Archives de la ville de Bordeaux

Archives de la Halle des RR
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 281
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Archiviste de la Halle de Bordeaux

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 Empty
MessageSujet: Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459   Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 EmptyLun 8 Aoû - 18:12

Nina1964 a écrit:
Nina avait enfin un peu de temps à elle pour s'occuper de sa maison.
Elle devait tout rapatrier de sa cabane, les meubles qu'elle avait trouvé et refait durant ce mois ci, puis les tapisseries qu'elle avait nettoyé, frotté, battue parfois pour qu'elles soient propres et que leurs couleurs se ravivent.
Alors maintenant s'était le moment pour que cette maison soit enfin habitée;
ELle y avait fait un grand ménage pendant qu'il faisait encore beau. Ouvert les fenêtres, trouvé des plantes pour agrémenter le tout.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110428062126324104

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110428062505851015
ma salle à manger était enfin terminée, il me restait plus qu'a aller chercher les éléments de ma chambre si je voulais dormir là ce soir

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110428062601774377

avec la charrette que j'avais emprunter à la mairie je pus tout ramener de ma cabane, s'était une joie de voir cette maison enfin habitable.

Nina1964 a écrit:
puis Sid son filleul l'aida à installer la grande table de la cuisine, elle était si lourde à transporter.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110428062852585163

Nina allait enfin pouvoir en profiter pour faire des pâtisseries et de la bonne cuisine.

Sidney0 a écrit:
Sid posa la table délicatement

Je crois que c'est bon Marraine. On a fait du bon boulot sur ce coup là ! Bon maintenant, je vais retourner chez moi puis en forêt pour aller chercher des planches et tout refaire...[/i]

Nina1964 a écrit:
Nina était contente d'être enfin chez elle.
Elle s'assit sur le banc de la table de la salle à manger et contempla cette demeure. Elle se mit à sourire puis à pleurer à chaude larme, pensant que jamais personne d'autre ne vivrait ici à part elle.
Puis elle se rappela que bientôt Sarah Anne allait arriver et qu'il lui fallait une jolie petite chambre pour elle aussi.
Alors le courage lui revint et elle se remis au travail.

Nina1964 a écrit:
Nina savait que bientôt la petite Sarah Anne allait être là. Le temps qu'elle arrive elle aurait bientôt un an. Elle avait donc trouvé un joli lit qu'elle voulait lui mettre dans sa nouvelle chambre à côté de la sienne.
Elle vérifia que ce lui pouvait lui convenir et qu'elle pourrait grandir avec.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110429092855678377

Quand elle eut finit et qu'elle se retourna sur la porte d'entrée de cette petite chambre, elle se dit que bientôt l'enfant serait là et qu'elle dormirait bien tranquillement la nuit. Elle était pressée que cet instant arrive, et que sa petite soit tous les soirs à ses côtés.
Elle entreprendrait aussi de lui trouver des jouets pour qu'elle ne s'ennuie pas.

Nina1964 a écrit:
bon se dit elle en regardant sa maison le lendemain matin.
Elle est fort jolie mais elle manque de quelques décoration et d'une petite fête pour accueillir ici ses amis et pendre cette crémaillère
Mais elle espérait que les gens viendraient, et pour cela elle devait participer au petit concours pour montrer son savoir en matière de mets.
Peut être qu'après ça les gens viendraient chez elle diner sans rechigner.

Nina1964 a écrit:
Nina avait trouvé en ville et par quelques voyageurs des jouets à acheter pour la petite qui allait bientôt venir, elle espérait que l'enfant aimerait ce qu'elle verrait.
Elle n'était pas sure qu'elle pouvait déjà jouer mais peut importe elle grandirait vite.


Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110502115219221647
elle avait craqué pour ce petit poulet articulé, ça devrait la faire rire au moins.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110502115256533032
là il faudrait attendre mais l'été prochain déjà elle pourra peut être les bousculer avant de savoir en jouer.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110502115102694331
ce petit cheval pourrait l'aider à prendre plaisir à se balancer.

Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110502115330798237
Et enfin une belle poupée qu'elle pourrait serrer dans ses bras, et quand elle parlera enfin, à qui elle pourra dire tous ces petits secrets.

Nina s'assied parmi tous ces jouets dans cette petite chambre et par terre, alors que son regard vagabondait, de ci et de là, elle se mis à pleurer toutes les larmes de son corps.

Nina1964 a écrit:
Nina ce matin attendait le pigeon voyageur qu'elle avait donné à Sam pour avoir des nouvelles du voyage.
Elle était heureuse de le voir enfin arriver.
Elle lu rapidement le pli et su très vite qu'ils n'étaient pas encore arrivés à bon port;
Bientôt disait Sam mais Nina attendait avec impatience leur retour et non leur arrivée.
Les nouvelles malgré tout étaient bonnes, et rosy avait réussi à avoir Lily qui était en garde de sarah anne.
Nina serrait les poings de douleur, et d'attente, elle ne supportait plus cette distance qui la séparait de sa petite puce. Mais elle n'avait pas le choix.
Elle remis le pigeon dans sa cage et rentra chez elle préparer un petit repas sans appétit pour elle.

Nina1964 a écrit:
Nina repris ses anciennes mâles et les secoua un peu pour retirer les petites saletés qu'on trouvait au fond.
Puis elle replia toutes ses affaires, robes, vêtements d'hivers, jouets qu'elle avait acheté pour Sarah Anne, les tissus, et les draps qui ne servaient pas étaient aussi rangés; Elle s'arrangerait avec ce qu'elle avait pour rester les quelques jours qui lui restaient avant le grand nouveau départ.

Elle avait ne plus la maladie contractée par son père et son grand père. L'un était mort déjà de ça elle savait qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps à vivre, un an deux peut être.
Elle passait ses nuit à trembler dans cette maison sombre et sans personne pour la soutenir quand elle tombait.

Jamais elle ne s'était senti si mal, elle avait subit la mort de son premier époux alors qu'elle attendait sa fille ainée.
Elle avait subit de son second conjoint la trahison de ses coucheries alors que depuis 6 mois il avait disparu dans les montagnes pour ses soucis respiratoires;
Elle avait subit le kidnapping de sa fillette et l'abandon devant l'église de l'homme qu'elle devait épouser à Chinons
Mais elle n'avait jamais subit l'amour de pleine face.

Nina1964 a écrit:
Nina réintégra les lieux, elle remis ses malles, ses affaires puis celles de sa fillette aussi.
Elle fut tellement épuisée par cette charge de travail supplémentaire, qu'elle s'allongea sur ce lit confortable et pour la première fois depuis quelques jours, elle pu dormir une nuit entière sans trembler ou bien sans s'apercevoir de ce désagrément.
Au matin elle se réveilla le jour était à peine levé.
Elle pu alors reprendre son travail, nettoyer cette demeure qui en avait bien besoin.
Puis elle arrangea la chambre de sa fillette, et se dit que l'endroit avait besoin de rubans colorés pour les cheveux de l'enfant, mais aussi de mouchoirs, de joli tissus pour lui faire des habits.
Nina alla donc au marché, faire des emplette, un peu légère sur ses souliers.

Nina1964 a écrit:
elle arriva au marché en mauvais état, elle avait penser que le fait d'exorciser sa vie passer lui donnerait plus d'assurance sur ses jambes, et que ces viles tremblements seraient enfin un mauvais souvenir, mais non, elle avait trop vite suggéré le meilleur pour oublier le pire.
Elle s'assied donc sur le bord du puits.
Se rafraichit à l'eau qu'un jeune garçon venait de tirer.
Elle mouilla son mouchoir et le passa dans son cou.
Puis elle pu se voir dans le reflet de l'eau qui lui était proposé par cet enfant délicat.
Nina remis ses cheveux en place, et s'aperçut qu'elle avait vieillit, que ces tremblements ne l'arrangeaient pas.
Elle attendit d'aller un peu mieux de moins trembler sur ses jambes, s'appuya sur le bâton qu'elle portait,et se dirigea vers les commerces qui l'intéressaient.
Elle décida de passer également au cabinet du médicastre, elle avait besoin qu'il lui dise comment se soigner, car elle avait de plus en plus de mal à s'en remettre et chaque fois les crises semblaient plus longues et plus fortes.
Un jour se disait elle, je tomberais sur quelque chose de pointu et je me tuerais.
Elle espérait en pas en arriver là.

Nina1964 a écrit:
Nina prit deux jours de repos totaux, elle dormit autant que possible.
Elle voulut le faire avant l'arrivée de Sarah Anne. Elle connaissait les enfants, capables d'épuiser les adultes en un rien de temps,
Le repos la faisait moins trembler, mais dès qu'elle était obligée de faire un effort physique tout de suite cela reprenait.
Elle avait donc opter pour en faire le moins possible et peut être envisager de prendre une personne pour l'aider chez elle.
Elle mit donc une annonce en halle.
Elle concocta une petite annonce, bien décorée pour qu'elle soit vue de tout l monde, et l'épingla sur une belle poutre là ou il y avait beaucoup de passage.
Puis elle attendit qu'on vienne la voir.

Nina1964 a écrit:
Ce soir Nina ramena chez elle les fils à Acapi.
Les deux petits jumeaux, Mathéo et Yohan avaient 2 ans.
Les enfants étaient un peu turbulent mais à cette heure tardive, elle leur donna un lait chaud, avec un peu de miel dedans, puis elle les mis au lit tous les deux. Leur chantonna une comptine et les petits dormirent aussi vite que ça.
Demain sera un autre jour et Nina serait heureuse d'avoir les enfants chez elle.
Elle se dit qu'elle s'entrainait pour quand elle aurait sa fille à nouveau.
Mais les petits garçons c'est souvent plus remuant que les petites filles; il lui faudrait trouver de quoi occuper les deux petits monstres.

Elle avait dans le jardin un cerisier et un poulailler, elle avait eu pour idée de faire ramasser les cerises au sol pour que les enfants les donne à manger aux poules, on verrait bien se disait nina, si ça fonctionne se sera déjà une partie de la journée qui les occupera outre les repas, et les siestes.

Nina1964 a écrit:
ce matin quand Nina se réveilla les deux petits étaient à son chevet la regardant comme l'avait fait autrefois Landry.
C'est à ce moment là que son petit lui manquait.ELle pensa immédiatement lui écrire pour avoir de ses nouvelles.
Bientôt il aurait 10 ans, quel age merveilleux pour un petit homme fort et courageux.
Elle se leva, pris les deux petits par la main et les mena à la salle à manger pour leur petit déjeuner.
Elle leur avait fait cuir durant la nuit de la bonne brioche au beurre qu'elle avait reçu de Bretagne dernièrement.
Puis elle leur fit chauffer du lait dans lequel elle ajouta un peu de caramel liquide.
Les petits déjeunèrent de bon coeur.
Une fois les ablutions du matin finies, ils allèrent tous au marcher chercher quelques vivres pour les jours qui viendraient.
Elle les promena assez longtemps avec l'aide bien venue de Marina la nouvelle bonne qu'elle avait engagé ces derniers jours.
Après le repas du midi, ou ils mangèrent comme des petits ogres, elle les mis au lit, et ils ne tardèrent pas à s'endormir.
La sieste dura jusqu'à 15 heures bien tassée.

L'après midi à l'ombre du grand cerisier, les petits ramassèrent les fruits tombés de l'arbre. Puis ils allèrent en donner aux poules. Celle ci les picoraient de bon coeur, ce qui fit rire les petiots.

NIna ayant vu la chaleur de la journée mis une grosse bassine d'eau à chauffer pour le bain du soir.
Ceux ci ne mirent pas plus de temps que celui de se dévêtir pour entrer dans cette bassine qui fut plus un endroit de jeu que de lavage.

Le soir les petits épuisés, mangèrent leur soupe et ne tardèrent pas à s'endormir après l'histoire inévitable des 3 petits cochons.

Nina1964 a écrit:
Après plusieurs jours de ce régime avec les 2 petits garçons, elle se sentit un peu fatiguée mais heureuse car ils étaient somme toute très mignon.
Elle trouvait ces enfants attachant et attendait avec impatience que demain soit là pour que ça fille arrive enfin.
Elle avait la crainte au ventre que l'enfant ne la reconnaisse pas et qu'elle pleure à son contact.
Elle se disait que la nuit serait longue et sinueuse d'insomnie .

Sidney0 a écrit:
Après la balade en forêt avec sa douce, Sid devait passer chez Nina pour qu'il puisse récupèrer un lit d'appoint, ce qui lui éviterait d'avoir de nouveaux problèmes de dos...
Sid savait qu'il y avait des enfants, et qu'ils dormaient, il allait donc essayer de faire le moins de bruit


"Coucou Marraine, je viens comme prévu, et j'ai trouvé une petite carriole, j'espère que ça suffira..."

Nina1964 a écrit:
Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459 110520115410586023

Nina avait préparé pour Sid son filleul un lit d'appoint qu'elle lui avait promis. Elle espérait qu'il rentrerait dans la charrette et qu'il ne serait pas trop lourd à sortir de là.
Elle lui laisserait aussi des draps s'il en avait le besoin.

Arrêté au début de la page 2 au 20 mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://archivesbordeaux.forumactif.com
 
Du 28 avril 1459 au 06 juillet 1459
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iegor 11 avril 2011
» Circuit Cycliste Sarthe - Pays de la Loire (T4) du 3 au 6 avril
» salon Montrouge 6 , 7 avril 2013
» [Vannes les bains] - le 27 Avril
» [Paris][Draft] Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de la ville de Bordeaux :: RP Lieux :: [Rp] La petite demeure de Nina-
Sauter vers: