Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le 05 novembre 1457 à...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:38

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille


Depuis leur retour de voyage, Messire Vidin et Dame Ralas avaient beaucoup de travail et comme Astrid grandissait et avait moins besoin du lait de sa mère, aujourd'hui, Bertille l'avait en garde.
Grosse responsabilité pour elle car la demoiselle devenait chipie et avait déjà un caractère bien affirmé…
Mais ses parents avaient tout prévu. Des barrières en bois faites par leur amie Kikinet, charpentier de son métier, ainsi que des jouets en bois pour l'occuper. Et même une poupée en chiffon confectionnée par Dame Ralas.

Bertille installa "la Princesse" entre les barrières sur des couvertures pour l'isoler du sol. Mais la damoiselle ne l'entendait pas de cette oreille… Elle se traîna et se mit à secouer les barreaux avec toute la force de ses petits bras.
Bertille lui sourit et sans méchanceté pensa tout bas…


Fille de sa mère !… Râleuse et volontaire ! Messire Vidin va avoir besoin de toute sa diplomatie légendaire pour gérer ses deux femmes…

Elle rougit à cette pensée parce qu'elle aimait beaucoup Dame Ralas et adorait cet enfant.

Boudiou Maz'maselle Astrid, il faut que je fasse le repas, je jouerai avec vous après.

De grosses larmes se mirent à couler sur les joues d'Astrid et dans son jargon de bébé, elle essayait de dire quelque chose à Bertille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:39

--Astrid a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 555815Portrait2

Les émotions se bousculaient dans cette petite tête, les impulsivités toutes infantiles, l'incompréhension extrême de ce monde immense qui semble lui échapper ! Elle a beau mordre ses barreaux de ses petites quenottes avec toute la voracité d'un jeune enfant, elles ne disparaissent pas pour autant et Bertille s'en va, elle ne veut pas la voir partir, reviendra-t-elle ? Et elle a envie de jouer avec Bertille alors, elle balbutie, elle pleure, elle s'énerve et la servante ne comprend pas plus... C'est fou ça quand même ! Jouer, c'est pas dur, c'est facile et ça prend pas beaucoup de temps, une heure ou deux, rien de plus ! Qu'est-ce qui pouvait bien être plus important que jouer ? Plus important qu'elle ?

Alors, elle recommence, elle mord les barreaux, prison insensée de ses désirs, elle fait trembler l'édifice avec le mignon et touchant désespoir d'une petite fille. Les gestes vont, viennent, elle tombe en tournant, au ralenti, pleure en rigolant, rigole en pleurant, agite les bras comme pour s'envoler en petite hirondelle qu'elle est. Elle tente partout, fait plusieurs tours sur elle-même, incrédule avec des gazouillis d'étonnement devant cet univers cyclique et, exténuée par ce travail physique, affectif, cognitif, elle se laisse tomber sur les barreaux, les grands et beaux yeux de sa mère implorant Bertille de l'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:41

--Dame_bertille a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille

Depuis sa cuisine Bertille entendait ce qui l'empêchait de travailler correctement. Elle pensait que les parents n'auraient pas à manger mais qu'il fallait qu'elle aille jouer avec elle.
Jouer est-ce Bertille avait joué dans sa vie ? Non. Est-ce qu'on avait joué avec Bertille quand elle était enfant ? Non. Sa mère, journalière, la mettait dans une corbeille au bout du champ et n'allait que rapidement lui donner le sein.
Bon, les souvenirs ça se laisse dans un coin et il fallait qu'elle retourne dans la salle. Elle essuya ses mains à son tablier et alla voir la damoiselle.
Elle la trouva en larmes et en train de mordiller les barreaux, heureusement que Dame Kikinet avait fait ça avec du bois solide.


Poupée ! Faut pas vous mettre dans cet état, j'faisais juste le repas pour papa et maman.

Le fait de s'approcher d'Astrid ça ne l'inspirait pas davantage pour savoir comment jouer… Il faudra qu'elle observe Dame Ralas, qui sait jouer des heures avec la petite. Elle ne trouva que la solution de la prendre dans ses bras et de la câliner en lui chantant une chanson. Oh ! Pas une chanson enfantine une plutôt paillarde mais comme elle était bien rythmée Astrid riait aux éclats.

"En rentra dans ma chambre ambre, j'ai renversé le pot' chambre ambre, le gros et le petit, s'étalent sur le tapis…""

Heureusement qu'Astrid ne comprenait pas les paroles et que Dame Ralas n'était pas là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:41

--Astrid a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 555815Portrait2

Ha ! Bah ! Enfin, il lui en avait fallu des plaintes, des gémissements, des pleurs pour que finalement, les évènements reprennent leur cours normal, le sien, celui de son désir. Néanmoins, prise dans les bras de la matrone, elle se sentait comme différente, la tenue, la façon de porter était plus rude, plus directe mais en croisant le visage de Bertille, elle lui sourit gaiement. Les bras étaient tout de même rudes, il fallait qu'elle se cale mieux dedans, alors, elle se dandina, jambes, tête, bassin, bras et mains bougeant anarchiquement jusqu'à ce que sa main droite atterrisse sur le visage de Bertille. Cette claque caressante la laissait sans voix, sidérée, Bertille avait reculé sa tête.

Elle regardait de ses grands yeux avides et curieux et voulut recommencer mais sa main s'agita d'abord dans le vide. Contrariée, elle essaya à nouveau et sa main atterrit sur le nez de Bertille qui recula à nouveau sa tête... C'était donc ça ! Elle se mit à rire de sa découverte, les mains sur le visage, ça fait reculer. Se calmant, elle recula sa main et la remit à nouveau, Bertille esquiva à nouveau et Astrid éclata de rire. Elle avait raison, elle avait trouvé un truc qui marchait et qui marchait vachement bien ! La deuxième main, par tentative, vint se mettre aussi sur le visage de Bertille pour faire bouger sa tête. Elle riait aux éclats, d’étincelants éclats qui galvanisaient son énergie pour poser, déposer, apposer ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:42

Clytie a écrit:
Une rencontre avait poussé la rousse à s'installer à Bordeaux pour quelques temps, combien, elle n'en n'avait aucune idée. Elle partagerait son temps entre la Teste et Bordeaux en attendant de voir ce qu'il advenait de ce qu'elle vivait depuis quelques jours.

Comme chaque fois qu'elle était en la capitale, elle se rendit chez son amie Ralas afin de prendre de ses nouvelles. Cela faisait des lustres qu'elles ne s'étaient pas vues mais la testerine ne doutait pas que la bordelaise soit heureuse de la revoir.

Elle laissa Cyriaque aux mains des palefreniers, secoua ses braies de la poussiére du voyage et continua à pieds vers la demeure de son amie. Elle avait préparé un petit mot à son attention, au cas, où celle ci serait absente. Elle connaissait ses nombreuses occupations qui l'accaparaient la majorité du temps mais elle avait appris qu'elle avait eu un enfant récemment. Peut etre avait elle ralenti le rythme pour profiter de son bébé.

La rousse toqua à la porte et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:43

Clytie a écrit:
N'obtenant de réponses et n'entendant nul bruit , elle en conclut qu'il n'y avait âme qui vive en la demeure de Ralas.

Un peu déçue, elle sortit le billet qu'elle avait préparé et le glissa dans le panier de douceurs qu'elle avait rapporté avec elle, souvenirs de ses voyages en d'autres provinces. Puis elle déposa le tout sur le seuil de la maison et prit le chemin du retour aux écuries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:44

--Dame_Bertille a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille

Bertille malgré les rires d'Astrid avait cru entendre un bruit devant la porte.
La petite dans les bras, elle alla ouvrir quand elle vit une belle dame qui s'éloignait.


Dame ! Dame ! Ne partez pas ! J'avais point entendu, la petite fait beaucoup de bruit.

Entrez ! Entrez ! Dame Ralas ne devrait point tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:45

Kikinet a écrit:
Avant de partir pour une mission en compagnie de Thierry et Cyriac
Kiki se décida à passer chez Ralas, si elle ne le faisait pas, elle n’aurait aucune nouvelle de son amie
En plus elle avait une grande nouvelle à lui annoncer
Elle voulait qu’elle soit la première à la connaitre, maintenant qu’elle en était sure
Et puis ca faisait un bout de temps qu’elle n’avait pas vue la petite Astrid
Elle lui avait taillé dans des chutes de bois des cubes pour lui apprendre a les entasser les un sur les autres et une fois monter , tous foutre par terre avec un pompon fabriqué pendant l’hiver avec des bouts de laine
Kiki avait donné l’apparence d’un poussin pour qu’Astrid le trouve à son gout
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 875909poussinpompon Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 565193cubesdebois


Elle sonna donc à la porte et vit arriver Bertille, avec sa bonhomie habituelle
Elle était toute échevelée, rouge comme un coquelicot,
A tous les coups, elle devait s’occuper d’Astrid, et la gamine devait la tourner en bourrique !!!
En discutant elles entrèrent dans la maison, en riant des facéties du bébé
Bertille débarrassa kiki de ses vêtements d’extérieur, l’installa en lui disant qu’elle allé prévenir dame Ralas
Et aussi connaissant la gourmandise de la visiteuse lui préparer vite fait des sucreries
Kiki avait hâte de voir son amie, sa marraine, celle qui connaissait toute sa vie pour lui annoncer la nouvelle
Lui dire que ça y est ….. Elle était en ceinte !!!!!! Elle se caressa le ventre pour la première fois avec tendresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:46

Ralas a écrit:
Bertille avait été chercher Ralas dans son bureau, elle sortit rapidement pour découvrir Kiki qu'elle prit de suite dans ses bras et l'embrassa fort.

Ma Kiki, quelle joie de te voir ! Heureusement que tu viens, je n'ai le temps de rien... Le Conseil, le journal...

Des mèches rousses sortaient de son chignon, elle les rattacha rapidement pour être présentable.

Comment vas-tu ? Et Thierry ? Viens t'installer dans le salon pour parler tranquillement. Dame Bertille va bien nous porter quelques friandises.

Ralas prit Astrid dans ses bras et la tendit à Kiki.

Regarde comme elle a grandi ! Elle fait tourner Bertille en bourrique, elle a du caractère la Damoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:47

Kikinet a écrit:
Kiki se précipita pour embrasser son amie et récupéra le bébé que Ralas lui tendait
Une adorable petite fille, qui la regardait avec de grands yeux qui avaient l’air de l’étudier
Une espèce de complicité les réunit toute deux !! Surtout quand Kiki lui donna les cubes et le poussin
Elle lui montra la façon de s’en servir, ce qui fit éclater de rire le bout de chou qui allait être occupée un bout de temps du coup à faire du patata !!!!Ainsi les amies allaient pouvoir discuter tranquilles

Citation :
« Ma Kiki, quelle joie de te voir ! Heureusement que tu viens, je n'ai le temps de rien... Le Conseil, le journal... »

« Oui !!J’ai bien compris que tu étais très prise entre toutes tes activités !!!C’est pour ca que je suis venue
Tu sais que le printemps est là ? Ça fait combien de temps que tu n’as pas mis le nez dehors ? Tu es pâle comme un linceul !!!
Il fait beau, les petits oiseaux chantent et font leurs nids, les roses de ton jardin doivent être en boutons,
La vie bat son plein !!! Elle bat tellement bien qu’elle est même venue se mettre dans mon ventre !!!
Et oui !!! Ça y est !!! Thierry a réussi son coup !! Il m’a fait un bébé !! »


Elles c’étaient installées dans le salon, l’une en face de l’autre, se tenant les mains du bout des doigts, les yeux dans les yeux
Emues, on entendait seulement le bruit des cubes qui tombaient et les petites mains d’Astrid qui applaudissaient chaque fois qu’elle réussissait son coup
Bertille arriva avec un plateau, des boissons fraiches, des biscuits, des gourmandises le garnissaient
Elle posa le plateau en disant :


« Je n ai pas mis d’alcool, c est très mauvais pour les futures mamans ! Evitez aussi trop de sucreries mes dames, si non vous allez me ressembler !! »

Elle repartie dans sa cuisine avec un petit sourire au coin des lèvres qui voulait dire qu’elle n’était pas dupe !!
Et qu’elle savait voir quand une femme était en période intéressante,
Kiki se tourna vers Ralas intriguée


« C’est bizarre, tu crois qu’elle a entendu de sa cuisine ce que je t ai dit ? Ou alors, elle a l’ouïe très fine, maintenant elle est peut être comme certain animaux qui sentent !!Mais , j’ai peut être un autre comportement qu’elle a perçu
Tu m’expliqueras la prochaine fois »


Elle ne put malgré la mise en garde, se précipiter sur le plateau pour y prendre quelques biscuits dorés et croustillants
Tout en dégustant, elle continua sa discussion



« Nous partons ce soir pour une mission avec Cyr, a notre retour je compte sur ta visite, ne me fais pas faux bon cette fois. Viens avant que je sois devenu une barrique et que je sois dans l’impossibilité de bouger »

Elle se tourna, le ventre en avant, les jambes écartées, avançant comme une grosse mémère, en gonflant les joues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:48

Vidin a écrit:
[Il serait temps !]

Oh ! Oui ! Il serait temps, en effet. Était-ce seulement possible d'ailleurs ? Pouvait-on baptiser un pêcheur comme lui ? Un dramaturge-poète ayant une fille, qui n'est pas biologiquement la sienne, hors du mariage. Et ayant mis en doute parfois la religion, le dossier était des plus lourds. Enfin, si une réformée opposante politique avait pu avancer sur le sujet, il devrait lui aussi pouvoir ! Il se souvenait des paroles de Coulon... "Il va falloir vous baptiser maintenant pour rentrer dans la légalité".
La question étant croyait-il ? Oui, il croyait, à cet instant précis, il croyait, persuadé que "l'Etre Divin est tout-puissant", que c'est lui qui guidait ses pas, que s'il en était là aujourd'hui, c'est que le Très-Haut avait un dessein particulier pour lui comme pour tout les Hommes. Tous. Et que la reconnaissance de cette servitude, le respect du divin, le remerciement de ce-Lui qui le guide devait se faire.
Ainsi décidé, il sortit de sa torpeur. Il était dans le salon et lisait depuis longtemps une missive. Enfin, depuis quelques minutes, il faisait semblant. L'empêchant juste de s'envoler car le vent entrait par rafale depuis les fenêtres, l'homme releva la tête. Ralas jouait à l'écart du courant d'air avec Astrid, elle essayait de lui apprendre à marcher mais c'était pas encore ça, pas du tout ça !


Ma chérie ?

Elle leva la tête tout en tenant Astrid, qui tentait désespérément de mettre un pied devant l'autre.

Je suis prêt à me faire baptiser.

Ne pas parler de mariage ! Pas encore ! Ça lui venait sûrement à l'idée mais il ne fallait pas. Une chose à la fois.

En-dehors du fait que je ne sais pas comment ça va se passer... J'aimerais que ce soit fait assez vite donc pas par Aurélien !

Il ne put réprimer un sourire d'amusement.

Alors, je ne sais pas, j'ai vu qu'El Barto avait ouvert un lieu pour les questions, on pourrait aller lui demander.

Et avoir le plaisir de revoir l'homme, par la même occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:48

Ralas a écrit:
Aux mots de Vidin, Ralas leva la tête et failli lâcher Astrid… Se faire baptiser, se dit-elle, ça doit cacher une autre idée… Chose qu'elle espérait depuis longtemps sans oser en parler. Oui, régulariser leur situation et donner à Vidin aux yeux de tous la place qu'il assumait depuis si longtemps avec tant d'amour.

Te faire baptiser ? C'est une excellente décision mais tu as raison c'est assez désagréable les cérémonies qui traînent en longueur et les invités se morfondent et finissent pas ne plus y prendre de plaisir.

Se souvenant de son propre baptême en Bretagne elle essaya de l'expliquer à Vidin.

Tu as une pastorale à effectuer où on va t'expliquer l'engagement que tu vas prendre avec le Très- Haut et il te faudra un parrain ou une marraine qui s'engagera à te guider tout au long de ta vie.

Elle aussi, elle avait vu le lieu ouvert par le Vicomte El_Barto et encouragea Vidin à aller lui rendre visite.

Je pense que le Vicomte El_Barto peut être d'un excellent conseil, va donc le voir dès que possible au Domaine de Veyrines. Je suis certaine qu'il pourra trouver un lieu pour la célébration de ton baptême.


Ralas prit Astrid dans ses bras et vint s'asseoir dans le fauteuil à côté de celui de Vidin et, tendrement, posa sa tête sur son épaule. Ils représentaient une famille aimante et unie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:49

Kikinet a écrit:
Se sentant en forme, Kiki décidât d aller faire une visite a son amie Ralas
Comme elle avait eu du temps de libre pendant l’absence de Thierry qui faisait une retraite
Elle avait eu tout loisir pour fabriquer une poupée de chiffon pour la petite Astrid
Les cheveux roux comme Ralas, sa maman et aussi sa Tatie Kiki
C’est donc toute heureuse qu’elle se retrouva devant la lourde porte pour passer un moment avec son amie


Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 167711serendrechezRalas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:50

--Dame_Bertille a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille

Bertille était vite revenue de la boulangerie de Ralas.

Dame Kikinet, ma patronne vous demande d'aller la voir dans sa boulangerie, elle ne peut pas venir à la maison car elle a une réunion importante avec des amis mais elle aimerait que vous soyez avec eux.
Pendant ce temps je vais m'occuper d'Astrid.


Voyant la poupée de chiffon, elle lui dit :

Je suppose que c'est pour Astrid ? Pauvre poupée, elle va encore lui tirer sur les bras !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:51

Ralas a écrit:
Tous ces derniers temps, Ralas avait était très occupée, sans parler des séjours au Monastère où elle avait emmené Astrid qui avait fait la joie des nonnes et, il faut dire qu'elles n'en ont pas beaucoup...

Astrid ! Leur joie, leur bonheur ! C'est en famille qu'ils avaient fêté son premier anniversaire ainsi que l’apparition de ses deux premières dents, accompagnée de quelques nuits sans sommeil...


Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 203018Astrid1an

L'automne arrivant, il allait permettre une vie plus calme et ils allaient profiter au maximum de leur bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:51

Kikinet a écrit:
C’était le jour idéal pour aller rendre visite à Ralas

Elle sentait que son Bicouné était un peu angoissé ou intimidé de rencontré l’amie très intime de Kiki,
Celle-ci connaissait toute sa vie et il avait compris que c’était pour elle très important de la rencontrer, une sorte d’intronisation

En montant la rue pavée qui menait chez Ralas, Kiki lui racontait un peu leur vie, en Bretagne
Les bons et les moins bons moments qu’elles avaient vécu
Mais surtout la patience de Ralas pour lui apprendre comment devenir ce qu’elle était maintenant

Ils arrivèrent enfin devant la grille de la propriété, Kiki tira sur la chainette qui devait faire cogner un marteau sur une cloche pour prévenir qu’un visiteur était à la grille !!! Très ingénieux ce système !!!

Derrière eux la rue fourmillait de monde, la vie a Bordeaux avait repris, à moins que l’état d’euphorie dans lequel ce trouvé Kiki ces derniers temps, lui fit voir de la vie partout et en rose de plus !!!

Ils entendirent des pas pressés, c’était Bertille qui venait les recevoir toujours aussi joviale


Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 162340presentationdebiccio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:52

--Dame_Bertille a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille

Bertille arriva rapidement en trottinant et son visage s'éclaira quand elle vit Kikinet.

Dame Kikinet ! Que ma Dame va être heureuse de vous voir.

Puis, elle aperçut un Messire qui accompagnait Kikinet.

Pardon, Messire, je ne vous avais point vu.
Je vais vite prévenir Dame Ralas, elle joue avec Astrid mais elles sont seules. Je crois que Messire Vidin est au moulin ou à la mairie.

Bertille les laissa dans l'entrée et partit en courant dans la grande salle pour avertir Ralas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:53

Ralas a écrit:
Ralas était assise par terre, au milieu de la salle à côté d'Astrid et essayait de lui apprendre quelques mots.

Papa, maman, Bertille, poupée.

Papa fut le premier qu'elle arriva à prononcer mais Bertille c'était difficile. Ce fut : Béti. Pourquoi pas, c'était mignon…

Elle releva la tête à l'entrée de Bertille.

Dame Kikinet et un Messire, Bertille ? Je cours les recevoir.


Prenant Astrid sur sa hanche, elle se hâta vers l'entrée où elle fut surprise d'y trouver Biccio en compagnie de Kiki.

Entrez ! Entrez ! Ne restez pas dans l'entrée. Venez vous asseoir, j'ai allumé un bon feu de cheminée, les journées commencent à être fraîches.


Les précédant dans la grande salle, elle les fit asseoir devant l'âtre.

Je suis ravie de vous voir tous les deux. Biccio on se connait un peu mais, nous allons faire plus ample connaissance.
Vidin, n'est pas encore rentré mais il ne tardera peut-être pas. Il est tellement occupé qu'il n'a, malheureusement, pas d'heure pour rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:54

Biccio a écrit:
Biccio était un peu imprésionné de voir Ralas pour la première fois et en plus dans sa demeure!
Ce gaillard n'en menait pas large, il regardait discrètement autour de lui et sentait l'odeur de la cire d'abeille probablement destinée à nourrir les objets en bois.
Cette demeure était pleine de vie et respirait le bonheur, des jouets jonchaient le sol, il était content d'être là avec ces femmes qui se racontaient des histoires dont il ne comprenait rien. Biccio savourait ce moment et se délectait à les voir si heureuse de se retrouver.

Doublon supprimé par {Carabosse}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:56

Ralas a écrit:
Ralas fit un grand sourire à Biccio.

Biccio, ne faites pas le timide. Venez donc vous asseoir près du feu entre Kiki et moi. Et promis, elle et moi, nous allons faire un effort pour ne pas trop parler de notre passé en commun.

Astrid, peu timide, vint en se traînant et regarda le Messire puis alla vite trouver Kikinet qu'elle connaissait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:56

Biccio a écrit:
Biccio s’assoie entre les deux femmes et la jolie fillette qui se dandinait sur Kiki. On entendait feu crépiter et Biccio tends les mains devant l'âtre pour se les réchauffés.

On se s'en bien chez vous Ralas, aussi, j’espère que vous viendrez bientôt à la maison de Tom le Chat! nous rendre visite? je vous préparerais un bon petit plat à L'Italienne! je suis certain que Astrid va aimer ça!



La petite fille relève soudain la tête ayant entendue son nom, Biccio la regarde avec un sourire et lui tend les bras.


Je m’appel Biccio, tu viens me voir?

Astrid met ses bras autour du cou de Kiki et le regarde un peu effrayé, elle ne l'avait jamais vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:57

Ralas a écrit:
[Quelques temps plus tard]

La fin de l'année était déjà là et Ralas n'avait pas fait la moitié de ce qu'elle avait projeté.

Que le temps passe vite ! Dit-elle tout haut.

Elle s'en rendait compte en voyant grandir Astrid, qui devenait une magnifique petite fille. mais toutes les mères ne voient-elle pas leurs enfants comme les plus beaux du monde.

Dame Bertille voulait Bien préparer un très bon repas pour le retour de Messire Vidin, il sera fatigué et une maison chaleureuse avec des bonnes odeurs de cuisine, ça remet un homme dans ses chausses.

Astrid, vient, pendant ce temps, on va jouer.


Prenant Astrid par la main, elle partirent toutes les deux dans la chambre de la petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:58

Ralas a écrit:
Ralas rentrait à la maison toujours soutenue par Bertille et avec les deux fioles dans sa besace. Quand, sur le chemin, elles rencontrèrent Vidin qui lui aussi rentrait de son moulin. Plié en deux, Ralas comprit de suite qu'il était atteint du même mal.
Elle pensa à Astrid qui était, pendant la visite chez la médicastre, gardée par la Toinon.
Elle prit, Vidin sous le bras et, cahin-caha, ils arrivèrent tous les trois à la maison.


Dans sa tête elle essaya d'organiser la maisonnée…
Bertille était une robuste femme de la campagne, qui allait certainement échapper à cette épidémie, La Toinon, pareil, c'était un roc mais beaucoup trop rustre pour s'occuper d'Astrid. Pour leur fille, Ralas n'avait confiance qu'en Bertille.


Elle aida Vidin à se coucher dans le grand lit conjugal, puis vint le rejoindre. Bertille leur apporta un grand bol de bouillon de maïs que la Toinon avait préparé pendant leur absence.
Bouillon qu'ils avaient tous les deux du mal à garder…


Bertille, même malade, je dois organiser cette maison en fonction de notre maladie. Vous savez qu'il n'y a qu'en vous que j'ai confiance pour notre "princesse". C'est donc vous qui allez vous occuper d'Astrid en lui faisant comprendre que papa et maman sont malades et qu'elle doit attendre leur guérison pour venir les voir et jouer avec eux.

Toinon, de son côté va s'occuper de nous, et c'est vous qui allez la diriger.


Ralas eut un regard reconnaissant et amical pour sa fidèle servante.

Bertille, on se quitte là pour se revoir après notre guérison et nous vous confions Astrid.


Bertille, sortie de la chambre, Ralas se tourna vers Vidin.

Mon chéri, nous voilà coupés du monde pour un certain temps et aux bons soins de la Toinon… Mais peu importe, nous sommes toujours ensemble pour le meilleur et pour le pire et notre Astrid va être chouchoutée par Bertille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 7:59

Vidin a écrit:
Malade ? Non, fragile, fragilisé, un coup de vent un peu trop froid l'aurait mis à genoux. Seul, il aurait été là à vomir sa bile à l'ombre d'un arbre puissant, à se brûler la gorge sur l'herbe verte. Mais il avait fait sa crise de solitude et il était là, allongé sur un lit. Par miracle, il y avait quelqu'un qui continuait de l'aimer, qui le supportait pendant son insupportable hibernation.

Mais il y avait quelque chose, quelque chose dans l'air. Dans ce moment morbide, il y avait un souhait, l'envie que quelque chose reprenne. Une envie douce, marine, sous-marine, d'une vie lente, tranquille, la contemplation, la contemplation comme plus grande valeur, comme maître, guide et professeur. Laisser le monde filer, le regarder, réussir à le regarder pour ce qu'il est.

Réussir à regarder sa femme, sa fille, les personnes et être en paix avec eux, avec soi. Voilà ce qu'il souhaitait ardemment. Et il avait moins mal.

Et avec un petit sourire amusé...


On va se remettre, s'y remettre, doucement. Et si on commençait par dormir ?

Il avait pensé à commencer à se déshabiller mais quelque part il n'en avait ni l'envie ni la force. Il avait décidé d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:00

Ralas a écrit:
Ralas arriva à la maison bien fatiguée de son long séjour au Monastère. mais que ça faisait du bien d'être enfin là !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:00

Kikinet a écrit:
Voila bien longtemps que kiki n’était pas allée rendre visite a son amie marraine
Elle se disait depuis plusieurs jours, qu’il fallait absolument aller la voir
Mais la vie vous prend, vous ne voyez pas le temps passer
Alors la c’était dit !!! Elle décida qu’il était temps !!!
Elle se mit un châle sur les épaules, profitant du repos de Lau, elle prit le chemin en direction de la demeure de Ralas
Peut être qu’elle lui donnerait des conseils pour soigner Lau
Les soins devaient être particuliers.
Une femme enceinte blessée de surcroit, ne devait pas pouvoir prendre n’importe quelle médecine
Et puis aussi elle voulait voir la fillette qui avait du bien changer depuis sa dernière visite
Tout en pensant très fort à Ralas, elle remontait l’impasse ou les souvenirs lui sautèrent au visage
Les voyages depuis Albi pour venir la voir en compagnie de Thierry,
Leur installation définitive à Bordeaux, La naissance d’Astrid,
Et puis tout le reste qui les unissait comme des sœurs
Oui rien à faire !! C’était une constatation !!! Ralas lui manquait
Alors elle allait combler ce vide
C’est le sœur battant, comme a un premier rendez vous d’amour qu’elle se retrouva devant la grille, la corde de la cloche dans la main

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 960992ImpasserueNeuvechezRalas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:01

Brixius a écrit:
Si le temps passe, rien n'a changé... Content d'arpenter les rues de Bordeaux, Brixius arriva en l'impasse de la rue Neuve. Cela faisait longtemps qu'il n'était pas venu en ces lieux. A chacun de ses pas, ses souvenirs faisaient surface. Le cœur serré, presque arrivé, il aperçut une silhouette familière. L'heure allait être aux retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:02

Ralas a écrit:
Ralas entendit tinter la cloche de l'entrée laissant Bertille à ses fourneaux et, c'est avec Astrid sur ses talons, qu'elle alla ouvrir.
Son cœur se mit à battre bien fort quand elle découvrit Kiki et Brix devant la grille.


Mes amis !!! Comme je suis contente de vous voir !!! Entrez ! Entrez ! Venez vous rafraîchir car, même si l'impasse n'est pas très ensoleillée, il commence à faire chaud.


Après avoir serré ses amis dans ses bras, elle se hâta de les faire rentrer et les installa dans le jardin.

Astrid, ma chérie, va chercher Bertille.

Dès qu'on prononçait le nom de Bertille les yeux de la petite se mettaient à briller. Tille, comme elle l'appelait, était très importante pour Astrid, c'est Bertille qui s'occupait d'elle quand Ralas était occupée par ses diverses responsabilités.

Bertille arriva suivie par Astrid.

Bertille portez-nous des boissons fraîches et quelques friandises.


Astrid qui avait reconnu Kiki vint se mettre tout près d'elle en observant Brix qu'elle ne reconnaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:03

Brixius a écrit:
Repositionnant ses binocles, Brixius sourit à Astrid. Le bébé qu'il avait vu naître était devenu une petite fille. Ralas, toujours accueillante et souriante demanda que l'on serve quelques boisons et friandises.

" Comme Astrid a grandie... Si elle continue à ce rythme, elle finira par nous manger de la soupe sur le crâne. "

Il sourit puis ajouta :

" Après tout ce temps, suis bien content de te revoir. Dis-moi, quelle sont les dernières nouvelles ?? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:03

Kikinet a écrit:
Aujourd’hui, les pas de la balade de kiki la menèrent chez Ralas
Elle avait décidé de ce faire offrir un rafraichissement âpres cette promenade
Ce retrouvé dans son jardin, qui devait embaumer les roses
Regarder la petite Astrid jouer, bavarder avec Ralas comme elles le faisaient avant
Déguster les bons petits gâteaux que préparait Dame Bertille
C est l’eau a la bouche, que Kikik se retrouva devant la porte de la demeure de Ralas
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 623497kikidevantlaporte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:04

--Dame_Bertille a écrit:
Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 768951Bertille

C'est Bertille qui vint ouvrir la porte.

Oh ! Dame Kikinet ! Et Dame Ralas qui n'est pas là ! Elle est partie quelques jours se reposer avec Messire Vidin et Astrid.

Voyant la déception se peindre sur le visage de Kikinet, elle renchérit de suite.

Mais je vous promets qu'elle ira vous rendre visite dès son retour. Pour cette occasion je ferai un gros gâteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:05

Kikinet a écrit:
Depuis le temps qu’elles ne c’étaient pas vue c'est avec bonheur qu’elles se retrouvaient
Astrid avait bien grandi, mais le fait de n'avoir pas vu Kiki depuis un bon bout de temps la rendait toute timide
Elle se blottissait dans les robes de sa maman, sans oser regarder cette dame qui avait l’air, pourtant d’être très proche
Kiki lui proposa un bilboquet qu’elle avait fait avec des chutes de bois


« Je vais t’expliquer comment ca marche, tu vois la boule est retenue par une corde attachée au pied, tu la retires du pied, et le jeu consiste à remettre la boule a sa place, dans le trou, en la laçant, et si tu es adroite, elle va se poser tranquillement sur le petit teuton. Un conseil, évite de jouer devant les fenêtres, attention au menton de Bertille, elle risque d’être surprise si elle se le prend dans la poire !!!N’assomme pas non plus le chat !!! Je ne pense pas que ça fera plaisir à ta maman. Tu vois c'est un jeu dangereux que je t'apporte, c'est que maintenant tu commence à être une grande fille qui peut prendre des risques » Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 529523RalasAstridkiki

La fillette prit l’objet, se mit au milieu de la pièce, lança la boule, et pan!!! du premier coup la posa sur son socle
Elle éclata de rire, et recommença, mais la chance du débutant ne dure pas et ce ne fut pas une réussite puisque la boule lui retomba sur la main, la surprise lui fit ouvrir la bouche, elle lâcha le bilboquet et couru dans les bras de Ralas pour se faire consoler


« Mon dieu !!! Je suis désolée !!! J’avais oublié de te prévenir de ce petit inconvenant !!!Faudra te protéger la main avec une moufle. Tu vois c’est ça qui risque de surprendre Bertille si elle le prend sous le menton »

Kiki pris la menotte toute rouge, le frotta et la tendit aux lèvres de sa maman

« Rien de mieux qu’un bisou de maman pour guérir un petit bobo »

Se tournant vers Ralas

« Tu m’emmènes voir ton jardin ? En cette fin d’été il doit être splendide »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:06

Ralas a écrit:
[Quelques temps plus tard]

L'heure avait sonné pour Ralas de partir quelques jours au Monastère. Elle embrassa tout le monde et confia Astrid à son père et à Bertille.

Prenez bien soin d'elle, je vais revenir bientôt.

Vidin l'accompagna jusqu'au coin de l'impasse et Ralas partit en lui murmurant un : "Je t'aime !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 EmptyJeu 20 Fév - 8:07

Ralas a écrit:
Ralas préparait son baluchon, elle allait, pour quelques jours, rejoindre Vidin au Monastère.

Bertille, prenez bien soin d'Astrid, je vous la confie.

Elle embrassa sa fille et sa fidèle Bertille et partit sans se retourner.

(fin de l'archivage page 34 le 20 février 2014)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archivesbordeaux.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 05 novembre 1457 à...   Le 05 novembre 1457 à... - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 05 novembre 1457 à...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le baptême du 28 Novembre 1457.
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre
» [Série TV] Nouveau Trailer fin novembre
» 1er Tournoi du Rhin des 12 et 13 novembre
» Carotte du mois de novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: RP Lieux :: La demeure de Ralas - 4 Impasse Rue Neuve-
Sauter vers: