergent à Bordeaux comme "déviance" liée à des "intérêts"... Quels intérêts? Et quelle déviance que d'informer la population d'un besoin de sergents? Aldebarand n'avait tellement plus d'idée qu'il en perdait la tête.

Citation:
Aldebarand,

Tout d'abord, apprenez à rédiger une lettre.
Ensuite, je vais vous répondre encore une fois à ce sujet, et ce sera la dernière fois. Mais non! Vous savez déjà! Et étant copain avec Ombres, point étonnant de comprendre à quel point tout ce que vous faites, candidature aux élections, travail de sergent, vous le faites par envie de pouvoir et besoin de reconnaissance sociale. Comme Ombres. Sauf que si vous aviez été élu, au "meilleur" des cas, vous auriez ruiné la ville, et par là-même, le duché, au pire, vous auriez pillé les caisses.

Oui, et je pèse mes mots: se présenter à une élection sans même un programme pour accréditer la sincérité et le sérieux de sa candidature, c'est purement et simplement de l'envie de pouvoir et de reconnaissance sociale, si ce n'est motivé par l'argent.

Vous m'attaquez sur des sujets que vous ne maîtrisez absolument pas, vous insultez mon travail et mon intégrité, vous étiez en bons termes avec moi auparavant avant bien sûr de vouloir gagner des élections au prix de cette entente entre nous. Tout cela, pour le siège municipal.

Un arriviste comme cela, brutal, calomnieux, menteur, ignorant, arrogant, agressif... Non, cela n'est pas de la politique, comme vous aviez plaisir à me dire, en souriant, lorsque je vous affirmais ma stupéfaction quant à votre revirement d'attitude à mon égard, juste pour du pouvoir par des élections.


Par conséquent, nous ne pouvons en tirer qu'une seule et solide conclusion à votre sujet: vous êtes un être dangereux pour toute forme de gouvernement stable et sain, sauf pour un Etat despote qui élève par contre très bien le genre d'individu que vous êtes. Vous n'avez, qui plus est, aucun forme d'arguments probants, mais je le concède à votre comprenette très très limitée.

A partir de cette conclusion-là, voyez comme les choses s'entraînent aisément: vous êtes un irresponsable assoiffé de pouvoir et qui plus est, pas à un mensonge près. Avec cela, bien sûr, la partialité dont vous faites preuve, l'impolitesse, les aberrations, le fait de me menacer de travailler avec vous malgré votre impertinence et l'injure faite durant les élections à mon égard, pour m'apprendre comme dernière personne votre nomination par Ombres à Bordeaux, alors même que le bourgmestre en place doit être le premier tenu informé (nécessité de communication Prévôté-Mairie puisque travail Prévôt-Mairie, cf. les textes que vous auriez du connaître si vous étiez un vrai sergent... Et pas un pistonné). Oui, et cette nomination faite par une personne nuisible au duché signifie nomination nuisible en soit, puisqu'il tire son origine de la nuisance-même.


Vous m'attaquez, une fois de plus, sur une aberration: pour ne point changer.
Une ville a besoin de deux à quatre sergents. Je demande donc, en halle, deux à quatre personnes volontaires pour passer l'examen en question. Cela, selon vous, est une déviance: bien sûr, car comme Ombres, vous ne souhaitez absolument point "partager" le peu de pouvoir que vous avez réussi à soutirer grâce à une amie à la Prévôté qu'est Ombres en préférant rester le seul sergent de la capitale.

Mais ce n'est pas un acte nouveau chez Ombres: lisez donc ce que Kindjal nous a appris de cette personne. Vous prenez le même pli.

J'avais demandé à Ombres de choisir entre Bordeaux et Marmande, elle avait choisi Bordeaux, non sans montrer son mécontentement. Soit disant que Dame Titpuce était en train de terminer sa formation pour être Lieutenant de Marmande. On voit aujourd'hui encore comme ça a avancé... J'avais donc recruté plusieurs personnes sur Marmande, dont une personne pour le poste de Lieutenant, que j'avais envoyé à l'Académie de Prévôté pour suivre les formations de Sergent puis Lieutenant. Dame Ombres a tout bonnement refusé d'instruire cette personne, au motif qu'il y avait déjà un Lieutenant à Marmande. Étant Prévôt, je lui avais donné l'ordre de procéder à cette formation, et ayant reçu une réponse négative, je l'avais suspendue de ses fonctions.
Ayant démissionné dans la même soirée, le Duc Alexandre* n'a pas trouvé de décision plus légitime que de réintégrer Ombres directement au poste de Prévôt, où elle a pu tranquillement se réinstaller au poste de Lieutenant de Marmande et faire des choix d'effectifs pour le moins discutables, comme en témoigne le renvoi de Damoiselle Joualvert pour le motif que... ?


Vous n'êtes qu'un pion dans le mécanisme sournois organisé par Ombres, et vous y consentez. Pire! Vous vous affichez en tant que complice de ce mécanisme sournois et manipulateur.

Je demande donc plus d'effectif, un véritable lieutenant compétent et intègre, un véritable sergent intelligent et intègre, et surtout, désintéressé. Les petits comptes entre amis doivent cesser: et les Guyennois savent maintenant ce qu'il en est des petites magouilles faites entre amis. Combien de gens ont vu leur demandes, propositions, volonté de participation à l'épanouissement du duché, avortés à cause d'un petit groupe d'amis se protégeant pour des postes et faisant acte de népotisme par envie de pouvoir et besoin de reconnaissance sociale?


Rien ne me semble correct dans votre attitude


Bien sûr, pour vous, puisque j'entrave votre envie de pouvoir et votre besoin de reconnaissance sociale, et le népotisme ambiant qui régit la politique guyennoise. Et qui régissait la politique bordelaise, car aujourd'hui, j'ai permis à nombre de Bordelais, laissés de côté auparavant, et au potentiel bien plus prometteur que le votre, d'accéder à des postes au conseil municipal, de faire entendre leur voix, de connaître en toute transparence les actions de la mairie, de prendre plaisir à vivre à Bordeaux. Et je prends plaisir à vivre parmi eux, et c'est grâce à eux que j'ai courage à pourfendre des cas comme le votre et celui d'Ombres.


Justice sera rendue, soyez-en certain.


Louise Joualvert.
Bourgmestre de Bordeaux.


post-scriptum: vous pouvez afficher cela au comptoir du porte-parole de Guyenne, je pense qu'il vaut mieux faire éclater toute la vérité, même si cette dernière a l'éclat trop abrupt d'un diamant brut, à côté de votre mot.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 15 Nov 2009 11:11 Sujet du message: Répondre en citant
Dame Louise,

Encore une fois vous affirmez des choses qui ne sont pas...

1. Mon examen, je l'ai passé comme tout autre sergent, avec une note plus que correcte, et vous ne pouvez pas l'ignorer, car vous semblez au fait de beaucoups de choses.

2. Vous mélangez les élections et mon travail de sergent, je vous le répète une fois de plus.

3. C'est sur l'insistance d'Aenor que je me suis lancé dans la formation de Sergent, car elle ne pouvait pas assurer ce poste ! Elle est en retraite pour l'instant, mais croyez bien que je la contacterai et li demanderai un courrier pour confirmer mes dires..

4. Vous ne répondez pas à ma question concernant ce que vous avez à me repprocher.. Les courriers adréssés à vos administrés sont ceux qui sont prévus par la Prévôtée. Rien de plus ni rien de moins... Vous mettez donc en doute l'intégrité de ces courriers... Envoyez moi donc copie de toutes ces lettres qui se plaignent de moi... Il n'y aura pas celle de Dame Eloin, qui a eu le bon sens de m'écrire courtoisement et à laquelle j'ai répondu de la même manière.

Alors je vais vous dire le fond de ma pensée... Vous n'avez point accepté que je dise que la baisse du prix du pain était un coup électoral... Vous n'avez point accepté que j'affirme qu'il fallait baisser les prix des denrées et fournitures et que d'autres se soient rangés à ces idées... Je vous rappelle que je suis venu vous féliciter pour votre élection et que dès ma prise de Fonction en tant que Sergent, je suis venu vous voir... Vous prenez comme une menace le fait que je vous dise de travailler ensemble, excusez moi, je ne vois aucune menace pour moi. Il etait grand temps de mettre de l'ordre dans le marché de Bordeaux, et je me réjouis qu'après cinq courriers, tout semble calme de ce côté là..

Enfin, pour ce qui est de l'affaire du Sac de Blé, je vous rappelle que je vous ai demandé un mandat afin de pouvoir savoir qui menait cette transaction. Vous avez fait la sourde oreille.... Vous auriez pu alors dire à tous ce que vous meniez comme transaction et avec qui. Il aura fallu que j'achète ce sac pour que des actes de donation apparaissent en Mairie. Si je ne l'avais point acheter, cette transaction serait-elle passée inaperçue ? Comme il semblerait que d'autres avant l'aient été.

Je vous salue et retourne à mon travail.

Aldébarand, Sergent de Police de Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 15 Nov 2009 12:55 Sujet du message: Répondre en citant
Je rappelle => RP exigé. C'est-à-dire obligation d'un minimum de narration.


Aldebarand était revenu à la mairie continuer à jérémier et à polluer l'air, avec toujours la même rengaine. La blondeur avait beau lui répéter, lui rérépéter, lui rérérépéter, lui rérérérérérérérérérérérépéter, rien n'y faisait: parler à un âne aurait été plus constructif, assurément.

Le sous-fifre d'Ombres se croyait au centre d'une sombre affaire qui le dépassait de très loin, et qui remettait surtout en cause Ombres et son entourage placé aux postes plus ou moins importants de Guyenne. Mais comme cet entourage, Aldebarand cultivait la mauvaise foi, tablait sur la victimisation et restait dangereux pour la stabilité de la ville de Bordeaux. L'exemple de Marmande en était trop percutant pour que Louise fasse la même erreur que fit feue Biche77.

Le serpent ondulait, se contorsionnait, changeait avec instabilité de position... Pour du pouvoir. Comme Ombres, à vrai dire. Fallait-il que les Guyennois se fassent duper à chaque fois? Qu'on menace une bourgmestre simplement parce que cette dernière demande une enquête et apportant preuves et témoignages à la pelle pour appuyer son rapport, la démission d'un danger pour la stabilité de la Guyenne et de ses institutions?

Elle répondit, en soupirant, à Aldebarand le Sourd.

Alors, tout d'abord, pour que les choses soient bien claires: ces examens à la prévôté ne sont pas faits pour être difficiles. Donc c'est très facile. Et cela n'empêche en rien du piston pour vous faire passer sergent de Bordeaux sans même m'en avertir à l'avance alors qu'il doit y avoir communication et coopération entre Prévôté et Mairie. Dites, vous êtes débile ou vous le faites exprès? Ca fait un sacré nombre de fois que je vous le répète. Voyez: votre mauvaise foi.

Je mélange élections et prévôté? Non mais vous vous foutez de qui, là? Parce que vous avez montré un pan extrêmement inquiétant de votre personnalité et de votre soif de pouvoir (oui, je répète bien que SELON VOUS, LA POLITIQUE N'EST AFFAIRE QUE DE COUPS BAS, c'est vous-même qui me l'avez dit en taverne, assumez au moins... Ah mais non! Votre école est celle d'Ombres! Donc forcément, vous n'assumez rien et ne répondez jamais de vos actes... Euh de vos coups bas, forcément), vous pensez qu'on devrait fermer les yeux là-dessus?
Vous prenez les Bordelais pour des naïfs?
Ce qui s'est passé lors de ces dernières élections est constitutif de votre personnalité. Sergent ou candidat, vous restez le même. Et pire, si vous vous êtes fait placé comme un pion par Ombres.

Concernant Aenor, maintenant, sachez que je ne donne à sa parole plus aucun crédit. Pourquoi? Ah c'est très simple: j'ai su qu'elle voulait partir, et cela, après sa défaite aux élections et le fait que j'ai nommé Brixius tribun. Et vous savez ce qu'elle m'a écrit comme lettre de réponse à cette nomination? "Je n'ai pas été élue maire, alors au moins, je pensais garder ce poste de tribun". J'ai été indulgente avec elle, mais j'estime maintenant que lorsqu'elle disait qu'elle ne faisait pas de promesses en l'air, qu'elle voulait vraiment s'investir pour sa ville de façon désintéressée, et qu'elle criait sur tous les toits lors des élections qu'elle était mon amie, eh bien j'ai envie de vous dire que je me suis fait avoir comme une bleue.
L'hypocrisie et le mensonge, c'est un point commun entre vous, non? Certainement ça...

Bref ni elle, ni vous n'avez de crédibilité, d'authenticité et de dévouement pour le bien commun. Qui plus est, vous n'êtes que des pions dans les manipulations d'Ombres.

Louise passa un mot à Ginette et lui demanda qu'à l'avenir, si Aldebarand le Sourd venait à revenir en mairie juste pour radoter sur des points qui avaient déjà été débattus, que les gardes le conduisent à la salle des doléances. Au lieu de polluer un lieu de travail avec égoïsme... Comme si le monde entier tournait autour de lui.

Alors, le prix, ça je m'en cogne: y'a que les crétins pour se fixer sur les prix, et pas sur d'autres paramètres nécessaires à l'élaboration de prix. Ensuite, il n'y a juste eu que Marras pour soutenir qu'un marché faible était mieux qu'un marché fort avec des arguments contrairement à vous et une structure de pensée (enfin, jusqu'à ce qu'il fasse comme vous et prenne un ton agressif, mais tout s'est arrangé depuis), et c'est à lui que je répondais mais pas à vous car comme je vous l'ai dit en taverne lorsque vous m'avez ri au nez en me disant que la politique, c'était des coups bas et des calomnies, je préférais vous ignorer.

Lorca était déjà arrivé en mairie pour me donner son acte de donation avant même que vous ne veniez. Pauvre de vous, vraiment... Vous ne manipulerez personne ici. Quant à la lettre, il est d'abord fait mention d'amabilité, de courtoisie et d'arrangement avant même de passer à la menace. Là, ça fait aussi nombre de fois que je le répète, mais vous êtes sourd apparemment. Comme Ombres lorsqu'on lui demande de venir répondre de ses actes... Tiens, tiens, tiens... Comme c'est similaire...


Ensuite, le sac de blé à 350 écus, laissez-moi rire... Et si vous voyez un sac de maïs à 9400 écus sur le marché, vous allez aussi l'acheter et pousser des cris d'orfraie?

Elle éclata de rire, et ne pouvait plus s'arrêter... De telle sorte... Qu'elle ne put même pas terminer son discours, tant le fou rire l'avait pris...!
Elle en pleurait de rire même! C'était vraiment trop drôle d'avoir un sergent aussi niais!
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 15 Nov 2009 16:28 Sujet du message: Répondre en citant
Regardant la petite blonde s'esclaffer, Aldébarand sourit....

Pourquoi avez-vous peur de moi ? Je vois bien maintenant que vous décriez ma Douce Aenor, après l'avoir citée pour appuyer vos dires et soutenu le fait qu'elle se présente comme Sergent (vous l'avez écrit...) Rien ne vous arrête et quand on parle de soif de pouvoir, la bave monte à vos lèvres et vous salivez déjà.. Vous êtes Maîre et je suis Sergent, quelle menace pourrais-je représenter pour vous ? Que désirez-vous donc ? Nous savons que les prix vous vous "en cognez", mais ayez au moins la décense de retirer de la mairie ce champs qui est en vente et qui appartient à un mort.... Comme beaucoups sont aussi morts dans cette ville parce que sans travail, sans argent, sans avenir (même un de vos filleuls, il me semble) Vous ne supportez ni la critique, ni les observations... Vous ne me faites point peur car je n'ai rien à me reprocher quoique vous en disiez... Ce n'est peut être pas votre cas ! Vous semblez déjà en élection en radottant que les Bordelais ne peuvent se laisser berner, ni manipuler... Mais c'est vous qui agitez sans cesse cette hypothèse... Quels marchés avez vous conclus qui vous rendent si agréssive ? Chassez moi de la mairie, chassez moi de Bordeaux aussi si vous le pouvez... Vous êtes une femme dangereuse et dévorée par l'ambition.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 15 Nov 2009 17:24 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca sourit en donnant une bourrade à louise.

Tiens, vous venez de prouver une fois de plus que vous n'y connaissez rien en matière de gestion municipale. Un maire ne peut intervenir sur le marché foncier, ça n'est pas de son ressort. Et puis niveau travail, entre les 3 mines, le chantier du port, les hôtels éventuels, la pêche et les travaux agricoles, sur qu'on en manque ! En fait, ya plus d'offre de travail que de demande...
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 15 Nov 2009 17:43 Sujet du message: Répondre en citant
Aldébarrand s'inclina devant le conseiller Ducal Lorca
Toujours prêt à sussurer à Dame Louise les bonnes réponses, Messer... Vous formez un bien joli couple... Ah messire, je vois bien que vous êtes un puit de savoir et connaissez les textes par coeur.. Dites moi donc quel est celui qui justifie qu'un maîre refuse de travailler avec un agent du Duché ? Pour quelles raisons et que faut-il faire alors ?
Pour le champs, c'est bien dommage, mais l'annonce est quand même faite en Mairie, celà fait désordre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:57

Lorca
Invité






MessagePosté le: 15 Nov 2009 17:54 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca médita la réponse un instant.

Et bien en réalité aucun, mais aucun texte n'oblige non plus la municipalité et la prévôté à coopérer. J'irais même jusqu'à dire que la prévôté n'a rien à faire au niveau strictement municipal, à moins que la mairie n'en fasse la demande, vu que les maires sont compétents pour réguler le marché et les embauches et ester en justice le cas échéant. Bref, contentez vous des groupes armés, des étrangers et des brigands, et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Par ailleurs, le marché foncier se trouve à la mairie par commodité, rien de plus. irais je vous reprocher quelque chose si ce même marché foncier se trouvait au poste du guet, sachant que vous ne pouvez intervenir dessus ? Cette critique est de pure mauvaise foi, et ne fait qu'entacher une fois de plus votre réputation au guet.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 15 Nov 2009 21:35 Sujet du message: Répondre en citant
Après avoir cherché le dossier, puisque Aldebarand le Sourd continuait à s'enfoncer dans sa bêtise et sa mauvaise foi, Louise le lui planta sous le nez pour lui bien faire comprendre ce qu'il refusait de comprendre.

Citation:
Acte d'accusation

Duché de Guyenne

Chef d'accusation ; Trahison/Haute trahison

Grand Coutumier de Guyenne, Livre II, Chapitre 4

De la Trahison/Haute Trahison :
� Est appelée trahison tout agissement portant atteinte à la stabilité ou à l'intégrité du Duché ou de ses institutions, ainsi que le refus de se soumettre aux différentes autorités de Guyenne.
� Tout procureur et tout juge ont l�obligation d�instruire un procès, si le procureur juge les éléments suffisants pour intenter un procès, et de rendre une décision motivée (condamnation, acquittement, sans suite�) sans quoi, il sera inculpé pour trahison.
� Toute levée d'armée sans le consentement du Duc sera considérée comme un acte de trahison envers la couronne de Guyenne.

La Haute Justice n�est que du ressort du procureur du Duché. Seul le Duc peut rendre le verdict


Suspect : Dame Ombres, Vicomtesse de Castillon du Médoc, Ex régente et duchesse de Guyenne, Ex maire de Marmande, Vice-Prévot au douane, Lieutenant de police de Marmande et CM.

Fiche personnelle:
https://i.servimg.com/u/f47/13/17/43/86/ombres10.jpg

Casier Judiciaire : http://www.univers-rr.com/justice-renaissante/guyenne/index.php?page=cj-show&idproces=33 relaxée (le procès avait été fait pendant son mandat de Duchesse)


Responsable de la plainte : Dame Biche77, Mairesse de Marmande
Victime(s) : Village de Marmande

Témoins : Dame Biche77, Dameclytie, Membres de la police de Marmande: lieutenant adjoint: Messire Eruntalon (lieutenant adjoint), dame Nessat (sergent), messire Ben42 (sergent), dame Istar.333 (sergent).

Les Faits:
Après plusieurs demandes de restitution d'un mandat en sa possession par la mairie, dame Ombres refuse de le rendre sous divers prétextes. Plusieurs échanges verbales et écrits ont suivit pour expliquer toutes les raisons de cette demande mais Dame Ombres continue toujours de refuser.

Ce mandat à été fait par Dame Istar.333 le 11/01/1457, pour des raisons spécifiques et exceptionnelles. Il bien spécifié qu'il doit servir à la surveillance du marché et qu'il doit être remit à la demande du maire.

Il est bien spécifié sur ce mandat qu'il doit être remis à la demande du maire. Ce qui a été fait à plusieurs reprises en spécifiant qu'elle devait le remettre avant son départ hors de Marmande. De plus Dame Ombres considère ce mandat comme « personnel » ce qui lui permet de le garder et de refuser de le rendre, discussion dont Dameclytie a été témoin. Un refus constitue un acte de trahison envers une autorité de Guyenne et comme Dame Ombres appartient à la noblesse, qu'elle a occupée et occupe diverses fonctions demandant une grande connaissance des lois et de son application cela devient de la Haute trahison.

De plus Dame Ombres refuse de faire cette surveillance et a donné l'ordre à la police de Marmande de ne pas la faire, elle refuse également de fournir au maire les informations nécessaires à celle-ci pour assurer la sécurité du village et décider de la mise en place ou nan de lances de volontaires pour défendre les murs. Tous les membres de la police de Marmande peuvent faire une déposition à votre demande pour valider ce point et de la continuation de la non-surveillance du marché et de la non coopération lieutenant maire qui est pourtant nécessaire à la sécurité du village alors que cette communication maire/lieutenant est un des rôles majeurs des lieutenants de la prévôté.

Une demande d'assistance a été fait au prêt de la prévôté pour éviter cette plainte officielle. Le refus d'intervention et la suggestion de référé cette affaire directement au procureur ne laisse plus aucun choix.

Preuves :

Bureau de gestion des mandats de la mairie à ce jour:
https://redcdn.net/hpimg5/pics/954318MANDAT_AUX__3_FEVRIER.png

Mandat en question:
https://redcdn.net/hpimg3/pics/789326Debut_du_mandat_de_ombres.png
https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=50042madat_emmene_par_ombres.png

Première demande de restitution du mandat:
https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=56598demande__de_rendre_les_mandats_pour_ombres.png

deuxième lettre de la mairie:
https://redcdn.net/hpimg4/pics/8463422eme_reponse_a_ombre.jpg

Lettres de la mairie:
https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=9265932eme_lettre_de_relance_a_ombres.png

https://redcdn.net/hpimg3/pics/1185684_eme_lettre_a_ombres.png

Lettre envoyée à la prévôté pour demande d'assistance:
https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=390687Lettre_au_prevost__debut_.png
https://redcdn.net/hpimg5/pics/100561fin_de_la_lettre_au_proc.png

Les autres preuves, c'est à dire les lettres de Dame Ombres ainsi que la réponse du prévôt des maréchaux (dame amaurydumans) sont également en ma possession, mais je ne les publierais pas sans l'autorisation de leurs auteurs respectifs (comme le veux la règle au sujet des MP). A savoir que :
- La réponse du prévôt ne constitue pas directement un élément à charge contre le suspect mais est la preuve qu'une tentative de médiation par la voie hiérarchique a été tentée mais cette voie se révèle bouchée.
- La réponse de Dame Ombres montre que celle-ci considèrent le mandat et son contenu comme sien et qu'elle préfère décider elle-même de ce qu'elle va en faire alors que ce contenu est propriété de la mairie de Marmande, de même cette lettre montre que le suspect a pris connaissance des demandes de restitutions qui lui sont parvenues.

Fait à Marmande le 6 mars 1457

Dame Biche, maire de Marmande



La seule intervention d'Ombres en halle depuis mon élection, c'était juste pour vous exhorter d'obtenir justement un mandat. Franchement louche depuis qu'on sait bien qu'elle n'a aucun scrupule à empêcher un maire de faire son travail en piquant un mandat.

Personne ne m'a communiqué votre nomination: donc n'espérez même pas que je vous communique en retour quoi que ce soit.
Personne ne m'a informé de cette coopération: donc n'espérez même pas que je coopère en retour avec vous, qui êtes ami d'Ombres.

Pour ce qui est d'Aenor, j'ai appris hier ou avant-hier ses véritables objectifs de quitter la ville à cause de ces dernières élections. Voilà, " l'amitié ", selon Aenor.
Mais malgré cela, je maintiens qu'elle est la meilleure dans le domaine de la Prévôté, même si ce qu'elle dit n'est que paroles l'air et stratégie.


Quant à vous, qui bavez plus que moi pour venir nous étaler votre bêtise et votre mauvaise foi, vous devriez franchement prendre une camomille et faire un tour prendre l'air frais.

Se tournant vers Lorca, le regard blasé.

Non mais avec celui-là, il faudra bientôt nous canoniser pour notre extrême patience...
Revenir en haut de page

Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 16 Nov 2009 01:57 Sujet du message: Répondre en citant
MartyRisky était à la fenêtre de la mairie depuis un bout de temps, ravi de cette pièce de théâtre d'une réalité surprenante, en plus elle était dans un lieu noble..... Il se disait que cette tragédie devait un jour aboutir à quelque chose quand il se rendit compte qu'il avait du boulot !!! Il avala son dernier raisin et gloussa quelque chose en se dirigeant vers son bureau !!!

Héhé, j'espère qu'il y aura une suite !! Ces deux là ont la tragédie dans l'âme !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Ombres



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 853


MessagePosté le: 19 Nov 2009 19:34 Sujet du message: Répondre en citant
Un homme rentra dans le bureaux pour apporter une lettre venant de la prévôté.

Bonjour je suis porteur d'une lettre.

L'homme transmis la lettre.

Citation:
Bonjour
je vous écris aujourd'hui pour vous annoncer la nomination au poste de sergent de bordeaux à la suite la réussite de son examen avec une notre de 19/20 de messire Aldebarand. Toutes mes félicitations vont à messire Aldebarand pour son examen et j'espère madame le maire que vous l'aiderez et collaborerez le mieux possible avec lui pour que la ville de bordeaux soit prospère.
Je reste bien sur à votre disposition pour toutes questions.
Ombres
Prévôt de Guyenne.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 19 Nov 2009 19:42 Sujet du message: Répondre en citant
Aldébarand se rendit un peu tard à la mairie... Il entra et remit une missive à l'intention de la Bourgmestre :

Citation:
Dame Louise,

Je viens par la présente et suite à l'accord de ma hiérarchie, vous rendre le sac de blé destiné à Messire Lorca pour la transaction du 12 novembre dernier et acheté par mes soins dans le cadre de mes fonctions pour la somme de 350 écus. Merci de me signifier
comment je dois faire pour recouvrer mon argent.

Aldébarand d'Aragon, Sergent de Police à Bordeaux


Puis il patienta pour avoir sa réponse...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 19 Nov 2009 22:57 Sujet du message: Répondre en citant
La damoiselle Joualvert, jeune fille encore non mariée, donc ni dame, ni madame, reçut les missives, et y répondit tout de go aux concernés.
Premièrement à Ombres.

Citation:
Adiou,

Attendu que vous signifiez la nomination d'Aldebarand en tant que sergent le 19 novembre 1457, qu'Aldebarand a considéré prendre ladite fonction le 10 novembre 1457 avant même l'officialisation de sa nomination aujourd'hui-même, il a, par conséquent, usurpé la fonction de sergent avant aujourd'hui.

Sachant que la fonction municipale qui m'incombe permet la surveillance du marché sans nécessité de fournir obligatoirement un mandat à un sergent,

Je collaborerai avec le sergent Aldebarand, mais veillerai, en tant que garante des biens de Bordeaux, à ce que l'intérêt commun et la volonté générale de la capitale de la Guyenne soient dûment respectés.


Louise Joualvert.
Bourgmestre de Bordeaux.


Enfin, elle écrivit à Aldebarand.

Citation:
Adiou,

Attendu que le Prévôt de Guyenne a signifié votre nomination en tant que sergent le 19 novembre 1457, que vous avez considéré prendre ladite fonction le 10 novembre 1457 avant même l'officialisation de votre nomination aujourd'hui-même, vous avez, par conséquent, usurpé la fonction de sergent avant aujourd'hui.

Considérant qu'en ma très grande mansuétude, je vous ai proposé de vous racheter le sac de blé de 350 écus destiné au sénher Lorca en vue d'une donation à la mairie pour la construction du port, alors même que votre nomination n'avait été officialisée, vous avez refusé cette proposition devant témoin:

" Peu importe le sac de blé, Dame Louise, l'Argent ne fait rien et n'aboutit à rien " (dixit Aldebarand).

Que, selon votre usurpation, la mairie n'est obligée en rien, face à cette double négation, à rembourser l'achat dudit sac de blé. Légalement, vous n'étiez pas dans le cadre de vos actuelles fonctions.

Louise Joualvert.
Bourgmestre de Bordeaux.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 20 Nov 2009 01:25 Sujet du message: Répondre en citant
Dame Louise,

1. attendu que :

Vous avez de fait reconnu ma nomination en tant que Sergent :

Citation:
Alors, tout d'abord, pour que les choses soient bien claires: ces examens à la prévôté ne sont pas faits pour être difficiles. Donc c'est très facile. Et cela n'empêche en rien du piston pour vous faire passer sergent de Bordeaux sans même m'en avertir à l'avance alors qu'il doit y avoir


2. que vous ne respectez point votre parole :

Citation:
Ah oui, le sac de blé. Eh bien c'est Aldebarand qui l'a acheté. D'ailleurs, va falloir que vous changiez de culture, le potager n'est plus toléré, et le champ de blé fort demandé.

Pour ce sac de blé, je vais vous le racheter Aldebarand et le revendrai à Lorca comme convenu. Et à l'avenir, quand vous voyez un objet comme un modeste sac de blé à 350 écus, évitez de penser que c'est pour le vendre à un meunier naïf qui penserait acheter le sac de blé en or... Ca paraît logique...




3. Que le Sieur Lorca a reconnu ma position publiquement en tant que Sergent rattaché au Duché :

Citation:
Lorca tendit la plume à la maire.

Chère louise, signez donc ! Et vous sergent, venez aussi, nous avons besoin d'un témoin, s'il est investi d'une autorité ducale, c'est encore mieux


4. Qu'il est uniquement fait mention que le Sergent se doit de se présenter et demander un accord de la mairie, ce qui fut fait le :

Citation:
Posté le: 10 Nov 2009 22:12 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

Aldébarand rentra dans la mairie et salua la Bourgmestre...

Bonjour Dame Louise. Je vous avais dit que nousallions travailler ensemble rapidement... Je suis votre nouveau Sergent de Police... Je vous demande donc de placarder aux yeux de tous le Décret n°1 que j'ai recopié et mis à la vue de tous au Bureau de Police... Je vous avertis aussi qu'à ce jour j'ai rappelé à l'ordre quatre contrevenants dont je tiens les noms à votre disposition..

A bientôt !


Que malgré celà, vous persistez dans le dessein de me nuire dans ma mission, que vous avez affirmé que vous pouviez contrôler le marché et les offres d'emplois, qu'une pièce de viande est en vente depuis deux jours à un prix dépassant ce qui est légal sans aucune votre intervention de votre part.
Je vous demande de reconsidérer votre position, faute de quoi je considèrerai que la mairie n'a point passé de transaction avec le Sieur Lorca dans le cadre du Sac de Blé que j'ai acquis, et donc que la Mairie est responsable d'Escroquerie, et coimme la mairie dépend du Duché, son représentant légal est responsable de haute trahison vis à vis du décret n°1 concernant la grille des prix sur la ville de Bordeaux.

En attendant votre réponse.

Aldébarand d'Aragon, Sergent de Police à Bordeaux.

Copie à la Prévôté.


Ce 19 novembre de notre an de grâce
Aldébarand d'Aragon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 20 Nov 2009 10:25 Sujet du message: Répondre en citant
Lorca éclata d'un rire énorme.

Vous ne savez peut être pas sergent que la mairie de Bordeaux a pour avocat un avocat du dragon, c'est à dire un avocat reconnu par le roi ! Bref, vous perdez votre temps, on ne peut pas accuser une mairie d'escroquerie, puisque l'escroquerie, c'est l'infraction aux décrets municipaux, bref, la mairie ne s'intentera jamais de procès contre elle même.
Revenir en haut de page

Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 20 Nov 2009 11:04 Sujet du message: Répondre en citant
Aldébarand sourit

Vous n'avez donc rien à craindre....Nous verrons si ma plainte est recevable.... Ce que vous dites est grave car celà signifierait que la Mairie est hors d'atteinte et peut ne pas se conformer aux lois.... La procédure est lancée... Je ne demandais qu'une chose, c'est que l'on me rachète mon sac de blé....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lorca
Invité






MessagePosté le: 20 Nov 2009 13:55 Sujet du message: Répondre en citant
Vous l'avez acheté en tant que particulier, donc vous assumez. Si la mairie avait voulu que vous gériez le marché, un mandat municipal vous aurait été confié, ce qui n'est pas le cas. Ca vous apprendra à ne pas outrepasser votre juridiction.

Lorca se mit à jouer avec sa plaque du dragon, la faisant tourner autour de son index.
Revenir en haut de page

L.ouise
Invité






MessagePosté le: 20 Nov 2009 14:39 Sujet du message: Répondre en citant
Louise croyait rêver.

On passe en salle de doléances TOUT DE SUITE, la mairie n'est pas une cour de récréation où on vient cracher son fiel et ses âneries.

La bourgmestre se dirigea vers ladite salle de doléances, prouver à Aldebarand que mentir, c'est pô bien.
Revenir en haut de page

Ombres



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 853


MessagePosté le: 20 Nov 2009 22:40 Sujet du message: Répondre en citant
Citation:
Bonjour
madame le maire je vous demanderais de racheter le sac de blé au sergents Aldebarand qui l'a acheté pour vérification dans le cadre de ces fonctions.
Cordialement
Ombres

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 27 Nov 2009 14:04 Sujet du message: Répondre en citant
Voyant que la grande halle de Bordeaux s'éteignait lentement, et qu'il fallait faire quelque chose pour réveiller, secouer, remonter les bretelles de la population, Louise écrivit une lettre municipale envoyée pour tous les habitants. Qu'ils soient vexés? Qu'importe! La démagogie n'était pas son fort. Ni l'hypocrisie d'ailleurs. Il fallait dire ce qui était vrai, qu'importe le prix.

Citation:
Adiou Bordelaises, adiou Bordelais,


Nous sommes déjà proches du mois de décembre, où la rigueur de l'hiver se fait plus mordante et sournoise, et pourtant... Pourtant... Qui, d'entre vous, habitants de Bordeaux, avez songé à participer à la VENTE DE CHARITE de la ville pour offrir aux plus démunis quelques vêtements, de quoi se réchauffer avant les mois les plus durs de l'hiver?

"La disparition des crédits royaux au Duché fait que le CAC ne pourra plus rien acheter en écu. "
Oui, cette phrase est difficile à lire, mais en ce qui concerne chaque mairie, il faudra compter sur nos marchands ambulants et notre débrouillardise.
La ville, par conséquent, recherche des marchands ambulants, prêts à partir vers les autres villes de Guyennes pour échanger avec elle les produits locaux de Bordeaux et ramener à Bordeaux les produits dont elle a besoin. N'hésitez pas à vous signaler si vous êtes intéressé.

J'aimerais aussi vous dire à tous, sévèrement, qu'il ne faut plus, désormais, se plaindre d'avoir une grande halle de Bordeaux éteinte si vous ne faites point l'effort de prendre part aux réjouissances proposées par la mairie POUR VOUS. Seulement très peu de gens sont allées à la Fête du vin (et eux, z'auront droit à une barre de caramel, na). Mais je constate qu'il en est de même pour le Théâtre en Croûtes. A quoi bon offrir de l'animation si personne n'en a cure finalement?

J'aimerais aussi vous dire à tous, sévèrement, que j'espérais un peu plus d'entre-aide et de solidarité entre Bordelais. En effet, les initiatives déployées par le tribun Brixius et les tisserands semblent vaines tant PEU DE GENS s'y engagent. Que dire, donc, de la chaîne de la confiance pour permettre aux nouveaux arrivants d'avoir de la confiance? Et de la vente de charité, pour permettre aux nouveaux arrivants d'avoir des vêtements à prix cassés? Et du parrainage, où encore trop peu de gens se soucient de venir à la tribune pour se proposer volontaire à aider et guider les nouveaux arrivants?

J'aimerais, enfin, vous dire à tous, sévèrement, que je ne comprends pas, mais alors pas du tout, pourquoi vous, habitants de Bordeaux, ne profitez pas des nombreuses possibilités et coups de pouce de la mairie pour vous enrichir plus vite et devenir plus rapidement paysans, artisans, érudits, que sais-je?... Contrat barque pêche: personne. Concours du piocheux proposé par damoiselle Ralas: une seule personne.

Quant à la consultation populaire que la mairie a lancé pour connaître l'avis de ses administrés... Je reste encore effarée du petit nombre de personnes à y avoir participé.


Alors je vous pose une question: attendez-vous que cela soit la mairie et son équipe qui se charge de faire tout, absolument tout, pour et à Bordeaux, ou allons-nous le faire TOUS ENSEMBLE enfin?
Lorsque vous m'avez élue une première fois, je vous avais bien dit qu'il ne fallait pas se demander ce que la Bordeaux peut faire pour vous, mais ce que vous, vous pouvez faire pour Bordeaux. Je ne suis pas bourgmestre à changer de position, à tourner ma veste, et à m'accrocher à un siège municipal si ce pour quoi je me bats n'est plus entendu par vous.


Pour finir sur une note joyeuse, une levée d'impôt est prévue pour demain, n'oubliez pas de vous mettre à jour.




Bien cordialement,
Louise Joualvert,
Bourgmestre de Bordeaux.
Revenir en haut de page

Garzimlebo



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 507
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 14 Déc 2009 18:09 Sujet du message: Répondre en citant
Une nouvelle levée d'impôt s'annonçait et le maire avait jugé préférable d'en modifier les taux pour certaines professions. Aussi en fit-il part à tous.

Citation:
lundi 14 décembre 1457.

Au vu de la situation actuelle de Guyenne, la nouvelle grille appliquée à Bordeaux pour les impôts ducaux est la suivante :

Taxe foncière sur Culture du blé 6 écus
Taxe foncière sur Culture du maïs 6 écus
Taxe foncière sur Potager 8 écus
Taxe foncière sur Vigne 6 écus

Difficultés de se fournir en bêtes, et donc en carcasses :
Taxe foncière sur Elevage de vaches 4 écus (concurrence du lait avec le poisson)
Taxe foncière sur Elevage de moutons 2 écus
Taxe foncière sur Elevage de cochons 2 écus
Taxe foncière sur Boucher 6 écus

Taxe foncière sur Meunier 12 écus
Taxe foncière sur Boulanger 12 écus
Taxe foncière sur Forgeron 12 écus
Taxe foncière sur Tisserand 12 écus
Taxe foncière sur Charpentier 12 écus
Taxe foncière sur Cave à vin 12 écus (alignement sur les autres profession)

_________________
Blason en cours de confection !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 15 Déc 2009 00:34 Sujet du message: Répondre en citant
Marty arriva dans ses plus beaux attributs... ou plus beaux atours pour les puristes... en cette saison glaciale pour une petite question au nouveau maire de la belle Bordeaux !!

Je me suis étonné en cette journée de ne point pouvoir m'acheter un nouveau cochon !! Je ne sais pas qui pourrais me répondre à ce sujet, surtout concernant le nombre de jours qui vont suffir à maîtriser la situation et qu'est-ce que les bordelais peuvent faire pour aider la cause des éleveurs.... de cochons pour mon dire !!

Je vous en suis ravi de me répondre et je vous souhaite un bon et agréable mandat sans trop de dérives balbutiantes !!

Marty profita de la chaleur de ce bureau pour faire une petite pause en attente d'une réponse... lui dont le chauffage était en panne dans son office !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:58

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 15 Déc 2009 10:05 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal arriva en mairie de bonne heure, il ne fut pas surpris de ne trouver personne. Il laissa donc un courrier a l'attention du maire

Monsieur le Maire,

Il est mentionné en mairie que le mais est racheté par celle ci a 3.20 ecus. Cela fait plusieurs jours que les stocks a ce prix ne partent pas. Pourriez vous s'il vous plait y remédier ?

Cordialement

Hannibal
Revenir en haut de page

Martyrisky



Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 177


MessagePosté le: 15 Déc 2009 22:59 Sujet du message: Répondre en citant
Marty qui roupillait reçu une lettre enroulée sur elle-même et attachée d'une ficelle sur sa tête !! Il se réveilla en sursaut et vit la lettre !! Il commença à la lire et regarda par la fenêtre par laquelle cette lettre devait avoir provenue !!

Et ben !! Et ben !! Voilà que c'est le vent qui m'annonce que les cochons sont de retour en ville et non le maire !! Celui qui m'avais dit qu'il était plus vite que le vent.......

Marty sortit en se marrant, fier de sa mauvaise blague !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Garzimlebo



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 507
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 16 Déc 2009 04:00 Sujet du message: Répondre en citant
Passant par l'huis de son bureau, dissimulé aux visiteurs derrière un panneau mobile afin de ne pas être dérangé par les démarcheurs de parfums et vendeurs de balais, le maire trouva le sieur Hannibal qui déposait un mot et le sieur Martyrisky qui jubilait d'avoir retrouvé ses cochons.

Messieurs, le bonjour !
Les contournant pour aller ranger un dossier, il ne pu retenir un sourire sincère à l'écoute de l'éleveur et responsable du recrutement de l'équipe de soule bordelaise.
En effet les bêtes sont revenues ! Pour aujourd'hui du moins. Les efforts conjoints des 8 maires de Guyenne et des Conseillers Topheez et Narvath, respectivement Commissaire au Commerce et Bailli de Guyenne, ont porté leurs fruits... ou leurs cochons, si vous préférez.

Nous continuerons à faire notre possible pour permettre la fourniture de bêtes aux éleveurs, mais sachez qu'il ne pourra pas en être ainsi chaque jour ! La tâche est ardue et les difficultés nombreuses, nos cités n'étant pas nécessairement à même de suppléer au duché sur leur caisse.

Quoiqu'il en soit, les fêtes ont été proposées à foison ce mardi, profitez-en !

Puis le semi-manchot se saisit du message que le sieur Hannibal comptait lui déposer... Avant de répondre, il fouina sur quelques étagères avant de revenir, un parchemin en main.
Voici le texte qui doit être affiché en mairie :
Citation:
La mairie rachète :
le pain à 6 écus maximum,
le blé à 12 écus maximum,
le maïs à 3.2 écus maximum,
le poisson à 17.50 écus maximum,
la viande à 16.95 écus maximum,
le quintal à 29 écus maximum,
le demi-quintal à 14.50 écus maximum,
le tonneau de vin à 65 écus maximum.


Je ne considère en rien cela comme un engagement de la mairie à se porter acquéreuse de tout produit aligné sur les prix indiqués ici !
Si des décrets précisant les cas du poisson et du vin ont été publiés, ce n'est pas rien, vous le comprendrez... Cette liste à caractère informatif est à destination des villageois bordelais afin de leur signaler les intérêts de la mairie. Nul doute en effet que les prix faibles pratiqués par ceux qui suivent cette grille seront plus susceptibles de trouver acquéreur, y compris la mairie.

Et pour répondre à votre question donc, non, je ne pouvais point y remédier jusqu'à présent... Un large sourire déchira la face du vicomte.
_________________
Blason en cours de confection !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ralas



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 2024
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 16 Déc 2009 12:07 Sujet du message: Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
Après avoir remboursé son prêt à la banque, Ralas vint à la mairie s'acquitter de sa taxe foncière de 6 écus pour son champ de blé.

Heureuse de ne plus avoir de dettes, elle partit en chantonnant.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 19 Déc 2009 14:05 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal arriva à la Mairie afin de faire part d'une animation dont il vait eut l'idée la veille. Il eut de la chance, il vit le bourgmestre juste devant le perron ...

Messire, bien le bonjour ... quelle magnifique journée n'est ce pas ? Je voulais vous parlez d'une idée concernant une animation que je voudrais proposer.

Je voudrais organiser un concours d'énigmes a résoudre ouvert a tous, bordelais ou pas afin d'atirer un maximum de monde dans notre capitale.

Le procédé est simple ... Le gain est de 500 ecus pour le vainqueur

Les personnes souhaitant participer au concours devront se rendre a Bordeaux pour avoir les énigmes contre l'achat d' un épis de mais a 10 ecus ... qu'en pensez vous ?
Revenir en haut de page

Charlyelle
Invité






MessagePosté le: 21 Déc 2009 16:35 Sujet du message: Répondre en citant
Charlyelle qui avait passé la nuit sur les remparts avait vu certaines choses se passer sous ses yeux.
Or, elle venait d'arriver sur Bordeaux et autant elle était novice dans la ville autant elle était loin d'être une novice dans ses tours de garde ou dans les armes aussi ne sachant trop où déposer son message elle estima que la mairie était encore le meilleur endroit.

Ne voyant personne aux alentours, elle coucha sur un vélin ce qu'elle avait vu durant la nuit.

Citation:

21-12-2009 09:14 : Vous avez remarqué que El_barto était en train de constituer une armée

Bien à vous.

Charlyelle.


Puis elle repartit la conscience tranquille dans les ruelles de la ville.
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 23 Déc 2009 01:43 Sujet du message: Répondre en citant
Suite a la demission de Dame Ralas, Hannibal présenta sa candidature au maire afin d'occuper le poste d'échevin aux mines ... Il lui laissa un courrier sur le bureau de la secrétaire

Monsieur le Maire ,

Par la présente, je vous annonce que je serais honoré d'occuper le poste d'échevins aux mines .
Cordialement

Hannibal
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 25 Déc 2009 06:01 Sujet du message: Répondre en citant
Cher Maire,
puis je savoir si j'investis dans un champs viticole, est ce util pour les tavernes ? car produire un vin délicat et délicieux au gout se fait rare de nos jours et j'aimerai y participer, si le besoin est présent, je suis suivrai vos conseils...je crois que vous en faites aussi n'est ce pas ?


Pour cela, si j'ai bien compris il faut que je fasse des champs de raisins et que j'ouvre une cave à vins ? ça en fait un investissement...


Kadfael attendit réponses
_________________


Dernière édition par Kadfael le 25 Déc 2009 07:44; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 25 Déc 2009 06:01 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael se présenta à la mairie de Bordeaux, chaleur et convivialité était de mise, avec le sourire il demanda


Bonjour au conseil municipal, au Maire,
Je viens d'arriver en compagnie de ma douce compagne Margaux en votre charmante ville, je souhaite emmenager.


Dans quel type de champs puis je investir le blé ?
Comme échoppe ? Que conseillez vous ?
J'ai vu que la farine a tendance à manquer est ce un bon choix ?


J'attendrai vos doux conseils pour acter dans le sens de Bordeaux
Je vous souhaite un Joyeux Noel !


Kadfael attendit réponses
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pinte
Invité






MessagePosté le: 25 Déc 2009 10:10 Sujet du message: Répondre en citant
Bonjour messire!
Je ne peux vous conseiller malheureusement, je sais, en tant que propriétaire de taverne, que nous ne pouvons mettre en vente le vin dans les tavernes.
Cependant je venais pour vous souhaiter la bienvenue en notre belle ville et j'espère vous croiser en taverne très prochainement!
Bien à vous

Pinte
Tavernier "Chez Pinte!"
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 25 Déc 2009 10:25 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael se retourna vers l'homme qui l'accueillait chaleureusement

Messire, je suis Kadfael, merci de votre accueil,

Kadfael le remercia, lui serra la main, et attendit d'autres réponses à ses questions
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eloin



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 2004
Localisation: Bourganeuf, Limousin

MessagePosté le: 25 Déc 2009 16:22 Sujet du message: Répondre en citant
Eloin survint dans l'enceinte de la mairie, une lettre à la main, avec la ferme intention d'harceler le bourgmestre de questions concernant sa charge d'échevin et les priorités actuelles de la capitale de Guyenne ; et eut une expression déçue lorsqu'un garde l'avertit que le vicomte de Blanquefort s'estoit absenté.

On luy annonça cependant qu'un couple attendoit d'estre reçu, avec des questions qui pourraient l'intéresser. Aussi Eloin se dirigea-t-elle vers les jeunes gens, les accueillant d'un signe de teste, saluant le sénher Pinte d'un sourire amical.

Adiou, sénher, dauna, benveguts en Bordeaux ! Je me nomme Eloin Bellecour, et je suys l'échevin à la paysannerie et à l'artisanat, en sus de ma charge de préposée au cadastre de nostre cité.

L'on m'a dit que vous vous posiez des questions sur la culture et l'échoppe à choisir... Pour le champ, je puys vous conseiller de choisir en priorité l'élevage de moutons, ou de cochons, nous avons un manque d'éleveurs et je souhaiterais remédier à cet ennui.

Mais, si l'élevage ne vous tente guère, vous pouvez toujours cultiver du blé, nous en avons toujours besoin pour la fabrication de la farine !

Pour l'échoppe, nous avons actuellement besoin de charpentiers et de forgerons, qui sont essentiellement recrutés par la ville pour participer à la construction du port.
Vous pouvez également choisir le mestier de Meunier, les quatre actuellement en activité ne sont point suffisants pour assurer une production régulière de farine, obligeant certains boulangers à ne travailler qu'un jour sur deux ou trois...

Elle se tut, laissant le jeune couple réfléchir.
_________________

Héraldique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 26 Déc 2009 10:33 Sujet du message: Répondre en citant
Merci Madame de votre réponse,
Meunier et bléiculteur furent mes anciennes activités, j'ai observé le marché, et au vu de la production ça semble une bonne idée surtout que je suis actif...pourquoi pas !



Que dire si d'un champs de raisin, et du métier de caviste, et d'ouvrir une taverne afin de revendre la production en taverne ?
Bonne idée ça nan qu'en pensez vous ?


Kadfael prit un verre de vin chaud et attendit
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 27 Déc 2009 18:34 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael avait écrit au maire à plusieurs reprises sans réponses, il venait de s'exprimer au bureau du maire sans réponses, il s'était adressé au conseiller sans réponses, il se dit qu'un souci majeur de communication se faisait avec le maire en présence


Il s'en alla et alla chercher réponses auprès d'autres personnes
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pinte
Invité






MessagePosté le: 27 Déc 2009 21:06 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte avait une nouvelle importante à annoncer, depuis ce matin, il avait une nouvelle responsabilité, à la mairie.
Il se mit sur une estrade et interpella les passants:

Bonsoir à tous!
Je vous annonce que je suis officiellement le nouveau porte parole de la mairie, ainsi vous pourrez vous adresser à moi pour des questions relatives aux affaires de la mairie.
Vous avez pu constater comme moi un problème de communication entre la mairie et les citoyens, c'est pourquoi je m'engage à répondre à vos questions du mieu que je pourrai et dans les plus bref délais!
Notre maire est souffrant, mon rôle sera donc d'autant plus important jusqu'à son rétablissement!
Cependant il continu à veuiller au bon déroulement des affaires de la cité!

La mairie rencontre d'ailleurs quelques problèmes, je vais tenter de vous les exposer brièvement, pour cela rien de mieu qu'un résumé des pigeons que j'ai pu échanger avec le maire.

"Notre duché fait face à de grandes difficultés.[...] Nos mines peinent à nous suffire, les Guyennois seraient avisés de s'y rendre d'avantage, principalement dans la mine de fer. La pénurie épisodique de bête provient de fait que les mairies peinent à fournir en continu et en quantité suffisante le duché en céréales. Ces fournitures se font en contrepartie des impôts (la mairie garde les impôts et achète des céréales qu'elle donne au duché ensuite) ainsi qu'en dons. Et un don, c'est une perte sèche...
Le CaC ne peut plus rien acheter puisque la Guyenne est en déficit et cela ne facilte pas les choses.

Cela n'explique pas tout, c'est certain, pour plus d'informations et de précisions, n'hésitez pas à réagir!

Merci de votre attention
Bien à vous

Pinte attendit les réactions des citoyens face à ce discours
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 12:59

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 28 Déc 2009 09:12 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte

nous avons du blé et du mais,
A combien le cac ducal rachète ces denrées pour les naissances ?

Avec ça la mairie dans un premier temps gagne de l'argent, peut on en savoir davantage sur ce dossier ?


Kadfael apporta un verre de vin chaud à Pinte et lui offrit
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pinte
Invité






MessagePosté le: 28 Déc 2009 11:10 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte écouta la question attentivement, il reflechissa e se grattant la tête et lanca:

Excélente question, je ne peux te répondre pour le moment, je suis nouveau, il faut que je me renseigne sur a peu près tout, donc je prend note de ta question et je te répondrai d'ici demain,

D'autres questions?

Il attendit un moment que les bordelais posent d'autres question
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 28 Déc 2009 16:41 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael sourit à la dernière question de Pinte


Oui moi !


Kadfael sourit et leva son doigt


Le bois coute cher je trouve sur le marché, un bois à 4,50 écus la stère, faut m'expliquer ! le bois s'achète à travers le marché ducal par le maire aux villes forestières, peut on connaitre le prix d'achat du bois, car les boulangers pourraient acheter moins cher le bois nan ?


Je suis d'accord que la mairie doit gagner de l'argent mais pas au dépend des bordelais, y a d'autres manières de gagner de l'argent qu'en penses tu ?


Kadfael fit une pause puis reprit


Pourquoi avons nous si peu de fruits et de légumes ?
Est ce que le raisin remplace ces denrées ?
y gagne t on en charisme ?


j'en ai plein d'autres des questions comme celles ci, Pinte, préfères tu que j'attende l'élection du prochain maire pour poser mes questions ?
Si non je peux poser mes questions au CAC ducal j'aurai des réponses certaines !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pinte
Invité






MessagePosté le: 28 Déc 2009 17:41 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte sourit, il se disait que kad lui cherché des noises! et puis non, c'était normal qu'il pose des questions, pas comme si il avait été maire une dizaine de fois...

Merci kad pour ces nouvelles question, la encore je les note et je te donne une réponse très prochainement, demain j'espère!

Cependant je peux déja te dire que les légumes, c'est une politique menée par notre ancienne mairesse, louise, qui voulait que cette culture ne soit plus à Bordeaux, l'importation de fruit semblait judicieuse pour permettre aux villes voisines de désengorger leur stock, c'est de la solidarité entre ville! Rien de mal à cela!

Donc non, les raisins ne remplacent pas les fruits et les légumes, ils sont réservés pour faire le vin, mais aussi pour les niveau4 qui doivent en consommer!

Voila une partie des réponses que je peux te donner!

Pinte attendait de nouveau de nouvelles questions! Histoire de pas aller à la mairie pour rien, il sourit en pensant à la tête de garzim quand il verrait la masse de question!

Dernière édition par Pinte le 28 Déc 2009 19:33; édité 1 fois
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 28 Déc 2009 19:26 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael remercia Pinte de ses réponses, s'en alla écrire quelques courriers
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arrander
Invité






MessagePosté le: 30 Déc 2009 12:26 Sujet du message: Répondre en citant
Arrander passa sa tête par l'embrasure de la porte et rentra discrètement.
Il salua les hommes présents et demanda:

Moi,c'est pas pour emmerd...gêner le monde mais sa fait bientôt une semaine qu'on trouve plus de fer sur le marché!
Et mon petit commerce de tonneaux qui s'effondre!
Le fer revient quand?
Revenir en haut de page

Pinte
Invité






MessagePosté le: 30 Déc 2009 13:30 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte sourit...il avait le meme problème, plus de fer sur le marché, impossible de produire des tonneaux!

Messire, calmez-vous, vous voulez du fer, allez donc travailler à la mine! il lui fit un petit sourire en coin
Le duché manque de fer, serieusement!
Je vous demande donc à vous et à tous les bordelais de prendre un pioche et d'aller dans la mine de fer!
C'est plus simple quand le fer tombe du ciel! Mais de mon vivant...j'ai pas connu! Il fit un sourire et reprit, s'adressant à tout le monde Nous allons tous souffrir de ce manque de fer, c'est certain! Alors certes nous dirons...mais la mine, c'est pas trop bien payé! Oui, mais la mine ca fait vivre le duché et un peu de solidarité, ca a jamais tué personne, enfin je crois Wink! Donc maitenant on a la choix, on se précipite sur la moindre offre d'emploie présente en mairie, ou on se dit qu'il est raisonnable de travailler à la mine 1 jour sur 2, histoire que nous ne souffrions pas trop par la suite...
Parce que bon, je vous explique... pour l'exemple des tonneaux!
Pas de tonneaux, pas de vin...pas de vin, bordeaux perd une partie non négligable des ses revenus, et la...c'est le drame!
Bon bon, j'arrête ma plaidoirie! Mais vraiment, faites un effort et tout ira mieu!

Pinte se disait qu'il y était allé un peu fort, mais après tout, il fallait que tout le monde comprenne les problèmes que peuvent entrainer des mines désertes...
Revenir en haut de page

Charlyelle
Invité






MessagePosté le: 31 Déc 2009 05:21 Sujet du message: Répondre en citant
Charlyelle avait entendu des éclats de voix, oh juste des tous légers mais c'est qu'elle en avait reconnu l'une d'elle. La voix de son P...pfiouhhh disais-je donc...la voix de son tavernier préféré.

Elle s'approcha discrètement de la porte, l'entrouvrit et tendit l'oreille, pas b'soin qu'il la voit, elle entendait fort bien qu'il était question de remplissage de mine.

Sachant ce qu'il lui restait à faire, la belle écossaise referma la porte tout doucement et partit d'un pas vif en direction de la mine.

Y'a intérêt qu'ils fournissent les pioches et les pelles parce que je vais pas en plus ramasser à la main, nan mé ho ....
Revenir en haut de page

Kal.



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 31


MessagePosté le: 01 Jan 2010 19:22 Sujet du message: Répondre en citant
Kal qui se promenait par là avait entendu les questions de chacun, ce n'était point dans son habitude d'intervenir, lui qui n'aimait pas être sur le devant de la scène, mais là il pensait savoir les réponses et se permit de prendre la parole

Bonjour à Tous, je vous ai entendu et si je puis me permettre je ne pense pas que la mairie fasse du bénéfice sur le blé et le maïs car en ce moment ces denrées servent essentiellement à payer les impôts je crois. Puis concernant le raisin sans vouloir offenser qui que ce soit, si ma mémoire est bonne je crois bien que cela remplace les légumes et fruits et que cela apporte la même chose que ces denrées. Enfin je peux me tromper ma mémoire peut me faire défaut, cela ne serai pas la première fois.

Pour finir, concernant le bois rien ne me choc plus que ça, il ne faudrait pas que Bordeaux vende le bois moins chère que les villes forestières ne croyez vous pas ? Enfin c'est mon humble avis.



Le boucher Bordelais et ancien officier militaire fit un léger sourire, salua l'assemblée présente et reprit son chemin lentement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 01 Jan 2010 23:13 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal passait dans les parages et appercu son ami Pinte . Il salua le nouveau porte parole Very Happy et apres lui avoir souhaité une bonne année, il profita pour lui poser une question ...

Dis moi Pinte te serait il possible de demander au maire s'il compte poursuivre le rachat de certaine denrée telle que le mais ? Au panneau de la mairie je lis ceci " La mairie rachete le blé a 3.20 ecus" Or ca fait un petit moment deja que des stocks s'accumulent a 3.15 ecus. S'il ne compte pas les acheter il faudrait qu'il enleve cette annonce !


Lui souhaitant de passer une bonne apres midi, hannibal retourna chez lui. Il n'avait pas eut le temps d'y aller aujourd'hui mais demain il irait a la taverne de son ami Pinte Very Happy
Revenir en haut de page

Pinte
Invité






MessagePosté le: 01 Jan 2010 23:40 Sujet du message: Répondre en citant
Pinte avait une partie des réponses à donner, il écouta les autres questions et dit:

Effectivement, je corrige ce que j'ai dis la dernière fois, Kal dis vrai a propos du raison, il a les meme caractéristiques que les fruits et les légumes!
En ce qui concerne les rachats automatiques, la mairie rachète le maïs au prix de 3.20, si cela est nécessaire et si elle peut elle-meme s'en débarrasser! Hors si il y a un blocage au niveau du duché, difficile pour elle de racheter... Cependant c'est mon raisonnement, je vais quand meme demander confirmation au maire.
Revenir en haut de page

Charlyelle
Invité






MessagePosté le: 07 Jan 2010 08:12 Sujet du message: Répondre en citant
Un message fut discrètement déposé sur le bureau du nouveau maire de Bordeaux.

Citation:


Félicitation Kad. Je te souhaite de réussir dans tous les objectifs que tu t'es fixé.Merci de t'investir pour Bordeaux et le duché je ne doute pas que tu seras compétent.
Je suis présente si tu as besoin d'aide, bonne journée et bon courage à toi.

Cordialement.

Charlyelle.


Et la jeune écossaise repartit aussi discrètement qu'elle était venue....
Revenir en haut de page

Hannibal_le_barbare
Invité






MessagePosté le: 07 Jan 2010 08:52 Sujet du message: Répondre en citant
Hannibal passa par la mairie avant d'aller a la mine

Du 14 octobre 1457 au... >Hannibal
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Jan 2010 09:41 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael reçu Charlye et Hannibal à son bureau, depuis ce matin 6h, il était au bureau, il avait tout dépoussiéré, le maire précédent avait marqué son mandat par une absence et le ménage ne s'était pas fait !


Il installa un fauteuil offert par l'un de ses amis, une belle jacinthe de la période hivernale sur le bureau, il la contempla quelques secondes puis continua le ménage, quelques coups de balais par ci par là et l'affaire serait vite joué


Les dossiers urgents sur le bureau ! se dit il


Il leva les yeux à la venue de ses deux amis Charlye et Hannibal, qu'il accueilla avec tendresse et sourire

Bonjour vous deux !

Hannibal ? prêt pour le grand bain ? les mines, l'animation ?

Se retourna vers Charlye

Je cherche des sergents pour surveiller le village, je n'ai pas la main mise sur ce dossier c'est le prévôt et comme je sais que tu t'investis pour la ville, réfléchis y et envoie un courrier au prévôt si tu es interessée, je vais écricre à Ombres pour le poste de lieutenant du Guet


Je vous sers un verre ? une tisane ? un thé ? un café ?


Ah ça va pas trainer aujourd'hui j'ai déjà écrit aux Bx, et là je vais aller au plus vite ouvrir le conseil municipal, et ensuite me rendre au chateau ducal...si vous avez des questions je suis joignable ici ou par courrier
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Messire_ispica



Inscrit le: 08 Déc 2009
Messages: 421
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 07 Jan 2010 12:18 Sujet du message: Répondre en citant
Messire ispica arriva, avec un grand sourire. Il avait passé une bonne nuit, il avait la pêche, et avait appris la bonne nouvelle

"Toutes mes félicitations pour cette belle victoire Kad! J'ai hâte de commencer notre collaboration, et de connaître aussi les autres membres du conseil."

Il s'inclina pour les saluer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 13:00

Pandacool
Invité






MessagePosté le: 07 Jan 2010 13:55 Sujet du message: Répondre en citant
Panda arriva à son tour, un peu plus tard....

Il était d'abord passé à la salle du Conseil Municipal mais l'accès de celle-ci lui était encore interdit. Ïl avait hâte d'entrer en fonction et de voir les objectifs fixés mais se dit que Kad avait bien d'autres chats à fouetter ce matin. Il avait déjà quitté les lieux.

Il aperçut Hannibal, successeur de Ralas aux mines et lui adressa une solide poignée de mains d'encouragement.

Il vit aussi Messire Ispica qui avait la pêche.... et sourit en pensant au jeu de mots.

"Une bonne équipe, se dit-il" mais qui ne manquera pas d'ouvrage. Bordeaux a tant à rattraper...!
Revenir en haut de page

Mary_read



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 394
Localisation: Les mains dans tes poches !

MessagePosté le: 07 Jan 2010 13:55 Sujet du message: Répondre en citant
Margaux se présenta devant la Mairie. Elle entra et chercha le bureau de Kad. Elle voulait le féliciter pour cette élection même si il aurait surement aimé avoir un candidat en face de lui.

Elle entendait des personnes discuter, elle n'était plus très loin. Elle avança encore un peu et ouvrit la porte souriant à son moustachus.

-Bien le bonjour tout le monde.

Puis elle fila l'embrasser tendrement passant ses bras autour de son cou.

-Félicitations mon ange, je vois que tu as déjà fait le ménage !! hummm je t'aime toi ...

Elle ne voulait pas le déranger plus, il avait surement plein de chose à faire et rester la ne l'aiderait pas au contraire !!

-Je te laisse travailler mon ange, je vais boire un coup ... euh ... non je vais faire un tour en taverne !!

Elle l'embrassa avant de reprendre la direction de la taverne et lui cria :

-Et que je ne sois pas obligé de venir te chercher pour rentrer à la maison hein !!!
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Jan 2010 14:52 Sujet du message: Répondre en citant
Les amis svp !

Un peu de modestie,
il n'y pas de belle victoire quand il n'y a qu'un seul candidat,

Mettons nous au travail, les élections sont passées, je suis le nouveau Maire et je vous en remercie...


j'invites les conseillers municipaux à se rendre au Conseil Municipal, je vous ai ouvert la porte du CM de Bx, je vous y attends pour commencer les bilans, les analyses et les projets à mettre en oeuvre
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Jan 2010 16:07 Sujet du message: Répondre en citant
Je vais modifier les prix de vente de la mairie en vous montrant que chaque denrée vendues par la mairie aura .01 comme preuve de vente

par exemple un sac de blé à 12.01 ou une viande à 17.51 écus,
A chaque fois je mettrai l'indice .01 pour se différencier des habitants

Merci à tous de votre compréhension
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 09 Jan 2010 09:55 Sujet du message: Répondre en citant
En ce samedi matin,

Afin de vous prévenir de ce qui se passe en ce moment à Bordeaux, et en Guyenne :


J'ai enfin les accès au Palais depuis hier Vendredi pour les relations avec le duché, je ne vous cache pas que l'absentéisme ducal est impressionant !


J'ai commandé 10kg de Fer pour vous Forgerons, et vous charpentiers, Bonne nouvelle ! j'ai les 10 kgs de fer, que je vais mettre par lot de 2 sur le marché à 20,51 écus


Le fonctionnement économique est biaisé dans le sens que la foire ducale qui fait office de marché entre les mairies et le duché est fermé, ce qui implique de fonctionner autrement, et ce fonctionnement n'arrange pas la vitesse d'exécution ducale !


Bonne nouvelle !
Tout de même, entre maires de la guyenne, nous nous entraidons, et des accords commerciaux sont en place comme l'exportation du poisson. je reviendrai sur ce point au bureau de la peche


Le Conseil municipal prépare des animations, nous sommes en train d'en discuter et de les mettre en place, n'oubliez pas d'aller à la mine de fer en priorité, d'or et de pierre


Le nom de chaque conseiller est affiché sur le panneau de la mairie, vous pouvez leur écrire, ils vous répondront dans la journée. je suis évidemment à votre disposition, je réponds aussi à vos courriers dans la journée. N'hésitez pas à vous rendre au panneau de la mairie pour toute information

Si vous avez des questions, je suis à votre disposition

Kadfael se retourna vers sa douce et lui sourit, l'embrassa tendrement et l"invita à prendre un verre à la taverne de Pinte
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 10 Jan 2010 22:07 Sujet du message: Répondre en citant
Louise vint à la mairie.

Adiou, dites-moi, pourquoi y a-t-il autant de produits à des prix supérieurs au décret municipal? Etant le maire de la ville, vous avez la capacité de racheter ces produits pour savoir qui ne respecte pas le décret en question, et de lancer un procès pour escroquerie si la personne en question n'obtempère pas (c'est-à-dire si elle ne rachète pas le produit au prix qu'elle l'a vendu à la mairie et ne le revende pas au prix adéquat).
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Jan 2010 06:25 Sujet du message: Répondre en citant
Eh oui Louise, Nous sommes justement en plein débat sur ce sujet, à savoir si ce sont des prix conseillés ou des prix sur décret et si la mairie est dans son droit pour poursuivre les profiteurs...je suis en discussion avec la police municipale et suis en pleine discussion sur ce sujet avec le cac qui ne répond pas toujours au courrier, le bailli étant carrément absent, la situation pour communiquer avec le duché n'arrange rien


mais vous avez tout à fait raison sur le principe et je vous rassure, je suis sur le sujet depuis mon arrivée
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 11 Jan 2010 13:23 Sujet du message: Répondre en citant
Pourquoi on ne peut pas avoir accès à ces débats en conseil municipal? C'est regrettable de ne pas pouvoir se tenir au courant de ce qui se passe, simplement parce qu'on n'a aucune charge. En plus, ça concerne tout le monde.

Cette halle est idéale pour débattre, non? Dit-elle en prenant une voix de crécelle.

Ces prix sont des décrets. Je suis bien placée pour le savoir, ayant moi-même demandé au conseil ducal, à l'époque, l'autorisation de les afficher en annonce municipale en tant que décret.
Ceux qui osent dire que ce ne sont que des prix conseillés sont des personnes qui ne veulent pas travailler, qui ne respectent pas la loi et qui, de fait, n'ont rien à faire en politique.

Plissant les yeux dans ceux de Kad, elle eut un sourire très léger à son égard.

Puis-je me rendre aux salles de débat?
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Jan 2010 14:04 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael écouta la demande de Louise

Une équipe est en place Louise, et chacun à sa place, comme tu peux le constater, sur le panneau de la mairie et du travail il n'en manque pas !


Pour ce qui des débats, nous ne manquerons pas d'en parler ici en halle de Bordeaux Louise, des bilans seront présentés régulièrement soit 3 pendant le mandat tous les 10 jours

Une analyse économique est en cours, et l'équipe travaille sans relâche, je pense m'être entouré de personnes compétentes et motivées de Bordeaux et je les remercie de leur aide, à ce jour ça se passe bien, le poisson est en plein expansion, Hannibal s'occupe de la relance des mines, nous nous interessons aussi à faire venir des personnes de valeurs à Bordeaux pour enrichir la ville, une participation en étroite collaboration avec le duché pour aller de l'avant et garantir un marché développé et enfin avec Panda la création de la confrérie de l'ensemble du vin et caviste de Bx


Bref que de tâches en vue !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ninon2



Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 203


MessagePosté le: 11 Jan 2010 16:18 Sujet du message: ninon Répondre en citant
bonjours monsieur le maire je me présente Ninon adjointe au maire de Tarbes .
je suis en voyage MA pour notre village je ne fais que passe dans votre charmante ville j ai quelques biens avec moi mais je ne vendrais rien sur votre marche .
par contre je reste a votre disposition si vous avez besoins de quoi que se soit .
pause un présent sur le bureau.

de la part de sire satolas notre maire et tous le village de Tarbes.
salut le maire et son conseil et sort en les saluant .
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Jan 2010 17:34 Sujet du message: Répondre en citant
Bonjour Ninon !

tu ne me reconnais pas ?

bah ça alors se dit il

nous nous sommes rencontrés à Tarbes avec Satolas, alors candidat à la mairie de Tarbes pour déloger Ingénue te souviens tu ?

c'est moi Kadfael


Il dandina et fit un tour sur lui même

Alors ? toujours pas ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Jan 2010 17:38 Sujet du message: Répondre en citant
Aux Bordelais,

La ville a régulièrement du Fer de la part du Duché, avec ténacité nous y arrivons, j'invite les charpentiers avec l'aide de Pinte à demander du Fer ou à acheter le fer sur notre marché


Du bois enfin distribué par le Duché à la mairie, boulangers, charpentiers, et autres consommateurs de bois, je vous invite à acheter du bois


j'attends du CAC réponses concernant les fruits, la farine, en échange, nous fournissons du poisson, et des céréales au duché comme dons et aussi comme relation avec les autres maires pour les échanges économiques
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ninon2



Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 203


MessagePosté le: 11 Jan 2010 20:36 Sujet du message: ninon Répondre en citant
se retourne et regarde kad et se souviens d un coup .
ho oui kad !!!!!
comment va tu je suis heureuse de te voir sa fais un moment !!!
lui fais une bise !!!!!
merci encore pour votre accueil vous êtes tous très sympa a bordeaux.
s en va vers les tavernes le sourire aux lèvres .
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 12 Jan 2010 08:47 Sujet du message: Répondre en citant
Hausse les sourcils à la mémoire de leur amitié, sourit à Ninon

tu es la bienvenue ici, tu peux rester autant de temps que tu le souhaites chère amie

comment ça va à Tarbes ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 12 Jan 2010 14:07 Sujet du message: Répondre en citant
Comme vous l'avez tous remarqué, le pain vient à manquer,


il y en a dans les tavernes dont celle de la taverne municipale, l'équipe municipale est en pleine relance depuis sa prise de fonction pour relancer la fabrication du pain, je sais que certains boulangers tournent à plein, et que certains meuniers dont moi faisons de la farine chaque jour...j'implique les meuniers à reprendre leur moulin et les boulangers à reprendre leur four.


J'ai demandé une aide d'urgence pour avoir du pain de la part du duché pour ce jour, en attente de réponse ducale


Selon la police ducale,
la Guyenne est en danger, l'armée qui a pris le chateau de Gascogne serait en route pour la Guyenne, je vous invite à intégrer les groupes de défense, et les lances pour défendre Bordeaux...notre ville

Hors de la ville => Groupes et armées => intégrez un groupe ou une lance

merci
Concernant les besoins artisanaux, nous avons besoin de cavistes et de meuniers.

Cavistes car dans quelques jours les tonneaux de vins devraient être vendus dans nos tavernes et l'économie développée dans ce secteur et une grande joie pour notre ville

Meuniers, car nous avons besoin de farines, et les boulangers patientent pour leur pain
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 13:00

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 13 Jan 2010 13:53 Sujet du message: Répondre en citant
Urgent à tous Bordelais !

Plus de 20 brigands sont en ville pour attaquer la capitale, notre ville Bordeaux, prenez les armes et défendez la ville

Hors de la ville => groupes => Intégrez des groupes ou des lances

Garzimlebo, ou Stephane637 ou Brixius ou Lorca et suivez le meneur


Merci à tous de votre collaboration
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pnjisette
Invité






MessagePosté le: 13 Jan 2010 17:40 Sujet du message: Répondre en citant


[Demeure Bordelaise des Maledent de Feytiat...]
Prenant acte des dernières annonces municipales, via un messager, la jeune fille hausse un sourcil.

Lorca, dis-tu?

Oui D'moiselle!

Mais n'est-il pas considéré comme mort depuis la fin décembre? Ou bien...voyant l'air pénaux du messager, la jeune Maledent s'arrête là et le renvoi d'un signe de main.

Il y a plus important de toute manière. Une fois équipé et armée, Clémence sorti faire un tour en ville à la recherche d'une description ou encore de portrait des éventuels futurs assaillants.
Revenir en haut de page

Horkos



Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 819


MessagePosté le: 14 Jan 2010 00:15 Sujet du message: Répondre en citant
a sup.

Dernière édition par Horkos le 01 Oct 2010 09:34; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurelien87



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 1497


MessagePosté le: 14 Jan 2010 00:17 Sujet du message: Répondre en citant
Messire le maire, il doit y avoir erreur, mais Lorca étant mort, être dans sa lance est parfaitement inutile, car aucune action ne pourra avoir lieu à partir de cette lance
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 14 Jan 2010 08:47 Sujet du message: Répondre en citant
merci de votre information Monseigneur

Kadfael avait vu arriver discrétement une demoiselle puis l'évêque

De nouveaux corps d'armes/lances sont ouverts au volontaires pour protéger la ville/capitale

Intégrez celle de Kadfael, de Benedictt, de Garzimlebo, de Stephane637, cruchaud, Aenor, et celle de Clemenceii

Défendez le pouvoir


Je reste à votre disposition, je préfère prévenir que guérir à ceux qui doutent de l'intérêt de défendre notre ville
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 15 Jan 2010 17:10 Sujet du message: Répondre en citant
Aux Bordelais,

Une étude vous sera présentée sur une grille des prix conseillés et une grille des prix maxi sera présentée qui devra être respectée
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L.ouise
Invité






MessagePosté le: 15 Jan 2010 19:04 Sujet du message: Répondre en citant
/!\ Role-Play exigé.



Edit de Pluton : Merci d'eviter ce genre de remarque HRP
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 15 Jan 2010 21:40 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael vit arriver Louise à son bureau mais que nenni,
il ne comprenait pas trop l'intervention de Louise,
Mais passons il avait d'autres chats à fouetter !


La défense de la ville, la continuité de l'économie de la ville,
Bordeaux ville/capitale mérite en ce moment toute son attention
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 17 Jan 2010 18:35 Sujet du message: Répondre en citant
En ce dimanche après midi, après avoir terminé quelques dossiers urgent au Palais pour préparer de nouveaux quelques décrets pour protéger les marchandises des Bordelais et des Guyennais, il se rendit à la mairie.


Il afficha un panneau

Citation:
La Vente du Fer est réservée à la mairie, toute personne allant à l'encontre de ce règlement se verra poursuivi pour spéculation et destabilisation du marché de Bx



Prochainement,
je vais afficher la liste des prix à respecter sur le marché, tout contrevenant se verra poursuivi par la justice.


Kadfael fit une pause


Demain Lundi,
je vous enverrai à chacun d'entre vous, le courrier du Maire pour vous présenter un premier Bilan du travail réalisé par l'ensemble de l'équipe municipale, des 10 premiers jours passés à la mairie.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 20 Jan 2010 20:55 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael était à son bureau, la mairie lui prenait un temps de dingue, mais il aimait le faire, l'envoie des courriers, la transparence aux Bordelais, la défense de la ville et la gestion du roulement sur les remparts, la régulation du marché...


Il avait bien envie de relancer une serre de fleur, un jardin floral à Bordeaux au beau milieu de l'Agora pour les odeurs, les yeux de chacun mais la saison ne le permettait pas


Encore quelques courriers à envoyer et à poster et ensuite il irait retrouver sa douce Margaux sous sa couche
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 23 Jan 2010 11:34 Sujet du message: Répondre en citant
Chers ami(e)s Bordelaises, Bordelais,

Voici une petite synthèse économique de notre ville, des relations avec le Duché et de la situation économique du marché ainsi ce que nous mettons en place pour les prochains jours.


Sur la halle, nous allons ouvrir des Guildes, des confréries pour mieux répondre à chacun d'entre vous sur les questions économiques des artisans et des agriculteurs, sur le salaire attendu, sur les productions à choisir et chacun sera reconnu


La situation du marché est stable, comme vous pouvez le remarquer, vous ne manquez de rien, y a du pain, du mais, les denrées de première nécessité, les marchandises se vendent aussi vite que mises en vente, ainsi le poisson vendu à 17,50 est automatiquement racheté par la mairie pour de futurs échanges avec les autres mairies ou le Duché.


j'assure des dons tous les deux jours au Duché en moyenne j'offre
15/20 poissons
20 blé
20 mais
5 tonneaux de vins

ce qui permet d'avoir des fruits, du minerai de Fer, et de faire le don régulier au Duché comme c'est prévu dans les relations mairie/Duché


Kadfael fit une pause puis reprit



Très prochainement, comme tous les 15 jours, l'impôt sera levé à Bordeaux, ce sera en date du 25 janvier, vu que le dernier date du 10 janvier. Actuellement au conseil municipal, j'ai lancé le débat sur une baisse de l'impôt...OUI vous avez bien entendu, je souhaite baisser l'impôt

Pourquoi ?

je m'explique

Kadfael bu un verre d'eau puis repris


La situation depuis 10 jours est difficile, je le sais, nous défendons régulièrement notre ville, nos remparts face à un ennemi sournois, je comprends bien que chacun n'a pas travaillé correctement et récolté les fruits de son travail et je compatis, ainsi je souhaite vous aider et rendre l'aide apporter à défendre la ville en baissant les impôts


La grille de ces nouveaux impôts vous sera présentée lundi matin sur le panneau de la mairie, ici au bureau du maire et en annonces officielles municipales


Pour plus de clarté envers vous Bordelais, L'équipe municipale réalise un excellent travail ; J'ai aussi payé la solde dûe par le Duché et payée par la ville à Sieur Fradou d'une valeur de 728 écus et nous avons une autre solde à payer que je souhaite aussi payer afin que chacun ici ait son dû comme je le dis, tout travail mérite salaire, si ces dettes sont dûes c'est que ces personnes ont travaillé et je me dois de repecter leur travail


De nouvelles animations vont avoir lieu, des informations vous seront dévoilées en temps et en heure, si vous avez des questions, je reste à votre disposition et je vous souhaite un joyeux samedi et dimanche
Merci
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 25 Jan 2010 08:29 Sujet du message: Répondre en citant
Au vu de mon explication précédente, nous avons baissé les impôts

voici la nouvelle grille de l'impôt à partir de ce 25 janvier

Citation:
Grille
Taxe foncière sur Culture du blé 6 écus
Taxe foncière sur Culture du maïs 6 écus
Taxe foncière sur Potager 8 écus
Taxe foncière sur Vigne 6 écus

Taxe foncière sur Elevage de vaches 3 écus
Taxe foncière sur Elevage de moutons 3 écus
Taxe foncière sur Elevage de cochons 3 écus

Taxe foncière sur Boucher 10 écus
Taxe foncière sur Meunier 10 écus
Taxe foncière sur Boulanger 10 écus
Taxe foncière sur Forgeron 10 écus
Taxe foncière sur Tisserand 10 écus
Taxe foncière sur Charpentier 10 écus
Taxe foncière sur Cave à vin 10 écus



D'ici quelques jours je vous enverrai à tous un courrier pour expliquer de nouveau cet impôt et pourquoi nous avons choisi de baisser l'impôt de Bordeaux, je suis heureux que Bordeaux et son équipe municipale malgré les évènements s'en sorte du mieux que l'on peut avec toute la générosité de chacun
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 27 Jan 2010 11:05 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael était au bureau du maire à répondre aux courriers des Bordelais et des Guyennais...il recevait aussi des demandes concernant certains marchands ambulants pour échanger et commercer avec la ville.


il était important pour Kadfael d'être à l'écoute de ses concitoyens,
de répondre aux courriers et d'être présent,


Il retourna à son bureau, assurer la Gestion de la ville
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 28 Jan 2010 08:05 Sujet du message: Répondre en citant
En ce jeudi matin, kadfael afficha sur le panneau de la mairie l'état actuel des naissances pour les éleveurs.

Il en fit de même sur le panneau de la mairie en halle


Citation:
Actuellement,
le Comté est prêt à fournir : 41 vache, 39 mouton, 42 cochon, 44 chèvre

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 28 Jan 2010 08:40 Sujet du message: Répondre en citant
Aux Forgerons et Charpentiers,

J'ai reçu du minerai de Fer,
disponible pour ceux qui en ont besoins
Le marché a besoin d'épées, de sceaux.



Voici les résultats des élections Ducales, le nouveau Conseil Ducal va donc dans les prochains jours choisir son nouveau Duc/Duchesse

Citation:
Melior (Comte)
GPS

Asophie
GPS

Archybald
GPS

El_barto (Capitaine)
PPG

Trunks59 (Prévôt des maréchaux)
PPG

Ombres
PPG

Istar.333
(RN)

Dameclytie
(RN)

Alexandre*
APG

Elia_von_Strass
APG

L.ouise
HO

Barryroots (Procureur)
HO



Au vu de cette élections, les institutions ducales vont fonctionner au ralenti pendant 3/4 jours le temps que le futur Duc soit élu
merci à tous de votre compréhension
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 13:01

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 29 Jan 2010 08:19 Sujet du message: Répondre en citant
Citation:
Mine 1 : Mine d'or - Noeud 768 - État : Bon
Rendement : 48.3 écus/travailleur
Travailleurs : 10/67

(38 qx de pierre et 28 kg de fer)

(260 qx de pierre et 193 kg de fer)



Mine 2 : Carrière de pierre - Noeud 791 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 12/67

(13 qx de pierre et 9 kg de fer)

(108 qx de pierre et 105 kg de fer)



Mine 3 : Mine de fer - Noeud 770 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 6/67

(17 qx de pierre et 12 kg de fer)

(140 qx de pierre et 105 kg de fer)



Mine 4 : Carrière de pierre - Noeud 776 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 7/75

(19 qx de pierre et 13 kg de fer)

(120 qx de pierre et 117 kg de fer)



Mine 5 : Mine d'or - Noeud 778 - État : Bon
Rendement : 49.88 écus/travailleur
Travailleurs : 8/50

(33 qx de pierre et 25 kg de fer)

(200 qx de pierre et 150 kg de fer)



Mine 6 : Mine de fer - Noeud 780 - État : Bon
Rendement : 1.44 kg fer/travailleur
Travailleurs : 10/75

(16 qx de pierre et 12 kg de fer)

(135 qx de pierre et 99 kg de fer)


Enfin depuis qu'il avait demandé refonte du Palais,
on y voyait un peu plus clair !
Il présenta aux Bordelais le rapport des mines de Guyenne


Citation:
Actuellement, le Comté est prêt à fournir : 41 vache, 39 mouton, 42 cochon, 44 chèvre.


Ainsi le bureau du Bailli répondait aussi aux attentes des maires par une nouvelle transparence depuis une semaine

Kadfael satisfait des nouvelles institutions en place au Palais attendait la mise en place du nouveau conseil Ducal pour continuer de travailler sereinement
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 29 Jan 2010 08:57 Sujet du message: Répondre en citant
Bonne nouvelle !

En accord avec les responsables portuaires de Guyenne et de Bordeaux,
un Navire va accoster à Bordeaux, j'ai eu mon premier contact avec le responsable du Navire que je remercie pleinement pour sa venue.

Je leur souhaite la bienvenue !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Choupi22



Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 417


MessagePosté le: 30 Jan 2010 08:39 Sujet du message: Répondre en citant
Messire Maire

Mesdames et Messires les habitants de Bordeaux,

Je me présente , je suis Choupi22 Commodore du bâtiment Poitevin Le Silverstaff .

Je tiens tout d'abord à tous vous remercier pour la qualité de votre accueil en votre ville , nous sommes très honorés d'être ici .

Par l'Alliance du Ponant , nos deux comtés sont maintenant amis et alliés et par notre présence ici , nous tenons à sceller cette amitié naissante entre nos deux comtés et qui dans le futur sera de plus en plus forte .

Comme vous avez vu le voir , nous sommes venu en votre ville par la voie Maritime sur un des bâtiments du Comté du Poitou , et nous avons pu voir ainsi qu'il existe maintenant une nouvelle voie de communication entre nos deux Comtés et donc une nouvelle voie d'échange .

Mon seul regret est de ne pouvoir rester très longtemps en votre ville , en effet notre voyage doit continuer et je vais donc reprendre la mer , enfin le fleuve , dés que possible pour continuer ma mission , et les dangers à venir sont importants , donc je vous déconseilles fortement de monter à bord pour nous accompagner , croyez moi j'en suis le premier désolé .
Il ne s'agit ici que de notre première venue en votre ville par le fleuve , première d'une longue série à venir j'en suis sur .


Je vous pries de m'excuser , je dois remonter à bord du navire afin d'effectuer les préparatifs de départ pour la suite de notre voyage et je vais devoir m'absenter

Monsieur le Maire , je vous remercie et je vous dit donc à bientôt car il est sur que nos deux comtés dans l'avenir auront des rapports privilégiés , et maintenant que la voie maritime entre La Rochelle est Bordeaux est connue , il est sur que nous reviendrons à Bordeaux , ce qui sera pour moi un véritable plaisir au vue de l'accueil que vous nous avez réservé
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Xedar



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 2841


MessagePosté le: 30 Jan 2010 11:31 Sujet du message: Répondre en citant
le rustre choupi, voila qui osé débarquer devant lui.
Xedar se précipita pour passer devant choupi et le bousculer, espérant que le maire n'avait rien entendu à ce discours.
Il salua le maire.

Bonjour,
merci pour votre formidable accueil dans votre ville.
je vous présente Notre capitaine, Hop coup de coude dans le ventre de choupi, choupi22, l'homme dirigeant ce merveilleux bateau que l'on nomme mauvais marcheur. Quand à moi je me présente, Xedar, entre autre, diplomate poitevins chargé de votre belle province. Et malheureusement pas chargé de ses vignobles...
En enfin je vous présente Azzazelo, membre de l'ost poitevin qui se trouve être notre troisième compagnon.
Comme vous le voyez notre capitaine, nouveau coup de coude à choupi, n'est pas très au fait de la relation Poitou/Guyenne, nous avons pas attendu cette alliance pour être amis. Il nous faut espérer que cette alliance nous permettra une intensification des échanges commerciaux entre les membres. Et ce que je souhaite, mais ça n'engage que moi, c'est que cela permettra à vos finances de remonter. Ce qui finira bien par arriver.

Voila qui était dit restait plus qu'à voir le résultat, et profiter de cette journée au maximum.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 31 Jan 2010 08:06 Sujet du message: Répondre en citant
Messieurs, je vous souhaite un bon séjour à Bordeaux,


Il leur sourit



En ce qui concerne la Diplomatie, je ne suis pas celui qu'il vous faut, le conseil et le chancelier guyennais sauront vous répondre bien mieux que moi et mon équipe municipale.

Je vous remercie de votre bienséance et de votre venue
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nocturnus2007



Inscrit le: 13 Aoû 2009
Messages: 209


MessagePosté le: 02 Fév 2010 18:11 Sujet du message: Répondre en citant
Nocturnus entra dans la mairie et alla vers le bureau du maire. Il frappa à la porte et attendit qu'on lui donne l'autorisation d'entré,au bout du cour laps de temps il entendit une voie lui disant
entré
Il poussa la porte et vis son ami kadfael assis derrière sont bureau
il s'avanca vers le maire pour lui serré la main
Bonjour kad comment vas tu?
Je suis de passage avec star hobi et gigi on va dans le limoussain pour rendre le mandat que star a en sa possession, depuis le temps il faudrait quand même pensé à le ramener avant qu'elle ne finisse en prison Laughing

nous repartont ce soir, mais dit la prochaine fois que je repasse je t'ecris avant je vois que les lances ne sont pas les bien venues en guyenne Very Happy
je doit repassé pour retourner a LABRIT je te tiendrais au courrant pour que tu puisse me dire a qui je doit demandé les LP.

Noct se dit que le maire avait sans doute plus à faire que de perdre du temps en discution alors il lui donna rendez vous en taverne aprés sa journée de travail Laughing

bon kad je pense que tu dois avoir beaucoup de travail et plus a l'approche des éléctions. je te laisse donc travaillé et j'éspère te voir en taverne ce soir

Noct le salua puis resortit du bureau en fermant la porte derrèire lui
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 03 Fév 2010 07:45 Sujet du message: Répondre en citant
Entre je t'en prie Nocturnus, tu es le bienvenu à Bordeaux, ainsi que tes amis

Pour le LP (laisser passer) tu dois simplement écrire au prévôt

sénéchaussée => conseil ducal => nom du prévot

on vient de changer de conseil ducal, tu ne m'en veux pas si pour le moment je n'ai pas encore retenu son nom Nocturnus ? Very Happy

2crit lui, en tant que maire je ne peux rien faire, tu verras, le prévot saura te répondre dans les plus brefs délais. Prend soin de toi sur la route

Au plaisir l'ami
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 04 Fév 2010 18:46 Sujet du message: Répondre en citant
Au 4 février, le commissaire à la mine m'a transmis ce rapport concernant la fréquantation des mines de Guyenne

je vous laisse seul juge


Citation:
Citation:
Mine 1 : Mine d'or - Noeud 768 - État : Bon
Rendement : 47.77 écus/travailleur
Travailleurs : 16/67

(30 qx de pierre et 23 kg de fer)

(260 qx de pierre et 191 kg de fer)


Mine 2 : Carrière de pierre - Noeud 791 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 12/67

(14 qx de pierre et 9 kg de fer)

(108 qx de pierre et 105 kg de fer)


Mine 3 : Mine de fer - Noeud 770 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 14/67

(15 qx de pierre et 11 kg de fer)

(140 qx de pierre et 105 kg de fer)


Mine 4 : Carrière de pierre - Noeud 776 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 24/75

(17 qx de pierre et 12 kg de fer)

(120 qx de pierre et 117 kg de fer)


Mine 5 : Mine d'or - Noeud 778 - État : Bon
Rendement : 49.88 écus/travailleur
Travailleurs : 18/50

(36 qx de pierre et 27 kg de fer)

(200 qx de pierre et 150 kg de fer)


Mine 6 : Mine de fer - Noeud 780 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 13/75

(14 qx de pierre et 10 kg de fer)

(156 qx de pierre et 117 kg de fer

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narvath
Invité






MessagePosté le: 04 Fév 2010 22:27 Sujet du message: Répondre en citant
Messire, quand est-ce qu'a été effectué ce relevé ?

Car la fréquentation n'est pas la même le matin et le soir : en effet, vous trouverez la mine plus remplie le soir que le matin, puisque des mineurs seront rentrés pendant la journée.

Généralement, la fréquentation moyenne par mine est de 35/40 mineurs.
Revenir en haut de page

Pnjisette
Invité






MessagePosté le: 05 Fév 2010 02:09 Sujet du message: Répondre en citant


Prenant nouvelle, Clémence fut surprise de la remarque...Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait les chiffres des mines -peu satisfaisant-, mais elle ne s'était jamais posé la question sur les fréquentations les comprenant.

Empruntant parchemin, encre et plume pour poser ses notes, elle écrit l'approximation des fréquentations de la mine pour la veille. Le remplissage étant toujours aussi mauvais...

Citation:
Approximation, à plus ou moins 1 mineurs, de la fréquentation des Mines du 3 Février 1457.

Mine d'Or 1 :


31 mineurs / 67

Mine de Pierre 2 :


34 mineurs / 67

Mine de Fer 3 :


33 mineurs / 67

Mine de Pierre 4 :


43 mineurs / 75

Mine d'Or 5 :


36 mineurs / 50

Mine de Fer 6 :


30 mineurs / 75

Soit 213 mineurs pour 401 places.

Remercions Fleur de Quingey, ex CaM du Béarn pour m'avoir appris les calculs permettant de connaitre les fréquentations de la veille des mines.

Que le Très Haut fasse que les mines de Guyenne se remplissent mieux,

Damoiselle Clémence Maledent de Feytiat - Compalite.


Le taux de remplissage était inacceptable et limite honteux aux yeux de la jeune fille, mais elle se devait de garder cela pour elle. Il faudrait espérer le CaM face changer tout cela...qu'il était loin le temps où elle fut elle même CaM du Béarn...

Elle lut le parchemin à l'homme dans le cas où il ne sache pas lire et rajoute.

Il n'est donc point nécessaire de connaitre le moment de la journée de relever du CaM pour connaitre le taux de fréquentation, même si les chiffres du CaM tôt le matin [4h] n'ont aucune erreur contrairement aux calculs.

A présent, lorsque je verrai les rapports du CaM ainsi fait en la mairie de Bordeaux, je prendrais le temps de mettre le remplissage afin que cela soit compréhensible de tous. J'ai tellement eu l'habitude de jouer avec ce genre de chiffre, que j'en ai oublié que l'évidence à la lecture n'est pas la même pour tous.

Maintenant que vous avez les chiffres, je m'en vais poursuivre ma route et vous souhaite bonne continuation.

Clémence attendrait sa réponse, si il devait en faire une, puis se retirerai. Cela lui rappelant qu'elle devait avoir une discussion sur les mines avec le RLM -enfin l'équivalant en Guyenne- de Bordeaux, bien qu'elle se faisait déjà une idée de comment elles sont gérer et l'inquiète légèrement...


Dernière édition par Pnjisette le 07 Fév 2010 12:07; édité 1 fois
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 05 Fév 2010 07:56 Sujet du message: Répondre en citant
Tout d'abord bonjour à vous deux en ce vendredi matin

Kadfael s'étira


le CAM m'a donné cette info jeudi matin et j'ai souhaité vous la transmettre pour que vous ayez un apperçu de la situation de la fréquentation des mines de Guyenne et de Bordeaux.

Ainsi, nous avons eu un concours sur la pêche qui a été un réel succès et je remercie tous les participants et Messire_Ispica pour sa motivation à relancer la peche, nous ferons de même pour les 3 mines de Bordeaux


Sous peu vous aurez l'explication en halle
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Fév 2010 11:53 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael arriva ce dimanche matin à la mairie de Bordeaux, il reprit les principaux dossiers en cours pour ce second mandat municipal Bordelais


il commença à sortir feuille de papier et encre pour rédiger un nouveau courrier aux Bordelais, les remercier tout d'abord de leur confiance pour ce second mandat, ensuite pour présenter quelques rapports réguliers les concernant

Le nouveau Conseil Ducal essaie de jouer la transparence ce qui change de l'ancien et je tiens à vous remettre ces mêmes rapports


voici la fréquentation des mines samedi

Citation:
Mine 1 : Mine d'or - Noeud 768 - État : Bon
Rendement : 47.25 écus/travailleur
Travailleurs : 24/35 - Entretien effectué



Mine 2 : Carrière de pierre - Noeud 791 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 25/45

(15 qx de pierre et 10 kg de fer)

(108 qx de pierre et 105 kg de fer)


Mine 3 : Mine de fer - Noeud 770 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 15/45

(14 qx de pierre et 11 kg de fer)

(140 qx de pierre et 105 kg de fer)


Mine 4 : Carrière de pierre - Noeud 776 - État : Bon
Rendement : 2.1 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 22/50

(20 qx de pierre et 14 kg de fer)

(120 qx de pierre et 117 kg de fer)


Mine 5 : Mine d'or - Noeud 778 - État : Bon
Rendement : 49.88 écus/travailleur
Travailleurs : 18/35

(35 qx de pierre et 26 kg de fer)

(200 qx de pierre et 150 kg de fer)


Mine 6 : Mine de fer - Noeud 780 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 23/45

(21 qx de pierre et 15 kg de fer)

(156 qx de pierre et 117 kg de fer)



la gestion animale pour les éleveurs, nous avons un gros besoin de blé et de mais pour le duché

Citation:

Actuellement, le Comté est prêt à fournir : 32 vache, 30 mouton, 36 cochon, 44 chèvre


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à intervenir ici, je suis là à votre disposition, toute doléance est bonne à entendre
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pnjisette
Invité






MessagePosté le: 07 Fév 2010 12:32 Sujet du message: Répondre en citant
Citation:
Approximation, à plus ou moins 1 mineurs, de la fréquentation des Mines du Vendredi 5 Février 1457.

Mine d'Or 1 :



Perte d'un niveau. Afin de revenir au niveau dit "5", il fallut entreprendre des travaux d'amélioration, et ainsi consommer -en se basant sur la mine 5 au niveau 9- environ 200 Quintaux de Pierre et 150 Kg de Fer.

En sachant que le taux de remplissage de la veille n'a permis de rapporter -environ- que 123 Quintaux de Pierre et 57 Kg de Fer.

Il y a donc un "déficit" entre production et besoin, surtout si l'on inclut l'entretien des autre mine en plus.

Mine de Pierre 2 :


37 mineurs / 45

Mine de Fer 3 :


15 mineurs / 45

Mine de Pierre 4 :


22 mineurs / 50

Mine d'Or 5 :


18 mineurs / 35

Mine de Fer 6 :


23 mineurs / 45

Soit sur les mine 2 à 6 : 115 mineurs pour 220 places.

Vous pouvez constater que le Duché a réduit le nombre de place disponible dans les mines, sans grand importance vu que les mines ne se remplissent pas. Cependant le nombre de mineurs à également réduit depuis le dernier rapport et cela n'est point une bonne chose.

Une erreur c'est glissé dans mon dernier parchemin. Pour la mine 6 ce n'est point 36 mineurs, mais 30 mineurs qu'il y avait. Modification a été faite.

Damoiselle Clémence Maledent de Feytiat - Compalite.

P.S : Si quelqu'un pouvait m'indiquer à quelles endroits se situent les mines. Merci!
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Fév 2010 12:42 Sujet du message: Répondre en citant
Bonjour Dame Clemence,
je trouve vos interventions interessantes encore faut il vous entendre parler, faut pas hésiter à vous exprimer Dame Clemence à haute voix, je ne mords pas vous savez

Kadfael lui sourit


Je vous donnerai réponse à votre question (sous entendue)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pnjisette
Invité






MessagePosté le: 07 Fév 2010 13:20 Sujet du message: Répondre en citant


Clémence passant comme chaque jour pour prendre les possible nouvelles faite par le maire, relève le nouveau rapport des mines. Se disant qu'une autre explication ne serait pas un luxe, comme la précédente fois, elle avait la "traduction" des rapports de CaM.
Espérant trouver le lendemain réponse à sa question sur parchemin, elle n'avait pas relevé la présence du Maire, qui se fit rappeler à elle.

Oh! Excusez moi! Je ne vous avez point vu. légère inclinaison de tête

Le Bon Jour!

Je ne sais si elles sont vraiment intéressante, mais elles sont un autre moyens de comprendre l'état des mines. Tout le monde ne comprenant pas forcement un rapport brut de CaM.

la dernière intervention du maire l'intrigue fortement..cela lui permettant de pouvoir suivre en fonction des villes le remplissage, de voir deux/trois autres choses également.

Si il s'agit de connaitre l'emplacement précis des mines, je suis intéressée. Tout ce que j'ai reussi à savoir, c'est qu'il y a
une mine de Fer entre Cahors et Montauban
une mine d'Or entre Montauban et Agen
une carrière entre Agen et Marmande
une mine de Fer entre Bazas et Bordeaux
une carrière entre Blaye et Bordeaux
et pour finir une mine d'Or entre La Teste-de-Buch et Bordeaux.

Soudain, une autre idée de question, peut-être pourrait-il lui répondre, avec tout les détails nécessaires.

Savez vous comment gère le CaM, les mines et les informations à transmettre à leurs sujets? Il me semble qu'une personne est en charge des mines sur Bordeaux, est-elle élu par lui ou bien par le maire?
Revenir en haut de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 13:03

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 07 Fév 2010 15:04 Sujet du message: Répondre en citant
Dame Clemence,

vous avez déterminé l'emplacement, nous partageons les 3 mines de Bordeaux avec 3 autres villes comme vous l'avez si bien expliquée

Concernant l'échevin à la mine de Bordeaux, il est conseiller aux mines et nommé par le maire en place, après tout dépend de l'activité du CAM ducal en place comme lors du dernier mandat ducal, il était rare et difficile de trouver rapport journalier des mines alors qu'en ce moment, simple et lisible le rapport du CAM


J'ai demandé à ce que le conseiller à la mine de Bordeaux ait accès à ce même rapport journalier ducal mais cela est refusé, uniquement les maires ont accès
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 08 Fév 2010 08:20 Sujet du message: Répondre en citant
Ce lundi matin, après échanges avec le CAM,
Le stock de fer est au plus bas,
donc ma demande samedi pour 20 fer a été rejetée,
je vous demande de la patience,
le duché et les mairies sont en cours pour relancer la fréquentation des mines de Guyenne,

En attendant pour les couteaux et les sceaux, j'ai demandé un mandat au cac ducal pour qu'il m'en procure un minimum en cas de pénurie sur notre marché.

Le courrier du Maire vous sera envoyé demain Mardi 9 Février,
Les impôts seront lancés Mercredi 10 février au matin,
Le prochain impôt sera le 25 février au matin

Je reste à votre disposition
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Albi95



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 100
Localisation: Blaye

MessagePosté le: 08 Fév 2010 15:46 Sujet du message: Répondre en citant


Damoiselle Clemence,

Je suis l'Echevin aux mines de Bordeaux.

Comme l'a dit notre maire, il m'a nommé en remplacement de Dame Ralas qui venait d'être nommée Douanière de Bordeaux. Ma tâche n'est pas aisé puisque je n'ai pas un accès directe aux rapports du CAM...

Depuis pas mal de temps, comme vous le savez, la fréquentation des mines est en baisse... Plusieurs raisons à cela... Mais une ressort du lot : le faible revenu d'une journée de travail à la mine...

Pour le moment, je ne rentrerai pas dans les détails, je prépare en collaboration avec le CM un plan de relance. Celui-ci sera sur le court terme.

Vu la situation économique du Duché, nous ne pouvons pas obtenir la moindre aide pour relancer la fréquentation des mines... Il faut donc trouver des alternatives... Ce que nous nous efforçons de faire.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 10 Fév 2010 08:28 Sujet du message: Répondre en citant
Appel aux Bordelais

Kadfael mis une annonce sur quelques murs de la ville


Citation:
Urgent !!!

La mairie recherche 1 ou 2 Marchands Ambulants, écrivez moi, à Kadfael, pour envoyer vos candidatures, vous savez comment fonctionne un mandat ? vous aimez voyager ? vous aimez négocier ? j'attends aussi une lettre de motivation pour le poste.

contactez moi...Merci
Kadfael
Maire de Bordeaux

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 10 Fév 2010 14:56 Sujet du message: Répondre en citant
Aux Bordelais,

Le duché depuis 1 semaine ne peut fournir les maires en Fer, ainsi les forgerons et les charpentiers ne peuvent travailler.


J'ai donc pris l'initiative de demander des couteaux, des sceaux, et des sceaux non cerclés au duché que je peux revendre sur le marché de Bordeaux.

De plus, j'ai mis des légumes en vente pour le charisme,
de la viande pour la force,

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire

Et surtout fréquentez la mine de Fer, on en a bien besoin = > Urgent !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Fév 2010 09:06 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael présenta une nouvelle annonce en Mairie


Citation:

La ville de Bordeaux recherche 1/2 Tisserand(s) actif(s) pour ses habitants, tout Tisserand souhaitant s'installer en ville sera le bienvenu
Nous le remercions par avance
La mairie

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pnjisette
Invité






MessagePosté le: 11 Fév 2010 13:18 Sujet du message: Répondre en citant


Il semblait y avoir un mal entendu..certainement c'était elle mal expliqué. Cependant elle découvre une chose intéressante à la réponse du maire. Viens ensuite l'annonce logique du manque de Fer. Vu le taux de remplissage et la dégradation d'une mine, cela n'étonna guère la jeune fille. Puis l'équivalent du RLM, successeurs de Ralas qu'elle avait croisé il n'y a pas si longtemps, prend parole et apporte quelques autres précisions.
Un sourcil se fronce, cette situation et ce qu'on lui dit lui déplait fortement...l'envi de prendre les rennes du pouvoir sur les mins est bien grande. Car pour elle, après le Duc c'était bien celui qui s'occupe de la gestion des mines qui avait le plus grand pouvoir.
Clémence se surpri à ressentir une grande envi de reprendre du service en tant que CaM.

Bien! Merci pour vos réponses. Cependant il me semble que nous nous sommes mal compris Messir le Maire.

Ce que je cherche à savoir c'est à quel endroit se trouve la mine 1. Car nous avons deux mins d'or sur le rapport la 1 et la 5, mais laquel est entre Montauban et Agen et laquel est entre La Teste-de-Buch et Bordeaux.

Je suis ravie d'apprendre que la mairie s'intéresse de si près aux mines...un peu moins de découvrir le fossé et l'ignorance qu'il semble y avoir sur les mines.
Elles sont le poumons du Duché et je m'inquiète de voir que les bonnes volontiers comme les RL...pas en Béarn ici..les échevins ne soit pas plus incorporer à la gestion. C'est une grosse perte pour le Duché.

S'adressent de biai à Albi.

Vous savez, il n'y a pas que l'argent pour relancer les mines. Y a-t-il des échevins dans les autres villes de Guyenne?

Une idée qui s'immisce peu à peu dans son esprit...elle n'allait pas se faire des amis.
Revenir en haut de page

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Fév 2010 14:52 Sujet du message: Répondre en citant
Madame,

j'essaie de trouver réponses à votre question sur la géographie de nos mines, mais il n'est pas facile de l'obtenir, j'enquête.

j'ai lancé un débat justement sur le fait que les maires et leur échevins ou conseillers comme vous voulez n'ont que peu la parole au Palais, ils sont vite accusés de TOP ou on leur demande vite de se taire.

Comprenez moi Madame mais en plus de la situation économique compliquée, les relations humaines le sont aussi car certains s'amusent à tirer profit à titre personnel ce que j'ai en horreur

Je ne cite aucun nom mais par exemple les cumuls de mandat contre quoi je me suis battu toute ma vie est ici dans ce duché coutume

J'ai plusieurs dossiers chauds à régler, si en plus je me créé des ennemis gratuitement ça n'arrangera pas mes relations économiques

Comprenez vous ?

J'ai suivi quelques peu différents sujets en gargote et à mon gran étonnement j'ai l'impression que le conseil ducal en place a oublié toutes promesses électorales !

Enfin...

Madame, vous aurez réponse concernant les mines, patience s'il vous plait
Merci
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 11 Fév 2010 19:00 Sujet du message: Répondre en citant
Dame Clemence, voici la réponse du CAM

Citation:

1. OR A => Bordeaux / La Teste de Buch
2. PIERRE A => Blaye / Bordeaux
3. FER A => Bazas / Bordeaux
4. PIERRE B => Marmande / Agen
5. OR B => Agen / Montauban
6. FER B => Montauban / Cahors



Je change de sujets et j'informe les Bordelais concernant le couple Lorca et Louise

Citation:

Bordeaux (AAP) - En l'espace d'un mois, deux personnalités bordelaises sont décédées : Lorca et Louise Joualvert

En moins d'un mois, ce sont pas moins de deux personnalités bordelaises qui sont décédées à Bordeaux, c'est à dire maître Lorca et son épouse Louise Joualvert. Alors que le premier a été assassiné lors de l'inauguration du port de Bordeaux par le Lion de Juda début janvier, sa veuve semble pour sa part avoir été victime du chagrin consécutif à la perte de son mari, qu'elle venait juste d'épouser et dont elle attendait un enfant.

Leur perte est une grande perte pour Bordeaux et pour la Guyenne, voire pour le Royaume de France pour maître Lorca. En effet, si Louise Joualvert était connue pour avoir été maire de Bordeaux et mené la liste Horizons lors des dernières ducales, son époux était l'un des plus éminents avocats français - membre du prestigieux ordre du dragon, professeur de droit canon pour ce même ordre - et avait été élu 4 fois conseiller de Guyenne, tout en assumant des fonctions nationales au sein de la fédération des pêcheurs et au sein de l'Église Aristotélicienne romaine. Tout comme sa femme, il était membre du parti guyennois Horizons, dont il avait même mené une liste ducale en octobre.

Pour l'heure, leurs funérailles n'ont pas encore été annoncées.


J'invite ceux qui le souhaitent à déposer un cierge en la Basilique de Bordeaux
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 13 Fév 2010 11:50 Sujet du message: Répondre en citant
Depuis quelques jours, la Mairie a demandé à des tisserands de s'installer et ce matin bonne nouvelle pour nous Bordelais !!!


Paul_iceman a décidé de claquer 500 écus dans l'économie Bordelaise et de devenir Tisserand actif, je vous invite à prendre contact auprès de Paul_iceman pour la fabrication de vêtements

tout tisserand trouvera de la laine à 12 écus vendu par la mairie et de la peau sur le marché

Je le félicite pour son investissement, je le remercie par avance et bienvenu à Paul_iceman comme tisserand
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 13 Fév 2010 12:49 Sujet du message: Répondre en citant
Annonce Ducale relayée par la Mairie de Bordeaux,
Kadfael mis une annonce officielle en Mairie


Citation:
Recrutement ducal
Le Duché recrute un Guyennais par ville pour communiquer en salle des annonces officielles et municipales pour reprendre le relais.
toute personne interessée écrive à Asophie Porte parole ducale ou à Kadfael, maire de Bordeaux

Il faut pour cela une présence, et chaque jour une veille en gargote pour déposer les annonces ducales sur la halle de Bordeaux

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arhiana



Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 272


MessagePosté le: 13 Fév 2010 16:41 Sujet du message: Répondre en citant
Je me promenais à Bordeaux, et je passa devant le bureau du Maire. J'entra et je vis du monde dedans. J'attendis un moment.

Bonjour Monsieur le Maire. Je suis Shushi de Legaennec d'Agen, Dame de Fargues de Guyenne et je suis sur Bordeaux pour me faire construire un Hôtel Particulier.

Seulement voilà, j'ai un petit soucis : avez-vous 40 stères de bois à me vendre ? ainsi que 10 quintaux de pierre ?

Il me faudrait minimum 3 charpentiers ainsi que 3 maçons. Est-il possible de trouver ces personnes sur Bordeaux ?

Pour l'instant, je n'en suis qu'aux fondations, mais il va me falloir rapidement les stères de bois et les pierres.

Pouvez-vous me donner les indications ? Je vous en remercie dis-je en lui souriant.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 13 Fév 2010 19:54 Sujet du message: Répondre en citant
Enchanté Demoiselle, je vous souhaite la bienvenu à Bordeaux

je mets à votre disposition les 40 stères de bois à 4.30 écus
Pour les quintaux de pierre, vous les trouverez sur le marché y en a 12 en vente


Pour le personnel, je vous invite à contacter Pinte, charpentier de métier et adjoint à la mairie, il a une taverne "chez Pinte"

Si vous avez d'autres questions je suis à votre disposition



Kadfael lui sourit
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arhiana



Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 272


MessagePosté le: 14 Fév 2010 16:29 Sujet du message: Répondre en citant
Je lui sourias.

Je vous remercie Monsieur le Maire, de votre acceuil ainsi que me mettre ce qu'il me faut pour construire mon Hôtel ainsi que me donner le renseignement de Messire Pinte, je vais aller le voir de ce pas.

Elle reparti en souriant. Finalement le Maire de Bordeaux avait l'air bien sympathique.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 14 Fév 2010 17:03 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael lui fit un large sourire et lui répondit


L'équipe municipale est à votre service, nous vous souhaitons la bienvenue à Bordeaux
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... EmptyMar 9 Aoû - 13:05

Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 14 Fév 2010 17:50 Sujet du message: Répondre en citant
La journée de l'Amour en ce dimanche 14 février, il avait passé son dimanche matin dans les bras de Margaux et quel fut son bonheur de sentir sa tendresse et sa chaleur, ses tendres baisers, il était venu au Bureau du Maire de Bordeaux tout heureux pour travailler d'arrache pied, il avait passé la nuit à réfléchir sur une nouvelle mouture politique pour Bordeaux, les impôts, l'économie, le marché, la société bordelaise avait besoin de renouveau

Il s'adossa dans le fond du fauteuil pour revoir sa copie et griffona un premier brouillon


Ceci n'est pas un programme municipal, non loin de là se dit il, c'est plutot les objectifs fixés par l'équipe en place



Citation:
I - Priorités concernant la mairie.


A) De l'annonce faite en mairie
Objectif: réactualisation régulière de l'affichage en mairie, afin que chacun puisse s'y retrouver aisément.
--> Affichage d'une grille des prix (En cours)
--> Grille dess salaires (OK)
--> Réévaluation des objectifs du conseil municipal et mouvement constant de communication et d'informatin, entreprises ou résultats du conseil inclus (OK)
--> Une nouvelle étude liée à l'impôt est en cours (A débattre)


B) De l'hôtel de ville.
Objectif: permettre à tous la possibilité de connaître la dynamique de travail du conseil municipal.
--> La permanence de la mairie ainsi que le conseil municipal se tiendra donc en grand halle, et non ailleurs.
--> Une salle de doléance sera mise en place pour que chacun ait la garantie de faire entendre sa voix sur un sujet précis.


C) De la structure de l'équipe municipale.
Objectif: impliquer davantage de Bordelais dans la vie et les affaires de la cité.
Chaque conseiller ou échevin a son rôle au sein de l'équipe municipale et dans l'action du village. Primordial pour aider le Maire dans sa tâche.
--> Rôle du tribun reconsidéré: son rôle est primordial pour l'épanouissement d'une ville, mais lourd de responsabilités. Aussi, il sera attendu qu'un nombre minimum de vagabonds intégrés et en voie d'obtenir un champ soit atteint au bout de chaque mois. Nombre à évaluer bien entendu selon le nombre d'arrivées et le nombre de morts subites avec le tribun lui-même.




II - Priorités concernant le marché.


A) De l'approvisionnement.
Objectif:Stabiliser le marché.
--> Import de bois, afin qu'il y en ait en nombre suffisant pour les boulanger, charpentiers et forgerons, et que cesse ainsi les pénuries diverses et variées que nous rencontrons actuellement.
--> Encouragement des personnes passant à l'artisanat de se diriger vers les métiers de la charpente, de la forge et surtout, du pressoir.
--> Contrat avec la filière blé-farine-pain pour éviter le surplus de sacs de blé et de farine sur le marché et en même temps la pénurie de pain.


B) De la spécificité bordelaise.
Objectif: mettre en valeur la richesse et les trésors que nous offre le terroir bordelais.
--> Politique d'information, d'encouragement et d'aménagement de l'activité viticole ET vinicole.
--> Garantie pour les cavistes d'avoir un contrat privilégié avec un vignoble bordelais, donc des livres de raisin sans attendre indéfiniment que le marché s'en approvisionne, grâce au répertoire qui sera mis en place, cavistes et vignerons inclus.
--> Garantie pour les cavistes d'avoir des tonneaux à vendre sur le marché grâce à la politique d'encouragement pour la filière charpente et forge.


III - Priorité concernant les emplois.


A) De la mine.
Objectif: Solliciter et revaloriser le travail à la mine.
--> Manque d'emploi à la mairie: tout bénefice pour les mines.
--> Politique de sensibilisation au travail de la pioche par des courriers, mais aussi par le CONCOURS DU PIOCHEUX.


IV - Priorités concernant la communauté bordelaise.


A) De l'Eglise.
Objectif: Il sera vital de saisir toute l'importance de comprendre qu'on ne peut aimer l'Invisible, si on n'aime point le visible; d'aimer notre Père, si on ne peut aimer son frère; d'aimer le Tout-Puissant, si on ne peut aimer son prochain.
--> Rappel de l'heure des offices (moi-même, souvent, j'oublie... Et c'est si bête de passer à ça du bonheur).
--> Charité bien ordonnée commence par soi-même... Suivant le nombre de vagabonds arrivant à Bordeaux et désirant investir, la municipalité organisera des ventes de charité pour les y aider, en invitant la communauté bordelaise plus aisée à faire un don pour les nouveaux (les filières en difficulté seront en priorité mises sur les listes concernant les dons).
--> Création d'un presbytère en grande halle de Bordeaux, où un accès direct à l'archevêché sera donné. Un sacristain sera alors vivement demandé.
--> La mairie s'engage à demander à notre archevêque de Bordeaux, Monseigneur Aurélien Maledent de Feytiat, d'accorder, s'il le veut, et s'il le peut, dans sa très grande indulgence, des entretiens ponctuels à la rencontre des croyants, en grande halle, pour parler de la foi, des réflexions de tout un chacun, et des questions qui pourraient être posées à ce sujet, au presbytère.

B) De la communication auprès de la communauté.
Objectif: Un second souffle pour la communication en grande halle de Bordeaux, et un souci particulier pour la mairie de ne laisser aucun Bordelais dans l'incompréhension ou l'ignorance des actions de celle-ci.
- Un porte-parole affichera de nouveau les annonces et décrets du duché.
- Le tribun devra, par son action et par le parrainage, inciter davantage les nouveaux arrivants à se manifester, ou tout simplement, à se présenter en la grande halle: plus tôt ils seront au fait de ce qui se passe en grande halle, plus ils en sauront au sujet de LEUR ville, de notre ville à tous.


Ceci ne devait être que des idées pour mettre en place une forme de ligne conductrice à Bordeaux. Bordeaux commençait à retourner dans ses limites et à s'endormir et Kadfael depuis une semaine le sentait il voulait relancer la ville qui venait de l'adopter en Guyenne
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 16 Fév 2010 12:50 Sujet du message: Répondre en citant
Cher Bordelais, j'ai l'honneur de vous annoncer la présence de notre CAC ducale en notre charmante ville et je souhaite la bienvenue à Dame Clytie, je suis honoré de la recevoir.


si vous avez des questions sur l'économie, sur le fonctionnement profitez de sa présence



kadfael sourit puis retourna à son bureau écrire quelques courriers
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clytie



Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 567
Localisation: Un nuage dans le Royaume de France

MessagePosté le: 16 Fév 2010 14:27 Sujet du message: Répondre en citant


Clytie se dirigea vers bureau du Maire bordelais aprés avoir pris quelques heures de repos dans un hostel de la capitale.

Elle avait fait le tour du marché et avait apprécié les étals colorés et appétissants qui s'offraient à elle. Elle aurait bien péché par gourmandise devant une miche dorée ou un poisson encore frétillant, mais elle voyageait léger et n'avait pas d'écus sur elle.

Elle avait pris note que nuls légumes ou fruits n'étaient en vente et que la viande était rare. Elle se promit d'en parler avec Kadfael.

C'est donc d'un pas léger que la rousse se dirigea vers la mairie où elle trouva le Maire, qui l'accueillit en souriant.

"Bonjour Messire Bourgmestre. C'est un plaisir d'être ici lieu afin de vous voir et d'échanger sur les difficultés que vous et les bordelais rencontrez sur l'approvisionnement de certaines denrées.

Il m'est apparue que la viande était rare et les fruits et légumes absents de votre marché. Je sais que vous avez passé commande au Duché.

En ce qui concerne des fruits, j'ai fait mandat et vous devriez être approvisionné dans la journée.

Pour la viande... hum... cela est plus délicat. Je ne sais si l'information est bien passée chez les éleveurs, à savoir que la vente d'animaux a repris et que nous pouvons fournir du bétail sans problème. C'est vrai que cette pénurie a causé la désertion de certains éleveurs mais à présent, il faut que nos artisans bouchers puissent trouver carcasses afin d'approvisionner le marché en viande fraiche.

Voilà mes premières constatations mais sans doute avez vous, vous et les bordelais, des questions à me poser ? Je ne peux,hélas, rester longtemps mais je ferai régulièrement le tour des villes pendant mon mandat. Un CAC doit être au plus proche des mairies me semble-t-il et quelle meilleure façon que de se rendre sur place.

conclut elle dans un sourire. La rousse remit une méche en place et attendit que questions lui fussent posées.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arhiana



Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 272


MessagePosté le: 16 Fév 2010 18:15 Sujet du message: Répondre en citant
Je rentra pour la 2ème fois à la Mairie de Bordeaux et vis Messire Kadfael, ce qui tomba bien vu que je voulais le voir.

Bonjour Messire Kadfael, je viens encore une fois vous solliciter, pourriez vous me faire une liste des charpentiers, car je n'ai pas vu Messire Pinte encore, mais j'ai déjà trouvé Messire Arrander qui est d'accord, enfin c'est plutôt lui qui m'a trouvé dis je en souriant.

Donc une liste des charpentiers, ainsi qu'une liste des maçons s'il vout plait.

J'ai aussi contacté les 2 tisserands de la halle, mais aucun ne m'a répondu encore. Sont-ils en activité ?

Je vous remercie Messire Kadfael, c'est un plaisir de vous parler et je vois que vous ne lésinez pas, et que l'on ne perds pas de temps avec vous.

Je m'assis en attendant que Messire Kadfael me donne la liste demandée.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 16 Fév 2010 19:55 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael reçu Clytie avec grand sourire à son bureau


Je relaye l'information ducale avec l'aide de l'équipe municipale, nous jouons la transparence à 100% en expliquant toute information aux Bordelais.

De plus nous avons la chance d'avoir le Duc présent en ville ce qui permet de relayer très vite l'information ducale en salle officielle ducale et municipale à ne pas négliger n'est ce pas


je vous souhaite bonne route pour la suite de votre visite ducale Dame Clytie


Puis Kadfael se retourna vers Dame Shushi et lui répondit

vous avez la liste en Mairie de l'ensemble des corporations et des paysans de Bordeaux, il vous suffit ensuite de leur écrire
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clytie



Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 567
Localisation: Un nuage dans le Royaume de France

MessagePosté le: 17 Fév 2010 04:07 Sujet du message: Répondre en citant
La rousse écouta avec attention Kadfael. Nul doute qu'il faisait un excellent travail à Bordeaux. Elle ajouta cependant :

"Je crois que notre porte parole Dame Asophie, cherche une Voix Bordelaise pour relayer les informations ducales.

Cela allégerait sans doute le travail du Conseil qui a déjà fort à faire. Peut être qu'un Bordelais ou une Bordelaise pourrait prendre ce poste qui ne demande aucune qualification particulière mais une grande conscience professionnelle.

Mais je vous laisse le soin de voir cela. Je sais que vous ferez pour le mieux.

Je vous remercie pour votre accueil Messire le Bourgmestre. Vous savez où me trouver en cas de problème. N'hésitez pas à me relayer les questions concernant le commerce ducal que pourraient vous adresser les bordelais. Je tenterai d'y répondre au mieux."

Clytie prit congé du maire en le saluant d'un sourire. Elle se dirigea vers la place de la Capitale mais soudain fit demi tour.

"Oh Kadfael, puis je vous demander de saluer Messire Albi de ma part et lui transmettre toute mon amitié ? Je n'ai point eu l'occasion de le rencontrer. J'espére que nous nous verrons lors de mon prochain passage à Bordeaux."

La rousse le remercia et prit définitivement le chemin de la place bordelaise.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 17 Fév 2010 14:17 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael rassura Clytie pour Albi, puis la rassura aussi au sujet du messager ducal, auquel il avait lancé la promotion du poste au bureau du maire


d'ailleurs j'attends toujours les motivés et les candidats pour ces postes vacants...Que chaque bordelais vienne me rencontrer pour me proposer ses services.

1/ douanier
2/ Messager ducal
3/ Animateurs Bordelais
4/ équipe de Soule
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredegonde



Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 150


MessagePosté le: 17 Fév 2010 18:00 Sujet du message: Répondre en citant
Fredegonde décida de se rendre à la mairie.
A la taverne, elle avait rencontré Kad. Très agréable compagnie, avait-elle pensé!
Elle poussa la porte et pénétra dans la demeure. Elle regarda de droite à gauche, espérant le retrouver. Elle voulait lui faire part de ses projets...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 18 Fév 2010 08:26 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael était assie dans son fauteuil quand il entendit la porte d'entrée de la mairie s'ouvrir, il laissait toujours la porte entrouverte, il se devait de répondre aux questions de chacun.


Il posa sa plume, rangea quelques dossiers et se leva pour accueillir le visiteur, il ouvrit la porte du bureau et vit Dame Fredegonde

Entrez je vous en prie, Bienvenue,
Asseyez vous jeune Bordelaise

kadfael la regarda puis lui demanda


Tout d'abord, votre installation s'est bien passée ? désirez vous boire une tisane ? un thé ? ou je peux commander une bière de la taverne si vous voulez ?

Kadfael lui sourit


Que me vaut cette visite ? je vous écoute


Il s'assied dans le fauteuil et écouta
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredegonde



Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 150


MessagePosté le: 18 Fév 2010 15:19 Sujet du message: Répondre en citant
Fredegonde sourit à Kadfael, s'avança et s'assit en face de lui.
Elle plissa délicatement sa robe et répondit:

Je vous remercie pour la collation, messire, je viens de la taverne. En ce qui concerne mon installation, elle est très...comment dire...sommaire! J'habite une masure insalubre, je suis en contact avec Dame Eloin pour y remédier.

Elle remit une mèche rebelle de cheveux à sa place et continua:

En fait je viens vous entretenir de mes projets. Comme je vous l'ai dit je souhaiterais m'investir davantage dans le bourg et utiliser mes compétences pour le bien des autres... en toute modestie...

Elle sourit de son audace.

Vous m'avez parlé d'un poste dans l'animation, me semble-t-il? De quoi s'agit-il exactement?

Elle repoussa à nouveau la mèche rebelle et écouta Kadfael...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 18 Fév 2010 18:36 Sujet du message: Répondre en citant
L'animation reste vague Dame Fredegonde, qu'elle soit culturelle, sportive, intellectuelle, sociale, et j'en passe, tout se rapporte à l'animation de la ville et le mois de janvier a vu son lot d'animation mais février connait un calme plat et relancer semble primordial, je suis à l'écoute de toute proposition sérieuse

Kadfael regarda Fredegonde et attendit sa réponse
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 18 Fév 2010 19:44 Sujet du message: Répondre en citant
quelques indicateurs utiles pour les Bordelais

Citation:
Actuellement, le Comté est prêt à fournir : 7 vache, 0 mouton, 0 cochon, 44 chèvre.



Citation:
Mine 1 : Mine d'or - Noeud 768 - État : Bon
Rendement : 47.25 écus/travailleur
Travailleurs : 15/35

(25 qx de pierre et 19 kg de fer)

(255 qx de pierre et 191 kg de fer)


Mine 2 : Carrière de pierre - Noeud 791 - État : Bon
Rendement : 2 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 13/45

(16 qx de pierre et 11 kg de fer)

(108 qx de pierre et 73 kg de fer)


Mine 3 : Mine de fer - Noeud 770 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 13/45

(17 qx de pierre et 12 kg de fer)

(140 qx de pierre et 105 kg de fer)


Mine 4 : Carrière de pierre - Noeud 776 - État : Bon
Rendement : 2 qx pierre/travailleur
Travailleurs : 22/55

(22 qx de pierre et 15 kg de fer)

(120 qx de pierre et 81 kg de fer)


Mine 5 : Mine d'or - Noeud 778 - État : Bon
Rendement : 49.35 écus/travailleur
Travailleurs : 14/30

(30 qx de pierre et 22 kg de fer)

(198 qx de pierre et 148 kg de fer)


Mine 6 : Mine de fer - Noeud 780 - État : Bon
Rendement : 1.52 kg fer/travailleur
Travailleurs : 17/50

(23 qx de pierre et 17 kg de fer)
(156 qx de pierre et 117 kg de fer)


Si vous avez des questions je reste à votre disposition
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aldebarand



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 338


MessagePosté le: 18 Fév 2010 19:47 Sujet du message: Répondre en citant
Céléano entra dans la mairie et salua le Maîre.

Bonjour Messire, je viens au sujet de mon mandat. Pensez-vous que nous puissions trouver un terrain d'entente afin que je puisse controler au mieux notre marché..

Ensuite, j'ai lu votre annonce. Sachez que je suis détenteur de mon diplôme de Douanier et qu'il y a longtemps que je suis inscrit dans l'équipe de Soule... Si je puis vous rendre un quelcomque service, dites-le moi..

Céléano s'inclina... et attendit la réponse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredegonde



Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 150


MessagePosté le: 18 Fév 2010 20:28 Sujet du message: Répondre en citant
Fredegonde s'interrompit et regarda Celeano. Elle réprima un petit froncement de sourcil et se dit qu'il ne s'était certainement pas aperçu qu'ils discutaient.

Excusez-moi, sieur Celeano, mais je pense que Mr le maire attend ma réponse...

Elle sourit aux deux messires.

Oui, messire Kad l'animation est un vaste domaine... Je pensais plutôt au culturel: comedia del arte, troubadours, jongleurs... Je me demandais s'il est possible d'ouvrir une "taverne" qui accueillerait ce type de spectacles, amateurs ou professionnels, cela pourrait occuper quelques soirées...

Fredegonde observa avec attention Kadfael, guettant sa réaction, puis ajouta:

Cependant j'ai quelques craintes quant à l'intérêt que cela pourrait avoir. Je ne sais si cela convient aux plaisirs et aspirations des habitants...Et c'est pour cela que je suis venue recueillir votre avis !

Elle se tourna vers Celeano, et d'un air mutin lui dit:

Vous comprenez, messire, que ma conversation ne peut être différée, il en va de la survie...culturelle...du bourg!

Elle rit de bon coeur, repris son sérieux et se retourna cette fois ci vers Kad , attendant sa réponse...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kadfael



Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 3262


MessagePosté le: 19 Fév 2010 07:56 Sujet du message: Répondre en citant
Kadfael reçu le nouveau venu qui entrait sans prévenir alors qu'il était en réunion avec la belle Fredegonde, mais passons, il connaissait la façon de faire de Celeano

Messire, je crois que le dossier a déjé été traité il me semble en salle de la prévôté au Palais non ? me harlecer sur ce point est désagréable au possible, vous connaissez déjà la réponse, je ne peux vous attribuer un mandat si moi même je suis dans l'incapacité de le faire comprenez vous ?

Pour ce qui est du poste de douanier, j'ai mis l'offre pour le compte de la prévôté, si vous êtes interessé, sans cumuler le poste de sergent de police car les cumules sont interdits, vous devriez postuler au Palais auprès du vicomte Alexandre.

En ce qui concerne l'équipe de Soule, contactez Marty, le tisserand, il s'occupe de la partie sportive de la ville

je vous remercie maintenant


Puis Kadfael se retourna vers Fredegonde et lui sourit


une taverne ?
nous en avons déjà 5 ou 6 je crois et la taverne municipale même si j'arrive à la rentabiliser du mieux que je peux n'est jamais visitée en raison de son ramponneau, nous avons fait un sondage en janvier pour savoir si nous devions garder le ramp, ce qui est le cas, la réponse a été unanime

vous savez, nous sommes dans une capitale, le nombre des habitants est restreint par le fait que nous n'avons qu'un champs, la rentabilité est moindre ainsi de suite, la mairie fait tout pour que l'économie de Bordeaux se développe

Vos idées de spectacles sont les bienvenus Fredegonde, en aucun cas je ne m'y opposerai au contraire ! vous savez de l'animation culturelle j'en redemande !

Kadfael lui sourit
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Arrêté fin de la page 14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Du 14 octobre 1457 au... Empty
MessageSujet: Re: Du 14 octobre 1457 au...   Du 14 octobre 1457 au... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Du 14 octobre 1457 au...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 29 Octobre 2010
» Festival de La Loupe les 2 & 3 octobre
» [Ch'Ti Bowl] 1 et 2 octobre 2011 - Inscription et Réglement
» Affrontement CDA (2° partie) : vendredi 01 Octobre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: Mairie - Divers :: [RP] Mairie de Bordeaux (provisoire)-
Sauter vers: