Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Economie Bordeaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Economie Bordeaux Empty
MessageSujet: Economie Bordeaux   Economie Bordeaux EmptySam 2 Oct - 23:42

Kadfael a écrit:
Bonjour à tous

Comme promis pendant les élections municipales, j'avais proposé de lancer un débat sur notre économie, sur l'approvisionnement de notre marché, et sur les réformes à réaliser pour améliorer la situation.

En mairie, j'ai présenté un bilan démographique de la ville et nous repartons dans les travers de la baisse de notre population ce que je regrette mais que je comprends. le mois de Juin est sujet aux vacances, aux retraites, et malheureusement à des décès en grand nombre.


Je vous propose d'analyser et de faire un constat ensemble de la situation.
je vous invite à le faire dans le respect et l'intelligence, si l'un d'entre vous sort de cette règle, je le ferai censurer, je le dis tout de suite avant que ça commence, j'ouvre le débat pour avancer, qu'il soit constructif, pas pour des règlements de compte ! merci de respecter les autres


Kadfael fit une pause puis reprit


Je vous laisse proposer des solutions ou tout simplement intervenir ici pour exposer vos sujets.

les sujets que je souhaite exposer ici sont :
1/ - La grille des prix pour l'ensemble des marchandises du marché de Bordeaux

2/ - Un décret sur l'interdiction de la vente de toute personne qui n'a pas la possibilité de produire cette marchandise car en effet j'ai découvert que Bordeaux a été victime à plusieurs reprises de personnes ; je précise j'ai les noms. de personnes qui ont acheté des marchandises sur notre marché et qu'ils sont allés revendre ailleurs, ce qui empeche les bordelais de consommer ou de transformer ces marchandises.

Exemple : un tisserand achète du blé pour le revendre dans une autre ville alors que ce dernier a un élevage de cochons, le blé utile aux meuniers et indirectement à produire du pain devient manquant.
Je souhaite éviter ça !


3/- L'approvisionnement du marché de Bordeaux
Je pense que si les deux première mesures sont mises en place le marché ira mieux, maintenant j'attends votre réaction pour trouver des solutions. Je le dis ici, je passe mon temps à motiver, conseiller les bordelais pour produire après je ne peux pas être derrière chacun d'entre vous pour produire, faut aussi prendre ses responsabilités !

Faut choisir entre une mairie providence qui fourni le marché ou des bordelais productifs et indépendants à fournir notre marché

Exprimez vous !

Benedictt a écrit:
Ben passa par la en souriant.

Bonjour monsieur le maire, vous n'avez donc plus d'idées pour demander aux autres de faire votre travail. Il suffit de reprendre ce que j'avais dit au conseil municipal avant d'en etre virer et vous aurez peut etre des solutions.
Moi j'aurais une question sur ce que vous venez de nous dire. Vous etes sures que les vacances c'est en juin ou alors c'est encore une maniere d'embobiner les gens?
Pour vos deux propositions je suis contre biensur mais je vais attendre pour expliquer mon point de vue. Le débat n'est pas vraiment lancé et vous n'avez pas vraiment etayer vos propositions de reglementation extreme notamment sur les consequences d'ici quelques mois.
En attendant je reste ici a l'ecoute de ce debat si ma présence ne dérange pas.


Il s'installa et écouta

Anna.marie a écrit:
Anna passait par là aussi. Elle a de la chance, d'assister à ce qui allait être le plus beau bac à sable du coin.
Alors grignotant une carotte, elle s'installa sur un banc, espérant apprécier un beau combat de coq.


Afin de s'assurer qu'affrontement il y aurait, elle décida de faire appel à l'égo masculin qui sommeillait en eux.

Dites, ce n'est pas vous Bourgmestre, qui avait fait éloge de votre poulain à une élection municipale il y a quelques temps, poulain qui s'avère être justement le Sire Benedictt ici présent?

Et vous Sire Benedictt, acceptez-vous que le Bourgmestre vous discrédite de tel manière? Vos compétences? Allons! Je ne crois guère en les fabulations de l'actuel détenteurs des clés de la ville!
Révoltez vous!

Ralas a écrit:
Ralas n'avait même pas envie d'intervenir sur l'économie de la ville parce que dès le début, le débat commençait en règlement de comptes.


Elle dit simplement :

"Vous n'avez vraiment pas envie de faire autre chose que de régler vos comptes ? Ce n'est pas de cette manière que les choses avanceront et que des solutions seront trouvées.
Et vous, Dame, je suppose que ça vous amuse de venir mettre de l'huile sur le feu ?"

Anna.marie a écrit:
Raaaah, y a toujours une pacifiste pour crier aux droits des coqs de ne pas finir en poule-au-pot. Anna regarda la Bordelaise.

A dire vrai, j'aurais davantage plaisir à mettre une tarte au four que de l'huile sur le feu, mais tant qu'a faire dans la gastronomie, le coq au vin est toujours préférable aux vains chemins.

Maintenant libre à vous d'éviter châtaignes et marrons, avec d'agréable bracelet de pâquerettes, je préfère pour ma part, me farcir les deux z'oisillons tomber du nid, et voir qui sera le dindon à la fin de la joute.

Kadfael a écrit:
Il me semble avoir demandé de participer de manière intelligente ?


Au contraire, demander aux Bordelais de participer ici à la vie de notre ville est au delà de ce que tu peux penser Ben, faire participer le peuple est réellement constructible car ça permet à tous de comprendre, malheureusement pas toi, j'en suis navré. maintenant j'attends des propositions et surtout des réponses à mes propositions.

Martyrisky a écrit:
Marty fila dans le secteur et trouva place à plusieurs questions qui sema de la zizannie plutôt que des réponses !! Il se demanda... faire place à la diplomatie de son éducation...ou...à cette force qui lui disait de faire honneur à son nom de Martyrisky ??? Le risque de prendre parole, il le prit malgré son respect pour le maire !!!

Pas de sous-entendu mais un tisserand éleveur de cochon.....HUM!!!

Marty éclata de rire avant de continuer !!!

Je veux juste poser une question !!

Si nous prenons la possibilité que quelqun en voyage en besoin d'argent doive vendre ses biens pour pouvoir vivre ou même survivre....sera-t-il contraint de se voir réprimander par Bordeaux même s'il ne peut pas produire la marchandise qu'il vend dans une ville étangère ??

Voilà pour la question....

Sinon je dois respecter votre volonté de résoudre le fléau de la spéculation intra-extérieur si je peux l'exprimer ainsi !! Mais c'est une activité dure à gérer pour n'importe quelle ville et je n'ai point de solution à part ma question !!

Respectueusement,

MArty

Kadfael a écrit:
Citation :
Si nous prenons la possibilité que quelqun en voyage en besoin d'argent doive vendre ses biens pour pouvoir vivre ou même survivre....sera-t-il contraint de se voir réprimander par Bordeaux même s'il ne peut pas produire la marchandise qu'il vend dans une ville étangère ??

Marty pour répondre à ta question, il existe un décret à Bordeaux qui explique que toute personne qui vend une marchandise à Bordeaux non produite par lui même est censé demandé l'autorisation au Maire de Bordeaux sous peine de poursuite de spéculation.

Je reçois chaque jour une dizaine de demande comme celle que tu proposes Marty, je ne suis pas fermé à nos besoins et aux attentes des gens de passages surtout si notre marché en a besoin, 95% des cas j'accepte

Je suis au Palais actuellement, car j'ai découvert que certains décrets de Bordeaux ont été modifiés, je remets un peu d'ordre dans les décrets.

Donc ton exemple Marty, si la personne demande l'autorisation au Maire, et qu'il dit "OUI" tout ira bien


Le But ?
Protéger le marché de Bordeaux et fournir en marchandises notre ville

Je n'approvisionne plus Bordeaux, sauf en couteaux et en Sceaux, le reste c'est de la production locale...

Vidin a écrit:
Vidin écoutait patiemment, n'osant trop prendre la parole, d'abord à cause de la tension qu'il sentait et puis parce qu'en économie ... voilà quoi ... Néanmoins, il avait quelque chose à rappeler, il s'avanca donc.

Au niveau de la grille des prix, il serait bon de bloquer le prix du blé à 11.30 écus comme cela a été proposé lors du débat de la filière du pain.

Garzimlebo a écrit:
Après avoir mené la bannière de 'Volens nolens'! à l'Est pour visiter leurs terres de Luzech et débarrasser le Quercy de quelques brigands, les vicomtes de Blanquefort étaient de retour à Bordeaux depuis la veille. La mesnie Hyrglas-Blanquefort s'activait pour remettre la forteresse et l'hôtel bordelais en état d'accueillir le couple vicomtal et le commandant de 'Volens nolens!' se promenait du côté de la mairie.
Il semblait que le maire cherchait avis auprès de la population. S'avançant pour en savoir plus, il salua l'actuel maire et son prédécesseur, une femme inconnue de lui et la Vice-Prévôt aux douanes, qu'il n'avait plus revu depuis bien longtemps.


Messer Kadfael, lorsque vous imaginez limiter les achats et ventes sur notre marché aux seuls articles produits par le vendeur ou utiles à l'acheteur, songez-vous que vous priveriez par là-même Bordeaux de mon maïs, de ma viande, de mon bois bientôt, parfois encore de choses et autres diverses et variées...?

Comprenez : j'entends bien vos préoccupations et votre raisonnement, mais il me semble qu'une certaine liberté d'échange sur un marché n'est pas une incurie. Cela permet même parfois une certaine régulation.
Vous prenez l'exemple d'achats sur Bordeaux pour revente ailleurs, pourtant, revenant de l'Est, je n'y ai trouvé que prix bien plus bas en presque toute denrée de la chaine alimentaire... Blaye et La Teste seraient donc plus chères que Bordeaux ?

Kadfael a écrit:
Mon cher Garzim, comme je l'ai précisé, le MA que vous êtes en ce moment me demande si oui ou non puisse revendre sur notre marché, je ne suis pas idiot à ce point là, regardez le décret

Citation :
2° Décret : Marchand Ambulant
"Toute personne qui n'est pas de Bordeaux est considéré comme MA et doit demander au maire l'autorisation de vendre ses marchandises. Tout contrevenant sera poursuivi pour escroquerie."

je souhaite simplement l'améliorer pour protéger nos marchandises afin d'éviter qu'elles aillent sur d'autres marchés, je sais aussi que des cas comme le vôtre Garzim sont exceptionnels et je vous en suis reconnaissant Laughing

Anna.marie a écrit:
Et toute personne achetant puis revendant un produit qu'elle ne produit pas est Hors-la-loi... c'est pas un peu compliqué vos choix?

Anna se planta sur ses deux jambes, ce sentiment d'agacement latent tendait à nouveau vers la crise.

Kadfael a écrit:
Non pas du tout compliqué puisqu'appliqué dans l'ensemble de plusieurs Duchés et Comtés du Sud du Royaume et ça fonctionne très bien, il suffit d'être un peu courtois et éduqué pour respecter ce fonctionnement après comme je l'ai dit à Messire Garzim, il y a des cas particuliers, il suffit d'écrire au maire en présence pour demander l'autorisation de vendre ses denrées que l'on a pas produite ça protège les marchandises sur le marché de bordeaux réservées aux bordelais et ça évite le pillage du marché par d'autres de passage c'est ça l'objectif !

Mon objectif c'est de défendre l'intérêt des bordelais

Archivage terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://archivesbordeaux.forumactif.com
 
Economie Bordeaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J7] Bordeaux Liste des matchs
» Bordeaux 2010 - Guide d'achat en primeur de James Suckling
» IRL Bordeaux le 24 avril
» Bordeaux 2001 ou 2002
» [CR Bordeaux] Petite demande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: Mairie - Divers :: Débats : Economie de Bordeaux -11 juin 1458-
Sauter vers: