Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le 26 octobre 1458

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Le 26 octobre 1458 Empty
MessageSujet: Le 26 octobre 1458   Le 26 octobre 1458 EmptySam 15 Jan - 15:39

Pandacool a écrit:
Panda avait repéré ce grand local qui semblait abandonné, mais situé en plein centre de la ville à la Place du marché. Les murs jouxtaient sa taverne.
Sa première réaction avait été de murer l'endroit, qui d'ailleurs étrangement ne portait pas de numéro.... puis il songea à agrandir sa taverne.
Mais cette nuit, il se réveilla, il rêvait d'une cave à vin, mais une cave à vin accessible à tous, dans un endroit de grand passage.
Le matin en se levant, il savait que faire de ce beau local et se dit que c'était un cadeau tombé du ciel, cadeau qu'il partagerait avec tous les bordelais!

Il attendait avec impatience l'arrivée d'Eustache, chargé d'amener divers corps de métiers.
Puis enfin, ils arrivèrent... Eustache en tête, qui expliquait fièrement à ses amis le projet de Panda.

--Eustache a écrit:
Eustache s'approcha de son maitre, avec son sourire habituel.

Le 26 octobre 1458 907698Eustache

"Messire Pandacool, je suis content de vous présenter les meilleurs artisans de la ville: Hector et Pierrot sont maçons, Louis dit le plâtrier, Julien le menuisier et Robert l'Homme à tout faire.
Ils n'attendent que vos instructions!"

Pandacool a écrit:
Eh bien, mes amis, je compte sur vous! Voici ce que nous allons faire

Panda alla fermer la porte et leur expliqua ce qu'il voulait...

Pandacool a écrit:
Panda revint tard dans la nuit pour voir l'avancement des travaux. Tous étaient rentrés chez eux mais il fut surpris par les résultats. Cela commençait vraiment à prendre forme.
Les plafonds voûtés étaient du plus bel effet et lui firent penser à sa cave personnelle sous son bureau.


Ah ils ont bougrement bien travaillé! Et tout cela sèchera bien pendant la nuit...

Il se dit que ces ouvriers là méritaient une belle récompense.Il s'éclipsa un moment et revint peu après déposer 6 bouteilles de Cotes de Bordeaux, une à côté de chacin des outils de travail de ses artisans. Il fallait que tous comprennent qu'il avait apprécié leurs efforts.

--Eustache a écrit:
Le 26 octobre 1458 907698Eustache

Quand il vit entrer Pandacool, Eustache n'était pas peu fier! C'est vrai que son équipe d'artisans avait bien travaillé!
Heureux d'avoir trouvé une bonne bouteille ce matin en arrivant, ils n'avaient été que plus motivés.


Le gros oeuvre est maintenant terminé. Nous attaquons les celliers pendant que Julien et Robert préparent l'emplacement pour les futs!
Revenez un peu plus tard, et vous ouvrirez des yeux...

Pandacool a écrit:
Ah, n'oubliez pas qu'il faut beaucoup de place pour les tonneaux.
Car ici, il n'y aura pas que mes vins mais tous ceux des membres de la Confrérie. Et déjà je sais que Jean Keller nous a préparé des surprises!
Et là, à l'entrée, renversez donc un tonneau ou mettez nous une table et quelques sièges, que nos visiteurs puissent apprécier ce qu'ils boivent dans de bonnes conditions.
Bravo, Messieurs, je suis fier de vous!


Bien plus tard....

Panda, comme la veille, alla voir l'avancement des travaux.
Comme il l'avait demandé, une première pièce était réservée à la présentation des bouteilles, pièe destinée à recevoir beaucoup de visiteurs et derrière, l'entrepôt destiné à recevoir les tonneaux. Celui-ci était encore vide mais à l'entrée, les premiers tonneaux n'attendaient qu'à être placés!


Le 26 octobre 1458 79515900011748_1_

Pandacool a écrit:
"Encore une journée de passée" se dit Panda en pénétrant dans l'entrepôt des caves de Bordeaux.
Bien des futs sont arrivés, mais tout est mélangé. Il raisonna vite sa mauvaise humeur en se disant que ce n'était que normal. A lui de jouer maintenant pour mettre de l'ordre dans tout ça, classer les vins par catégories et préparer l'endroit à recevoir les premiers clients!
Il jeta un dernier coup d'oeil pour ne rien oublier et repartit rapidement en direction de son domaine.


La nuit porte conseil!


Le 26 octobre 1458 290881usma45621_1_

Pandacool a écrit:
Ce vendredi midi, Panda arriva en ayant en tête la question de Vivie (on ouvre quand?) et se dit qu'elle avait raison. Il fallait accélérer les choses et s'empresser d'ouvrir même si tout n'était pas rangé.
C'est avec cet objectif qu'il donna ses dernières instructions à l'équipe présente.
D'abord, le grand fut de murissement, le couloir de préparation des expéditions et ensuite les celliers à remplir! On y va!


Le 26 octobre 1458 526098tn_futs_1_

"Hum" Ca a de l'allure!

Le 26 octobre 1458 250774caveaux_celliers2

Ralas a écrit:
Même si Bordeaux était la capitale de la Guyenne c'était comme dans un petit village... Tout se savait...

Ralas avait donc appris que Panda était en train de faire des travaux dans un local pour le vin. Voilà ce qui se disait...

Effectivement, en passant près du local en question, elle vit des hommes qui rentraient, d'autres qui sortaient, chargés de divers tonneaux, de bouteilles... Quel remue-ménage !

Supposant que Panda était là pour gérer cette fourmilière, elle se hasarda à frapper.


Panda, es-tu là ?

Pandacool a écrit:
De loin, il cria sans regarder:

Voilà, voilà, on ouvre bientôt!

Le 26 octobre 1458 287318tonneaux_3

Jeankerner a écrit:
Criiiii.... Criiiiii... Criiii.... Criiiii...

Non ce n'était pas l'Ankou qui avançait péniblement, mais Jean Kerner qui sentait que sa charette commençait à fatiguer.

Mais néanmoins, il réussi à arriver jusqu'à la cave du Sener Pandacool.

Il descendit de sa charette, et commença avant tout par vérifier l'état de ses tonnaux, et de ses caisses de vins.


Tout semble aller pour le mieux, se dit-il. Le voyage n'aura causé aucun dommage. Restera juste à vérifier l'état du vin à l'intérieur.

Rassuré, jean pris la sacoche en cuir contenant son livret de promotion de son vin, se dirigea jusqu'à la porte, et frappa trois coups clairs.

TOC TOC TOC !!!

Pandacool a écrit:
Panda terminait le rangement des stocks quand il entendit une charette s'arrêter devant la porte du caveau.
Curieux, il abandonna ce qu'il faisait et retrouva devant lui son ami Jean Kerner. Vigneron et caviste, réputé pour son savoir faire!


Attends Jean, je viens t'aider à décharger..... Heureusement que j'ai vu grand!

Eustacheeeeeeeee! Amène tes copains, on a pas encore fini!


Tous, gaiement, se mirent à décharger. Le projet prenait forme!

Le 26 octobre 1458 270697tonneaux_4

Viviemoi a écrit:
vivie curieuse, en passant devant la cave pour se rendre à la taverne, vient faire un petit tour , voir comment s'organisait panda, elle frappa mais comme personne ne répondit elle se faufila , émerveillée devant ses fûts, ses bouteilles impeccablements empilées, elle resta bouche bée......les mains à la taille , elle admirait........

Libirou a écrit:
Libirou passa pour la troisième fois de la journée devant les portes d'un local qui jouxtait la taverne de Pandacool.. Quand on visite une ville fut elle capitale, on a tendance à suivre souvent les mêmes chemins, avec une agréable sensation de familiarité...

Mais cette fois les lourds vantaux de la bâtisse étaient ouverts, révélant une cave voutée et un assortiment de futs et tonneaux de toutes sortes qui attendaient manifestement d'être roulés à leur place. ...ça sentait le bois et le vin , et dans un coin des bouteilles élégantes étaient bien rangées dans des caisses.

Vu l'absence d'activité humaine, Libi pensa qu'elle arrivait trop tôt pour faire des emplettes dans ce temple de Bacchus et soupira déçue... Elle aurait bien acheté quelques bouteilles de ce vin des Chartrons gouté la veille dans la taverne de messire Panda... Bah une autre fois pensa t'elle en rebroussant chemin vers l'hôtel

Pandacool a écrit:
Cette fois, le stock était constitué, nous allions pouvou ouvrir les portes eu public et permettre à chacin d'acquérir au meilleur prix tout l'éventail de la production régional.
Panda amena des ardoises qu'il déposa devant chaque catégorie de vins exposés.


Coteaux de Bordeaux 58 écus
Blanc sec qui accompagnera à ravir vos poissons

Entre deux mers 61 écus
Blanc liquoreux pour foie gras, desserts

Montagne St Emilion 60 écus
Pour vos viandes de boeuf!

Chateau St Estephe 62 écus
Pour vos repas fins, rouge ayant beaucoup de corps et avec des aromes de fruits rouges.

Pomerol 65 écus
Grand cru qui accompagnera à ravir vos gibiers et fromages.

Panda disposa ses panneaux, demain ils ouvriraient les portes. La vente pouvait commencer. Mais la cave recellait encore 1000 trésors à découvrir et à faire déguster !

Viviemoi a écrit:
vive passa à la cave et y trouva panda en train d'afficher les prix de ses vins, elle lut les affiches, puis dit à Panda

mais ça avance , tu vas pouvoir inaugurer la cave panda très vite maintenant , si tu as besoin je suis là.....

Archivage arrêté page 2 le 28 novembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://archivesbordeaux.forumactif.com
 
Le 26 octobre 1458
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010
» Affrontement CDA (2° partie) : vendredi 01 Octobre !
» LDOLL 4 Les 5 et 6 Octobre
» Triathlon S Noisy le Grand - 04 octobre 2015
» Vendredi 16 Octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: RP Lieux :: [RP] Aux caves de Bordeaux - Vins de région.-
Sauter vers: